Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Antennes relais : le Chili applique le principe de précaution

Risques  |    |  Dorothée Laperche  |  Actu-Environnement.com

Le Gouvernement du Chili vient de voter la "Loi de Torres" (le 11 juin) qui restreint l'utilisation des antennes relais, selon l'association Robin des Toits. Cette loi suit le "principe de précaution telle que la recommande l'Organisation Mondiale pour la Santé, et ce en fixant des limites strictes sur la puissance des antennes. Le Chili établit des standards strictes en la matière," a déclaré le Ministre Chilien du transport et des télécommunications Pedro Pablo Errazuriz. Elle réduit notamment la puissance des antennes relais et prévoit d'établir des mesures de mitigation d'exposition dans les endroits saturés d'antennes. Elle autorise également les propriétaires et les communes, où les tours sont installées, à demander une réévaluation des taxes et recevoir une compensation financière des opérateurs télécoms sous la forme d'une contribution à l'amélioration de l'espace public (pour un montant d'environ 30 % du coût de l'installation de l'antenne).

Dans le cadre des procédures d'autorisation ou refus du permis de construire de nouvelles antennes, la loi prévoit une participation citoyenne. Par l'intermédiaire de cette dernière, les résidents pourront exiger une demande de permission préalable et un délai final d'exploitation avant l'obtention du permis de construire municipal.

Réactions1 réaction à cet article

 

Limite très fortement, c'est à dire ?
Si c'est comme ils le disent selon la moyenne des 5 pays de l'OCDE les plus stricts, ça va faire du 2V/m, ce qui est énorme.

L'avantage c'est le pouvoir donné aux résidents et surtout la mutualisation des antennes devenues publiques. Pas mal, pour un pays pauvre !

bibifricotin | 20 juin 2012 à 14h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Portail web de prise de RDV avec les services déchets des collectivités Infinitri