En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Des habitants vont être sollicités pour évaluer le goût de l'eau à leur domicile

Pour établir une cartographie dynamique du goût de l'eau potable sur l'ensemble du réseau de la ville de La Roche-sur-Yon et mesurer l'impact des travaux sur le réseau, 25 habitants vont être sollicités pour évaluer le goût de l'eau à leur domicile.

Eau  |    |  Carine SeghierActu-Environnement.com
25 habitants de la région vont goûter l'eau de leur domicile pendant un mois à raison de 2 à 3 fois par semaine dans le but d'établir une cartographie dynamique du goût de l'eau potable sur l'ensemble du réseau de la ville de La Roche-sur-Yon,

Chaque semaine, ces goûteurs seront chargés de noter leurs perceptions sur un questionnaire. Générale des Eaux, pourra ainsi comparer les données aux résultats des analyses régulières de la qualité de l'eau (chlore, turbidité…).

Pour mesurer l'impact des travaux visant à améliorer le goût de l'eau (réhabilitation des canalisations, rechloration) et avoir des indicateurs de progrès, ce dispositif sera complété par 20 agents de Générale des Eaux (VEOLIA Environnement) qui goûteront l'eau une fois par semaine, pour une durée de 1 à 2 ans.

Un premier bilan sera présenté en septembre 2005, au démarrage des travaux sur les canalisations du réseau de distribution d'eau potable de la ville de La Roche-sur-Yon.

Une deuxième phase de quatre semaines de dégustation commencera en novembre 2005. Les résultats de cette seconde enquête permettront de dresser une carte précise du goût et de l'aspect de l'eau sur l'ensemble de la ville, de programmer et d'entreprendre les actions et travaux sur le réseau de distribution à partir de 2006 (réhabilitation du réseau, renouvellement de réseau, modélisation de son fonctionnement et chloration intermédiaire).

Ces 25 goûteurs d'eau, habitants de La Roche-sur-Yon, ont été formés à reconnaître les principales saveurs de l'eau. Cette formation a consisté à reconnaître le goût plus ou moins prononcé de chlore, terre ou de métal, à partir d'échantillons représentatifs des différentes saveurs retenues.

Réactions5 réactions à cet article

 
Géographie

La Roche sur Yon ne se trouve pas en région lyonnaise!!

B. Root | 24 mai 2005 à 13h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Géographie

Bonjour,

Merci de votre remarque... cette erreur est en effet assez inexcusable.

Toutefois, je vous rassures, car il s'agit d'une coquille. Les correcteurs orthographique automatique font parfois de grosses bourdes. Bourde que nous avons laissé passé.

C'est désormais corrigé !

Bien cordialement

David Ascher

Ascher David | 24 mai 2005 à 13h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Géographie

Ce programme parait interressant.
Il devrait être étendu à d'autres regions.
Après avoir quitté mon Amérique natale, j'ai vécu quelque temps à Vichy (ville thermale) où l'eau du robinet ressemble beaucoup plus à de l'eau de piscine qu'à de l'eau potable.

Qui pourait être à l'initiative de cette même démarche pour les autres regions?

B. Root | 24 mai 2005 à 18h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Echantillon

Le fait de ne faire le test que sur 1 mois permettra-t-il d'obtenir des résultats significatifs??

Les personnes ont elles suivi une formation à l'analyse sensorielle??

Domi. Sot | 24 mai 2005 à 18h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Géographie

Il ne faut pas confondre eau minérale et eau de ville!!!

Jeremy Matournet | 24 mai 2005 à 18h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…