En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'Etat et les associations se mobilisent à nouveau pour le 4ème Forum mondial de l'eau de 2006

L'Etat et les associations nationales de collectivités ont réaffirmé vouloir renforcer l'action internationale de la France dans le domaine de l'eau. Espérons que ces engagements aboutiront à des décisions plus concrètes que celles du dernier forum.

Gouvernance  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com
Nelly OLIN, Ministre de l'Ecologie et du Développement Durable et Brigitte GIRARDIN, Ministre déléguée à la Coopération, au Développement et à la Francophonie, ont présidé, le 28 septembre dernier, une table ronde sur l'action internationale de la France dans le domaine de l'eau et de l'assainissement à laquelle les associations nationales de collectivités territoriales*, l'agence française de développement et les agences de l'eau étaient conviées.
Tous ces acteurs ont confirmé leur mobilisation pour renforcer, dans le cadre de la loi du 9 février 2005, la cohérence de leurs actions pour l'accès à l'eau, sa gestion et son assainissement.
Cette loi autorise les communes, les établissements publics de coopération intercommunale et les syndicats mixtes chargés des services publics d'eau potable et d'assainissement à mener des actions de coopération, d'aide d'urgence et de solidarité internationale avec des collectivités étrangères. Cette loi permet également aux agences de l'eau, dans le respect des engagements internationaux de la France, de mener des actions de coopération internationale.

Les participants ont aussi rappelé qu'ils souhaitaient plus de concertation pour plus d'efficacité en particulier en faveur du développement des services publics locaux garantissant l'accès équitable et durable à l'eau. Ils ont adopté une déclaration commune rappelant leur volonté d'agir pour:
- réduire le pourcentage de la population mondiale qui n'a pas accès à l'eau et à l'assainissement,
- favoriser la mise en place de cadres institutionnels, juridiques et financiers favorisant l'accès durable à l'eau et à l'assainissement,
- aider leurs partenaires à améliorer la gouvernance de leurs services publics locaux de l'eau et de l'assainissement,
- participer aux initiatives de solidarité et de transfert de savoir-faire et d'expériences,
- mettre en place un lieu d'échanges sur le plan national permettant de suivre conjointement les orientations de leurs actions respectives pour en améliorer la cohérence et l'efficacité.

Cette déclaration inspirera leur démarche en vue du quatrième Forum mondial de l'eau qui se tiendra en mars 2006 à Mexico. Celui-ci sera l'occasion de faire le point sur les promesses faites lors du sommet de la Terre de Johannesbourg et réitérées en 2003 au troisième forum mondial de l'eau. Ce dernier avait été très décevant par le manque de nouvelles propositions et de projets concrets, espérons que cette quatrième édition soit plus efficace et plus constructive.



*Liste des associations : Association des maires de France, Assemblée des départements de France, Association des régions de France, Cités Unies France, Association française du conseil des communes et régions d'Europe, Association des maires des grandes villes de France, Fédération nationale des collectivités concédantes et régies.

Réactions5 réactions à cet article

 
question

Il y a une question que je me pose, où est l'action nationale dans tout ça ? J'entends beaucoup parlé de coopération internationale sur les problèmes environnementaux et j'y participe moi-même mais je pense qu'il ne faut pas oublier qu'en France nous avons encore beaucoup de progrès à faire, y compris sur l'eau. Pas forcément pour l'accès à l'eau potable mais pour le gâchis que nous en faisons justement parce que nous n'avons aucun problème d'accès à cette ressource. Pour la pollution des cours d'eau et la raréfaction des zones humides.
Je ne maîtrise pas le sujet de l'eau particulièrement mais j'ai l'impression que la double action de sensibilisation des pays "riches" et l'aide des pays du tiers monde serait encore une fois nécessaire et n'ai pas mentionnée ici.

Merci pour vos réponses.

Utopie | 07 octobre 2005 à 16h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:question

SUR le plan national, on peut voir
le travail des institutions au travers de la grande consultation nationale ( et europeenne) sur la DCE, et donc l'implication des agences de l'eau, sur chaque Grand bassin, et le grand questionnaire que tout le monde doit avoir , mais que peu connaissent en réalité, d'où une fois encore un coup d'epée dans l'EAU.
une conclusion ou constatation: le lobbie agricole dominant impose sa loi, du moins c'est la conclusion pour midi pyrénées, où les problémes de l'eau n'ont jamais ete aussi grave .

Que la France aille donner des lecons en dehors de ses frontiéres est un peu comique; les associations mentionnées dans ce texte sont plus des groupes institutionnels que de véritables associations , qui elles sont absentes de ces débats.

Delmas Jean jacques | 08 octobre 2005 à 15h54
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:question

LES Associations d'environnement ont-elles accès aux projets des schéma d'aménagement et de gestion des eaux de leur bassin?

DSL | 09 octobre 2005 à 23h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:question

Difficile à répondre car plusieurs parametres vont jouer: que ces APNE( associations ) soient agrées, soient dans des comités de bassins, participent à l'elaboration de sage, de clé; mais etant minoritaires de toutes maniéres, elles n'ont qu'un petit pouvoir de consultation et encore--------- et je ne suis pas certain d'avoir bien répondu .

Delmas Jean jacques | 11 octobre 2005 à 12h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Sans sujet

Pas de message

Anonyme | 18 mai 2006 à 17h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…