En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le président américain George Bush incite ses concitoyens à économiser l'énergie

Face à une demande d'énergie en constante augmentation et l'envolée des prix du pétrole, le gouvernement américain lance une campagne pour économiser l'énergie destinée aux citoyens. L'administration Bush est priée de montrer l'exemple.

Energie  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Les Etats-Unis traversent actuellement une crise énergétique majeure considérée comme la plus grave depuis les chocs pétroliers de 1973 et 1979. En détruisant une partie des installations pétrolières les ouragans Katrina et Rita n'ont fait qu'aggraver une situation déjà difficile.
En effet, la balance énergétique générale des Etats-Unis est déficitaire : ils produisent 19% de l'énergie mondiale mais en consomment 25%. La demande est en forte hausse depuis 10 ans et d'ici 2020, la consommation de pétrole, de gaz et d'électricité devrait y croître respectivement de 33 %, 50 % et 45 %*. Les installations de production sont à leur maximum depuis 2000 et ne peuvent pas répondre à la demande du pays ce qui rend les Etats-Unis dépendant du Canada, de l'Arabie saoudite ou encore du Venezuela pour le pétrole par exemple. Résultat : les États-Unis sont passés d'un taux de couverture de 150% de leur consommation énergétique en 1920 à 74%* aujourd'hui.
Enfin du fait de l'état des marchés mondiaux du pétrole, les prix de l'essence ne cessent de grimper et ont été multipliés par deux entre 2003 et aujourd'hui.

Face à ce constat le gouvernement américain a signé le 8 août dernier la nouvelle loi sur l'énergie qui vise à organiser une production qui puisse répondre aux exigences de la consommation à venir. Le gouvernement est bien conscient que pour diminuer la dépendance énergétique du pays il faut bien commencer par diminuer les besoins et parallèlement augmenter la production intérieure. C'est donc dans le cadre de cette politique énergétique et non pas dans un souci écologique que s'inscrit cette campagne de sensibilisation.

Début octobre le secrétaire américain à l'énergie Samuel BODMAN a présenté le dépliant répertoriant les astuces pour économiser l'électricité, l'essence, le fuel et le gaz. Le gouvernement propose ainsi une série de gestes simples : éteindre son ordinateur quand on ne s'en sert pas, ne pas utiliser le cycle séchage du lave-vaisselle, régler le thermostat du système de chauffage, placer les climatiseurs sur le côté nord de la maison car ils consomment 10 % moins d'énergie par rapport à ceux qui sont au soleil, privilégier le co-voiturage ou limiter ses déplacements…
Intitulée «Moyens faciles pour économiser l'énergie», la campagne de communication sera également diffusée dans les journaux, radios, télévisions à travers tout le pays.

Le président a de son coté fait passer une note à toutes les administrations publiques leur demandant de prendre des mesures concrètes d'économie d'énergie. Quant aux employés de la Maison-Blanche, ils sont désormais priés d'éteindre photocopieurs et ordinateurs en partant et ceux qui laissent leur voiture chez eux auront droit à des cartes de métro gratuites.

Du coté des industriels, le gouvernement propose également d'envoyer des équipes d'experts aux 200 usines les plus consommatrices d'énergie dans le pays (raffineries, usines chimiques et métallurgiques) pour étudier comment réduire leur consommation.


*Données IEA (Agence Internationale de l'énergie)

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager