En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Nicolas Hulot et l'ADEME lancent un défi aux Français

Agacé par l'inaction politique, Nicolas Hulot s'est associé à l'ADEME pour lancé mardi le Défi pour la terre, campagne qui invite le peuple Français à ne plus attendre et s'engager à travers 10 gestes du quotidien contre le changement climatique.

Gouvernance  |    |  Carine SeghierActu-Environnement.com
Convaincues que seule une action collective de grande envergure permettra à chacun de prendre la mesure de son rôle pour préserver la planète, la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme et l'ADEME lancent une opération de mobilisation nationale à l'attention du grand public : le Défi pour la Terre. Le Défi ? : inciter chacun à s'engager, individuellement ou collectivement, à réduire son impact sur l'environnement en accomplissant des gestes simples et concrets.

Après avoir tenté de sensibiliser avec peu de succès la classe politique à l'urgence de la préoccupation environnementale, Nicolas Hulot semble ne plus vouloir l'attendre et souhaite désormais que l'action devienne citoyenne en visant le très grand public par le biais de ses partenaires entreprises.

Ainsi chacun est invité à signer un pacte où il s'engage à diminuer son impact sur l'environnement, et à opter pour un des gestes proposés : trier ses déchets et éviter les emballages inutiles, préférer la douche au bain, faire ses petits déplacements à pied plutôt qu'en voiture, éteindre les appareils électriques au lieu de les laisser en veille, etc.

Issus d'horizons divers, de nombreuses personnalités du monde du spectacle, des médias, de la mode, de la gastronomie, du sport et de la science comme notamment Isabelle Adjani, Stéphane Diagana, le navigateur Loïck Peyron, Omar et Fred, le dessinateur Enki Bilal et le chercheur Axel Khan, se sont associé à l'initiative. Chacun d'eux avec ses mots s'est engagé à relayer le message et inciter à agir. Mon vœu est que notre monde ne devienne pas comme celui que je représente dans mes histoires, a précisé le dessinateur Enki Bilal.

13 collectivités territoriales relayeront l'opération sur leur territoire comme Angers, Bordeaux, Bourges, Clermont-Ferrand ou la Communauté Urbaine de Dunkerque. Les entreprises sont également invitées à relever le Défi et à mobiliser leurs salariés et leurs clients. Ainsi EDF, TF1, L'Oréal, la Marque Repère, La Poste, Bouygues Télécom ou Valorplast, spécialiste du recyclage, participent à l'aventure.

L'idée du défi pour la terre est que les citoyens créent le premier signal de la cohérence en donnant une orientation non pas pour tendre vers une société de privation mais vers une société de modération, a expliqué Nicolas Hulot.
Nous vivons en surrégime, nous demandons plus à la planète qu'elle ne peut nous donner. […] C'est un fait établi, a t' il ajouté. Dans son discours, il a rappelé l'urgence de l'action en faveur de la planète. Nous n'avons pas d'autre choix que de réduire notre impact écologique et énergétique sur la planète. L'heure n'est plus au constat, ni au pessimisme, mais à l'action, a t'il souligné en précisant que le monde d'aujourd'hui va être radicalement différent de celui de demain.

Les participants peuvent s'inscrire* par Internet, SMS (gratuit) ou par carte d'engagement diffusé par le réseau des 160 Espaces Info Énergie animé par l'ADEME et les collectivités locales et territoriales impliquées.

Le nombre de participants s'affichera sur un compteur et permettra de suivre non seulement le nombre de personnes engagées individuellement et collectivement, mais aussi de mesurer la production de gaz à effet de serre (CO2) évitée par la mise en pratique des gestes de chacun.

Ainsi, l'ADEME comptabilisera les tonnes de CO2 qui auront été évitées par ces petits gestes cumulés. L'objectif est surtout pédagogique, il s'agit de montrer que nos actions sont efficaces, a expliqué sa présidente, Michèle Pappalardo.

À l'occasion de la semaine du développement durable, le décompte sera affiché lors de la météo de TF1 à 19H50 pendant toute la semaine du 30 mai au 5 juin.

Un petit livre vert des 100 gestes favorables à l'environnement sera diffusé gratuitement à 3 millions d'exemplaires dans les magasins E. Leclerc et à 100.000 exemplaires dans les boutiques Bouygues Telecom pendant la semaine du Développement Durable.
Son contenu ou plus de 100 gestes classés par lieux de vie y sont répertoriés est aussi mis en ligne sur Internet . Il est également disponible Il est disponible dans les Espaces Info Energie de l'ADEME et sur demande par courrier adressé à la Fondation Nicolas Hulot.

À partir du mois de septembre, le Défi pour la Terre investira le milieu scolaire via un concours intitulé « Chantons le Défi pour la Terre ».

Apparemment l'opération connaît dès son démarrage un vif succès puisque face au très grand nombre d'internautes qui ont tenté de se connecter sur le site web de l'opération, celui-ci a été saturé dès la première matinée. Aujourd'hui à 8h52 : 39.343 citoyens s'étaient engagés.

Une étude récente suggère qu'un réchauffement de 1,8 à 2°C entre 1990 et 2050 pourrait conduire à la suppression d'un quart des espèces vivantes en 2050. (Source : Nature 2004). Durant le XXe siècle : Le niveau des océans a augmenté de 10 à 20 cm. L'épaisseur de la glace de mer en Arctique a diminué de 40%. Les précipitations continentales dans l'hémisphère Nord ont augmenté de 5 à 10%. (Source : GIEC 3e rapport) Durant le XXe siècle, la France a connu un accroissement de sa température moyenne de +0,9°C. (Source : Météo France)

* Pour adopter ces gestes, il existe 3 façons d'enregistrer son adhésion au Défi pour la Terre :
- En ligne, sur le site.
- En choisissant parmi 10 gestes proposés sur la carte d'engagement diffusé par le réseau des 160 Espaces Info Énergie animé par l'ADEME et les collectivités locales et territoriales impliquées (coordonnées disponibles sur www.ademe.fr ou en contactant le n°Azur 0810 060 050 - prix d'un appel local).
- Par SMS gratuits (réservés aux clients Bouygues Telecom) en tapant le mot TERRE au 24 99 ou sur site i-Mode (accessible quel que soit l'opérateur) grâce au soutien de Bouygues Telecom.

Réactions14 réactions à cet article

 
Re:La poste s'engage à Quoi ??

J'habite à Paris et mon stop pub n'est pas vraiment respecté cependant je ne pense pas que ce soit à cause de la poste les prospectus sont la plupart du temps distribués par des privés et c'est vraiment dommage qu'ils ne respectent pas plus ces autocollants. Il faudrait en effet que la législation soit plus stricte là dessus

Anonyme
 
Signaler un contenu inapproprié
 
La poste s'engage à Quoi ??

J'ai découvert que la poste "s’engage activement dans le Défi pour la Terre".
Concrètement, quel est l'impact de son engagement ?

La poste s'engage t elle à respecter les autocollants "Stop Pub" qui demandent
"non à la publicité et aux journaux d'annonces", mais aussi
"oui à l'information des collectivités".
Ce serait un minimum !, or aujourd'hui, beaucoup de municipalités refusent de relayer l'opération "Stop Pub" lancée officiellement par le ministère l'an dernier, en raison du refus de la poste de distribuer l'information des collectivités aux ménages équipés d'un autocollant "stop pub"

Pourquoi refuser un moyen efficace de lutter contre le gaspillage de papier ( et donc d'eau et d'énergie ) ?
Car environ 15% des ménages ( ceux qui mettent la pub directement à la poubelle) sont susceptibles de s'équiper.

daisy | 26 mai 2005 à 12h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:La poste s'engage à Quoi ??

Tout à fait d'accord avec le message précédent.

Je trouve dans ma boîte aux lettres 1 kilo. de papier pubicitaires que je mets directement à la poubelle.
Qui les distribue?
Arrêtons ce gachis.

ogier.jean | 26 mai 2005 à 14h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 
A quoi s'engage EDF ?

EDF est une des entreprises françaises qui produit (avec ses fournisseurs d'électricité thermique) le plus de CO2.
Et qui limite le développement des parcs éoliens avec des procédures (de branchement au réseau) beaucoup plus difficiles et longues que dans d'autres pays.

Messieurs EDF des faits en plus des paroles.

ogier.jean | 26 mai 2005 à 14h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:La poste s'engage à Quoi ??

J'ai apposé le logo officiel "stop pub" sur ma boite au lettres il y a 6 mois, et il est respecté dans 95% des cas... quand les boites aux lettres de mes voisins sont pleines de papier (qui fini effectievment dans la poubelle juste à coté) la mienne reste vide!

greendays | 26 mai 2005 à 15h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Pub

Les pub sont généralement distribuées par des entreprises privées. Il suffirait de retourner ces pub aux annonceurs : au bout de quelques milliers, peut-être changerait-il leur attitude ? on peut rêver...
Il est vrai que l'autocollant est bien respecté

planèteverte | 26 mai 2005 à 18h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:La poste s'engage à Quoi ??

Les autocollants "Stop Pub" ne sont pas les seuls à être respectés : un simple "Pas de pub. Merci." écrit à la main suffit. Je reçois uniquement les pubs qui offrent une réduction et surtout les infos des collectivités.

Anonyme | 26 mai 2005 à 18h47
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:La poste s'engage à Quoi ??

Mon autocollant Stop pub est très bien respecté (dans un petit village de la Drôme).

Petite suggestion : recyclez tout ce papier, même si ce n'est qu'un pis-aller...

Sylvie | 26 mai 2005 à 19h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:La poste s'engage à Quoi ??

Ce n'est pas l'autocollant "stop-pub" de France Nature que j'ai apposé en fait, mais celui du ministère de l'environnement... ce la ne change pas en soit.. sauf qu'il est prévu sur le site de l'ademe un formulaire que l'on peut remplir lors d'un non respect par la poste, ou la plupart du temps par un professionnel... en soit c'est assez dur à mettre en oeuvre (il faut connaitre le nom de la société qui est en tort) et je ne sais pas quel retour ils mettent en place derrière...
Sinon j'habite dans le centre de Lille, et oui je recois le journal de la communauté urbaine de Lille!

greendays | 27 mai 2005 à 11h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Quelques réflexions...

Tout d'abord, le principal partenaire de cette action est... EDF, c'est-à-dire le principal opposant aux énergies renouvelables, le principal promoteur du gaspillage d'énergie (via sa promotion du chauffage électrique et de l'éclairage inutile des magasins la nuit, etc...) et le principal pollueur chimique et radio-actif.

Ensuite, le site de N.Hulot ne fait pas le distingo entre "je m'engage à changer mon comportement en faisant cela" et "je fais déjà cela depuis longtemps et m'engage à continuer". Il est à craindre que ce soit plus ces derniers qui s'inscrivent sur le site plutôt que les premiers, ce qui pourrait faire croire à une évolution heureuse des comportements alors qu'il s'agit de comportements déjà établis pour la plupart.

Enfin (mais là je suis peut-être un peu parano?), lors de son engagement, d'une part on donne ses coordonnées (pourquoi faire? Qui va s'en servir?), d'autre part l'économie de CO2 ainsi quantifiée (apparaissant en très gros sur le site) ne va-t-elle pas servir politiquement voire pire financièrement sous la forme de quotas revendus aux industriels qui pourront ainsi polluer plus?

MakeLoveNotWar | 27 mai 2005 à 16h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Quelques réflexions...

Le principal partenaire de cette action est... EDF. C'est logique, ils sont les premiers montrés du doigt. Les entreprises cherchent à devenir "écocitoyennes" pour améliorer leur image auprès du grand public. Néanmoins leur engagement est nécessaire car ils servent de relais d'information.

Le site de N.Hulot ne fait pas le distingo pour que tout le monde puisse s'engager. Le but c'est d'améliorer la situation actuelle. Si tu fais déjà tous ces gestes tu peux toujours faire suivre à tes amis. Il y a une partie du site exclusivement réservée à ça.

On donne ses coordonnées. Il est bien précisé qu'elles ne seront pas utilisées sauf si tu coches les cases destinées aux personnes qui désirent recevoir plus d'information.
L'adresse mail leur sert à t'envoyer un récapitulatif de tes engagements. J'avoue que j'ai eu les mêmes craintes mais vu que le site n'a pas l'air fantasque j'ai quand même donné mon adresse mail.

L'économie de CO2 ainsi quantifiée permet aux non-initiés de leur montrer que des petits gestes de la vie quotidienne qui paraissent anodins ont leur importance.

Globalement ça me paraît être une bonne initiative. Si à terme cela permet de démontrer que les Français se sentent concernés, les décideurs tant politiques qu'au niveau des collectivités ou des entreprises se sentiront obligés de prendre en compte la donnée environnement.

xavthi | 28 mai 2005 à 03h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:La poste s'engage à Quoi ??

Mon autocollant stop pub est très bien respecté et si tu lis la poste va s'engager à diffuser le message auprès de ces salariés....c'est déjà sa

vue ce qui ce passe en ce moment en France, il faut arrêter de râler et être un peu plus constructif....

Anonyme | 01 juin 2005 à 21h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Sans sujet

Pas de message

Anonyme | 18 mai 2006 à 14h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Quelques réflexions...

Voir le site et l'Email fnh@fnh.org et les trois pièces jointes. Merci de me démontrer que je me trompe.
Ma conclusion: co et NO2 sont des bénédictions pou la planète. Sans eux:pas de végétation donc de vie sur terre.

François | 10 juillet 2006 à 18h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…