En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La société Sogreah installe une filiale en Chine

Face à l'augmentation de ses contrats avec la Chine, Sogreah implante une filiale sur place afin de vendre ses services directement aux clients chinois publics et privés.

Gouvernance  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com
Avec sa démographie galopante, le développement de ses industries et l'accroissement de sa production agricole la chine fait face à de nombreuses problématiques environnementales. Par conséquent, le pays représente un marché très important dans le domaine de la lutte contre les pollutions. On constate l'apparition d'un besoin de solutions en matière d'infrastructures, de protection de l'environnement, de gestion de l'eau, d'efficacité énergétique, de lutte contre la pollution, de gestion des déchets ou de réduction des gaz à effet de serre.

C'est dans ce contexte que la société Sogreah, groupe indépendant dans le secteur du conseil environnemental, poursuit le renforcement de son réseau en s'installant en Chine. Après notamment les implantations au Caire, à Dubaï et à Alger, Sogreah China, société de droit chinois, filiale à 100% de Sogreah aura son siège à Guangzhou dans le sud de la Chine. Présente dans ce pays depuis la fin des années 1980, cette société française intervient sur les problématiques liées aux inondations des grands fleuves chinois, les projets hydroélectriques, la réfection des réseaux d'assainissement et d'eau potable, le traitement des déchets, etc. La société assiste les autorités municipales chinoises pour la planification technique, économique, sociale et environnementale et le montage financier des projets.
Le chiffre d'affaires de Sogreah est d'environ 72 M€ d'honoraires (2004) et l'effectif permanent est de 900 personnes.
Sogreah est également de plus en plus sollicité par des clients industriels européens, implantés ou souhaitant s'implanter en Chine, pour l'accompagnement environnemental de leur projet (conformité réglementaire, gestion des effluents, traitement des déchets, gestion de la qualité de l'air, …).

Le marché chinois représente un marché considérable pour les entreprises françaises et pas seulement dans le domaine de l'environnement. L'année de la France en Chine qui vient de se terminer a renforcé les liens entre les deux pays et élargi les possibilités.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…