Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les Français serait prêt à mettre la main au porte-monnaie en faveur de l'environnement

Dans un sondage réalisé pour le Comite français de l'Union mondiale pour la nature (UICN) et le magazine Terre Sauvage, les Français se déclare prêt à faire des efforts financiers en faveur de la protection de la nature.

Biodiversité  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Un sondage* réalisé pour le Comite français de l'Union mondiale pour la nature (UICN) et le magazine Terre Sauvage, vient de montrer que les Français se déclarent être conscients des problèmes liés à la dégradation de la nature et semblent prêts à agir. Une majorité d'entre eux accepterait même de payer davantage de taxes ou d'impôts directement affectés à la protection de la nature, ou augmenterait leurs dons aux associations.

Face à l'accélération actuelle de la disparition du nombre d'espèces, les Français approuvent majoritairement la proposition précisant que le phénomène appauvrit l'héritage commun (84%) et réduit les possibilités de lutter contre les maladies des plantes cultivées (71%) ou de trouver de nouveaux médicaments (61%).
Ils contestent, en revanche, le fait que la dégradation de la nature soit le prix à payer pour le développement économique (69%) et qu'elle n'a pas de conséquences sur leur vie quotidienne (70%).

Sur le plan financier, une majorité écrasante de Français (96%) jugent insuffisantes les dépenses consacrées par l'Etat à la protection de la nature. Ces dépenses sont estimées à 0,05% du budget national soit 154 millions d'euros affectés au programme « gestion des milieux naturels et biodiversité » dans la loi de finances 2006. 56 % d'entre eux sont même prêts à payer davantage de taxes ou d'impôts affectés directement à la protection de la nature (entre 10 et 100 euros). Cet engagement, appliqué aux 30 millions de ménages français, permettrait à lui seul de multiplier au minimum par trois le budget de la protection de la nature.

Outre les taxes et les impôts, les Français seraient également prêts à donné davantage aux associations de protection de la nature en 2006 (61%) alors que dans les faits, en 2005 seulement 13% d'entre eux ont fait un don. Si cette résolution était menée à bien, les Français donneraient entre 10 et 50 euros dans leur grande majorité, ce qui permettrait à nouveau de dégager des moyens financiers importants.

Dans le domaine politique et en vu des élections de 2007, 49% des Français déclarent qu'ils ne seront pas influencés par les propositions des candidats sur la protection de la nature, mais 43% d'entre eux en tiendront compte lors de leur vote.

Globalement, même si les enjeux de la protection de la nature ne représentent qu'une partie de la problématique environnementale (pollution de l'air, de l'eau, gestion des déchets, des risques, énergies, effet de serre), ce sondage donne clairement des signes encourageants : beaucoup de gens (87% des interviewés) sont prêts à faire plus pour la protection de la nature, notamment en changeant leur propre comportement.

*Sondage réalisé par le Credoc - Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie - auprès de 500 personnes toutes catégories sociales confondues, âgées de 18 a 93 ans du 28 novembre au 6 décembre 2005.

Réactions9 réactions à cet article

 
Argent et nature

Bonjour
Quelques petits mots.

Nous ne mettons pasz encore assez la main à la poche pour la protection de l'environnement.
La taxe des ordures ménagères qui augmente sans cesse pour un soit disant recyclage qui est loin d'être la panacée. Combien de container de produits recyclables finissent au sictom local pour question de profit.
Pourquoi dans certaines régions ne doit on pas mettre dans ces containers de recyclables des contenants ayant pourtant l'estampille " recyclable" .
Alors non merci pour moi. Je pense déjà mettre assez la main au porte monnaie pour des soit disant actions pour la protection de la nature.
Je fais de mon mieux pour sa protection mais il faudrait également nous fournir les moyens de le faire à plus grande ampleur.
Et pour les industriels : ils faudraient qu'ils en fassent de gros (des efforts) ainsi que les agriculteurs. Allez parler de protéger la nature en Bretagne alors que les agriculteurs polluent tant et plus et malheureusement ce ne sont pas les seuls.
Mais ceci ne reste que mon avis.

Alanca | 22 décembre 2005 à 04h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Argent et nature

Bonjour,
Je voulais répondre à quelques-uns de ces petits mots!

Effectivement, les moyens à grande ampleur manquent en France..............mais n'attendons pas ces moyens pour faire quelque chose, des gestes simples et quotidiens permettraient d'améliorer grandement la situation, si tout le monde les adoptait.
En effet, choisir un liquide vaisselle avec un écolabel, une lessive sans phosphates...ne coute pas plus cher!!

Je comprends votre colère par rapport au recyclage, c'est vrai que tout n'est pas très clair mais ne rejettons pas la faute sur un tel et un tel car c'est ainsi qu'on se déresponsabilise et qu'on n'agit plus.

Sachez également que les industriels se voient imposer beaucoup plus de choses que les agriculteurs et à des coûts bien plus importants!!

Sur ce, bonne journée

cé21 | 22 décembre 2005 à 11h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Argent et nature

c'est dommage que les clichés sur l'agriculture comme pollueuse de l'environnement perdurent, l'agriculture devient en effet de plus en plus performante et essaie d'intégrer de plus en plus tout le côté de l'environnement.

Signé : kk1 qui trvaille dans les domaines de l'agriculture et l'environnement en Bretagne justement

la | 22 décembre 2005 à 11h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Choix en faveur de l'environnement

Bonjour,

Ah, je l'attendais depuis longtemps, ce sondage là !
Je me disais, mais comment puis-je faire pour agir en faveur de l'environnement ? Eh bien voila, les solutions sont là : payer plus de taxes ou impots, donner aux associations.
Est ce un sondage financer par nos impots pour sortir des aberrations pareilles ? Je veux bien échanger les impots que je donne pour financer ce genre d'études contre celles en faveru pour l'environnement.
Eh bien, j'ai une autres solutions à vous proposer : consommer moins, en y réfléchissant un peu et avec un peu d'imagination (ça devient rare de nos jours) l'on peut réduire notre impact sur l'environnement et par là diminuer les recours sans effets (sauf pour ceux qui se remplissent les poches) pour colmater nos ingérances !

Bonne journée plein d'idées !

pasmoi | 22 décembre 2005 à 13h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Argent et nature

Beaucoup de choses changent... mais pas les esprits ! On croit encore et l'on tente de nous faire croire que l'argent résoud tout. C'est la politique du plus plus plus (de poubelles, de chauffage, de vacances lointaines etc...) alors que la bonne semblerait celle du mieux mieux mieux (tout simplement consommer raisonnablement en responsabilisant les gens, les éduquant sur leur besoin alimentaire etc...) Mais surtout pas en leur permettant de s'acheter une place au Paradis en payant des impôts pour cacher leur saleté !

Jérôme | 22 décembre 2005 à 15h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Argent et nature

donner de l'argent encore et toujours si deja les gens faisaient des gestes simples (ne pas jeter les papiers dans la rue, faire le tri, du velo..) ca aiderait aussi la nature et donner encore et toujours de l'argent pour qu'elle parte encore dans les labyrinthes des administrations plutot que concretement sur le terrain, cela m'irrite. que les gens donne de leurs temps en participant a des actions là je suis d'accord. donner de l'argent ca reviens a pollueur /payeur ca deculpabilise! alors donnons de l'argent oui mais avec des gestes aussi.

antartica | 22 décembre 2005 à 18h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 
bonne année

moi je me réjouis du nombre d'adhérents et de cotisations que je vais avoir cette année
le président

pierre | 22 décembre 2005 à 18h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Argent et nature

Bonjour !

J'aimerai donner mon avis concernant les agriculteurs. C'est vrai que encore une trop grande majorité d'entre eux ne sont pas suffisamment impliqués dans la préservation de l'environnement. Cependant, ca n'est pas simple.
C'est leur gagne pain et de fortes contraintes économiques pour pérenniser leur exploitation existent !!!
Mais l'environnement doit primer!! C'est l'avenir de notre vie qui est en jeu. OGM, produits phytosanitaires... tout ceci affecte notre santé. Perso, quand on sait que l'on injère chaque année 1,5 kg de pesticide!!


Ca donne à réfléchir ...

Pour une agriculture plus respectueuse de l'environnement, il faudrait choisir de manger bio... ca ouvre tout un débat...!!!

Les "Français qui sont prêt à mettre la main au porte-monnaie en faveur de l'environnement" peuvent déjà commencer par là.

Et même si on achète pas du "bio", il est préférable d'acheter des produits locaux plutôt que des produits lointains...

Le plus important pour agir en faveur de l'environnement, c'est de bien choisir nos produits...au magasins. Ou de les faire soi-même.

Facile à dire, plus dur à faire.

Merci

Souris | 05 janvier 2006 à 14h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Argent et nature

Daccord avec cé 21 :
"ne rejettons pas la faute sur un tel et un tel car c'est ainsi qu'on se déresponsabilise et qu'on n'agit plus."

Allez consommer dans les magasins bio (plus d'excuses pour les citadins : il y en a dans toutes les villes de france).
Ca vous coutera plus cher, mais après tout le budget de la ménagère est bien inférieur à celui du logement ou de la sainte voiture.

Je suis étonnée de constater que les français prétendent accepter de payer pour l'environnement mais pas d'augmenter leur budget ménager de 10% !!!

Fla | 11 janvier 2006 à 14h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager