En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Inventaire des émissions des gaz à effet de serre en France

Le rapport sur les émissions des substances impliquées dans l'accroissement de l'effet de serre réalisé par le CITEPA fait état de leur diminution globale de 3,2% entre 1990 et 2000.

Risques  |    |  Actu-Environnement.com
Le rapport, réalisé par le CITEPA et sous contrat avec le Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable, fournit pour la France et sur la période 1990 - 2000, les données d'émissions des différentes substances impliquées dans l'accroissement de l'effet de serre retenues au titre de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). Les substances inventoriées sont les six gaz à effet de serre direct qui constituent le ''panier de Kyoto'' :
- dioxyde de carbone (CO2),
- méthane (CH4),
- oxyde nitreux (N2O),
- hydrofluorocarbures (HFC)
- perfluorocarbures (PFC) a
- hexafluorure de soufre (SF6).
A ces substances s'ajoutent les quatre gaz à effet de serre indirect (SO2, NOx, COVNM et CO ) pour lesquels les Etats sont invités à rapporter les émissions dans le cadre de la convention.
Les émissions des gaz à effet de serre direct exprimées en terme de pouvoir de réchauffement global (PRG) se situent pour l'année 2000 à 3,2% au-dessous de celles de 1990. Cette évolution globale se traduit dans le détail des six gaz par des situations beaucoup plus contrastées. Vous pouvez retrouver le rapport complet sur le site internet.

Contribution et évolution des secteurs
Secteur
Contribution en 2001
Évolution entre 1990 et 2000
Transport
26%
+21%
Bâtiment
18.59%
+17%
Industrie
21.28%
-14%
Energie
11.97%
-17%
Agriculture
19.35%
-6%
Déchets
2.53%
-4%
Contribution et évolution des gaz
Gaz
Contribution en 2001
Évolution entre 1990 et 2000
CO2
69%
+1.6%
N2O
16%
-15%
CH4
13%
-8%
HFC
1.7%
 
SF6
0.4%
 
PFC
0.3%
 

Le CITEPA, crée en 1961, est un centre technique interprofessionnel avec un statut d'association et regroupe quelques 200 adhérents. Son principal champ d'activité est la réalisation d'études de nature diverse à l'attention des industriels et organismes professionnels de l'Administration française et des collectivités locales.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager