En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Groupe Norbert Dentressangle, acteur du Transport et de la Logistique souhaite maîtriser ses émissions de GES

Le Groupe Norbert Dentressangle, acteur du Transport et de la Logistique en Europe s'est engagé à mieux maîtriser les émissions de gaz à effet de serre de ses activités en signant un accord de partenariat avec l'ADEME.

Transport  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
Les consommations de carburants liées aux transports ont augmenté de 70 %, en France, depuis 25 ans. Les principales raisons : la croissance continue des trafics de marchandises et de voyageurs ainsi que des distances parcourues, la progression du transport routier et l'augmentation de la mobilité urbaine et périurbaine.
Résultat : malgré des résultats sensibles obtenus grâce aux progrès techniques et à une réglementation de plus en plus restrictive (normes européennes), les émissions polluantes dues au transport s'accroissent.
Le transport émet notamment de plus en plus de gaz carbonique, l'un des principaux gaz à effet de serre. Sa part pourrait représenter 27 % des émissions françaises en 2010, contre 22 % en 1990.

En l'espace de 40 ans, les transports de marchandises en particulier sont devenus le premier secteur émetteur de gaz à effet de serre en France où il représente 44% de la consommation finale énergétique de produits pétroliers tout type de transports confondus (fluviale, routier, ferroviaire, interurbain et urbain).

Le groupe de transport et de logistique Norbert Dentressangle* a annoncé jeudi la signature d'un accord de partenariat avec l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie). L'objectif consiste à mieux maîtriser les émissions de gaz à effet de serre de ses activités.

Avec cet accord, l'ADEME s'engage à mettre à disposition du Groupe Norbert Dentressangle son expertise, ses outils et ses systèmes d'aide à la décision, à l'investissement et à la recherche. De son côté le Groupe Norbert Dentressangle s'engage, en s'appuyant sur ces outils, à rechercher les moyens efficaces qui permettraient de réduire ses émissions de gaz à effet de serre et d'une façon générale à protéger l'environnement.

Trois axes de travail ont été définis :
- L'élaboration d'indicateurs CO2 afin d'en faire des outils de pilotage et de permettre la définition d'un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre, la sensibilisation et la responsabilisation des clients du groupe sur l'impact de leurs choix de transport sur le réchauffement climatique et la promotion du transport combiné.
- La collaboration active du Groupe Norbert Dentressangle aux actuelles et futures recherches, études et expérimentations de l'ADEME : tests en matière de carburants alternatifs et de technologies propres et économes, avis technique sur des logiciels d'aides à la décision en matière environnementale et à destination du secteur des transports.
- La sensibilisation et la formation des collaborateurs du groupe sur les questions d'effet de serre : mise à disposition par l'ADEME de ses outils de formation, poursuite du « Plan Bonne Conduite » mis en place par le Groupe Norbert Dentressangle à destination de ses collaborateurs et sensibilisation de ses sous-traitants.

Dans le cadre de son business plan Challenges 2008, le Groupe s'est fixé notamment comme objectif la mise en œuvre d'une politique de développement durable qui s'articule autour de 4 axes prioritaires : la maîtrise des émissions de gaz à effet de serre, la maîtrise des risques routiers, l'entretien de sites et de bâtiments respectueux de l'environnement et enfin un projet social tourné vers l'intégration et la promotion des hommes.

C'est la première fois qu'une société de transport et de logistique signe un accord en faveur de la maîtrise des émissions de gaz à effet de serre des activités de transport de marchandises et de logistique du transporteur, indique l'agence qui espère que l'ensemble de la profession suivra cette démarche de manière à optimiser l'organisation des transports de marchandises et à mieux la contrôler, dans une perspective de développement durable.

Le respect par la France des engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre pris dans le cadre du protocole de Kyoto suppose pour le secteur du transport une économie de 4 millions de tonnes de CO2**. Pour cela, le développement du transport combiné rail/route et fleuve/route constituerait aussi et surtout une alternative performante au transport de marchandises 100 % routier, avec des avantages économiques et environnementaux.


*Norbert Dentressangle
Siège : Beausemblant (Drôme)
CA 2004 : 1,33 milliard d'euros
Résultat net 2004 : 36,2 millions d'euros
Objectif de CA 2007 : deux milliards d'euros
Effectif : 12 500 personnes, dont 7 300 pour l'activité transport
Norbert Dentressangle est devenu le numéro deux Français, derrière Geodis, en rachetant la plupart des activités de transport et de logistique de TNT en France le 2 décembre dernier.

** Source ADEME

Réactions2 réactions à cet article

 
social ????

Le groupe ND est en train de se séparer d'un grand nombre de ses chauffeurs routiers Français,pour les remplacer par des chauffeurs Polonais (sic).Avec pour corollaire une diminution très importante des salaires et une augmentation non moins importante des dividendes versés aux actionnaires.Ou se trouve le dévelopement social dans ce cas de figure ?
Sources: l'hebdomadaire Marianne de début décembre

jerome
 
Signaler un contenu inapproprié
 
gazogène

il y a peu, Calberson avait équipé quelques camions de gazogènes. Qu'est-ce devenu???

sined | 05 décembre 2005 à 23h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager