En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Quand l'écologie se conjugue avec l'économie

Carrefour et Schneider Electric signent un accord pour réduire la consommation d'énergie des magasins de 10 à 15%, soit l'équivalent annuel de 150 ménages par hypermarché. Les réductions prévues montrent que l'écologie peut rimer avec économie.

Energie  |    |  Carine SeghierActu-Environnement.com
Carrefour et Schneider Electric viennent de signer un contrat de performance énergétique garantie pour réduire la consommation d'énergie des points de vente Carrefour.

L'objectif est ambitieux puisqu'il s'agit de réduire de 10 à 15 % les consommations d'énergie des magasins, soit l'équivalent de la consommation annuelle de 150 ménages par hypermarché.

Concrètement, Schneider Electric, spécialiste des équipements garantit que cet objectif d'économies sera atteint avec ses équipements alors que le Groupe Carrefour s'engage à réaliser les investissements nécessaires (équipement et réalisation des travaux) afin d'accompagner la mise en place de ces bonnes pratiques dans les magasins.

Testé dans 15 hypermarchés en 2005, ce dispositif sera ensuite déployé par vagues et par formats de magasins. Selon le distributeur, si l'objectif est atteint, l'ensemble du parc des hypermarchés représenterait une économie d'énergie potentielle de 113 GWh soit plus du quart de la consommation d'électricité de la ville de Paris.

« Suite à des audits réalisés dans chaque magasin, nous fixons des objectifs d'économie d'énergie et proposons des solutions techniques. Nous réalisons les travaux d'optimisation. Une fois les matériels installés, c'est l'implication de l'équipe Carrefour dans l'hypermarché et le suivi quotidien assuré par nos équipes pendant 3 ans qui garantiront le maintien des bons résultats » indique Frédéric Vaillant, Directeur Performance Energétique, Schneider Electric.

Les améliorations concerneront principalement la production de froid (chambres froides et rayon surgelés) qui représente 40% des consommations énergétiques d'un hypermarché, mais aussi la climatisation, le chauffage et l'éclairage.

La collaboration entre Carrefour et Schneider Electric répond à un double enjeu. Premièrement, la réduction de la consommation d'énergie répond directement au problème de la protection de l'environnement. Sans modification des politiques énergétiques, la demande mondiale d'énergie aura augmenté de 65% entre 1995 et 2020, précise Carrefour et Schneider Electric. Deuxièmement, cette collaboration permettra aussi une réduction de la consommation d'électricité des magasins. « Les économies réalisées permettent également à Carrefour de répondre à ses objectifs d'optimisation des coûts. En effet, dans un contexte de marché inflationniste, il est important d'agir sur les quantités consommées afin de maîtriser ses dépenses énergétiques », explique Timothée Noël, acheteur énergie chez Carrefour France.

Réactions2 réactions à cet article

 
très bien

avec les économies que carrefour fait, écologiquement parlant, il sera bientot préférable d'aller au supermarché acheter de l'emballage plutot que de consommer simplement...
Là est l'avenir durable

danstaface
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Développement durable ou business ?

Schneider Electric est très prompt à mettre en avant le développement durable pour se faire sa pub, mais beaucoup moins bavard sur la manière dont il externalise méthodiquement ses productions polluantes (fabrications de circuits imprimés, fonderie Zamac...) vers de pays où les contrôles sont laxistes, afin de s'éviter des investissements en traitement de déchets et augmenter ainsi ses déjà impressionnants bénéfices.

PB | 06 juin 2005 à 15h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…