En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Un accord pour la dépollution des sols par les substances pyrotechniques

Créée conjointement par SNPE et Veolia Propreté, la société PYROTECHNIS souhaite développer une action spécifique dans le domaine de la dépollution et la réhabilitation de terrains pollués par des substances pyrotechniques.

Gouvernance  |    |  Carine SeghierActu-Environnement.com
Dans les prochaines années, de nombreux terrains militaires ou privés, contaminés devront être réhabilités suite aux évolutions de la réglementation en termes de sécurité, de traçabilité et de respect de l'environnement. Ces opérations seront le préalable à tout nouvel usage ou cession.

C'est dans ce cadre que le GROUPE SNPE (société nationale des poudres et explosifs)*, architecte des matériaux énergétiques et pendant longtemps - comme son nom l'indique - d'explosifs, et VEOLIA Propreté**, spécialiste du traitement et de la valorisation des déchets dangereux, ont décidé de s'associer pour créer la société PYROTECHNIS.

Basée sur le site du Centre de Recherches du Bouchet (CRB) du Groupe SNPE à Vert-le-Petit (91), cette jeune société aura pour mission principale la dépollution et la réhabilitation des terrains pollués par des objets ou substances pyrotechniques, ainsi que la destruction de produits pyrotechniques en fin de vie (munitions non explosées, restes de poudre, fusées de détresse, produits chimiques divers à caractère explosif). Elle effectuera le diagnostic des pollutions pyrotechniques, la réalisation des études de sécurité pour les opérations de dépollution et de traitement, et la maîtrise d'œuvre des actions d'extraction des polluants et de leur traitement éventuel.

Son objectif est de pouvoir répondre aux futurs appels d'offres de manière performante avec un niveau de sécurité remarquable et un réel savoir-faire, indique les deux groupes dans un communiqué commun.


*Créé en 1971, SNPE constitue un groupe industriel français dans le domaine de la chimie fine et des matériaux énergétiques. Avec des implantations industrielles réparties en Europe, en Asie, et sur le continent américain, il a réalisé en 2004 un CA de 793 M€ et emploie 5000 personnes à travers le monde.

**Veolia Propreté, opérateur actif sur l'ensemble des filières déchets solides, liquides, banals et dangereux, auprès des collectivités locales et des industriels, fournit des services de propreté et de logistique (collecte, assainissement, nettoyage, gestion des flux de déchets) et effectue des opérations de traitement et de valorisation du déchet. En France, Veolia Propreté gère les déchets dangereux via sa filiale spécialisée SARP Industries.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…