En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La FAO ouvre un site Internet pour lutter contre les espèces envahissantes des forêts africaines

Conçu par des experts africains à l'initiative du Réseau des espèces envahissantes des forêts africaines et accessible depuis le site de la FAO, il fournit des informations notamment sur l'apparition d'espèces envahissantes.

Biodiversité  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture ( FAO) vient d'annoncer l'ouverture de son nouveau site Internet sur les espèces envahissantes des forêts africaines. Il permettra aux pays concernés de partager leurs informations en la matière et de se concerter sur les moyens de neutraliser les nuisibles.

Les espèces envahissantes sont des espèces qui ne sont pas originaires d'un écosystème forestier spécifique. Leur intrusion provoque ou peut provoquer des dégâts aux écosystèmes forestiers et s'intensifient actuellement grâce au développement du commerce et du transport.

Le site devrait faciliter la circulation de l'information des pays africains, a indiqué Gillian Allard, experte de la FAO en santé des forêts.

Conçu par des experts africains à l'initiative du Réseau des espèces envahissantes des forêts africaines (Forest Invasive Species Network for Africa, FISNA) et accessible depuis le site de la FAO, il fournit des informations notamment sur l'apparition d'espèces envahissantes, les ouvrages de référence, les publications et les divers liens relatifs à ces espèces en Afrique. Il permettra de partager des informations non seulement sur la manière de contrer les nuisibles mais aussi sur des réussites enregistrées en ce domaine, notamment le succès sur le puceron qui ravageait les cyprès et les cèdres en Afrique depuis 1986.

Grâce au Réseau FISNA, les pays africains partagent déjà les informations sur de récentes invasions d'espèces envahissantes, notamment la guêpe à galles (Ophelimus eucalypti), récemment identifiée au Kenya et en Ouganda, où elle ravage les jeunes eucalyptus et les plants de cet arbre dans les pépinières. Ce nuisible avait déjà été signalé au Maroc, en Iran, en Israël et en Italie. De même, depuis 2001, le puceron géant des conifères (Cinara spp.), un nuisible originaire d'Amérique du Nord, a été signalé dans les pinèdes du Malawi, indique l'organisation.

Réactions1 réaction à cet article

 
espèces envahissantes d'eucalyptus

information :
Les plantations des eucalyptus au Nord ouest du Maroc présente actuellement un complexe parasitaire engendré par 3 espèces envahissante des eucalyptus, il s'agit du :l'hyménoptère gallicole de la nervure principale de la feuille et des pétioles, Leptocybe anvasa, l'hyménoptère gallicole du limbe foliaire, Ophelimus eucalypti et d'une nouvelle espèce envahissante récemment détectée, il s'agit du psylle à lerp des eucalyptus, Glycapsis brimblecombei.

abdo09 | 29 octobre 2009 à 22h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager