En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Mobilité : le Grand Paris Express en roue libre, selon la Cour des comptes

Rien ne va plus à la Société du Grand Paris (SGP), constate un rapport de la Cour des comptes. Les coûts ont enflé de plus de 50% et la mise en œuvre de deux lignes de métro pour les Jeux olympiques est hors d'atteinte.

Aménagement  |    |  Albane CantoActu-Environnement.com

La Cour des comptes dresse un bilan sévère de la mise en place de la Société du Grand Paris (SGP), huit ans après sa création. Explosion des coûts, non-respect des délais, gouvernance inadaptée aux enjeux amènent la cour à formuler six recommandations, dans un rapport publié le 17 janvier 2018, pour maîtriser les coûts et la soutenabilité financière du projet.

Pour rappel, la SGP a été créée en 2010 pour réaliser le projet de réseau de transport du Grand Paris Express, une rocade de métro autour de Paris. Cela couvre plus précisément quatre nouvelles lignes de métro automatique et le prolongement de la ligne 14 au nord et au sud. Soit, en tout 200 km de métro et 68 nouvelles gares. Le projet est actuellement en phase de réalisation. Il a même été accéléré afin de mettre certaines lignes en service pour les Jeux olympiques de 2024 et pour l'éventuelle exposition universelle de 2025.

Réviser le périmètre pour maîtriser le budget

Or, les coûts ne sont pas maîtrisés. Le budget initial, évalué en 2010 à 19 milliards d'euros, est passé à 25 milliards début 2017. L'Etat contribue à cette inflation, ajoutant la réalisation de nouvelles infrastructures à la charge de la SGP. La dernière estimation se monte ainsi à 38,5 milliards d'euros, soit une augmentation de 51 % par rapport au budget initial. "Ces réévaluations successives (…) pourraient remettre en cause sa pertinence socioéconomique, qui n'a été initialement acquise que par la prise en compte de coûts d'investissement initial peu fiables et sous-estimés".

Et ce n'est qu'un début pour la Cour des comptes, qui pointe l'absence de sécurisation des ressources de la SGP : elles dépendent du rendement des taxes fiscales et des taux d'intérêt pour les emprunts. La moindre dégradation des hypothèses financières pourrait se traduire par un "système de dette perpétuelle", avertit la Cour des comptes. Pour y remédier, un rapport du préfet d'Ile-de-France de septembre 2017, recommandait à l'Etat d'étaler la construction du réseau, mais dans des proportions encore insuffisantes selon la Cour. La mise en service des lignes de métro 17 et 18 et pour les Jeux Olympiques semble d'ores et déjà compromise. Pour réduire les coûts, la Cour ne voit qu'une solution : "réviser le périmètre du projet et revoir fortement le phasage des réalisations".

L'Etat doit reprendre la main

La Cour a estimé l'impact des projets sur les comptes publics. Elle sera "significative", en pesant sur la loi de programmation des finances publiques de 2018 à 2022. La Cour estime que ces travaux alourdiraient la dette publique de 1,13 point de PIB supplémentaire en 2025 et 0,69 point en 2050. La Cour critique également le modèle de gouvernance de la SGP (19303). Une structure dédiée pour mener ce projet à bien est nécessaire, reconnaît la Cour, mais elle trop orientée vers le politique et pas assez vers la maîtrise des enjeux – dont les coûts. C'est une réforme globale de la gouvernance que recommande la Cour, avec une réévaluation des effectifs.

Réactions2 réactions à cet article

 

bonjour,
je ne comprends pas les 51% d'augmentation du budget initial (19 milliards d'euros) qui passent à 25 (soit +30%) puis à 38,5 (soit +102%) ????

Pierrot78 | 23 janvier 2018 à 12h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Cherchez pas, c'est de l'évaporation organisée par l'intègre président de ce machin, le sieur Ollier et son orchestre...

Albatros | 25 janvier 2018 à 17h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…