En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La coupe du Monde de Football veut se mettre au vert

Avec l'objectif ambitieux d'organiser la Coupe du Monde de Football de 2006 sans effets négatifs sur l'environnement et sur le climat, cet événement doit être la première grande manifestation sportive du monde à avoir un impact neutre sur le climat.

Gouvernance  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), les organisateurs de la Coupe du Monde, Allemagne 2006 et le Gouvernement fédéral allemand ont aujourd'hui signé un accord de partenariat qui vise à faire de cet événement planétaire une manifestation respectueuse de l'environnement.

D'après le Gouvernement fédéral allemand, plus de 3 millions de spectateurs nationaux et étrangers sont attendus en été 2006 pour les 64 matches. L'impact écologique d'un tel événement est important. Par exemple, la circulation liée aux visiteurs produira probablement, à elle seule, entre 70.000 et 80.000 tonnes de CO2 ce qui correspond à plus de 80% des émissions nationales de CO2 en rapport avec la Coupe du Monde.

L'objectif du programme environnemental, dénommé Green Goal consiste donc avant tout à limiter les incidences sur l'environnement dans le domaine de l'eau, des déchets, de l'énergie et de la mobilité. La consommation habituelle d'eau dans les stades devra ainsi être réduite de 20 %. Les déchets et les GES devront être diminués de 20 %, tout comme la consommation d'énergie. L'objectif est aussi d'augmenter de 50 % la proportion des trajets jusqu'aux stades par les moyens de transports en commun.

Des messages écologiques seront diffusés sur les transports publics et les panneaux publicitaires dans les villes hôtes, ainsi que les tableaux d'affichage lors de match, indique le PNUE. Une conférence de deux jours sur « Les événements sportifs et le développement durable » sera organisée au Stade de Munich au début de 2006. Le PNUE et le Comité d'organisation publieront également une brochure sur l'initiative, ainsi que des livrets à l'intention des médias et des commentateurs mettant en avant les réussites de chaque stade et ville hôte allemande dans le domaine de l'environnement.

Pourtant, malgré ces mesures, les calculs de l'Institut d'Ecologie de Berlin estiment qu'environ 100.000 tonnes d'émissions de CO2 seront produites. Pour compenser des projets écologiques seront entrepris en Afrique du Sud et en Asie du Sud-Est dans le but d'éviter les émissions de 100.000 tonnes de dioxyde de carbone.

Pour la première fois dans l'histoire de la Coupe du Monde de la FIFA, c'est-à-dire le plus grand événement sportif de la planète, les préoccupations environnementales vont tenir un rôle de premier plan, que ce soit au cours des mois qui précèdent ou lors de la compétition elle-même, a souligné le Directeur exécutif du PNUE, Klaus Toepfer. De quoi motiver l'équipe de France à se qualifier !

Réactions4 réactions à cet article

 
Bilan carbone

Belle initiative ! Mais je ne vois pas le rapport avec la qualification des bleus ?!... Ou alors, est-ce lié à la charte de l'environnement qui est maintenant adossée à notre Constitution. La France, un modèle de développement durable ?

Par contre, à quand un bilan carbone du tour de France et de sa caravane publicitaire ? Car sur 3 semaines avec plusieurs centaines de véhicules, motos et hélicoptères... la production de carbone ne doit pas être sans conséquences sur le réchauffement du climat (sans compter les déplacements des spectateurs qui suivent l'évènement en minibus).

De même, quid du bilan carbone des courses de formule 1 ? des rallyes, du Paris-Dakkar... et bien d'autres manifestations motorisées ?....

On va me dire que les courses de F1 ou les rallyes permettent d'améliorer la sécurité des véhicules de "monsieur tout le monde". Ne peut-on pas faire les tests en laboratoires comme cela était fait pour la ceinture ?

Bref, tous les sports mécaniques sont responsables du réchauffement climatique. A quand le reboissement pour compenser les émissions de CO2 ?

Planeteeco | 09 septembre 2005 à 10h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Bilan carbone

Bonjour,

Le rapport avec les bleus ? Juste un clin d'oeil à l'actualité sportive !

Cordialement

David Ascher

Ascher David | 09 septembre 2005 à 11h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Bilan neutre ?

Une petite correction sur le vocabulaire utilisé : que l'on dise "minimiser les impacts sur l'environnement " je veux bien, mais que l'on viennent pas en introduction de l'article parler de "bilan neutre".
Un peu plus de courage messieurs, quels sont donc ses projets "écologiques" prévus en Afrique du Sud et Asie pour compenser nos émissions ? Quelle hypocrisie de pays pollueurs que de faire supporter nos ingérances aux pays en développement !

hypo | 15 septembre 2005 à 16h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Bilan carbone

Meme s'il parait peu probable que le bilan final soit reellement neutre, on ne peut que feliciter les organisateurs d'un evenement purement commercial de faire des efforts dans ce domaine. Par ailleurs etant donne la portee mediatique mondiale de la coupe monde, cela aura au moins le merite de toucher un tres grand nombre de gens qui n'ont quasiment jamais entendu parler du rechauffement climatique.
Quel autre pays que l'Allemagne aurait pu pu etre a l'origine d'une telle initiative? Il faut bien leur rendre justice et reconnaiter qu'ils ont une belle longueur d'avance.

remy | 16 septembre 2005 à 18h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager