En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'ADEME lance une opération de sensibilisation à la collecte des huiles de vidange usagées

35 000 tonnes d'huiles sont générés par an par les particuliers qui vidangent eux-mêmes leurs véhicules. C'est dans ce contexte que l'ADEME lance une opération nationale de sensibilisation pour la collecte des huiles de vidange usagées en déchèterie.

Déchets  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
Rejetées dans la nature, les huiles de vidange ont un impact extrêmement nuisible sur l'environnement puisque 1 litre d'huile de vidange usagée peut couvrir 1.000 m2 d'eau et empêcher l'oxygénation de la flore et de la faune pendant des années. De plus, rejetée dans le réseau des eaux usées, l'huile usagée colmate les filtres dans les stations de traitement de l'eau et perturbe les process d'épuration biologiques. Les rejets d'huile usagée (déchets dangereux) dans la nature sont bien sûr interdits par la réglementation.

Chaque année, ce sont 35 000 tonnes d'huiles usagées qui sont générés par les particuliers qui vidangent eux-mêmes leurs véhicules. Même si tout le monde ne rejette pas cette huile directement dans la nature, de d'énormes quantités s'y retrouve tôt ou tard. C'est dans ce contexte que l'ADEME lance une opération nationale de sensibilisation pour la collecte des huiles de vidange usagées en déchèterie.

L'opération dénommée, Opération Vidange Propre, vise à inciter les particuliers à rapporter leurs huiles de vidange en déchèterie sans les mélanger à d'autres produits de manière à faciliter et augmenter le tri, la collecte et le recyclage de ces produits tout en préservant la gratuité du service.

Un serveur vocal interactif via un n° azur 0810 060 050 (prix d'un appel local) pour fournir les adresses des déchèteries acceptant les huiles de vidange.

A partir du mois de juin 2005, un kit de communication va être distribué aux gardiens de déchèteries par les ramasseurs agréés d'huiles usagée.

Réactions6 réactions à cet article

 
Les déchèteries évoluent.

Trois questions et une info

1/ Que signifie « toit ou tard » dans la phrase « Même si tout le monde ne rejette pas cette huile directement dans la nature, de d'énormes quantités s'y retrouve tôt ou tard » ?

2/ Une déchèterie ne comportant pas, depuis longtemps, un conteneur Huile de voiture usagée ET un conteneur « Récipient ayant contenu de l’huile de ,voiture usagée » est-elle gérée par des élus responsables ? Surtout que les professionnels du sujet ont beaucoup fait depuis longtemps sur ce point du moins pour ce qui est des garagistes et que leur syndicat national finance même depuis longtemps un numéro gratuit pour appeler l’ADEME-Angers, à ce sujet pour le moins, sinon d’autres.

3/ Combien existe-t-il de déchèteries en France qui proposent gratuitement d’y venir y faire sa vidange avec une « pompe aspirante étudiée pour », selon un concept que j’avais inspiré il y a plus de dix ans à un « gros du déchet » qui l’avait expérimenté, entre autres à Soissons à condition que les élus acceptent le financement évidemment.

4/ Puisqu’il est question de déchèterie : certains connaissent déjà les « déchetteries fixes, mais déplaçables » dont la « plate-forme » est en fer ou en aluminium, à ne pas confondre avec les très utiles déchèteries mobiles qui bougent tous les jours d’un village à l’autre.

Il existe aussi maintenant des déchèteries fixes, mais déplaçables » dont la « plate-forme » est un quai modulaire en béton, chaque module étant, si nécessaire déplaçable. On peut donc agrandir assez aisément la déchèterie ou la « reconstruire » ailleurs pour une raison ou une autre ; voire même la revendre d’occasion, ce qui est aussi valable pour les déchèteries en fer ou en aluminium

Eco-constructif | 09 juin 2005 à 12h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Les déchèteries évoluent.

Re-bonjour,

Une réponse rapide sur le premier point :
Pour le tôt :
Certains ne se posent même pas de question et rejette directement dans l'évier, voire dans le tas de gravas le plus proche.

Pour le tard :
Les huiles usagées trainent souvent dans le fond d'un garage, dans un bidon laissé dans le fond du jardin... Plus tard et pour des raisons aussi diverses que variées que je pense vous connaissez aussi bien que moi - l'huile fini souvent par se retrouver dans la terre.

Cordialmeent

David Ascher

Ascher David | 09 juin 2005 à 13h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 
huiles vidanges

Oui ,bien entendu ,nous sommes d'accord au sein des Associations sur vos propos de collecte , mais hélas vous ne dites pas ce que vous faites de ces huiles usagées .Comment vous les recyclez et chez qui ?
Des adresses s'il vous plait ,vous devez jouer la transparence.

r.Schenegg

roger Schenegg | 09 juin 2005 à 14h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:huiles vidanges

il y'a un numéro azur ou vous pouvez avoir les adresses, il est indiqué dans la news...

Anonyme | 09 juin 2005 à 18h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 
huiles de vidange et de friture

Dans un très récent numéro d'AUTOPLUS, il y a un article sur le recyclage des huiles.

Les huiles "MAC DO" partent en Allemagne pour être purifiées et transformées en fin de cycle en CARBURANT.

Parmi leurs articles, il mettent de l'huile du commerce dans le reservoir (directement) ...et ça marche!!

Sabaudia | 13 juin 2005 à 20h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Tout ramasseur d'huiles usagées doit être agrée par la Préfecture. Alors pourquoi n'a-t-il pas obligation de lui signaler qu'il a constaté un fait pouvant être très grave pour l'environnement (pollution de terrain, de fleuve....) causé par un entrepreneur irresponsable ?
Ce serait bien qu'une loi ou un décret soit mis en place non seulement pour les récupérateurs mais aussi pour les "auditeurs" donneurs de normes....

inquiet | 16 mai 2012 à 11h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager