En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La 13eme session de la Commission du Développement Durable s'est ouverte le 11 avril à New York

La 13e session de la Commission du Développement Durable qui s'est ouverte lundi 11 avril 2005, au siège de l'ONU portera prioritairement sur l'accès des populations à la ressource eau et à l'assainissement.

Gouvernance  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
La treizième session de la Commission du Développement Durable (CDD-13) s'est ouverte lundi 11 avril 2005, au siège des Nations Unies, à New York.

Plus de 75 ministres des domaines de la finance, du commerce, du développement, de l'environnement, de l'eau, du logement et de la santé, se réunissant au Secrétariat des Nations Unies au cours des deux prochaines semaines pour décider de mesures concrètes afin d'accélérer les progrès pour atteindre les buts et objectifs convenus au plan international dans les domaines de l'eau, de l'assainissement et des établissements humains.

Ces objectifs consistent, entre autres, à réduire de moitié d'ici à 2015 la proportion des gens n'ayant pas accès à une eau potable salubre et à des services d'assainissement de base.

Ils visent aussi à élaborer au plus tard en 2005 des plans de gestion intégrée des ressources en eau et de conservation de l'eau, de façon à améliorer considérablement la vie d'au moins 100 millions d'habitants des taudis d'ici à 2020.

Cette année, la session de la Commission du développement durable a pour but de transformer les engagements politiques en mesures concrètes, a déclaré l'Ambassadeur John W. Ashe, président du CDD 13.

De son côté, le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales des Nations Unies, José Antonio Ocampo, a souligné que pour réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), le monde doit, au cours des 10 prochaines années, faire en sorte que 1,5 milliard de personnes puissent accéder à l'eau potable et 1,9 milliard de personnes à des installations sanitaires de base.

C'est dans cette optique qu'il a invité les bailleurs de fonds à apporter un financement supplémentaire.
Les besoins pour atteindre les objectifs en matière d'eau, d'assainissement et d'établissements humains sont estimés à près de 40 milliards de dollars par an, selon les Nations Unies.

La CDD a été créée en 1992 lors du Sommet de la Terre de Rio, afin de suivre la mise en œuvre de l'Agenda 21. Son mandat de 10 ans, a été renouvelé et renforcé lors du Sommet de Johannesburg, considéré comme la dixième Commission du Développement Durable. Il réunit les Etats à travers des délégations officielles et la société civile à travers 9 Groupes Majeurs (Jeunes ; Femmes ; Peuples Indigènes ; ONG ; Syndicats ; Collectivités Locales ; Agriculteurs ; Chercheurs ; Secteur Privé).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager