Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La pratique de la raquette à neige bientôt payante?

L'Assemblée nationale a voté une redevance pour l'entretien des sites accueillant les activités sportives nordiques non motorisées. Une disposition qui si elle est validée par le Sénat devrait rendre payante la pratique de la raquette.

Biodiversité  |    |  Carine Seghier
Faudra-t-il désormais payer pour pratiquer la raquette à neige? : on en prend le chemin puisque le 6 décembre dernier la Commission des affaires économiques, de l'environnement et du territoire de l'Assemblée nationale a entériné une loi instaurant une redevance sur la pratique des sports « non motorisés » en montagne sur les sites balisés ou comportant « des équipements d'accueil » et faisant l'objet « d'une maintenance régulière, notamment d'un damage plus ou moins partiel ».

Les amendements au projet de loi, modifié par le Sénat, ratifiant l'ordonnance n° 2004-1391 du 20 décembre 2004 relative à la partie législative du code du tourisme ont été examinés et les députés ont adopté le principe d'un nouvel article 14 introduit à l'initiative du sénateur Thierry Repentin (articles L 2331-4 et L 2333-81 du code général des collectivités territoriales), mettant en place une redevance pour l'entretien des sites accueillant les activités sportives nordiques non motorisées.

Le premier paragraphe de l'article 14 fait référence aux sites nordiques et indique que sont concernés non seulement le ski de fond mais également aux loisirs de neige autres que le ski alpin, parmi lesquels figure la pratique des raquettes à neige.

Le deuxième paragraphe établit qu'une telle redevance peut être instituée par l'assemblée délibérante de la commune ou de l'établissement de coopération intercommunale concerné. Il lie cette possibilité à l'existence sur le site, d'aménagements spécifiques -tels que balisage ou équipements d'accueil- et à la garantie d'une maintenance régulière -damage au moins partiel, notamment-. Il prévoit également qu'une délibération de l'organe compétent fixe chaque année tant le montant que les conditions de perception de la redevance.

L'opposition au péage pour la pratique de la raquette à neige s'est immédiatement développée.

Une pétition a été lancée par la FSGT et de nombreux sites Web de montagne se font les intermédiaires de ce combat.

La pétition est mise à la disposition de toutes celles et de tous ceux qui veulent résister à cette nouvelle privatisation de l'espace public, indique l'association sur le site Internet.
Elle appelle également au boycott des communes qui taxeraient les raquettes et demande l'abrogation de l'article 14 de la loi et la réunion immédiate du Comité National des Sports de Nature.
Notre approche sportive fondée sur le développement de l'autonomie dans les pratiques, seul facteur durable d'épanouissement et d'accomplissement, est aussi à l'origine de notre prise de position, explique la FSGT.

Beaucoup de professionnels de la montagne ont réagi et font part de leur désapprobation concernant ce projet et notamment le Président, Jacques PARIS, de la Maison de la Montagne de Chamrousse (représentant 18 accompagnateurs et guides de montagne professionnels) et le club alpin français de Dijon .

Selon Jacques PARIS, la raquette est, par définition, une activité de hors-piste, de pleine nature, tout comme le ski de randonnée et estime que la majorité des pratiquants, qui eux, souhaitent fuir les aménagements et les péages, seront contraints d'utiliser des itinéraires moins faciles, plus dangereux ce qui induit également une influence néfaste sur le milieu.

Le projet de loi, voté en seconde lecture à l'Assemblée Nationale doit désormais être validé par les Sénateurs.

Aujourd'hui la raquette en montagne ? Demain la marche à pied en forêt???

Sur le même sujet

Textes Réglementaires

Ordonnance du 20/12/2004 - EQUX0400134R

Réactions14 réactions à cet article

 
Re:raquette payante

c'est vraiment n'importe quoi, que de vouloir faire payer la pratique de la raquette à neige. Messieurs, vous n'en n'avait pas une autre à nous offrir? Laissons cette pratique gratuite, nous en payons assez déja comme ça, sans pour cela en rajouter!

MARY JANE
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:raquette payante

D'accord avec loulou. Nos députés et sénateurs feraient mieux de s'intéresser aux quads dans les sentiers : gros bruyants polluant.

chocoletta
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:raquette payante

chocoletta : les quads gros, bruyants, polluants...? Et les ratracks qui par dizaines dament les pistes, ils ne polluent pas eux?
Je suis un enduriste et je défends la liberté de chacun à pouvoir pratiquer son loisir avec respect. Je respecte moi même les VTT, marcheurs, cavaliers (j'arrête mon moteur), et même chasseurs. Qu'on me respecte aussi!
Sans doute as tu été témoin ou victime d'un acte d'irresponsabilité par un quadeur néophite, mais il ne faut pas stigmatiser.

Anonyme
 
Signaler un contenu inapproprié
 
raquette payante

la loi n'est pas encore votée par le
sénat mais à crévoux(hautes alpes) il en coùte deux euros pour se promener en raquettes ou piétons!!!! il serait tant de réagir...

2 € pour marcher dans la neige...
bravo messieurs les députés!!!

alpin | 06 janvier 2006 à 21h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 
En courant

Allez y faites nous payer le droit de marcher dans la neige en toutes libertés. Et puis pourquoi pas le droit de se promener ensuite... De toutes façons si cette décision n'est pas la goutte d'eau qui fait déborder le vase alors elle nous en rapproche. Et ce jour la, c'est en courant que vous fuirez! (et se sera payant de courrir évidement)

L'éponge | 08 janvier 2006 à 22h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:raquette payante

et la luge, c'est pour bientot ?
on utilise pourtant un equipement ou territoire entretenu par la station...

Si les gosses ( et les grands aussi ! ) n'ont pas de forfait luge le soir apres le ski que risquent ils ?

Prapoutel, les 7 lauts c'est aussi 2 € pour marcher dans la neige.
En tout cas les stations n'ont pas perdu de temps pour mettre tout ca en place.

nico | 12 janvier 2006 à 11h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:raquette payante

aprés avoir tué le ski de fond, il faut tuer les raquettes ... Le touriste est un exécrable prédateur qu'il faut plumer, et toutes les raisons seront bonnes, car aprés tout, s'il vient, c'est que celà lui plait ! Bien sûr, il n'y a pas besoin de damer les itinéraires de raquette tous les soirs comme pour le fond, ni même de gros "ratrack", un simple scooter suffit, d'ailleurs, une fois que c'est damé, il n'y a même plus besoin de raquettes ...
Et puis, la raquette, c'est un sport de riches, et ca dérange le gibier et ils chassent les jeunes chevreuils loin de leurs mère,... et ils polluent avec leur autos, ...
Demain les sentiers de randonnée, les aires de pic-nic, et pourquoi pas les photos, la vue, le paysage, l'air, et le fait d'exister aussi !
On nage dans l'incohérence, la cupidité et l'égoïsme !

loulou | 12 janvier 2006 à 22h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:raquette payante

NB : pour répondre au dernier message en ce qui concerne les quads et les sports "nature" motorisés : il existe une pétition que vous pouvez signer sur :
http://petition.stmedd.free.fr/index.php?warning=merci%20pour%20votre%20participation%20!!!%20-%204009%20signatures

alise 67 | 13 janvier 2006 à 13h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:raquette payante

cap21 savoie regrette que nos représentants se fouvoient dans telles mesurent.
Cap21 Savoie est contre la mercantisation de cette activité qui comme la marche à pied, doit rester une activité libre et gratuite.
Les aménagements ne sont pas souhaitables : Continuons comme celà, et nous engendrerons une société d'assistés, incapables de seulement marcher libres en pleine nature..

cap21savoie | 13 janvier 2006 à 13h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 
honte à vous !

"Ainsi disparait la liberté, sous les applaudissements."
les personnes cultivés comprendront mon allusions et s'inquiéteront, avec raisons, de son emploi.
Rendre payant la pratique de la raquette à neige, activité de plein air, de pleine nature, et ne necéssitant aucune infrastructure ni aucun entretien (à moins que la pose de 3 panneaux indicteurs ne coute une fortune insoupçonnée à l'Etat) relève soit de la pire cupidité, soit de la stupidité la plus absolue. C'est acev ce type de raisonnement malsain que l'on finira par taxer l'air que l'on respire et qu'il faudra bientot demander une autorisation pour vivre.
Messieurs les députés, si c'est une plaisanterie, elle est sinistre, si vous etes sérieux, vous êtes également des crétins.

Marc | 14 janvier 2006 à 10h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:honte à vous !

STAR WARS III : LA REVANCHE DES SITHS !

J'ai gagné

Bref... écoutes les récents Vœux de Sarko et tu trouvera une illustration encore meilleure de cette phrase qui, pour certain sera issue de la culture Américaine, mais qui sonne terriblement juste !

@+

Daaaaaavid

daaaavid | 15 janvier 2006 à 17h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:raquette payante

quelle merveilleuse idée.... il manque le paiement pour l'utilisation des trottoirs en ville et le paiement pour l'utilisation des chemins et sentiers de campagne...

eve | 16 janvier 2006 à 14h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Là c'est vraiment parti !!!

Je pratique le raquette pour la sensation de liberté les sensations de contact que l'on a avec la nature...
Ce bonheur sera-t'il réservé aux seules personnes en ayant les moyens...
Station des monts Jura (Ain-01) il en coûte déjà 3€ et des panneaux largement présents dans le masif vous rappellnt des risques "financiers" que vous prennez si vous n'avez pas aquitté ladite redevance !
HONTEUX !!!

Bab | 04 février 2006 à 15h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Agissez

http://www.raquettelibre.org/

Faite passer l'info on n'en restera pas là !!!

Bab | 04 février 2006 à 15h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]