En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Jean-Claude Gazeaux vient d'être nommé Président de la Mission Interministérielle de l'Effet de Serre

Monsieur Jean-Claude Gazeau vient d'être nommé Président de la MIES, au sein de la Délégation Interministérielle au Développement Durable au Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable, par décret du 6 avril 2005.

Gouvernance  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
Monsieur Jean-Claude Gazeau vient d'être nommé Président de la Mission Interministérielle de l'Effet de Serre (MIES), au sein de la Délégation Interministérielle au Développement Durable au Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable, par décret du 6 avril 2005.

Il succède à Madame Dominique Dron, ingénieure en chef des Mines, qui occupait ces fonctions depuis janvier 2002.

Jean Claude Gazeau, polytechnicien, ingénieur général des ponts et chaussées, a débuté sa carrière en 1974 comme chef d'arrondissement routier à la Direction Départementale de l'Equipement (DDE) du Val-de-Marne avant de prendre en charge le service d'assainissement.

De 1983 à 1989, il occupe successivement la sous-direction sectorielle pétrochimie, pneumatiques, matières plastiques et matériaux composites puis la sous-direction traitant de l'environnement concurrentiel des entreprises à la direction générale de l'industrie.

En 1989, il fut est nommé directeur adjoint de la DDE de Seine-et-Marne avant de prendre en charge la formation et le recrutement des agents du ministère chargé de l'équipement.

Depuis 2001, il est directeur adjoint à la DRIRE Ile-de-France et a été notamment chargé de mener le chantier d'élaboration du projet de plan de protection de l'atmosphère pour l'Ile-de-France.

La Mission Interministérielle de l'Effet de Serre, créée en 1992, est chargée de coordonner l'action de la France dans sa lutte contre les émissions de gaz à effet de serre tant au niveau national que dans les instances européennes et internationales.

Jean-Claude Gazeau est convaincu qu'une réponse à la question du changement climatique ne peut être apportée qu'en s'appuyant sur une mobilisation de tous les acteurs économiques.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager