En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Dictionnaire environnement Retour

Définition
B

Bore (B)

Élément semi-métallique dur, cassant de numéro atomique Z = 5. Il possède plusieurs variétés allotropiques. Le bore amorphe est une poudre noire qui ne réagit pas en présence d'eau, d'acides ou de composés alcalins. Il est utilisé dans les borosilicates, les verres, les agents retardants contre le feu. C'est un oligo-élément indispensable à la formation des sucres et à l'équilibre en Calcium. C'est un constituant des membranes cellulaires et un facteur de fécondation important. Découvert par Lussac, Thenard, Davy en 1808 à Paris (France), Londres (RU).

Le bore est utilisé dans les réacteurs de centrales nucléaires comme ralentisseur ou absorbeur de neutrons lents. Mélangé à l'eau du circuit primaire, il permet de contrôler les réactions thermonucléaires et d'éviter l'emballement du réacteur.

Pour maintenir un réacteur à l'arrêt, une dose plus importante de bore doit être injectée et maintenue dans le circuit primaire. L'eau « borée » est l'une des deux lignes de défense protégeant un réacteur nucléaire de l'emballement.

Proposer une correction
Rechercher dans le dictionnaire
Rechercher :

Partagez sur…