Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Dictionnaire environnement Retour

Définition
F

Forêts tropicales humides

On l’appelle également forêt dense équatoriale ou forêt pluvieuse tropicale. Elle se rencontre géographiquement sur une partie de l’Amazonie, au Congo et en Indonésie par exemple. Le climat est propice à la croissance rapide des végétaux toute l’année. Les sols sont peu minéralisés car les minéraux sont absorbés ou lessivés par les pluies rapidement. Les arbres ont des racines superficielles facilitant l’absorption des minéraux et des adaptations des racines ou de la tige pour améliorer l’ancrage au sol.
La forêt tropicale humide constitue le plus riche des milieux terrestres : on y rencontre la plus grande diversité d’espèces pour une superficie donnée.
Les plantes dominantes sont de grands arbres (35-60 m) à troncs élancés, à branches très ramifiées au sommet et dont l’ensemble forme une voûte dense que l’on appelle la canopée. La lumière est filtrée par les frondaisons, ainsi les niveaux inférieurs de végétation sont dégagés.

Proposer une correction

Derniers articles d'actualité traitant de " Forêts tropicales humides "

Rechercher dans le dictionnaire
Rechercher :

Partager