Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les trophées de la maison individuelle Vivrélec 2005 ont mis à l'honneur les énergies renouvelables

Illustration supplémentaire de l'avènement des énergies renouvelables dans le bâtiment, les trophées Vivrélec 2005 ont récompensé les constructeurs ayant intégré au mieux la géothermie, le solaire ou encore le photovoltaïque dans leurs réalisations.

Energie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
   
Les trophées de la maison individuelle Vivrélec 2005 ont mis à l'honneur les énergies renouvelables
Projet Maison France Confort
   
Décernés par EDF, les trophées de la maison individuelle Vivrélec ont pour but de récompenser les constructeurs ou les aménageurs-lotisseurs innovants parmi tous ceux qui appartiennent au réseau dit « Vivrélec », du nom de l'offre que les professionnels de ce réseau s'engagent à proposer systématiquement à leur client.

Les dossiers sont sélectionnés par un jury composé par des professionnels du bâtiment, de l'énergie et des journalistes selon des critères techniques, esthétiques et économiques. La sélection 2005 a été basée sur le thème du respect de l'environnement et de la réduction de la consommation énergétique. Ainsi les énergies renouvelables et les solutions qui confèrent à l'ensemble du bâti de hautes performances d'isolation thermique ont été à l'honneur.

Dans la catégorie « maison livrée en 2004 de plus de 110.000€ », le jury a récompensé le projet des Maisons du Val de Bresle. Jugée originale par son architecture, la maison de 277m2 de surface habitable a l'avantage d'être chauffée par une pompe à chaleur réversible géothermique à capteurs horizontaux enterrés dans le jardin. Un fluide caloporteur et une pompe à chaleur permettent de diffuser la chaleur à travers le plancher rayonnant situé dans la maison. Une installation de ce type peut, en option, assurer le chauffage de l'eau chaude sanitaire, de la piscine, ou le rafraîchissement en été comme c'est le cas de la maison lauréate.
La consommation totale de la maison est estimée inférieure de 21,3% à la consommation maximale autorisée par la RT2000 pour ce type de bâtiment.

Dans la catégorie « maison livrée en 2004 de moins de 110.000€ », le prix a été décerné aux Résidences Picardes. De conception traditionnelle, cette maison de 119 m2 a la particularité d'être chauffée par géothermie à travers un plancher chauffant. En ce qui concerne les matériaux utilisés, le jury a apprécié l'utilisation de briques creuses. La performance énergétique du bâtiment serait supérieure aux exigences de la réglementation thermique avec une consommation estimée inférieure de 28% à la consommation maximale réglementaire. D'après les concepteurs, cette réalisation permet de prévoir une consommation de chauffage d'environ 288 € TTC sur l'année.

Ce concours a également récompensé un projet de Maison France Confort qui est encore à l'état de concept mais qui tente d'innover. Il présente l'intérêt d'associer une architecture moderne bioclimatique et des énergies renouvelables : toiture-terrasse végétalisée, orientation de la maison pour profiter au maximum des apports solaires, surventilation nocturne pour éviter la climatisation, production d'eau chaude solaire avec capteurs intégrés au toit-terrasse. Le mode de chauffage ne présente en revanche aucune avancée environnementale puisque la maison est chauffée par plancher rayonnant électrique. Cependant la consommation du bâtiment est estimée inférieure de 34,8% à la consommation maximale réglementaire. Le coût de ce projet approche les 198.000€ TTC pour 140m2 de surface habitable.

Un prix spécial Développement Durable a été décerné aux Logis du Perthuis. D'une surface habitable de 115m2, ce pavillon témoin fait appel aux énergies renouvelables, aux matériaux écologiques et à la conception bioclimatique . Il comporte notamment un plancher chauffant par PAC air/eau, un puits canadien pour le rafraîchissement, un système d'eau chaude sanitaire solaire mais également des panneaux photovoltaïques, l'isolation des combles en chanvre biologique ou encore un bassin d'eau en façade sud pour le confort d'été. La consommation du bâtiment est estimée inférieure de 38% à la consommation maximale réglementaire pour un prix avoisinant les 300.000€ TTC.

Dans la catégorie « aménageurs-lotisseurs », le projet de la ZAC espace Galilée de Franqueville-Saint-Pierre de Nexity Foncier Conseil a été récompensé. Outre un aménagement mixte de logements locatifs, de maisons individuelles et de lots libres, le projet a séduit par l'originalité de la gestion des eaux pluviales. Un chemin d'eau permettra de maîtriser les ruissellements et de les canaliser vers plusieurs bassins reliés les uns aux autres.

Sur le même sujet

Glossaire

Géothermie Panneau solaire photovoltaïque

Réactions12 réactions à cet article

 
vivrelec tout un programme !

Les maisons récompensées présentent des performences énergétiques assez minables, c'est certe mieux que la norme, mais lorsque l'on sait que l'on peut faire quasiment dix fois mieux ! Je pense que ce sont les utilisateurs de PAC qui ont été récompensés par le founisseur national d'éléctricité nucléaire.
Soit dit en passant, on montre une piscine devant une maison récompensée, est-il possible que cela soit un exemple de sobriété énergétique ?
Une bonne isolation, un puit canadien pas cher, un bon poële à bois (ou à granulé automatique pour les plus paresseux): la voilà la mise à l'honneur des énergies renouvelables.

fano
 
Signaler un contenu inapproprié
 
expert géothermie

Lorsqu'il est mentionné fluide caloporteur associé à la PAC"géothermique", il serait bon de préciser s'il s'agit d'eau glycolée ou de fluide frigorigène. L'impact sur l'environnement n'est pas du tout le même (effet de serre)

Dogger | 02 février 2006 à 11h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Vive la géothermie

Aussi curieux que cela puisse paraitre, les solutions récompensées sont équipées de chauffage PAC !
Pas curieux du tout. Ces PAC sont de bon client pour EDF.
Mais classer les PAC alimentées pour la plutôt à l'électricité nucléaire comme énergie renouvelable, c'est un peu nous prendre pour des poires !!!
Mais bon, la propagande est encore largement acceptée de nos jours

Vive les PAC, vive EDF...

La solaire, messieurs "Vivrelec", vous connaissez ?

pasmoi | 02 février 2006 à 15h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Vive la géothermie

En 2007, les particuliers auront la possilbilité de s'affranchir de la fourniture d'électricité via EDF en tant que producteur d'électricité d'origine nucléaire principalement en s'abonnant à un producteur d'électricité d'origine 100% renouvelable. Contact: www.enercoop.fr

tim | 03 février 2006 à 12h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:vivrelec tout un programme !

Absolument, il y a encore bien mieux ! Et puis la piscine.... punaise, elles sont pour qui ces maisons!!!
C'est pour nous (je m'entends pour les gens ayant des revenus moyens...!!).

Mouaih, je reste sur ma faim.

C'est très snif!

Souris | 07 février 2006 à 12h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Vive la géothermie

OK pour le chauffage solaire, mais aprés 3 semaines passées dans le centre de la France avec un temps brumeux, neigeux et une moyenne de -5 durant cette pèriode, quelle pourrait être la température dans mon logement?.

La géothermie avec PAC alimentée par élec nucléaire, n'est sans doute pas sans reproches, mais surement une superbe alternative aux énergies fossiles.

(A moins de posséder des intérets chez ELF ou BUTAGAZ...................)

DAN | 07 février 2006 à 13h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Kill Geothermia

et voilà toujours la même rengaine !

Mais bien sûr, au bout de trois jours de brume, on creve de froid dans une maison solaire, c'est bien connu !
D'ailleurs c'est pour ça qu'en allemagne y'en a autant, c'est tellement ensoleillé l'allemagne en hiver

tu penses pas une seconde que c'est prévu dans le système, les jours sans soleil ? que lorsqu'il ne débite pas assez (lorsque la temérature de consigne n'atteint pas le minimum syndical, ce qui est rare avec un bon système, même par temps couvert) cette chaleur n'est pas perdue mais sert de préchauffage à un système d'appoint (bois, gaz electrique, mini pompe à chaleur)

toto | 14 février 2006 à 15h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 
qui sont les architectes ou maître d'oeuvre

merci de me transmettre le nom des architecte ou maître d'oeuvre qui ont réalisé ces maison individuelles et notamment celle de 277 m2

ed | 03 mars 2006 à 18h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Vive la géothermie

Avant de parvenir à une autonomie énergétique à 100% écolo, je suis persuadé que les PAC sont une bonne alternative.

Réformons modérément, au lieu de ne rien réformer du tout.........

Dan | 03 mai 2006 à 18h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Sans sujet

Pas de message

Anonyme | 18 mai 2006 à 22h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Vive la géothermie

J'envisage de faire construire a EU et je voudrais avoir des renseignemetns sur le chauffage geothermie j'ai un terrain de 873 m3 et la maison a une superficie de 200 m2 surface au sol; ME CONSEILLER VOUS VOUS LA GEOTHERMIE ?

TITI | 24 août 2006 à 17h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 
la gèothermie.

Il parait qu' un des inconvehients de la géothermie est le temps de chauffage quand on commence à chauffer une maison qui était fermée.
Si quelqu' un peut me répondre à cette question je serai trés satisfait.

Anonyme | 12 janvier 2007 à 17h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Micro-onduleur YC1000-3, pour centrales solaires tertiaires/industrielles APsystems