En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'ADEME récompense les actions de sensibilisation de ses partenaires avec les Trophées Planète Gagnante

À l'occasion des Assises de l'Énergie organisées à Dunkerque, l'ADEME a récompensé les actions de sensibilisation dans la lutte contre le changement climatique et pour la maîtrise de l'énergie avec la 2ème édition des Trophées Planète Gagnante.

Gouvernance  |    |  Florence Roussel Actu-Environnement.com
Avec les trophées « Planète Gagnante », l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME) souhaite récompenser les organismes partenaires qui se sont engagés dans la campagne de mobilisation « Economies d'énergie. Faisons vite, ça chauffe ». Afin de multiplier les effets de cette campagne, l'ADEME a décidé de s'appuyer sur le Club « Planète Gagnante » qui rassemble des partenaires de toutes tailles, régionaux comme nationaux, s'engageant à mettre en place des actions concrètes.

Pour leur deuxième édition, les Trophées Planète Gagnante ont été remis à l'occasion des Assises de l'Énergie organisées à Dunkerque en Janvier dernier. Pour la deuxième année consécutive, c'est Evelyne Dhéliat, chef du service Météo de TF1, qui a présidé le jury des Trophées avec à ses côtés Nathalie Fontrel (journaliste Environnement à France Inter), Nicolas Vanier (explorateur et réalisateur du film Le dernier Trappeur), Michèle Pappalardo et Virginie Schwarz respectivement présidente et ex-Directrice opérationnelle déléguée à l'Energie, à l'Air et au Bruit de l'ADEME.
Six lauréats se sont illustrés pour leurs actions de sensibilisation jugées originales, efficaces et surtout reproductibles.

Dans la catégorie « Associations », l'ARAN ou Association des Résidents et Amis de Neudorf a été récompensée pour son action dénommée « Neudorf-Zone Climatest ». Quarante habitants de Neudorf, un quartier de Strasbourg de 40.000 habitants, se sont portés volontaires pour mesurer et tenter de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.
Bénéficiant d'un appui scientifique et technique de l'ADEME, l'ARAN a permis à ce groupe de volontaires de réduire sur un an et de façon significative, leur impact négatif sur l'environnement sans pour autant modifier leur mode de vie. Là où l'Alsacien émet en annuellement, 12 tonnes de CO2 par personne et par an (contre 10 en France), le groupe pilote est parvenu à 5 tonnes, soit 2 fois moins que la moyenne française. Sans changer profondément leur mode de vie, ces volontaires ont porté leur attention sur quatre volets d'actions : les transports, la consommation d'énergie, l'alimentation et les déchets. On constate dans les bilans du groupe que 52% des rejets de gaz à effet de serre proviennent des transports (tous types confondus, avion compris), 27% de la consommation d'énergie (chauffage notamment), 16% de l'alimentation et 5% des déchets. L'amélioration des résultats moyens du groupe, relevée lors des bilans trimestriels, est d'ailleurs principalement due à une meilleure gestion des postes « transport » et « consommation d'énergie ».
Chaque participant a privilégié les axes d'amélioration qui lui paraissaient faciles à mettre en œuvre et à conserver dans la durée. Ainsi certains se sont rendus compte qu'ils pouvaient faire quelques déplacements en vélo ou à pied, qu'ils pouvaient utiliser des ampoules à faible consommation d'énergie. Une personne a même négocié un changement d'horaire avec son employeur afin de pouvoir utiliser le train pour se rendre au travail.
Cette expérience, qui se poursuivra jusqu'en 2007, a été complétée par des actions de sensibilisation destinées à l'ensemble de la population de Neudorf (conférences, animations, expositions). L'association espère bien convaincre le maximum d'acteurs grâce à ces résultats.

Dans la catégorie « entreprises », La Camif a été récompensée pour avoir mis en place une signalétique spécifique pour promouvoir l'électroménager performant et guider les clients vers des appareils économiques et plus respectueux de l'environnement.

Dans la catégorie « collectivités », le SMACOPI, Syndicat Mixte de l'Aménagement de la Côte Picarde a reçu un trophée. Il a organisé le 15 mai dernier une journée de promotion des transports alternatifs en Baie de Somme « Baiecyclette » pour faire découvrir leurs bénéfices environnementaux. J'ai choisi de défendre l'opération « Baiecyclette » parce que la manifestation n'a pas été une énième fête du vélo. Elle a su mettre en valeur les transports alternatifs, en associant le vélo et le train. Les transports « doux » ont encore un potentiel énorme de développement. Cette démarche doit montrer la voie pour des déplacements enfin plus responsables a précisé Nicolas Vanier.

Dans la catégorie « espace info-Énergie », le Conseil Local à l'Énergie (CLE) et le Centre d'Information sur l'Énergie et l'Environnement (CIELE) de Bretagne ont reçu leur trophée des mains de Michèle Pappalardo et Alain Alpern, vice-président du Conseil Régional du Nord Pas-de-Calais. Les deux organismes ont organisé l'exposition « Énergies chér(i)es : Agir à Rennes contre l'effet de serre » pour sensibiliser les habitants aux effets du réchauffement climatique et aux gestes simples qui permettent de favoriser la maîtrise de l'énergie.

Le prix spécial du jury a été décerné cette année à deux entreprises. Le magasin Leroy-Merlin de Toulouse Balma a été récompensé pour avoir mis en place une signalétique permettant de diriger ses clients vers l'achat d'écoproduits à l'occasion de la Semaine du Développement Durable.
La société Compass a quant à elle été félicitée pour son action envers les adolescents. Tout au long de l'année, Scolarest, filiale du groupe de restauration collective, sensibilise les scolaires sur leur lieu de déjeuner et prodigue des conseils pratiques et des gestes simples.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager