En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L’énergie des gradients de salinité : de nombreux défis à relever

Les énergies marines Actu-Environnement.com - Publié le 24/05/2010
Les énergies marines  |    |  Chapitre 7 / 8
   
L’énergie des gradients de salinité : de nombreux défis à relever
   
Lorsqu’un fleuve se jette dans la mer, une grande quantité d’énergie est potentiellement libérée en raison de la différence de concentration en sel. Cette énergie peut être récupérée via des membranes semi-perméables. Deux méthodes sont actuellement testées : la première est basée sur l’osmose (utilisation de la surpression créée), la seconde sur l’électrodialyse inversée (les ions salins génèrent un courant électrique).
Cette filière n'est pas encore mature et les coûts de production sont importants. De plus, sa nécessaire implantation à proximité des côtes (présence à la fois d'eau douce et d'eau salée) en fait une filière délicate à développer.

180 sites à potentiel dans le monde

Le potentiel mondial est estimé entre 1.600 à 2.000 TWh/an sur plus de 180 sites. La Norvège (osmose) et les Pays-Bas (électrodialyse inversée) sont les pays les plus engagés dans le développement de cette technologie. La première centrale osmotique du monde, un prototype de 2 à 4 kW, a d'ailleurs été inaugurée par la société norvégienne Statkraft qui vise une unité de grande taille pour 2015. Un autre projet devrait voir le jour rapidement aux Pays-Bas.

De nombreux défis à relever avant un développement industriel

Cette technologie n'est pas rentable aujourd'hui. Les coûts élevés de production et les faibles capacités des membranes (environ 3W/m² aujourd’hui) constituent un frein à son développement. Des ruptures technologiques, issues des nano-biotechnologies ou de l'électro-osmose, sont attendues pour faire baisser les coûts.

Crédits Photos : Statkraft

Pour en savoir plus

© Tous droits réservés Actu-Environnement
Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur.

Retour au sommaire

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez à cet article ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…