En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Biomasse marine : un potentiel théorique à confirmer

Les énergies marines Actu-Environnement.com - Publié le 24/05/2010
Les énergies marines  |    |  Chapitre 8 / 8
   
Biomasse marine : un potentiel théorique à confirmer
   
Le nombre d’espèces d’algues existant dans le monde est estimé entre 200.000 et un million.
Cette diversité biologique et leur richesse en lipides pourraient permettre de produire des algo-carburants (appelés aussi biocarburants de 3ème génération) en extrayant les sucres et les huiles.

Un fort potentiel théorique

Le potentiel estimé est énorme. Le rendement des microalgues serait environ 10 fois supérieur en biomasse que les espèces oléagineuses terrestres. La production est évaluée à 20.000 à 60.000 litres d’huile par hectare par an, contre 6.000 litres pour l’huile de palme, sans concurrence d'usage des sols et sans pesticides.
Cependant, la faisabilité technique et financière reste à prouver. Les recherches sur le sujet se sont intensifiées ces dernières années. Les premiers projets de développement et d'expérimentation hors sol sont en cours.

De nombreuses questions en suspens

De nombreuses inconnues restent à éclairer aujourd'hui avant de prédire un développement industriel des algo-carburants. Il reste à identifier les surfaces mobilisables, les espèces exploitables et à travailler sur une diminution des coûts.
En vue d'une production industrielle, les scientifiques doivent en effet identifier les espèces exploitables et déterminer leurs conditions optimales de croissance. Les microalgues doivent présenter des teneurs en lipides élevées et de façon stable, alors que beaucoup sont très sensibles aux fortes illuminations, au froid nocturne... Pour davantage de stabilité tout au long de l'année, des productions successives d’espèces dont les optima de cultures seront adaptés à des conditions saisonnières différentes pourraient être envisagées.
Enfin, peu d'études travaillent à l'évaluation des surfaces de culture nécessaires à la production d'algo-carburants et à la mesure de l'impact environnemental d'importantes cultures d'algues.

Crédits Photos : Thierry Burdin - fotolia.com

Pour en savoir plus

© Tous droits réservés Actu-Environnement
Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur.

Retour au sommaire

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez à cet article ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…