En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Recherche et innovation pour les énergies du futur

Dans le contexte du débat national sur les énergies, les grands organismes publics français qui développent des recherches sur l'énergie (CEA, CNRS, l'IFP et l'ADEME) organisent le 16 mai prochain à Grenoble une conférence nationale.

Energie  |    |  Actu-Environnement.com
Le CEA, le CNRS, l'IFP et l'ADEME ont souhaité consacrer une journée à l'information et au dialogue sur la contribution de la recherche et de l'innovation à notre futur énergétique. Toutes les formes d'énergie seront abordées.
La relation entre les recherches d'aujourd'hui et les solutions énergétiques de l'avenir sera abordée à partir de trois questions principales, qui feront l'objet de tables-rondes :
- quelles solutions la recherche et l'innovation sont-elles susceptibles d'apporter pour les énergies du futur ?
- comment intégrer dès à présent les préoccupations du développement durable dans la recherche sur l'énergie, attirer de nouveaux talents et passer des recherches au déploiement industriel ?
- comment articuler les différents modes de financement de la recherche et de l'innovation pour l'énergie, du public au privé, du local à l'international ?
Pour répondre à ces questions-clés, le CEA, le CNRS, l'IFP et l'ADEME se sont fortement mobilisés: Alain Bugat, administrateur général du CEA, Gérard Mégie, président du CNRS, Geneviève Berger, directrice générale du CNRS, Olivier Appert, président de l'IFP, Michèle Pappalardo, présidente de l'ADEME, témoigneront par leur présence de l'importance qu'ils accordent à cette journée. Celle-ci s'enrichira de la confrontation des points de vue de chercheurs des organismes organisateurs, d'industriels (PSA, AREVA, EDF, Total, Air liquide, N-GHY …), de représentants des ministères et des collectivités territoriales.
La journée a reçu le label initiative partenaire du Débat national sur les énergies.

Le CEA, organisme public de recherche, exerce ses missions principalement dans les domaines de l'énergie et des nouvelles technologies de l'information et de la communication. S'appuyant sur une recherche fondamentale d'excellence dans les domaines des sciences de la matière et du climat, et de la santé, le CEA a développé une politique de recherche technologique et de transfert à l'industrie très avancée. Fort des compétences de ses 15 000 chercheurs et collaborateurs, il est internationalement reconnu comme expert dans ces domaines et constitue une force de propositions pour les pouvoirs publics, les institutions et les industriels français et européens.

Le CNRS, organisme public de recherche, est présent dans tous les champs de la connaissance sur tout le territoire national et mobilise plus de 25 000 chercheurs, ingénieurs, techniciens et administratifs. Sa mission consiste à favoriser l'avancée des connaissances pour répondre aux enjeux économiques et sociaux du futur. Il pratique une recherche d'excellence fortement pluridisciplinaire dans différents domaines majeurs tels que le vivant et ses enjeux sociaux, les nanosciences, les astroparticules et l'environnement, l'énergie et le développement durable. Très engagé dans ce dernier domaine, il a lancé un programme sur l'énergie d'ampleur nationale. Ses travaux sont orientés sur la relation entre énergie et changement climatique pour un développement durable avec comme thème principal la réduction du contenu carbone de l'ensemble des formes d'énergies utilisées, devant mener à une compétitivité économique réaliste.

L'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) est un établissement public sous la tutelle des ministres chargés de l'environnement, de l'industrie et de la Recherche. Mise en place en 1992, l'Ademe exerce ses missions de conseils, d'information, de sensibilisation et d'aide aux investissements dans les domaines suivants : la prévention de la pollution de l'air, la limitation de la production des déchets, la maîtrise de l'énergie, la promotion des énergies renouvelables, le traitement des sites pollués et les nuisances sonores. L'agence favorise le développement des technologies propres et économes.

L'IFP est un Centre indépendant de recherche et développement industriel, de formation et d'information dans les domaines du pétrole, du gaz naturel et de l'automobile, dont les activités couvrent l'ensemble de la chaîne des hydrocarbures : exploration, production, raffinage, pétrochimie, moteurs et utilisation des produits pétroliers. Sa vocation est d'innover et de développer les connaissances et les technologies qui permettront à la collectivité et à l'industrie des hydrocarbures et de l'automobile une croissance durable et respectueuse de l'environnement.

Programme de ''La recherche et l'innovation pour les énergies du futur'' - Animé par Jérôme Colombain, journaliste

- 8h30 Accueil des participants.
- 9H00 Michel Destot, Député, Maire de Grenoble avec Alain Bugat, Administrateur général du CEA interviendra sur le thème ''prendre en compte l'apport de la recherche et développement dans le débat sur les énergies''.
Gérard Mégie, Président du CNRS,interviendra sur le thème ''les enjeux de la recherche et de l'innovation pour l'énergie'' : effet de serre, approvisionnements.
Première table ronde : des solutions pour demain ?
Quelles innovations ou ruptures technologiques pour apporter de nouvelles solutions énergétiques ? Quel étagement dans le temps des solutions technologiques ? La table ronde prendra en compte la question des sources d'énergie, des vecteurs énergétiques et des modes de consommation.
- 12H00 Conclusion de la matinée : Geneviève Berger, Directrice générale du CNRS, interviendra sur le thème ''Recherche et Partenariat''.

- 14H00 Ouverture de l'après-midi : Olivier Appert, Président de l'IFP interviendra sur le thème ''préparer les filières industriellesdu futur''.
Deuxième table ronde : nouvelles énergies, nouvelles recherches, nouveaux métiers, nouvelles industries.
Quels besoins en nouvelles compétences pour développer les énergies du futur ? Comment intégrer les préoccupations de développement durable dans la recherche sur l'énergie ? Quelles perspectives de nouveaux déploiements industriels (grands groupes, PME, Start-ups) ? Quelles formations dans le domaine de l'énergie pour le futur ? Quelle organisation de la recherche (plates-formes technologiques ouvertes, réseaux…) ?
Troisième table ronde : financer la recherche et l'innovation pour l'énergie.
Quels financements pour la recherche sur les énergies en France, en Europe et dans le monde ? Quel équilibre entre financements publics et privés, recherche publique et industrielle, pour la maturation des technologies émergentes ? Comment inventer de nouveaux modes de financement coopératifs ? Quelle articulation entre financements locaux, régionaux, nationaux et européens ? Le besoin de plates-formes technologiques, de programmes de recherche technologique de base, d'un fonds d'amorçage énergie…
- 17H30 Conclusion : Michèle Pappalardo, Présidente de l'ADEME, interviendra sur le thème ''investir dans la recherche pour préparer les énergies de demain''.

Source : NewsPress

Réactions3 réactions à cet article

 
DEMAND OF INFORMATION

SAMAANE MOHAMMED
25 ARRDT 23 MIMOUNA RUE LOUAD EL MALAH SETTAT MOROCCO
E-MAIL: ENERGIEDEPOINT0
TO GENTLEMAN THE DIRECTOR

OBJECT: DEMAND OF INFORMATION

HELLO GENTLEMAN,
I AM A YOUNG MEN AGED OF 28 YEARS, VERY INTERESTS BY THE TECHNICAL PROGRESS AND MORE PRECISELY THE NEW SOURCE OF RENEWABLE ENERGY AND IT SINCE MY YOUNG AGE AND IN THE LAST FOUR YEARS I COULD CONCLUDE TO AN IDEA ON A NEW RENEWABLE ENERGY SOURCE INEXHAUSTIBLE, FREE.
I HAVE LOOKED FOR AND RESEARCH WITHOUT RESULT WHILE USING IDEAS OF 21 CENTURIES AND I HAVE USED FOR IT IDEAS AND TECHNIQUES COMPARABLE TO THE 18,19 CENTURIES AND THE ONE OF NEWTON, ARCHIMEDE AND THE WAY TO LOOK AT THE NATURE AND OBJECTS OF DAVINCI.
VEILS MY PROJET:

ENERGY MIRACLE PRODUCES BY A NEW PROTOTYPE
Ø FREE AND INEXHAUSTIBLE ENERGY OF POINT ZERO.
Ø ITS ENERGIZING CAPACITY IS IDENTICAL THE ONE OF THE HYDROELECTRIC CAPACITY
Ø ÉCONOMIQUE, EXPENSIVE INSTALLATION OF ELECTRIC LINES ON LONG DISTANCES AND LOSS OF ENERGY TO THE COURSE OF THE TRANSPORTATION, IS AVOIDED BY THIS NEW SOURCE.
Ø THIS MACHINE PRODUCES A SOURCE OF ENERGY BY LASTING CONTINUITY.
Ø ITS COMPARABLE AUTOMATIC DEVICE OF A CŒUR AND HUMAN LUNGS.
Ø ITS WORKING DOESN'T DEPEND ON A PLACE OR THE TIME.
Ø 0% OF POLLUTION, OF NOISE, AND WITHOUT THREAT.
Ø ITS SOURCE IS COME ALSO IT REVOLVES - NEWTON AND AGAINST REVOLVES
ARCHIMEDE (MECHANICAL PHYSICS)
Ø INDÉPENDANTE OF ALL OTHER ENERGIZING SOURCE FOR HIS/HER/ITS WORKING.
FINALLY, AND IN CASE OF REALIZATION OF EC PROJECT, AND WITH THE HELP OF YOUR ENGINEERS AND YOUR INVENTORS WE CAN DEVELOPED IT AND MODIFIES IT UNTIL HAS THIS WHAT EITHER SMALL AND VERY EFFICIENT.
I INFORM YOU THAT I HAVE DRAWN 14 DIAGRAMS THAT EXPLAIN THE WORKING OF THIS NEW TECHNIQUE AND THAT APPEARS VERY COMPLEX BUT ACTUALLY SHE/IT IS VERY EASY TO TO UNDERSTAND.
IF YOU HAVE AN INTEREST OF THIS NEW SOURCE OF ENERGY, PRAYER TO SHOW YOU,
YOUR REACTION, YOUR SUGGESTION AND WHAT I HAD TO MAKE.

PLEASE IF YOU ARE NOT INTERESTED BY EC PROJECT PRAYER TO SEND HIM TO SOCIETIES OR ORGANIZATIONS INTERESTED.

SAMAANE MOHAMMED | 24 septembre 2004 à 21h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 
energie - DES SOLUTIONS POUR PRODUIRE SANS DETRUIR

25 arrdt 23 Mimouna rue louad malah SETTAT
E-mail: energiedepoint0@yahoo.fr
Morocco


Dear sir or Madame,

I am a young Moroccan (28 years); I am interested in technical progress especially the new source of renewable energy. In the last years I have come to an idea on a new renewable energy source which is inexhaustible and free.
In vain, I have looked for a result by using the ideas of 21 st century and the ideas and comparable techniques of the 18th and 19th centuries and I have used those of Newton, Archimede and the way to look at the nature and objects of davinci.
My project is as follows:
Energy miracle produced by a new prototype:
 Free end inepuisable energy (point zero )
 It’s energetic capacity is identical to the hydroelectric capacity
 Economic, expensive installed of electric lines on long distance and less of energy in transportation is avoided by this new source.
 This machine produces a source of energy by an everlasting continuity.
 Its automatism is comparable to a heart and human lungs.
 Its work does not depend neither on place not on time.
 0% of pollution, noise and without threat.
 Its source is equally derived from NEWTON gravity and against ARCHIMEDE’s.
 It’s independent from all other energizing source for its working.
Finally if this project is realized with the help of your engineers and inventers we can develop it and modify it until it is small and efficient.
I inform you that I have drawn 14 diagrams which explain the working of this technique. Its appears very complex but it’s easy to understand.
If you are really interested in this new source of energy please react and suggest what I should do then I will be glade if your reply is in French send it to organisation that are interested.

mohammed samaane | 12 juin 2005 à 16h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Sans sujet

Pas de message

Anonyme | 19 mai 2006 à 17h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…