Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Près de 100 kg d'écailles de pangolin saisis par les douanes

Biodiversité  |    |  Graziella Dode  |  Actu-Environnement.com

Le 26 avril, "les agents des douanes de Roissy ont saisi plus de 51 kg d'écailles de pangolin dans deux colis en provenance du Cameroun et à destination du Vietnam", indiquent les ministères de l'Economie et du Commerce extérieur.

Une première saisie de 30 kg avait été réalisée au début du mois, puis une seconde de 18,5 kg. Selon le communiqué, trois à quatre animaux seraient nécessaires pour obtenir un kilo d'écailles. D'une valeur de 75.000 euros, l'ensemble de la marchandise a été saisi en l'absence de permis Cites.

Un trafic récurrent puisque déjà au mois d'avril 2012, les douanes avaient saisi près de 52 kg d'écailles de pangolin. Il s'agit de la sixième saisie de ce type à Roissy depuis 2009, indique la Douane.

Les pangolins sont des mammifères insectivores protégés par la Convention de Washington, rappelle-t-elle, précisant que "ces animaux sont victimes de braconnage en Afrique et en Asie pour leur chair et leurs écailles". Celles-ci seraient très prisées pour leurs effets aphrodisiaques et antiallergiques supposés.

Réactions1 réaction à cet article

 

Comment faire pour arrêter le massacre? Des population entières d'animaux sauvages sont décimées pour des sois-disant vertus médicinales... Dernièrement, les derniers rhinocéros du parc Limpopo au Maozambique ont été tués par des braconniers, et aidés par les gardes du parc!!! Un animal emblématique du plus qui disparaît d'un territoire. Alors qui faut-il banir? Les braconniers, qui tuent les animaux? Les acheteurs, qui entretiennent le massacre? Ou les politiques, qui n'agissent pas en conséquence de la situation?

Carraidas | 06 mai 2013 à 19h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil juridique en matière de biodiversité et d'espèces protégées Cabinet Valentin Renoux - Avocat