En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

91% des Français favorables à l'éolien quand la majorité des députés adopte un amendement qui le pénalise

Un récent sondage d'opinion sur l'énergie éolienne indique que 91% de français y sont favorables. Une opinion très favorable qui apparaît fortement contradictoire avec les décisions prises par les députés au travers des amendements sur l'éolien.

Energie  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
Rhônalpénergie-Environnement, en collaboration avec l'institut Louis Harris, a réalisé un sondage d'opinion* sur l'énergie éolienne les 15 et 16 avril dernier. Les résultats montrent que 91% de français se déclare favorable au développement de l'énergie éolienne en France. 6,6% jugent qu'elle est inutile ou qu'elle est préjudiciable pour l'environnement. Toutefois 48,5 % des Français considèrent que son développement est plutôt anarchique contre 41,8% qui l'estime maîtrisé.

Par ailleurs, 60,7% des Français pensent que les éoliennes ne défigurent pas le paysage.

De plus, 40,4% des sondés souhaiteraient le développement des petits parcs de quelques éoliennes alors que 17,8% pensent qu'il est préférable de ne développer que des grands parcs (plus de 10 éoliennes).
À la question du type de parcs qu'ils préféreraient voir s'implanter à proximité de leur lieu de résidence ou de vacances 68,7% préféreraient un petit parc plutôt qu'un grand (16,2%).

Pour 45,3% des Français, il reviendrait aux habitants des communes concernées d'identifier les zones de développement de l'énergie éolienne. Viennent ensuite la région avec 20,8%, les élus des communes concernées avec 16,4% et le préfet avec 8,4%.

Pour 71% des sondés, l'énergie éolienne est intéressante pour contribuer à diversifier les productions d'énergie et 19 % la considèrent comme incontournable pour notre avenir énergétique.

Il est intéressant de remarquer que leur [les Français] opinion diverge de celle des députés, puisqu'ils sont une minorité à considérer l'impact paysager comme fort, et qu'ils préféreraient voir se développer des sites de taille raisonnable à l'échelle de leur territoire, remarque Rhônalpénergie-Environnement, précisant également qu'Ils trouvent aussi légitime d'être associés au processus de choix des sites aux côtés de leurs élus locaux et régionaux.

Ces résultats apparaissent sur plusieurs points contradictoires aux décisions prises par les députés au travers des amendements sur l'éolien retenus dans le cadre des débats sur le projet de loi d'orientation énergétique.

Alors que cette forme d'énergie renouvelable est jugée incontournable pour respecter les engagements européens de production d'électricité d'origine renouvelable à l'horizon 2010, les députés ont jugé qu'il fallait maîtriser son développement en le cantonnant dans des parcs de plus de 20 MW (amendement n°122).

Un sondage effectué en février 2002 par l'Institut Synovate pour le compte de l'ADEME avait montré que les Français (92%) plébiscitaient le développement de l'énergie éolienne, essentiellement pour des raisons écologiques et économiques.

*Cette enquête a été menée par téléphone sur le territoire métropolitain auprès de 501 personnes représentatives de la population en termes de sexe, classe d'âge, classe sociale, répartition régionale et composition du foyer.

Réactions15 réactions à cet article

 
Re:et dans nos jardins....

belle idée, je serai curieuse de savoir si cela est réalisable.

christellus
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Une déception de plus

J'habite la Bretagne et avec cette décision, le gouvernement enterre de nombreux projets bretons. La Bretagne possède un important potentiel éolien à concillier avec un habitat diffus. Il est donc difficile voire impossible d'implanter dans cette région des parcs éoliens de plus de 12 MW.
Encore une fois le gouvernement montre bien où sont ses intérêts malgré les beaux discours.

audjp971 | 28 avril 2005 à 13h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 
et moi, et moi et moi

on finit par croire que le gouvernement se fiche de l'opinion des citoyens, et on aura raison !
on veut que le français soit enthousiaste et solidaire et on lui coupe l'herbe sous le pied.

christellus | 28 avril 2005 à 15h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 
à qd les politicards

à quand les politiques deviendront-ils moins sourd ou du moins "moins mal entendant" arriveront-ils un jour à opter pour le bon sens mais tout celà n'est peut être que pour un autre demain quand la nature reprendra ses droits après toute la pollution que nous auront rejetée !!!!!!!!!!!!!!!puissent ils tout de même trouver la force de prendre les bonnes décisions pour le meilleur être de l'humanité avant qu'il ne soit trop tard!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

pierre78 | 28 avril 2005 à 18h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Demander un référendum!

Une fois la Constitution européenne adoptée, on pourra organiser un référendum d'initiative populaire sur la question... et contourner ces pantins assoupis!

Anonyme | 28 avril 2005 à 21h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:et moi, et moi et moi

je suis tout à fait d'accord avec toi, nos representant reprensentent plus leur propre interet que les notres et les finances publics ne sont utilisées qu'à ces fins plus douteuses les unes que les autres

zorro | 28 avril 2005 à 23h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 
l'antidémocratie

un simple constat :

1950's : les nucléocrates, au nombre d'un petit millier, décide formellement que la politique énergétique de la France doit s'orienter presque exclusivement sur l"énergie atomique.

2000's : les français, 60 millions de citoyens quasiment unanimes, souhaitent donner sa chance à l'énergie éolienne.

2005 : les 577 députés français, sensés représentés leurs 60 millions de concitoyens, désavouent l'intérêt général au profit des mêmes intérêts particuliers qui avaient guidés les nucléocrates dans leur lobbying.

La France avait déjà 25 ans de retard sur nos voisin européens come l'Allemagne ou le Danemark sur le développement des énergies propres, renouvelables et rentables. Avec cette loi, ce sont 25 ans de retard supplémentaires que nous devons subir.

camé léon | 29 avril 2005 à 12h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Demander un référendum!

Tout à fait d'acord ! Le choix énergétqiue doit être celui des citoyens.

korrigan | 30 avril 2005 à 17h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:et moi, et moi et moi

Et ben il faut arreter de voter comme des idiots :
Ne plus s'abstenir
Ne pas laisser passer un parti extrémiste dans des élections importantes
Ne pas pardonner à des hommes politiques d'avantage avides de pouvoir que du service au peuple.

Tant que la Français restera dans une apathie civique, on aura les hommes politiques que l'on mérite.

Alors ça vaut bien le peine de s'offusquer ensuite.

Fabien | 03 mai 2005 à 11h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 
et dans nos jardins....

Je ne sais pas si la réalisation est possible, mais en tout cas je ne vais pas donner raison à ces gens qui se disent compétents et réfléchis.
Le potentiel éolien est aussi captable a petite echelle. Cette énergie peut être utilisée a des fins personnel. Il doit exister certains type de materiels pouvant subvenir aux besoins d'une famille ou d'une petite collectivité (voir hollande et allemagne).
Et rien ne nous empeche a titre personnel et en respectant les normes de construction (permis de construire,...) de mettre en place une structure pouvant récupérer cette énergie. On le fais bien pour l'énergie solaire pourquoi pas le vent ....
Mais je me gourre peut'être, la loi interdit peut'être aussi l'installation particulière? Si vous le savez j'aimerais avoir une réponse.

gabs | 03 mai 2005 à 15h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:et dans nos jardins....

c est en effet tt a fait possible d installer de petite éoliene chez soi et en plus il est possible de bénéficier d 1 crédit d impôt voir sur le site de l'ADEME : http://www.ademe.fr/presse/Communiques/cp2005/cp_2005_02_16arrete_credit_d_impot.htm

voici des liens :
http://autonhome.free.fr/index.htm

http://www.eole.org/EolCouF.htm

http://www.ademe.fr/midi-pyrenees/a_2_10.html

http://nature-attitude.neuf.fr/eolienne.html

ling14 | 04 mai 2005 à 16h47
 
Signaler un contenu inapproprié
 
la solution 1 éolienne sur votre toit

regarder les liens qui se trouvent ds les messages de : Re:et dans nos jardins.... à mon pseudo
il est possible d installer des petites éoliennes sur des habitations voir de ce regrouper à plusieurs maisons
http://autonhome.free.fr/index.htm

ling14 | 04 mai 2005 à 17h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 
un peu léger !!

Bonjour,
Il est facile de répondre "oui" aux éoliennes par manque d'information approfondie et quand on n'est pas confronté à la construction d'un parc à 500 m de son habitation… L'énergie du vent… c'est si pure !! je pensais la même chose avant de m'y intéresser et de découvrir l'impact financier de certains d'une telle poule aux oeufs d'or au dépens de la soi-disant écologie… Maintenant, un sondage sur 501 personnes quand circule des sondages sur la toile qui sont à grande majorité NON, laissez-moi douter…

yotocha | 11 octobre 2009 à 09h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 
sondage truqué

Quel toupet d'annoncer que plus de 90% des Français sont favorables à l'nstallation d'éoliennes sur notre territoire sans avancer aucune preuve sur la manière dont ce sondage a été mené. Tout ce projet est une pure escroquerie qui ne tient évidemment pas compte de notre patrimoine paysager, ni de la rentabilité réelle de ces implatations, etc...

nalèche | 31 octobre 2009 à 14h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 
sondage truqué, ya aucn doute

ou alors le sondage a eu lieu dans paris, ils sont loins des centaines d'éoliennes qu'on met a 15km à la ronde en picardie ardennes, nord...

tib | 04 mai 2010 à 22h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…