En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Eco-Emballages et Nexity signent un partenariat pour une meilleure prise en compte de la gestion des déchets

Nexity et Eco-Emballages ont décidé d'allier leurs compétences afin que les futurs projets de logements neufs ou de lotissements intègrent en amont les contraintes logistiques et techniques de tri des déchets.

Déchets  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
Aujourd'hui un habitant produit en moyenne 360 kg de déchets par an soit 1 kg par jour. La production de déchets est en constante augmentation de 1 à 2% par an. En moyenne, 20% de ces déchets sont recyclés alors que les 80% restants sont encore enfouis ou incinérés. De plus, le coût de leur élimination est de plus en plus élevé, alors qu'ils pourraient connaître une seconde vie avec le recyclage.
Pour cette raison, le Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable (MEDD) et l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME) ont récemment lancé une campagne de sensibilisation de la population visant à réduire la production à la source des déchets.

C'est dans ce contexte qu' Eco-Emballages et Nexity*, leader français de la promotion immobilière, viennent de signer un contrat de partenariat pour une meilleure prise en compte de la gestion des déchets. L'objectif consiste à intégrer en amont les contraintes logistiques et techniques dans le montage des futurs projets de logements de manière à faciliter le processus d'intégration des logiques de tri propres à chaque collectivité locale et favoriser ainsi la mise en place d'une gestion moderne des déchets.

De manière à appliquer concrètement la mise en place d'une gestion moderne des déchets, un site de référence a été choisi : Lyon Berthelot.**
Cette expérience pilote servira à la mise en place de cette démarche commune et permettra de mieux cerner les éléments d'information nécessaires à une meilleure prise en compte de la gestion des déchets.
Plusieurs applications sont déjà prévues avec l'adaptation des futurs locaux propretés selon un cahier des charges précis (éclairage naturel, dimensionnement…) ou encore la mise en place de la collecte enterrée des déchets.

Par ailleurs, un guide technique destiné aux responsables de programme de Nexity, en charge de la construction et de la commercialisation des immeubles a été élaboré pour les sensibiliser aux différentes techniques de collecte utilisées. Il recense des solutions techniques de tri des déchets en prenant en compte les contraintes qui lui sont propres : mode et fréquence des collectes, type de déchets collectés, mode de stockage. Souvent fait par défaut, l'emplacement du local poubelle constitue un pourtant un élément souvent essentiel qui conditionne aussi la qualité de la collecte.


*Leader français de la promotion immobilière (Logement et Entreprise), Nexity est également un acteur de la gestion des biens et des services immobiliers à destination des entreprises et des particuliers. Nexity est côté sur le premier marché d'Euronext.

**Sur un terrain de 5 ha, le projet de Lyon Berthelot (8è arrondissement) est une réalisation de 800 logements (dont 150 logements sociaux) dont le lancement commercial a été effectué en octobre 2005. Cette réalisation privilégie la qualité environnementale dans la construction comme dans l'urbanisme.

Réactions2 réactions à cet article

 
Du 1 pour mille !

D'abord ce chiffre de 360 kg/an/habitant est quelque peu fantaisiste ou très ancien ! Voir dans la même livraison d'actu-environnement l'information sur le traitement des déchets à Reims où la réalité est mieux respectée avec près de 480 kg/an/hab.

Très bien de réfléchir aux aménagements nécessaires pour assurer une bonne collecte sélective dans l'habitat nouveau. Mais nous en sommes toujours aux actions " de démonstration" sympathiques sans effet (du 1 pour mille ?) sur le traitement des déchets. Des études ADEME plus tout à fait récentes avaient émis des recommandations et tenter de chiffrer les coûts pour une rénovation des systèmes de collecte d'ordure dans l'habitat vertical ancien, mais personne ne semble vouloir faire l'effort (financier) nécessaire. Nous sommes donc bien partis pour que le chiffre de 20% de recyclage soit notre horizon pour longtemps !

hervé vauld | 02 décembre 2005 à 14h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Sans sujet

Pas de message

Anonyme | 19 mai 2006 à 17h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager