En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La HQE bientôt applicable aux travaux d'aménagement du territoire?

L'association HQE, avec l'appui de l'Etat et de l'ADEME, lance auprès de collectivités et d'aménageurs publics un appel à projet. Il s'agit de tester la faisabilité d'une démarche de type HQE sur des aménagements du territoire.

Aménagement  |    |  Carine SeghierActu-Environnement.com
L'association HQE, avec le soutien du Ministère des Transports, de l'Equipement, du Tourisme et de la Mer, du ministère de la Culture et de la communication et de l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), lance auprès de collectivités et d'aménageurs publics qu'ils soient privés ou publics un appel à projet. Il s'agit de tester la faisabilité d'une démarche de type Haute Qualité Environnementale (HQE) sur des aménagements. Le but? Maîtriser les impacts environnementaux des opérations d'aménagement du territoire, accroître leur qualité globale, ainsi que celle des futures constructions, dans une perspective de développement durable. Elle concerne exclusivement l'urbanisme opérationnel.

Une étude pour l'élaboration d'une démarche de type HQE pour l'aménagement a été lancée en 2004 par le SNAL*, l'association HQE, l'ADEME, le Ministère de l'Equipement et l'UNSFA, réunis au sein d'un comité de pilotage sous maîtrise d'ouvrage du SNAL.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre des objectifs la mission conjointe pour la qualité architecturale, urbaine et paysagère du cadre de vie initiée par les Ministères de l'Equipement, du Logement et de la Ville, de la Culture et de la Communication.

Aujourd'hui, il s'agit de tester cette méthode qui s'appuie sur l'Approche Environnementale de l'Urbanisme (AEU®) portée par l'ADEME et repose, comme la démarche HQE®, sur un système de management d'opération et une définition de thématiques de qualité environnementale.

La méthodologie sera appliquée en temps réel. Les opérations devront mettre en œuvre toutes les étapes de la méthodologie et être réalisées en trois ans.

Les opérations sélectionnées (6 à 12 opérations) bénéficieront de l'accompagnement d'un bureau d'études missionné par l'association HQE.

L'objectif de cet appel à expérimentation est de constituer un échantillon suffisamment représentatif d'opérations pour tester la méthodologie, la rendre opérationnelle, faire évoluer les pratiques professionnelles et constituer un cadre de référence commun aux acteurs de l'aménagement dans le domaine de la qualité environnementale, dans une perspective de développement durable, explique l'association HQE dans le cahier des charges de l'opération.

L'association HQE est à l'initiative d'ailleurs en partenariat avec l'ADEME, la Région Bretagne et Envirobat, des prochaines assises HQE** qui se tiendront du 15 au 17 mars à Saint Malo. Sur le thème Savoir faire de la HQE : de l'idée à l'usage, ces assises proposeront des visites d'opérations aux participants. Durant ces trois jours, des débats alterneront avec des ateliers. Un débat sur le mouvement HQE et ses orientations sera notamment organisé. Une exposition présentera par ailleurs les réponses techniques et les offres des industriels aujourd'hui disponible pour les opérateurs.


*Le rapport présentant la méthodologie réalisée par la SETUR (juillet 2005) est disponible sur Internet : http://www.snal.fr/news/hqe.html

**5e Assises nationales de la HQE®

Réactions2 réactions à cet article

 
HQE et P A D D

Participant à une réunion dite de
"concertation" sur le P A D D ,j'ai posé à l'urbaniste/architecte
en charge de l'étude la question de savoir si cette démarche HQE
était prise en compte pour les
investissements faisant appel aux fonds publics.
On m'a répondu sur la modernité
de l'architecture des bâtiments....

Qu'en est-il de dispositions réglementaires

Merci

Jacques Pouzet | 02 mars 2006 à 20h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Sans sujet

Pas de message

Anonyme | 18 mai 2006 à 17h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…