En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Une étude américaine se penche sur la possibilité pour la France d'abandonner progressivement le nucléaire

Tandis qu'EDF entérine la réalisation de l'EPR de Flamanville, un institut de recherche américain (IEER), étudie la possibilité pour la France d'abandonner progressivement l'énergie nucléaire tout en parvenant à de plus faibles émissions de CO2.

Energie  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
Le Conseil d'administration d'EDF a entériné la réalisation de l'EPR de Flamanville. La réalisation du réacteur constitue une étape essentielle dans le renouvellement du parc de production nucléaire d'EDF, selon le groupe. Aux conditions économiques actuelles, le coût de cet investissement est estimé à 3,3 milliards d'euros, ce qui conduit à une estimation, en euros 2005 du prix de revient du MWh à 46 euros (en légère hausse par rapport aux estimations initiales compte tenu de l'inflation et d'une évolution des matériaux), ajoute EDF qui va lancer dans les jours prochains la procédure de demande d'autorisation de création de l'installation nucléaire Flamanville 3 et poursuivra les autres démarches nécessaires à sa construction et à son exploitation. Cet investissement important s'inscrit dans le cadre du programme de renforcement des capacités de production du groupe, a indiqué Pierre Gadonneix, PDG d'EDF, dans un communiqué.
Pierre Gadonneix estime, dans un entretien au Figaro de vendredi, que le nucléaire concurrence efficacement le pétrole dès lors que le baril atteint les 30 dollars. À l'heure d'une flambée durable du baril, tous les pays s'interrogent sur le nucléaire. Le défi, selon lui, est de rendre cette source d'énergie acceptable aux yeux des opinions publiques. Avec l'EPR, la France et EDF devraient contribuer à faire évoluer les mentalités.

Mais un nouveau rapport semble lui répondre le contraire ! L'étude de l'institut de recherche américain Institute for Energy and Environmental Research (IEER) Low-Carbon Diet without Nukes in France (Faibles émissions de dioxyde de carbone sans nucléaire), montre que dans les prochaines décennies, il serait possible, pour la France, de sortir du nucléaire tout en diminuant les émissions de dioxyde de carbone de 40 %. Rappelons qu'en France l'énergie nucléaire fournit 70 à 80 pour cent de l'électricité en produisant une quantité négligeable de gaz à effet de serre mais soulevant le problème à ce jour insoluble de la gestion des déchets nucléaires.

L'étude de l'IEER, qui joue un rôle de consultant sur les énergies alternatives auprès du conseil des gouverneurs des Etats américains, estime que l'énergie nucléaire n'a pas pu empêcher l'augmentation des émissions de gaz à effet de serre. En dépit de la quasi-élimination du fioul dans le secteur électrique français, à partir de 1973 et de la réduction du charbon, les émissions de gaz à effet de serre demeurent élevées et continuent de croître, est- il indiqué dans le rapport. Ceci tient au fait que les émissions de gaz à effet de serre sont dues au secteur des transports ainsi qu'à l'utilisation du fioul et du gaz naturel dans les secteurs résidentiels, commercial et industriel.

L'industrie nucléaire met en avant l'énergie nucléaire comme une des solutions pour lutter contre le réchauffement de la planète, indique Annie Makhijani, coauteur du rapport et responsable scientifique à l'IEER. Mais l'énergie nucléaire est, à long terme, à l'origine de graves problèmes par les risques liés à la prolifération, par les accidents nucléaires graves et par la vulnérabilité vis-à-vis du terrorisme. C'est un compromis qui n'est pas souhaitable, ajoute t'il. Selon lui, cette analyse montre qu'il est possible, même en France, d'envisager un avenir avec de faibles émissions de dioxyde de carbone, sans recourir à l'énergie nucléaire.

Selon l'institut de recherche américain, la difficulté n'est pas liée à une pénurie de sources d'énergie sans carbone mais réside dans le fait que les ressources sont affectées d'une façon disproportionnée à l'énergie nucléaire au détriment des autres énergies.

L'IEER propose deux scénarios s'appuyant sur des projections économiques officielles de forte consommation d'énergie pour montrer que l'élimination progressive de l'énergie nucléaire se ferait sur une période de 30 à 40 ans avec, parallèlement, une mise en place de mécanismes de réduction importante des émissions de dioxyde de carbone.
Les scénarios se tournent vers des technologies déjà commerciales et des technologies avancées pour atteindre 20 et 40 pour cent de réductions de CO2 avec une élimination progressive de l'énergie nucléaire.

L'IEER admet qu'il faudra éliminer l'énergie nucléaire progressivement plutôt qu'abruptement, non seulement parce que celle-ci représente une large part de la production d'électricité mais aussi parce que l'abandon prématuré des centrales existantes risquerait de détourner des ressources économiques qui pourraient être investies dans une amélioration de l'efficacité énergétique, dans les énergies renouvelables, notamment l'éolien.

L'étude est donc logiquement très bien accueillie par les associations anti-nucléaire, mais il reste qu'elle n'est pas sans soulever d'interrogation. Aux côtés des ENR, le gaz naturel représente par exemple pour l'IEER une source d'énergie à privilégier. Certes plus propre que le Pétrole et le charbon, le gaz n'en demeure pas moins une source d'énergie fossile dont la combustion accroît l'effet de serre. Pour l'institut, l'avantage du gaz naturel réside surtout dans l'étendue géographique de ses réserves permettant un approvisionnement géopolitiquement sûr !
Plus douteux, l'étude indique encore qu'il est inévitable que pour aboutir au même pourcentage de réduction des émissions de dioxyde de carbone qu'aux Etats-Unis, la France devra faire plus largement appel aux technologies de pointe: une déclaration particulièrement étrange aux vues des résultats plus que médiocres obtenus par les USA en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre. En effet, en 2004, les Etats-Unis ont augmenté leurs émissions de gaz à effet de serre de 1,7% par rapport à 2003 et de 15,8 % par rapport à 1990 selon le dernier rapport de l'EPA, essentiellement en raison de la production d'énergie à partir de combustible fossile qui représente 80% de ces émissions.
De plus, le rapport prévoit que le pays qui investira dans les technologies de pointes se trouvera en position de leadership technique et économique pour la réduction des gaz à effet de serre. Des propos que ne vont pas sans rappeler ceux de l'administration Bush qui refuse obstinément de ratifier le protocole de Kyoto et voit dans les technologies, le seul moyen acceptable de régler le problème de l'accroissement de l'effet de serre.
Ainsi, si l'on ne peut que se prononcer favorablement sur les nombreuses propositions énoncées dans le rapport pour substituer le nucléaire par des énergies renouvelables et pour progresser dans l'efficacité énergétique du secteur des transports et dans le chauffage résidentiel et commercial, on ne peut s'empêcher de penser que l'étude présente certains dérapages qui semblent avoir pour objectif de rallier un maximum d'acteurs à la position américaine sur les démarches alternatives à Kyoto…


Le rapport intégral

Réactions130 réactions à cet article

 
Re:pas douteux...

Après la génération spontanée, la disparition spontanée de consommation d'énergie et l'éducation instantanée de la population aux pbes environnementaux. Je savais pas que ca existait. Merci Jojo.

Pour l'IEER, voici la liste des "sponsors" (vu sur leur site):
"Financial Support
IEER's work is supported by grants from foundations, concerned individuals and public interest consulting contracts. Foundation funders include Colombe Foundation, Educational Foundation of America, Ford Foundation, John Merck Fund, New Cycle Foundation, New-Land Foundation, Ploughshares Fund, Public Welfare Foundation, Stewart R. Mott Charitable Trust, and the Town Creek Foundation. "

Peut-être que nos journalistes pourraient voir ce qui se cache derrière ces fondations (qui paye, finalement?)

toytoy
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Mise au point

Le nucléaire en France, c'est :

- 10 fois moins de CO2 par KWh que le gaz naturel et 20 fois moins que le charbon
- un prix de revient 4 fois inférieur à l'éolien (traitement et stockage des déchets inclus)
- une disponibilité abondante et permanente
- une indépendance énergétique et des centaines de milliers d'emplois
- une sécurité controlée et davantage fiabilisée pour les années qui viennent.

Ce n'est pas la panacée mais une excellente source d'énergie de transition en attendant la fusion et une hausse considérable de la productivité des énergies renouvelables.
Encore faut-il bien se documenter avant de critiquer sans rien proposer ni démontrer l'efficience d'une alternative. C'est le problème de ceux qui se disent "écologistes".
Le réchauffement climatique ressort d'une responsabilité universelle. La lutte contre ce fléau se doit d'être pragmatique et non pas bucoliquement idéologique.
Vivement que le barril de Brent dépasse les 100 $ pour que certains comprennent !!

Fragued
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

Tout ce que vous voulez, à propos de la désespérante lenteur de la prise de conscience de la population sur les problèmes environnementaux et énergétiques.
Mais cela ne doit pas servir de prétexte pour s'accomoder de la situation et... vogue la galère.
D'abord parce que ce n'est pas vrai que la prise de conscience n'avance pas. Petit à petit, elle commence à se faire sentir.
De grâce, ne faisons pas le jeu des tenants de l'ordre (ou du désordre) actuel en dénigrant systématiquement les propositions de ceux qui ont passé beaucoup de temps à refléchir sur la meilleure manière d'en sortir.

message perso : salut Jojo, bravo pour ta hargne. Je suis content de constater que ton langage s'améliore. Tu vois bien qu'avec des bonnes manières ton auditoire s'élargit...
On se la bois quand cette bière ?

Syrius
 
Signaler un contenu inapproprié
 
le scénario à Jojo !

Moi, je n'ai jamais vu un scénario émettre des GES. Ni rien d'autre non plus, d'ailleurs.
Bizarre !!!

NYV
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Oui, c'est vrai... ! Tout petit peu moins de CO2 quand Jojo (et moi, et toi...) dors (dormons).

C'est magnifique. Merci AREVA-EDF.

Pendant qu'on y est, je veux dire pendant que nous dormons ; combien de déchets radiactifs sont-ils produits par notre très performante industrie nucléaire ?

Tu ne veux pas le savoir ?

En effet, tu as raison, cela perturberait ton sommeil.
Tu risquerais de faire un cauchemar.

Syrius
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:rapport petite semaine

Simplement bravo à Carine et à David. Je vous admire et vous félicite pour votre patience.

Mais je vous en prie, ne mettez pas tous le monde dans le même sac.

Bonne fin de semaine, cordialement.

NYV

NYV
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

La liste très belle que tu nous donnes, Fagued, et qui énumère les magnfiques bienfaits de l'industrie nucléaire, tu la tiens d'où ?

D'une plaquette publicitaire d'EDF ? ou d'AREVA ?

Bravo pour ces précisions, merci de nous les rappeler.
Mince, nous allions passer à côté...

A propos, une liste a commencé à circuler pour recenser tous les volontaires qui, poussés par leur enthousiasme réfléchi, sont prêts à participer à l'oeuvre salvatrice de "liquidation" lorsque la prochaine centrale pètera.

Es-tu prêt à t'y inscrire ?

Syrius
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Quel argumentaire !!

Dois-je répondre à autant de balivernes ??

Que nous proposes-tu de réaliste pour notre éléctricité de 2030 ??
Tu te trompes de combat, le réchauffement climatique est un phénomène insidieux qui va va nous exploser au visage bien plus fort qu'une centrale atomique. Sa portée est planétaire et ce sont les plus démunis qui paieront le plus cher. Mais peut-être n'as-tu pas d'enfants !! Moi si !!

Fragued
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

Balivernes, dis-tu ?
Mais je ne donnais aucune pseudo information, comme tu le faisais.

Au fait, j'ai deux enfants et nous vivons à deux pas de Blaye (cela te dit quelque chose ?).

L'humanité pourra toujours s'adapter à un changement climatique.
Jamais à un environnement irradié.

Je ne défends pas pour autant notre société de consommation effrénée et enivré de combustibles fossiles.
Quand tu sais que toutes ces belles centrales nucléaires servent à satisfaire autant de besoins qui n'en sont pas...

Syrius
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

le nucléaire n'aide pas plus que ça a limiter les GES t'as qu'a compter le nombre de bagnoles qui roulent sur une autoroute.....
Auteur : jojo

Encore un copié collé d'une célébre phrase de mon ami Jojo

Bien sûr que le nucléaire n'aide pas plus que ça à limiter les GES, mais s'il n'y avait pas le nucléaire, notre électricité serait produite par des énergies fossiles et polluantes.
Je ne vois pas comment il pourrait en être autrement, en attendant la réalisation des "scénarii"

Réponse à Sirius.

Faites bien attention, je dirais même, achetez un bâteau, si vous habitez près de Blaye, au cas où la Gironde monterait trop à cause de la fonte des glaces due aux GES

NYV
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

je le sais déjà ????

non pourquoi je devrais?

j'imagine que c'est parceque t'as rien d'intelligent à me répondre?

jojo
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Salut r17777
J'ai lu ton article avec beaucoup dintéré. OK les pompes a chaleur cest nul, je le savais deja.

Mais tu dis :
Et quand on sait qu’une maison peut se passer de chauffage grâce à une bonne conception bioclimatique (ou climatique tout court), on se rend comte qu’on est encore bien con de s’égosiller à dire « Non ! c’est mon système de chauffage qu’est le mieux ! Pas le tiens !! »

Alors ça, ça m'interresse. J'ai une ancienne ferme du 17eme que j'ai bien isolée, que je chauffe au bois à l'aide d'un poèle de masse à accumulation alsacien ( qui pèse 3,5 tonnes. C'est très agréable, je sais que je devrai toujours la chauffer l'hiver, mais estce que je peux appliquer ton système bioclimatique pour encore diminuer le chauffage?
MERCI

ALSACE
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

https://www.actu-environnement.com/ae/forum/affiche_message.php4?id=12522&forum=1699

lis les messages, ou plutot arrete de faire comme si tu les avais pas lus.

bast
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Bonsoir r17777,

Merci de ta réponse. Tu parles de doubles vitrages et ça me fait rire parce que bien des gens sont sûrs que les dv empêchent la chaleur de sortir, et ils ont raison, mais ils croient aussi que ça empêche aussi le rayonnement du soleil de chauffer l'intérieur. C'est ainsi, j'ai essayé d'en convaîncre, en vain. Tant pis pour eux.

Je reviens à mon poèle de masse alsacien.
Il est composé d'un foyer assez grand dans lequel je place en une fois tout le bois pour une chauffe. J'allume et tout est brûlé en 2 a 3 heures, puis je ferme le tirage. Pendant la chauffe, les gaz font le tour du poèle dans les carneaux d'un circuit horizontal de 3 m avant de partir (bien refroidis) dans le ciel (je rappelle que c'est un poèle entièrement maçonné avec des carreaux de faïence en extérieur). Je fais ça une fois par jour, deux fois quand il fait très froid, ce qui fait que la cheminée n'est ouverte à l'extérieur que de 2 à 5 h max par jour.

Pendant cette chauffe, le poèle accumule la chaleur qu'il restitue après PAR RAYONNEMENT; ma salle de séjour mesure 10 m et ça chauffe jusqu'au fond. Quand il est bien chaud, il peut le rester. pendant 48 h. Et il chauffe + de 650 m3.

Et je dois ajouter que je ne crains pas les pannes de courant car mon "kachelofen" chauffe avec 0,00 watts. Encore un mot là dessus : quand le bois brûle, la chaleur doit rapprocher les 900°C, la couleur des flammes me rappelle l'ancienne forge de mon vieux voisin et il ne sort de fumée que les premières minutes après l'allumage, donc très peu de CO2.

Pour finir, ce poèle a été construit sur place par un excellent artisan potier alsacien dont je ne peux pas citer le nom sans lui faire de pub (est-ce interdit?) mais que je tiens à la disposition de ceux qui me le demanderont gentiment.

Je n'ai pas vraiment de problème avec ce type de chauffage et je suis ravi d'avoir fait ce choix, je crois que rien ne serait mieux convenu pour chauffer cette maison qui a connu Louis XV et peut-être d'autres bien avant.

Alors, negawatts ???

A bientôt.

ALSACE
 
Signaler un contenu inapproprié
 
pas douteux...

vous écrivez : "Plus douteux, l'étude indique encore qu'il est inévitable que pour aboutir au même pourcentage de réduction des émissions de dioxyde de carbone qu'aux Etats-Unis, la France devra faire plus largement appel aux technologies de pointe: une déclaration particulièrement étrange aux vues des résultats plus que médiocres obtenus par les USA en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre."

c'est pourtant clair : cela signifie que le potentiel de réduction d'émission de gaz à effet de serre est beaucoup plus élevé aux USA qu'en France, et pour cause, les USA sont de mauvais élèves en la matière...

Qu'y a-t-il de douteux ?? Rien ! c'est tout à fait cohérent... et ça ne veut pas dire que la France ne doit rien faire ni ne dispose d'un potentiel de réduction... auquel le nucléaire n'est pas la solution puisque les émissions de GES en France concerne surtout le bâtiment et les transports, pas la production d'électricité...

youpla | 11 mai 2006 à 02h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

tout ça pour dire que pour des réductions de GES significatives, la France doit faire appel à des solutions technologiques performantes et des normes et réglementation évoluées, chose qu'elle rechigne à faire et préfère investir massivement dans le nucléaire pour vendre de l'électricité à l'étranger, continuer à développer massivement l'aberration thermique que constitue le chauffage électrique (et dans une moindre mesure les pompes à chaleur, qui ne sont ni plus ni moins qu'un chauffage électrique "performant"...).
3.3 milliard d'euros pour une centrale nucléaire qui emploira 300-400 permanents, alors qu'on pourrait faire bien plus en investissant dans la maîtrise de l'énergie et les énergies renouvelables...

youpla | 11 mai 2006 à 02h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 
de la crédibilité d'une étude

Bonjour,
Vous trouverez une même démarche de recherche d'alternatives au tout nucléaire à travers l'initiative de l'association négawatt... et soyez bien certain(e)s que leurs scénarii ne cherchent pas à faire passer la non-ratification au protocole de Kyoto !

Amicalement, et anti-nucléairement vôtre...

pyves | 11 mai 2006 à 10h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

Bonjour,

Je vous rassure, nous avions prévu des réactions comme la vôtre.

Nous avons d'ailleurs tenu à bien préciser certains éléments pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté sur la position de notre rédaction vis-à-vis de l'énergie nucléaire.

Toutefois, même en n'étant pas favorable au nucléaire, il convient de ne pas tomber dans le premier panneau venu. La rédaction d'Actu-Environnement reçoit régulièrement des communiqués de pays ou d'entreprises - qui comme par hasard n'ont pas ratifié Kyoto ou sont bien connus pour leur pollution - prônant leur fantastique démarche environnementale. Ces communiqués sont le plus souvent déjà traduits, et accompagné de harcèlement téléphonique en vue de publications rapides et sans trop de modification par rapport au communiqué d'origine si possible...

Cette étude américaine portant sur la France – élément extrêmement rare – était de plus traduite – fait quasi sans précédent pour une étude US. Étrange ne trouvez vous pas ?

Par ailleurs, la profession de journaliste est de plus en plus critiquée du fait qu’elle devient trop souvent un relais de communication, plutôt que d’exercer son devoir de réflexion et d’esprit critique.

La vocation de cet article était justement de procéder à une évaluation critique de cette étude. Certaines recommandations y sont saines et justifiées : il convient de les « applaudir » à deux mains. En revanche, comme cela est précisé plus loin dans l’article, d’autres éléments corroborent étrangement la position de l’administration Bush, qui est, vous en conviendrez, nettement moins louable. Alors oui, dans ce cas, il convient de na pas prendre l’information pour argent comptant, mais bien de réfléchir un minimum pour prendre dans une telle étude ce qu’elle a de meilleure et de laisser de côté des informations un petit peu trop orientée vers des positions stratégiques contraire à Kyoto.

Plutôt que de passer sous silence ces dites informations et faire un article politiquement correct, notre rédaction a souhaité indiquer ses réflexions afin que le lecteur ne s’y trompe en l’invitant lui même à méditer sur ce sujet.

Cordialement

David Ascher

David Ascher | 11 mai 2006 à 10h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

merci pour ces précisions.
est-il possible d'avoir accès à ce document (lien téléchargeable) ?

d'avance merci.

youpla | 11 mai 2006 à 10h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

Il est mentionné en bas de l'article

David Ascher | 11 mai 2006 à 10h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

Bonjour,
En matière de pollution de l'air, nous n'avons pas de leçons a recevoir des Etats-Unis.
Toutefois, cet article a le mérite d'évoquer la nécessité de diminuer la production de déchets nucléaires.
Mais malheureusement, aucune solution proposée ne résiste à un raisonnement un peu poussé. J'ai déjà lu beaucoup de yaka, de ifokeu, des isonka, mais des solutions valables ailleurs que dans une utopie réveuse, jamais!
Une diminution raisonnable de la consommation électrique pourrait peut-être amener à diminuer la production? Pas facile!
J'habite à 20 km de la ville la plus proche et, par nuit claire, je peux voir cette "source" de lumière, comme si l'on voulait éclairer les étoiles. Malheureusement, les étoiles on les voit de moins en moins, à cause de cette concurrence désordonnée.
Réfléchissons!
Cordialement. NYV.

NYV | 11 mai 2006 à 11h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

J'apporte quelques précisions à NYV.

réponse à ta question : Une diminution de la consommation électrique amène à diminuer la production. oui c'est certain.

d'autre part, c'est pas "diminuer la production de déchets nucléaires. " qu'il faut, c'est la stopper. A moins que vous sachiez quoi en faire, mais vous seriez bien le seule.

"aucune solution proposée ne résiste à un raisonnement un peu poussé"....Franchement, pour pouvoir faire ce genre de commentaire, il faut commencer par en donner un de raisonnement "poussé"......

Je rappel que l'énergie nucléaire représente 2.5% de l'énergie consommée au monde.

Je conseil aux personne intéressées de voir de plus près les différents scénarios de "GLOBAL CHANCE" ou de NEGAWATT.

vous trouverez là des raisonnement poussés....

jojo | 11 mai 2006 à 12h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:de la crédibilité d'une étude

Bonjour

Oui effectivement et nous en avions parlé dans un long article en janvier dernier :

https://www.actu-environnement.com/ae/news/1464.php4

Par ailleurs : un livre interessant est en ligne dans notre boutique : La maison des [néga]watts, le guide malin de l'énergie chez soi
Auteur : Thierry Salomon et Stéphane Bedel
Editeur : Terre vivante

https://www.actu-environnement.com/ae/boutique-environnement/catalog/product_info.php?products_id=179

Bien cordialement

Carine Seghier

Carine Seghier | 11 mai 2006 à 12h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:de la crédibilité d'une étude

Il y a GLOBAL CHANCE également.

Certains de leurs travaux portent sur différents scénarions dont celui de NEGAWATT.

jojo | 11 mai 2006 à 12h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

Bonjour

Pour info :

https://www.actu-environnement.com/ae/news/1464.php4

Par ailleurs : un livre interessant est en ligne dans notre boutique : La maison des [néga]watts, le guide malin de l'énergie chez soi
Auteur : Thierry Salomon et Stéphane Bedel
Editeur : Terre vivante

https://www.actu-environnement.com/ae/boutique-environnement/catalog/product_info.php?products_id=179

Bien cordialement

Carine Seghier

Carine Seghier | 11 mai 2006 à 12h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Enquete IEER

Nos amis outre-atlantique devraient commencer par nettoyer devant leur porte au lieu de "conseiller" les autres pays.
De plus je suis pro-nucléaire modéré car je pense que le vent ne peut pas tout régler.

pagus | 11 mai 2006 à 12h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Imposture américaine

Bonjour à tous,
Je suis un écologiste convaincu et cet article m'a choqué. En effet, au regard de la principale menace environnementale à venir, à savoir le changement climatique naissant, je pense qu'il est irresponsable de cautionner l'étude américaine selon laquelle la France pourrait abandonner le nucléaire... tout en réduisant les émissions de CO². Je pense que cette étude vient donner un coup de pouce aux anti-nucléaires français à des seules fins géopolitiques "Faites du gaz, abandonnez votre savoir-faire nucléaire !". Le site de l'Association des Ecologistes pour le Nucléaire (AEPN) répond à des affirmations telles que "le pb insoluble des déchets"... Qui sera assez responsable et réaliste pour comprendre que les énergies renouvelables ne suffiront-pas? Qui cautionne à terme les centrales... au charbon? Qui paiera la facture exponentielle du gaz? Quel est le plus grave des 2 : la menace climatique pour les 200 ans à venir, ou l'hypothétique remontée en surface de déchets nucléaires...en l'an 6750? Quels intérêts évidents se cachent derrière cette étude américaine... si objective ?!! Pour info, je suis étudiant et libre de mes pensées...

basilede | 11 mai 2006 à 12h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 
rapport petite semaine

J'aimerais bien disposer de ce rapport afin de bien comprendre, car votre article n'est pas clair.
Les informations données par cette étude, ne sont pour ce que je viens d'en lire,
pas très sérieuses.
Comment et de quel droit une étude Américaine destinée à des gouverneurs d'états peut elle indiquée que la France doit pouvoir sortir du nucléaire et surtout par qui est elle payée.

Mais tout cela, c'est peut être parce que Toshiba a racheté le groupe américain spécialisé dans la production d’électricité nucléaire Westinghous ....

Et que pour ce qui est de la France EDF n’est pas prêt à sortir du nucléaire. Le groupe va construire chez les Finlandais une EPR pour consolider son savoir faire et démontrer au monde que si les Finlandais (pays dit propre) acceptent l’énergie nucléaire c’est que c’est surement un bon produit fiable, durable et non polluant et qui libère des contraintes d’énergie dites fossiles.

Sauf que l’uranium est fossile et que EDF n’exploite plus de puis longtemps les mines uranifères en France, car les risques sont importants pour la population.
EDF a trouvée la parade, c’est la Finlande qui va fournir l’uranium et Aréva va s’occuper de l’extraction.
Et pour parler de Aréva qui veux développer le nucléaire en chine, elle vient de répondre à un appel d’offre, il y avait la Russie, Les Etats-Unis (japon) et La France Aréva.

Les Russes n’ont pas été retenu, les Américains trop cher il ne restait que la France en lice les chinois étaient d’accord avec comme clause que Aréva fournisse sa technologie, ce que bien sur elle refusa de donner, mais Aréva, la France avait depuis déjà longtemps copier les technologies pour l’énergie nucléaire aux Américains.

Bien sur qu'il y a des solutions pour réduire l'effet de serre, la première c'est de faire de l'argent avec (développement durable), la deuxième et d’en faire comme EDF son faire valoir et matière de communication institutionnelle.
EDF répond qu’elle développe dans les laboratoires de recherches les ENR, c’est vrai et depuis longtemps.
C’est comme l’éducation aux énergies ou aux économies d’énergie aucune réglementation sérieuse, aucun suivi aucun travail sérieux sur le terrain, un site internet bref une démagogie qui n’est pas digne d’une entreprise de service publique.

Pareil pour les actions vis avis des démunis, aucune politique sérieuse, bout de chandelle ou bien c’est par obligation du gouvernement et que dire aussi du personnel que l’on ne considère pas pour les actions menées sur le terrain, un jour c’est bien de promouvoir les actions l’autre jour c’est pas le métier d’EDF de faire de la prévention et ou de l’éducation.
Un anti-nucléaire ex EDF

prunes | 11 mai 2006 à 12h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:rapport petite semaine

Bonjour,

Je vous rappelle que le lien vers ledit rapport est tout naturellement et bien lisiblement mentionné en bas de l'article......

Cordialement

David Ascher

Ascher David | 11 mai 2006 à 12h54
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

Pro-nucléaire "modéré"...???? !!!!!!!

le vent ne peut pas tout régler????

quelle précision. quel raisonnement complet!

donnez les budgets du nucléaire aux économies d'énergie et aux énergies renouvelables, et vous verrez que ça suffira !!

pour approfondir un peu votre analyse qui ne demande que ça, vous pourrez regarder les scénarions de GLOBAL CHANCE ou NEGAWATT...

jojo | 11 mai 2006 à 12h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Etudiant, aux pensées manipulées par la propagande.

les déchets sont un problème insoluble.

les centrales nucléaires permettent la prolifération d'armes atomiques et présentent des risques d'attentats terroriste. 2ème Tchernobyl en Europe.

Le nucléaire ne représente que 2.5 % de l'énergie consommée au monde, c'est insignifiant.

Le nucléaire ne pourra jamais suffire ni même contribuer significativement à la diminution d'émissions de GES. ça se confirme si l'on regarde les scénarios énergétiques fortement nucléarisés.

Le soleil envois chaque jour 10 000 fois plus d'énergie que nous n'en consommons. les énergies renouvelables peuvent bien suffire.

Je cite l'étude du BE "les 7 vents du cotentin" où avec le même budget qu’EPR, un projet dans le grand ouest de maîtrise de l'énergie avec production par énergie renouvelables produirait l'équivalent de 2 fois plus d'électricité et créerait 15 fois plus d'emplois.....vous répondez quoi à ça??

jojo | 11 mai 2006 à 13h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

Bonjour Jojo,

Nous avons noté à plusieurs reprises vos positions clairement anti-nucléaire que nous respectons profondement.

Attention toutefois à ne pas verser une fois de plus dans des propos limites. Traité notre jeune ami d'"étudiant aux pensées manipulées par la propagande" n'est pas très fair play. D'autre tournures permettront certainement de faire passer vos idées de manière moins agressives...

Merci de votre attention et des précautions que vous prendrez

Cordialement

David Ascher

David Ascher | 11 mai 2006 à 13h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

Bonjour M. Asher,

Oui excusez moi.

En même temps, la propagande, elle existe bien, et elle est justement là pour manipuler les esprits. Je ne pense pas que ce soit agressif de le signifier à votre lecteur mais c’est peut être peu « fair play », oui.

Aucune information n’est objective mais il y a bien une différence avec la propagande qui peut être très puissante.

Des efforts de tournure c’est ce que je ferais.

Merci,

jojo | 11 mai 2006 à 13h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:rapport petite semaine

j'aimes bien les commentaire de Prunes...

mais j'y ajouterais qu'EDF n'a jamais repsecté une politique de service public ... et quelque soit l'époque , elle à toujours créé la demande, inciter de nouveau besoins, et ne s'est jamais contenté de fournir un besoin rationnel (originel avant incitation mais sans efficacité énergétique...donc déjà un peu irrationnel ! )...

indépendament de cela, la fin de votre contribution mérite d'être creuser par nos lecteurs.
Nottament en téléchargeant le reportage vidéo "EDF: les apprentis sorciers"

r17777 | 11 mai 2006 à 14h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:rapport petite semaine

juste par ce que j'ai encore oublié de taper sur "Je souhaite recevoir les réponses à mon message directement dans ma boite mail" ...

r17777 | 11 mai 2006 à 14h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:rapport petite semaine

Bonjour,

Des améliorations sont effectivement à l'étude.

Toutefois, concernant la case à cocher, je vous confirme que plusieurs demandes nous ont été adressées à ce sujet.
En france il y a un loi informatique et liberté qui impose ce genre de disposition. Notez que les contrzevenant risques gros !
Il reste difficile de s'adapter aux désidérata de tous (cad ceux qui souhaitent recevoir vs ceux qui souhaitent rester tranquille) en respectant la loi.

Nous avons fait notre choix.

Cordialement

David Ascher

David Ascher | 11 mai 2006 à 15h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

pour basilede:

evidement si vous continuez à vous vous évertuer à conserver la logique energétiquement dispendieuse et idiote dans laquelle se situe notre société depuis plusieurs génération, c'est sûr que les ENR ne suiffiront pas !

Elles ne sont pas là pour justifier nos gaspillages et innéficacités énergétiques !! Aucune énergie n'est par essence, faite pour celà!! Mais les lobbyes en place sont là depuis des lustres pour nous faire croire que plus de conso créer plus de richesses ...
ce qui est tout à fait faux!

alors dans ce cas commencer par lire "FActeur 4" ou on explique justement que plus d'éfficacité énergétique créer plus de richesse ...

on vous à conditionner pour pensser que 4 KwH peuvent créer 4$
Facteur 4 vous démontrera qu'avec 2kwH ont pourait créer 8$ ...

Et ceci, juste avec les technologies actuelllement matures et non avec une rupture technologique majeure et hypotétique comme celle plaidée par le lobby pronuc (cf: fussion à la moitié de ce siècle!! laissez moi rire.... et même si cse serait possible, avec quels potentiels budgétaires pour les alternatives?!!)

pour Jojo:

Keep the pressure!!

r17777 | 11 mai 2006 à 15h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:rapport petite semaine

je ne parlais pas d'automatiser cette fonction .. je voulais juste attirer votre attention sur des fonctions pratiques telle que la posibilité d'envoyer des messages privés , de poser des balises, de retrouver les contrib d'un contributeur...Etc

Outous simplement d'améliorer la lisibilité et l'ergonomie du site, en proposant différents types d'affichage (arboressence, linéaire, hybride),
une fenêtre de contribution plus grosse (là franchement elle est étroite!!) , la possibilité de se souvenir de nous pour ne pas avoir à renseigner à chaque fois les champs de pseudo et adresse mail... etc...

Et je parles bien de chose proposées et non imposées ...


Regardez bien les options sur le site que je vous ai noté dans mon précédent message...

ça pourrait attirer plus de monde ici ...


pour ma part je suis gros contributeur sur la partie environnement de ce site scientifique ... et faute d'ergonomie satisfaissante je ne vien que très rarement ici ... malgrès la qualité de vos articles...

voilà voilà...

r17777 | 11 mai 2006 à 15h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:rapport petite semaine

à commencer peut être par laisser la possibilité de ré-éditer son message, au moins durant 5 à 10 minute après l'avoir posté...

on oublie parfois des choses (moi le premier), et ce, malgrès la possibilité de pré-affichage...

ça serait déjà un bon petit début...

r17777 | 11 mai 2006 à 15h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Charbon en or

Etonnant cet article effectivement. Les Américains donnent des leçons aux français en terme de sobriété énergétique...
Certes sortir du nucléaire est un scénario à envisager fortement, mais il s'agirait dans un 1er temps de ne surtout pas relancer de projets de centrales tant qu'on ne sait pas quoi faire des déchets existants (on voit déjà le résultat des pollutions engendrées par des décennies de "j'm'en foutisme" politiques avec les déchets ménagers). L'efficacité énergétique est avant tout primordiale, à commencer par l'éclairage public comme le faisait remarquer NYV...

Mais ce qui m'a surtout surpris dans cet article (ou plutôt dans le rapport de l'IEER), c'est qu'ils ne font pas allusion aux centrales à charbon, alors que les USA ont récemment manifesté leur intérêt de relancer les centrales au charbon, puisqu'ils disposent des plus grosses réserves au monde. Peut-être que les progrès technologiques auxquels ils font allusion sont justement liés à l'amélioration de ces dites centrales. On pourrait leur poser la question, non?

Gilbert | 11 mai 2006 à 15h54
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:rapport petite semaine

Promis, on réfléchira à tout cela :-)

Cordialement

David Ascher

David Ascher | 11 mai 2006 à 15h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Association des Ecologistes pour le Nucléaire, je ne comprends toujours pas l'autorisation de nommer une association ainsi ! ? !
Cela me fait penser aux 4x4 sauvages et autres moto-cross, quad, moto-neige qui se revendiquent "loisirs verts". La démocratie c'est très bien mais pour être complète certaines associations de mots devraient être interdites. Ecologie et nucléaire se ressemblent comme blanc et noir.

Jérôme | 11 mai 2006 à 16h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

A Jojo,
Bonjour Monsieur,
J'ai bien étudié vos messages.
Vous dites :

--Il faut stopper la production des déchets nucléaires. (Votre phrase fait partie des yakas.)

--Le nucléaire ne pourra jamais suffire ni même contribuer significativement à la diminution d'émissions de GES. ça se confirme si l'on regarde les scénarios énergétiques fortement nucléarisés.( Vous remarquerez que le nucléaire n'a jamais produit de GES.)

--Vous agressez Pagus.

--Vous insultez Basilede.

Mais je ne vois aucune trace de ces raisonnements plus poussés dont vous parlez. Aurais-je mal lu?

NYV | 11 mai 2006 à 16h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

non, ce n'est pas "yaka", c'est "il faut"!!

Le nucléaire ne sert pas à faire rouler les camions, c'est une des raison pour laquelle le nucléaire ne peut contribuer significativement à la diminution d'émissions de GES.

insultes?? agressions??, mais oui, c'est tellement facile.....

raisonnement poussé, c'est vous qui en avez parlé sans montrer ce que c'était.

et je repette, vous n'avez qu'à aller voir les scénarios de GLOBAL CHANCE ou de NEGAWATT si vous voulez des "raisonnement poussé". je ne peut résumer des scénarios énergétique dans un message, cependant, cherchez bien et vous trouverez dans mes remarques des points de détails que je vous propose d'étudier sérieusement....

jojo | 11 mai 2006 à 17h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

imposture, tout à fait d'accord !!

je n'ai ni le temps ne l'envie de rentrer dans le débat sur le nucléaire, mais il me semble effectivement très urgent de guérir et éradiquer notre boulimie énergétique quelques soient les moyens pour produire cette fameuse énergie.
juste pour info : on a inventé la bombe nucléaire AVANT l'utilisation civile et la plupart (voire la totalité) des pays ayant la bombe ont eu le même parcours que nous... hélas triste humanité.
alors je crois qu'on peut dissocier nucléaire civil et militaire, l'un et l'autre se développant dans la réalité sans interaction.

@+

Neige | 11 mai 2006 à 18h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Le nucléaire civil et militaire sont intimement liés!!!

Il faut faire attention aux conclusions rapides mais plutôt se renseigner un minimum sur la question avant de donner son avis!

L'Inde et l'Iran ont profité du nucléaire civil pour développer leurs bombes atomiques.

L'Irak, grâce à une belle centrale vendue par la France aurait très certainement développé un programme militaire. C'est bien pour ça qu'Israel a bombardé cette centrale, pas pour priver l'Irak d'électricité!

Il n'y a qu’à regarder ce qui ce passe aujourd'hui en Iran.

Je rappel qu'en entrant uniquement de l'uranium dans une centrale électronucléaire, il en ressort environ 95 % d'uranium et 5% de plutonium.

Plutonium qui n'existe pas à l'état naturel mais qui sert à fabriquer des bombes nucléaires.

La façon la plus pratique de créer du plutonium c'est de se servir d'une centrale électronucléaire, et on en profite pour faire de l'électricité!! c'est bien foutu la vie n'empeche!!

Pour anecdote, les centrales type Tchernobyl ont été spécialement conçues pour ça, mais n'importe laquelle peut faire l'affaire...

Avoir une centrale électronucléaire civile, pour un pays, ça veut aussi dire avoir le plutonium qui permets de fabriquer une bombe atomique, c'est aussi simple que ça!!!

jojo | 11 mai 2006 à 19h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

Monsieur

Vous: non, ce n'est pas "yaka", c'est "il faut"!!

Moi : je ne vois pas la différence. Quelle est la solution pour "il faut"?

Donnez donc une solution valable pour remplacer le nucléaire, et nous en discuterons,( pour moi, calmement ! ). Je sais ce que vous allez me répondre: YAKA
(vous n'avez qu'à, c'est de vous) aller voir les scénarios de GLOBAL CHANCE ou de NEGAWATT .

Je suis allé chez NEGAWATT, même avant que vous ne me le recommandiez. Qu'y vois-je? : Donner la priorité à la réduction à la source de nos besoins en énergie tout en conservant notre qualité de vie.

Je vous rappelle mon premier message:
Une diminution raisonnable de la consommation électrique pourrait peut-être amener à diminuer la production? Pas facile!

Ce sont des copies, je n'ai rien retouché.
Trouvez vous tellement de différence? Si vous voulez, je peux voux l'expliquer autrement.

Mais ceci ne nous dit toujours pas comment réduire la production d'électricité tout en conservant notre qualité de vie. Expliquez-moi, cher Jojo, que je comprenne! Merci.

Cordialement. NYV.

NYV | 11 mai 2006 à 19h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

Rapidement,

Réponse à la question sur la conso :

Si vous diminuez votre consommation d’énergie, vous pourrez diminuez également la production d’énergie. C’est évident. Y’a pas à rediscuter de ça.

Pour finir car j’ai peu de temps.

Quand je parle de NEGAWATT ou de GLOBAL CHANCE, je parle de scénarios énergétiques.

Un scénarios énergétique est très complexe et n’est possible qu’en posant un grand nombre d’hypothèses qu’il faut bien saisir.

Ils partent d’un instant donné, par exemple 2006, des conditions présentes (consommation par secteur, des types d’énergie, production, rendement, etc) qui sont elles mêmes déjà très complexe à évaluer (mode de calcul des TEP, mix énergétiques, évaluation des consommations, taux de disponibilité de chaque source, etc ; etc ;) et très dépendant de leurs mode de calcul.

Ça se complexifie encore par la suite lorsqu’on doit prendre des hypothèses de consommations futures avec les différentes sources de production.

On peut y ajouter un bilan d’émission de GES, des actions politiques possibles pour obtenir les hypothèses de consommations prises, etc….

Il à plusieurs scénarios disponibles. Ils peuvent être du plus simple comme très compliqué.

Mais ce qui est certain, c’est que le nucléaire est insignifiant et ne resoud aucun problème.

C’est ce que je dis lorsqu’on regarde les bilans d’émissions équivalent C02 de certains scénarios très nucléarisé. Le nucléaire ne résoud rien.

Si vous voulez poursuivre cette discussion, donnez moi un scénario précis et critiquez une hypothèse ou une conclusion avec laquelle vous ne seriez pas d’accord, sinon c’est pas la peine.

A bon entendeur,

jojo | 11 mai 2006 à 19h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

La solution dans les scénarii?

Je m’étais mis à rêver que vous me proposeriez des solutions nouvelles, innovantes pour remplacer le nucléaire.

J’ai donc relu avec la plus grande attention les propositions de Négawatts, et qu’y a-t-il ?
Des scénarii qui promettent de remplacer le nucléaire, totalement vers 2050, par du renouvelable. Voilà une idée qui est nouvelle! Bravo, Jojo! Vous y croyez, vous?

Lorsque vous aurez terminé tous les calculs complexes de tous vos scénarii, nous ne serons pas loin de l’an 2100, et d’ici là, où faudra-t-il stocker tous les déchets nucléaires dont vous dites qu’il faut (yaka) stopper la production. Et là dessus, je suis d’accord qu’il faut, d’abord les ralentir, puis les stopper. Mais à vous lire, on a l’impression que c’est faisable tout de suite. Même pas dans le plus beau de mes rêves!

Malheureusement, nous ne rêvons pas! Quand on a le vent de face, il faut bien tirer des bords.

Je vous souhaite, cordialement, le bonsoir.

NYV.

NYV | 11 mai 2006 à 21h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Tout à fait (et encore) daccord avec ce cher Jojo!

Souvenez vous des fameuses photos de 1977 ou l'on vois un gentil VRP français, de son doux nom "jacques (irro)chirac", faire visiter au gentil petit Saddam Hussein, le centre de cadarache pour lui vendre la fameuse centrale...

Le plus honteux dans l'histoire :
"la france offre ainsi à l'irak un moyen de produire de l'électricité à moindre coût" .... c'est ce qu'on dit officiellement ... mais faudrait peut être rappeler qu'à l'époque le petit saddam avait déjà nationalisé le pétrole ... alors question coûts de l'élec il pouvait difficilement faire moins chère!! sachant que le rendement d'une centrale thermique est le même que celui d'une centrale nucléaire....etc.

et on était loin à l'époque des considérations du déréglement climatique!!

arrétons le délire !!
même le centre de la Hague existait avant la problématique du retraitement des combustible nucléaire!!!
ouvrez les yeux!!

r17777 | 11 mai 2006 à 21h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

Très drôle toytoy...

Je crois que vous ne saisissez pas tous NYV,

Les solutions sont données dans les scénarios. Elles consistent par exemple à développer tant de quantité de production éolien offshore chaque année pendant un certain temps. Ou par exemple de décider de la construction d’une centrale géothermique en Alsace disponible pour 2010. etc. etc. etc. Ou même, construire un EPR en 2007 !!!

Car contrairement à ce que vous dites, que ce soit en privilégiant les ENR ou le nucléaire, que ce soit du côté des pro ou des anti-nucléaires, l’on est bien OBLIGE de réfléchir à des scénarios. Et vos calculs que vous dites disponibles en 2100 sont déjà effectués, mais il faut se donner la peine de les regarder !!!

Vous-même parlez implicitement de scénario lorsque vous demandez « réduire » les déchets nucléaires. Vous voulez les réduire comment ??

D’autre part, je vous prie de ne pas vous fier à vos « impressions » lorsque vous me lisez !!!! Je n’ai jamais dit que sortir du nucléaire était possible tout de suite (cette remarque s’adresse également à toytoy). Et le scénario NEGAWATT indique 2035 pour la sortie du nucléaire ! pas 2050 !!!!!!!! je vois que vous avez fait une analyse détaillée de leur scénario !! très bien ! une erreur de 15 ans…….bravo

D’autre part, pour vous donner d’autres « solutions » que vous demandez (mais que vous ne voulez pas chercher par vous-même) et que je vous donne donc, je vous ai déjà parlé de l’étude du BE des « 7 vents du cotentin » où avec le même budget qu’EPR, un projet dans le grand ouest de maîtrise de l'énergie avec production par énergie renouvelables produirait l'équivalent de 2 fois plus d'électricité et créerait 15 fois plus d'emplois.....elle en donne des solution concrètes cette étude : développer les ALE, le chauffage bois, le solaire thermique, avec des chiffres précis….je vous propose de la regarder en détail, son résumé est disponible sur le site de stop-epr

Je tiens à rappeler qu’il ne faut pas confondre énergie et électricité. Que pour votre « confort » dont vous parlez, dans un bâtiment par exemple, vous n’avez pas besoin de KWh, encore moins de KWh électrique si l’on parle du nucléaire, mais plutôt d’une certaine température……

Je répète que plutôt que de donner son avis sans se renseigner il vaut mieux savoir de quoi l’on parle, et si vous voulez me contredire et continuer de discuter avec moi, je vous propose une nouvelle fois de critiquer des chiffres précis sur un certain scénario précis,

Le son ne se propage pas dans le vide…

jojo | 12 mai 2006 à 10h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:rapport petite semaine

Bonjour

Merci pour l'article pas trés clair!!!
Pour les les améliorations sur le forum, je vous rappelle que cette lettre est gratuite!!!. Accepteriez de payez 15 euros par ans pour que nous puissions engager un informaticien?

Carine Seghier

Un peu découragé pas l'esprit français : ne jamais être content!!

Carine Seghier | 12 mai 2006 à 10h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

Allez un petit soutien à Jojo !

se faire taxer de rêveur quant on connaît l'effort de réalisme fait dans l'élaboration des scénarios negawatt...

on est pourtant loin de certaines illusions ecologiques du type "on arrete tout demain"
et il y a encore des gens qui font l'amalgame

et oui, on est loin de solutions "miracles" que l'on peut expliquer en 2 phrases dans un message...
comme le dit NYV, quand on est face au vent il faut tirer des bords... c'est exactement ce qu'on fait !

c'est parfois dur de se faire entendre...

ta dernière phrase, Jojo, résume parfaitement la situation, d'ailleurs, je vais la reprendre à mon compte... :

le son ne se propage pas dans le vide...

ha ha ha j'aime ca



salut

Jerem | 12 mai 2006 à 12h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:rapport petite semaine

il n'est pas question de mécontantement ... mais le temps n'est pas extenssible...la vie chargée...etc...

si je doit faire un choix entre plusieurs site internet de qualité, j'opte tout de suite pour celui qui me permet de gagné du temps... au détriement de celui qui m'en fait "perdre"... (ou prendre bcp plus..)

l'idéal serait que ces deux sites soit tous les deux aussi pratiques ... ou du moins, pratiques tous les deux ...

encore un exemple :

losrque je reçois une réponse automatique de votre liste de diffusion gratuite (comme toutes les autres auquelles je suis inscrit!), je clique sur le lien et j'arrive sur l'article et à moi de fouiller dans l'arboressence parmis les nouvelles réponses ...

l'éfficité énergétique passera aussi par l'éfficacité énergétique de ses promoteurs!

et comme le temps c'est de l'énergie...etc.

soyons tous aussi éfficace en terme d'organisation que le sont les lobbyes que nous dénonçons!

r17777

conseiller indépendant en maîtrise de l'énergie dans l'habitat, participant tous les jours bénévolement au "déniaisement énergétique" notamant sur le net.

r17777 | 12 mai 2006 à 13h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

oui merci jerem, ça fait plaisir de se sentir soutenu

dans le même genre, y'a celle là aussi, je la trouve bien appropriée :

"Il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome"
Albert Einstein

on est vraiment en plein dedans!

Salut,

jojo | 12 mai 2006 à 15h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Basilede a fortement raison

Le nucléaire en France a permis d'éviter d'envoyer dans l'atmosphère des milliards de tonnes de CO2 depuis 40 ans. Ces déchets auraient été infiniment plus nocifs que les 2 piscines de déchets radioactifs maîtrisés générés par l'exploitation des centrales françaises.
L'éléctricité nucléaire a donc préservé un peu le climat et donc la qualité de notre habitat dans un confort économique et social stable. Le nucléaire est un atout écologique indéniable en attendant la fusion, n'en déplaise aux prétendus écolos qui se permettent de le critiquer en montrant sur de nombreux forums leur incompétence scientifique, économique et surtout environnementale.

C'est un ingénieur en étude d'impact qui est près à vous le démontrer !!

Fragued | 12 mai 2006 à 18h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Analyse pertinente de Basilede

Ton analyse est particulièrement objective et ta liberté de penser doit être respectée !!
Je suis tout à fait d'accord avec toi : on peut être ecologiste et s'accomoder d'une éléctricité nucléaire bien maîtrisée en France aujourd'hui. En attendant mieux, (la Maîtrise de la fusion par exemple), La France doit poursuivre son programme nucléaire et conduire ses citoyens à économiser l'énergie, prendre le train plutôt que l'avion, mettre les camions sur les trains, améliorer la production des énergies renouvelables... Bref, diminuer davantage ses emissions de CO2 qui sont la grande menace planétaire de ces prochains sciècle dont le XXIème.

Fragued.

Fragued | 12 mai 2006 à 19h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Soutien à Pagus

Jojo !! Calme ta haine et essaie d'être plus objectif.

Fragued | 12 mai 2006 à 19h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Basilede a fortement raison

A ouais?

pret à démontrer ? et bien on attends....

Mais ça commence très mal car parler de "2 piscines de déchets radioactifs" c'est très fort.

Donc pour commencer, je vous propose de donner la surface totale du site de La hague.

Et après, faudra ajouter la surface des piscines de chaque centrales.

ça fera un peu plus que 2....

Aller salut Monsieur l'ingénieur...

jojo | 12 mai 2006 à 19h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Les scémarios fortement nucléarisés emettent bcp de GES.

Le nucléaire ne représente que 2.5 % de l'énergie consommée mondiale...c'est tout petit petit....

Le nucléaire, tout petit, mais si dangereux.....

jojo | 12 mai 2006 à 19h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Basilede a fortement raison

- EPR, centrale post 11 septembre, comme toutes les centrales existantes, n'est même pas capable de résister à un crash d'avion de ligne,

c'est inadmissible. Si ça arrive, c'est un deuxième Tchernobyl, ou plus grave, et des régions entières fortement peuplées, complètement irradiées.

Bernard Lescoeur, dans un courrier adressé au Directeur Général de la Sûreté du Nucléaire et de la radioprotection affirme que:

"Il convient de noter qu’EDF n’envisage pas d’assurer une capacité de résistance vis-à-vis de tout acte de guerre ou tout acte terroriste envisageable."

"Les hypothèses relatives à l'impact doivent assurer une couverture "raisonnable" du risque, et ne peuvent prétendres envelopper toutes les éventualités."

En cas "d'éventualité " non prévue, qui va se sacrifier comme les liquidateurs de Tchernobyl si une centrale française pète?

Comment les autorités feraient pour limiter les dégâts et construire un dôme comme à Tchernobyl ?? En URSS c’était facile d’inciter les pauvres liquidateurs à se sacrifier pour sauver ce qui pouvait l’être : aller y, vous serez remercié, on fera de vous des héros qu’ils disaient. Ils se sont fait avoir, tout a été fait pour les taire et les oublier.

jojo | 12 mai 2006 à 19h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Jojo, le nucléaire en France, c'est 80 % de la production d'éléctricité. C'est loin d'être petit-petit. C'est quelques tonnes de CO2 en moins dans l'atmosphère chaque seconde, même quand tu fais dodo, Jojo !!

Fragued | 12 mai 2006 à 19h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

Jojo,

les scénarii sont bien beaux, mais derrière, il ne faut pas oublier qu'il y a des hommes. Et c'est là que ça se corse. Les projections de Negawatt et consorts ne tiennent que très peu compte des aspects sociaux de développement durable, ce qui est actuellement le facteur limitant. Or, aujourd'hui, il faut voir que les décideurs publics et privés réalisent qqes bonnes actions, histoire de montrer qu'ils font qqch alors qu'ils ne font pratiquement rien. On fait également de belles chartes de l'environnement, de belles lois, par contre on évite de rédiger les décrets d'applications et autres circulaires. Au niveau des populations, sorti du YAKA, il faudrait que, idem. En gros, on peut résumer ceci selon la formule: oui à l'environnement, à conditions que ce soient les autres qui montrent l'exemple et qui se bougent. Par contre, tout le monde exige une voiture, un mobile, un micronde, un écran plat, des fruits exotiques à bouffer, de la barbaque et du poisson à volonté, etc... Et je parle pas des besoins des pays en voie de développement.
Voilà pourquoi ces beaux scénarii sont sympathiques mais iréalisables.

Le seul moyen, c'est une démarche long terme de conscientisation de la population, alliée à des mesures d'incitations et de répressions adéquates, ce qui, au rythme de limace auquel on va, prendra encore 10 à 20 ans. Qui dit conscientisation, dit également transparence, et là encore, notamment ds le nucléaire, tout le monde, les pro comme les anti, font preuve de démagogie, et ont une pratique du brassage du vrai avec le faux remarquable, et qui force l'admiration.

toytoy | 12 mai 2006 à 21h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

hé fragued...faut arreter de troller et commencer à argumenter !!

merci de bien vouloir cesser de confondre pugnacité avec haine!


aller! on arrete le troll fragued!

r17777 | 12 mai 2006 à 23h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 
La vie est encore belle !!

Je vis au bord de la Méditerranée, un peu sur les hauteurs (40 m) car le niveau monte...
Tchernobyl est la preuve que l'on peut se relever d'une catastrophe nucléaire : Il n'y a jamais eu une telle richesse de biodiversité depuis l'accident dans les 50 Km autour de la centrale (et il n'ya pas de sangliers à 3 têtes ou autres lombrics aux yeux globuleux !). Cela reste une horrible catastrophe !!

Par contre, un changement climatique trop rapide risque trés fortement de bouleverser l'écosystème (disparition de 25 % des espèces vivantes par exemple).
C'est ce risque que l'on doit appréhender et gérer aujourd'hui. Un peu de pragmatisme teinté d'objectivité nous éviterait de rouler à 100 KM/h dans un épais brouillard comme nous le faisons aujourd'hui.

Fragued | 13 mai 2006 à 02h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:le scénario à Jojo !

oh la la !!

le son ne se propage pas dans le vide

jojo | 13 mai 2006 à 03h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

le nucléaire n'aide pas plus que ça a limiter les GES

t'as qu'a compter le nombre de bagnoles qui roulent sur une autoroute.....

jojo | 13 mai 2006 à 03h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

merci toytoy, mais les scénaros ne sont pas de moi

je dirais pas "beau" moi, mais c'est comme tu veux

salut syrius, content de te revoir

je t'appel pour qu'on se boive une binouse.....

salut,

jojo | 13 mai 2006 à 03h47
 
Signaler un contenu inapproprié
 
re.pas douteux

Bonjour Jojo,
Le but initial de notre discussion était : "Comment réduire la production de déchets nucléaires ?"
Vous êtes intervenu pour dire :"Il ne faut pas les réduire mais les stopper!"
Or, voici que, pour stopper la production de déchets nucléaires, vous préconisez de "construire un EPR en 2007" Ne dites pas que ce n'est pas vrai, le paragraphe suivant est de vous!

""Les solutions sont données dans les scénarios. Elles consistent par exemple à développer tant de quantité de production éolien offshore chaque année pendant un certain temps. Ou par exemple de décider de la construction d’une centrale ""géothermique en Alsace disponible pour 2010. etc. etc. etc. Ou même, construire un EPR en 2007 !!! ""

Etrange, non? Un EPR pour stopper la production de déchets nucléaires!

Vous savez, Jojo, vous lisez beaucoup de "scénarii", c'est bien, mais il faut apprendre à lire entre les lignes, voir ce qui est faisable et ce qui n'est qu'un rêve, beau rêve mais rêve quand même!

Essayez donc de faire votre opinion vous même, au lieu de répéter, ou recopier, ce que vous lisez sans chercher à voir plus loin, car souvent, ce que vous lisez ne sont que des "YAKAS".

Et continuez à rester correct avec vos correspondants, ils le valent bien, et vous, de cette façon, vous vous valorisez vous-même!
Je vous souhaite une bonne fin de semaine, cordialement.
NYV.

NYV | 13 mai 2006 à 11h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

Bonjour Jojo,
Le but initial de notre discussion était : "Comment réduire la production de déchets nucléaires ?"
Vous êtes intervenu pour dire :"Il ne faut pas les réduire mais les stopper!"
Or, voici que, pour stopper la production de déchets nucléaires, vous préconisez de "construire un EPR en 2007" Ne dites pas que ce n'est pas vrai, le paragraphe suivant est de vous!

""Les solutions sont données dans les scénarios. Elles consistent par exemple à développer tant de quantité de production éolien offshore chaque année pendant un certain temps. Ou par exemple de décider de la construction d’une centrale ""géothermique en Alsace disponible pour 2010. etc. etc. etc. Ou même, construire un EPR en 2007 !!! ""

Etrange, non? Un EPR pour stopper la production de déchets nucléaires!

Vous savez, Jojo, vous lisez beaucoup de "scénarii", c'est bien, mais il faut apprendre à lire entre les lignes, voir ce qui est faisable et ce qui n'est qu'un rêve, beau rêve mais rêve quand même!

Essayez donc de faire votre opinion vous même, au lieu de répéter, ou recopier, ce que vous lisez sans chercher à voir plus loin, car souvent, ce que vous lisez ne sont que des "YAKAS". Ainsi, les sons produits ne rencontreront pas que du vide!

Et continuez à rester correct avec vos correspondants, ils le valent bien, et vous, de cette façon, vous vous valorisez vous-même!
Je vous souhaite une bonne fin de semaine, cordialement.
NYV.

NYV | 13 mai 2006 à 13h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Il est surprenant de constater comme l'Homme a tjs été égoïste, doté d'une réflexion à très court terme et incapable de prendre soin de ses enfants... Serions nous l'animal le moins abouti ? Non seulement la prolifération du nucléaire ne résoud aucun des problèmes actuels (CO2, dépendance énergétique, préservation de l'environnement....), mais il est source de problèmes dont seul la gravité, leur durée et notre incapacité à les résoudre, sont certaines !
Pourquoi agir avec le nucléaire en justifiant cette action comme étant un moyen pour préserver l'environnement, si c'est pour créer avec certitude une pollution et des dangers certains et non maitrisables ? Ne serait-ce pas une simple question d'intérêts financiers pour une poignée d'inconscients parfois de mauvaise foi ?
Je trouve surprenant d'accepter que le monde ait évolué à force de changements et qu'aujourd'hui certains refusent le changement (et donc l'évolution qui nous permettrait d'accéder à plus de confort de vie) . Nous vivons aujourd'hui sur les bases d'un schéma qui ne fonctionne pas et nous pourrions le changer en mieux. Pourquoi continuer dans la mauvaise direction ?
Ne pas reconnaitre ses torts et être réfractaire aux changements... ce n'est pas très gratifiant pour notre espèce !

Jérôme | 13 mai 2006 à 16h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

je reviens sur le forum, d'abord pour affirmer que l'inde, que je connais bien, a eu la bombe nucléaire en 1978, avant d'avoir des centrales nucléaires.
ensuite pour une question : pouvez-vous m'expliquer (en 2 mots ??) pourquoi le nucléaire amène des émissions de CO2 ? sans esprit partisan de ma part, encore une fois je n'ai pas envie de rentrer dans un débat alors que je n'en connais pas assez les faits et les chiffres OBJECTIFS.
Merci

Neige | 13 mai 2006 à 18h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:re.pas douteux

mais je reve ou quoi????

c'est grave là!!!!!!!!

comment vous dire sans vous offencer que vous ne savez pas lire?

relisez attentivement ce que j'ai écrit

j'étais à Tcherbourg pour manifester contre la construction d'un EPR!

essayez de ne pas écrire n'importe quoi, surtout si ça me concerne......

Cordialement,

jojo | 13 mai 2006 à 18h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

Bonsoir Jojo,

Savez-vous ce qu'est un copié-collé ?

Lisez ce qui suit : c'est le copié collé d'un paragraphe que VOUS AVEZ ECRIT VOUS-MÊME dans un de vos précédents messages. Je vous le sers à nouveau :

""Les solutions sont données dans les scénarios. Elles consistent par exemple à développer tant de quantité de production éolien offshore chaque année pendant un certain temps. Ou par exemple de décider de la construction d'une centrale ""géothermique en Alsace disponible pour 2010. etc. etc. etc. Ou même, construire un EPR en 2007 !!! ""

C'est bien de vous, vous ne pouvez pas le nier! Vous y parlez bien de construire un EPR en 2007? Auriez-vous oublié ? Dans ce cas, retournez lire vos messages précédents et vous y retrouverez les traces de vos inepties.

J'en ai encore une pour vous : vous prétendez être allé à Cherbourg. Permettez-moi d'en douter car, dans ce cas vous auriez su que l'on n'écrit pas Tcherbourg mais Cherbourg. Le T n'a rien a faire là. Vous confondez avec Tchernobyl. Je souhaite que ce ne soit pas une prophétie, pensez donc!

Je vous souhaite un bon Dimanche. A bientôt. NYV.

NYV | 13 mai 2006 à 20h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

aie aie aie.......

voilà qu'on m'accuse d'être pro-nucléaire maintenant.........je pensais pas que ça puisse arriver un jour. certains doivent bien rire....

je repette que vous ne savais pas lire!

vous savez ce que ça veut dire l'expression "par exemple" ????

c'est vraiment trop grave...

j'étais bien à Tcherbourg pour manifester contre la construction d'un EPR!

pendant la campagne de communication de cette manif, nous autres, antinucléaires, appelions Cherbourg ....Tcherbourg....

très drôle qu'en pensez vous? et bien on ce n'est pas drole en fait

vous devinez pourquoi nous faisions ça?

apprenez à lire et essayez de ne pas écrire n'importe quoi, surtout si ça me concerne......

Le son ne se propage pas dans le vide…

jojo | 13 mai 2006 à 21h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:re.pas douteux

Effectivement je me suis mal exprimé.

Bien évidemment que construire un EPR n’est pas une « solution » pour sortir du nucléaire !!!

EPR en est une de centrale nucléaire !!!!

Et bien évidemment que je suis contre une telle éventualité

Vous auriez pu le deviner tout seul non ?

C’était seulement pour donner un exemple d’une des données de base d’un scénario, c’est tout

J’ai dit ça pour vous éclairer encore une fois car vous parliez de « calculs » disponibles en « 2100 » fastidieux etc etc.....mais c’est calculs sont indispensables !qu’on soit pro ou anti-nucléaire, qu’on souhaite ou pas limiter les GES, qu’on soit pour ou contre un réacteur EPR. Ils sont faits car ils sont indispensables ! il ne faut pas croire comme vous le sous-entendiez qu’ils ont été inventés par les écolos pour prouver qu’on peut se passer des centrales nucléaires.

Et arretez de jouer sur les mots et de vous focaliser sur cette confusion qui ne serait pas arrivée si je n’étais pas obligé de vous expliquer comment on fait un scénario. Je vous précise donc que si vous voulez donner voter avis sur la politique énergétique d’un pays ou au niveau mondiale, vous devez savoir un certain nombre de chose et entre autre en quoi consiste un scénario. Sinon, vous ne faites ni plus ni moins que de discuter dans le vide. Pour parler d’un sujet, il faut savoir de quoi l’on parle et non se fier à une impression ou un sentiment..

Ouvrez les yeux un peu et ne restez pas bloqués sur vos préjugés.

jojo | 13 mai 2006 à 23h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pas douteux...

Effectivement je me suis mal exprimé.

Bien évidemment que construire un EPR n’est pas une « solution » pour sortir du nucléaire !!!

EPR en est une de centrale nucléaire !!!!

Et bien évidemment que je suis contre une telle éventualité

Vous auriez pu le deviner tout seul non ?

C’était seulement pour donner un exemple d’une des données de base d’un scénario, c’est tout

J’ai dit ça pour vous éclairer encore une fois car vous parliez de « calculs » disponibles en « 2100 » fastidieux etc etc.....mais c’est calculs sont indispensables !qu’on soit pro ou anti-nucléaire, qu’on souhaite ou pas limiter les GES, qu’on soit pour ou contre un réacteur EPR. Ils sont faits car ils sont indispensables ! il ne faut pas croire comme vous le sous-entendiez qu’ils ont été inventés par les écolos pour prouver qu’on peut se passer des centrales nucléaires.

Et arretez de jouer sur les mots et de vous focaliser sur cette confusion qui ne serait pas arrivée si je n’étais pas obligé de vous expliquer comment on fait un scénario. Je vous précise donc que si vous voulez donner voter avis sur la politique énergétique d’un pays ou au niveau mondiale, vous devez savoir un certain nombre de chose et entre autre en quoi consiste un scénario. Sinon, vous ne faites ni plus ni moins que de discuter dans le vide. Pour parler d’un sujet, il faut savoir de quoi l’on parle et non se fier à une impression ou un sentiment..

Ouvrez les yeux un peu et ne restez pas bloqués sur vos préjugés.

jojo | 13 mai 2006 à 23h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

Mise en Garde à Jojo et accessoirement Syrius.

Je suis salariée d'une des plus grandes société d'aménagement de Parcs Eoliens et je m'insurge contre vos propos qui mêlent developpement éolien et combat acharné contre le nucléaire.
J'ai été voir sur de nombreux forums le contenu de vos exposés ; ils sont déplorables et montrent votre carence en matière de politique énergétique.
En effet, par votre comportement, vous salissez la promotion éolienne en l'opposant au nucléaire. L'energie du vent n'est pas contre le nucléaire ; bien au contraire, nous reconnaissons l'assurance d'une disponibilité constante à coût modéré de cette énergie et nous assurons la promotion de la nôtre par une formidable complémentarité. Quand je vois Jojo insulté J-Marc Jancovici, je me dis que l'on a pas besoin de ce genre d'individu pour assurer le développement de l'éolien en France.
Guylou.

Guylou | 14 mai 2006 à 15h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

Voila encore quelqu'un qui confond intérêts privés et intérêts publics.
Votre souci mon ami est très clair : le développement de l'éolien.
Pour le reste, nucléaire ou pas, dangers ou pas, politique énergétique
dictée par des intérêts privés et folies de technocrates, tout cela
vous vous en foutez.
Ce qui vous importe, c'est la croissance du secteur qui paye votre salaire.
Donc, le moins de vagues possible pour ne pas fâcher le méchant loup.

Vous me faites rire avec votre "complémentarité". Et que dire de votre
"assurance d'une disponibilité constante à coût modéré" ?
Levez le nez du guidon Monsieur.
Avec des propos comme les vôtres on voit immédiatement que le secteur
de l'éolien, comme toute filière industrielle - et commerciale... ! -
ne se préocupera jamais que de son propre développement. Quitte à
façonner la réalité à sa convenance ou à la regarder avec un prisme
déformant. Ou à passer n'importe quelle alliance, pour vu que cela
assure son expansion.
Vous me semblez tout aussi disqualifié pour vous exprimer dans ce
forum qu'un salarié du nucléaire. Oui, déontologiquement disqualifié.
Comme un cigaretier ou un pinardier parlant de santé publique

Syrius | 15 mai 2006 à 10h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

Mon cher ami NYV.

Voila une solution que celle d'acheter un bateau pour échapper à la montée des eaux.
C'est tout simple, non ?

J'aimerais que vous me donniez maintenant une solution tout aussi simple pour échapper à un nuage radioactif...

Là, je crois qu'il n'y a sur le marché aucun véhicule qui le permette.

A vos combinaisons, mes amis. Et faites gaffe au cessium 137 dans vos fraises.

Syrius | 15 mai 2006 à 10h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Basilede a fortement raison

moi aussi, je suis ingénieur
et spécialisé en énergie et environnement...

j'aimerai bien voir une étude d'impact des déchets sur...

30 ans ?
300 ans ?
28000 ans ?


c'est comme dire que l'enfouissement est une solution "pérenne"...
j'adore cette sacro-sainte foi en la Science.... ton béton il va tenir combien de temps sans déconner ?

un peu d'humilité que diable

et arretons encore une fois de comparer avec une solution qui pollue je ne sais combien de fois plus...

ce qu'on propose en alternative au nucleaire c'est avant tout de CONSOMMER MOINS D'ENERGIE

et ca, meme le nucleaire, il pollue plus

je peux te le garantir sans calcul

balaise, non ?

quant a trouver des solutions pour consommer moins, je peux t'en donner, au moins sur l'habitat, ce qui représente deja une grosse part du bordel

et pour répondre a je ne sais plus qui sur ce forum, oui, les scenarios type nW misent sur une evolution des mentalités qui permettent leur application...

sans cela, je ne vois pas ce qu'on pourrait faire...

si on a justement un defi a relever, c'est celui de changer les choses depuis la base, et pas d'attendre quoi que ce soit par le haut d'une quelconque pyramide, je crois qu'on a deja vu par l'histoire que ca ne marche pas trop, cette version du changement

la vraie revolution en attente, si elle ne vient pas de l'homme, et ben...
ca sera pas une revolution...

c'est bien l'homme qui doit changer, et pas s'adapter au changement

reste que si des gens comme vous n'y croient pas, on ne risque pas d'avancer tres vite... ca c'est sur

cordialement,
espérant que cessent ces querelles de clocher,
et que chacun fasse l'effort d'ecouter les propositions de l'autre (quand il y a proposition, ce qui est rarement le cas)

Jerem | 15 mai 2006 à 11h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

quand nous dormons ?

EDF balance plus de 250V sur le réseau parce qu'il ne peut pas arreter ces centrales...

donc l'eclairage public surconsomme grave
(entre autres)

et puis le reste ?
on le revend, aux suisses par exemple, qui pompent de la flotte vers leurs barrages en amont, pour nous revendre de l'elec beaucoup plus chere pour nos pointes journalieres, que le nucleaire ne peut pas assumer non plus...

et non, le nucleaire c'est pas flexible !

tiens ca me rappelle un reproche fait a l'eolien...

Jerem | 15 mai 2006 à 11h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

Très cher Sirius,

Une posibilité : peut-être y aura-t-il un jour un nouveau nuage radioactif !

Une certitude : il y a actuellement trop de GES qui conduisent inexorablement à un réchauffement de la planète, avec les conséquences graves qui en découlent (la montée des eaux de la Gironde, clin d'oeil )

Ce qui me paraît de première URGENCE, c'est de limiter ces GES. Comment faire ? Certainement pas en supprimant le nucléaire qui n'a actuellement aucun remplaçant, sinon dans des scénarii (clin d'oeil à Jojo) qui seront peut-être réalité un jour, mais pas pour l'instant.

Comment en sortir ? Diminuer la production du nucléaire sans créer d'autre énergie fossile de remplacement (il se construit à Fos-sur-Mer une centrale thermique au gaz naturel pour pallier aux insuffisances des éoliennes, source Actu-Environnement). Chacun pourrait faire une petite part : si chaque Français économisait un KW par an, ça nous ferait 60 MW de moins à produire. Mais beaucoup peuvent faire mieux, ce n'est pas limité. C'est faisable tout de suite !

Quant aux GES générés par le transport, ce ne doit pas être un problème pour certains, vu leur façon de conduire. Je viens de conduire un enfant à l'école en voiture (j'aurais pu y aller à pieds, me direz-vous, mais il y a quand même 17 kms) et je n'ai pas pu compter le nombre d'automobilistes roulant le pied au plancher, dépassant à tout prix pour gagner une place dans la circulation. Comment leur faire comprendre qu'il faut garder du pétrole (énergie merveilleuse) pour nos enfants et les enfants de leurs enfants?

Sirius, nous menons un beau combat, certes avec des moyens différents, mais le but n'est-il pas le même? Alors cessons de nous affronter avec des petits mots, des petites phrases, et essayons de rester positifs dans cette lutte (je pense à moi, à vous, à Jojo et d'autres). Ne nous trompons pas de combat.
Qu'en pensez-vous?

Amicalement, NYV.

NYV | 15 mai 2006 à 12h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

A l'attn. de notre ami Fargued, qui nous parle, si nous comprenons bien, de l'absence de méfaits dûs à Tchernobyl.
Non, pardon, il laisse plutôt entendre que, grâce à l'accident de cette centrale nucléaire ukrainienne, nous avons maintenant sur Terre un coin de paradis comme nulle part ailleurs sur notre planète.
Je cite ses propos, tellement ils sont édifiants : " ... preuve que l'on peut se relever d'une catastrophe nucléaire : Il n'y a jamais eu une telle richesse de biodiversité depuis l'accident dans les 50 Km autour de la centrale ".
Bien.
Je me demande ce qu'on attend pour aller s'installer dans cet Eden, ou ne serait-ce que d'y aller faire un petit tour observer cette nature sauvage et magnifique.
On pourrait recruter comme guides les ingrats qui se font soigner dans les hôpitaux : il connaissent les lieux mieux que personne.
D'aillerus, on se demande de quoi peuvent-il bien se faire soigner.
Petit rappel utile pour tous ceux qui ne veulent pas regarder la réalité en face :
1) Pour délimiter la "zone" interdite, autour de la centrale, on a tracé un cercle de 30 km. Et on a vidé de leurs habitants des centaines de villages, soit 116.000 personnes. Mais la radioactivité s'étant autorisée à déborder cette frontière, nombre d'humains vivent aujourd'hui sur un territoire contaminé notamment au cessium 137, vaste comme un tiers de la surface de la France. trop nombreux pour qu'on puisse des évacuer, ils sont 9 millions.
2) La fière cité de Pripiat, ville nouvelle construite à 3 km de la centrale de Tchernobyl pour y loger les travailleurs du nucléaire et leurs familles, comptait 49.000 habitants.
30 heures après l'explosion, on leur donne 2 heures pour déguerpir en leur promettant de revenir 3 jours plus tard. Ils n'y remettront jamais les pieds car Pripiat est devenue inhabitable pour les 24.000 prochaines années minimum.
3) Lors de l'explosion, 50 tonnes de combustible nucléaire se sont évaporées pour former le fameux nuage, tandis que 70 autres tonnes furent projetées sur le territoire de la centrale.
Si l'on s'apprête à consolider le sarcophage en train de s'écrouler, c'est parce qu'on ne sait pas du tout combien de combustible reste dans le coeur du réacteur.
4) 10 jours après l'explosion, le magma nucléaire qui s'est écoulé du réacteur en fusion commence à fendiller la dalle de béton sur laquelle il répose, et menace d'entrer en contact avec l'eau du "bassin barboteur" situé au-dessous. Les experts soviétiques paniquent et prédisent que cela provoquerait une explosion bien pire que la première : " l'Europe entière serait devenue durablement impropre à l'habitation ", note l'académicien biélorusse Vassili Nesterensko.
5) Le nombre de " liquidateurs " (chargés de " liquider la radioactivité ") ayant laissé leur vie est-il estimé à combien ?
Les registres ont été tellement mal tenus et l'opacité tellement bien organisée qu'on ne sait guère combien furent ces liquidateurs.
Pilotes d'hélicoptère chargés de jeter des sacs de plomb dans le réacteur éventré, mineurs envoyés creuser le tunnel sous la centrale, réservistes recrutés dans toute l'URSS pour décontaminer le toit de la centrale et les alentours : les chiffres qui circulent sur leur nombre oscille entre mille et un million : si l'on coupait la poire en deux, combien cela fait-il ?
En septembre dernier l'ONU a pondu un rapport merveilleusement optimiste selon lequel Tchernobyl n'aurait fait que 56 morts.
Le chiffre auquel parvient l'expert biélorusse Guerogui Lépine, moins langue de bois que l'ONU, est 400 fois plus élevé et le nombre d'invalides qu'il estime s'éleve à 200.000.
6) Pour avoir montré que les " faibles doses " de cessium 137 (que continuent d'absorber, via la chaîne alimentaire notamment, les enfants des territoires contaminés) se fixent sur le coeur et les reins et provoquent à long terme des lésions, le médecin et anatomo-pathologiste Youri Bandajevsky a fait 5 ans de prison.

Faut-il continuer cette horrible liste ?

Syrius | 15 mai 2006 à 12h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Impact de l'enfouissement

J'abonde dans votre sens ; il faut absolument stopper notre boulimie de consommation énergétique. Pour cela, il n'y a pas 10.000 solutions : il faut augmenter les prix, notament ceux des consommations superflues.
Mais même en diminuant de 20, 30 ou 50 % notre consommation, on a besoin d'energie. Commençons par "décarbonner" celle-ci car là est l'impact le plus négatif sur l'environnement. C'est là aussi que le nucléaire est une solution de transition parce qu'il répond à une demande effective et que notre pays, par sa géographie, ne peut bénéficier des atouts des ENR.

En réponse à vos attentes, il est essentiel de vous préciser que les études de stokage des déchets en profondeur est effectivement une solution perenne.
Entreposer des fûts dans d'anciennes mines de sel lorsqu'une étude préalable a montré que la couverture présente (Tabulaire ou type dôme) restait étanche sur des millions d'années réduit tout risque de contamination accidentelle. Il n'est pas question de bétonner le sous-sol, la nature nous offre une stratigraphie largement plus fiable (millions d'années) que tout édifice anthropique.

Fragued | 15 mai 2006 à 12h47
 
Signaler un contenu inapproprié
 
correction pour diffamation

Pour Syrius,
Je n'ai jamais évoqué la génèse d'un paradis (ou eden) à Tchernobyl.
Lorsque tu ramène des propos, aies l'obligeance de les retranscrire dans leur intégralité. Je dis aussi que Tchernobyl est une horrible catastrophe !!
Tes allusions biaisées faussent la trame du débat. Comme les partis extrêmistes de ce pays, tu te sers d'un même type d'analyse alarmiste et sensationnelle qui nourrit certains médias et quelques associations se prétendant les seules à défendre l'environnement. Je te rappelle que les décisions sont politiques et qu'elles s'appuient entre autres sur des considérations scientifiques, économiques et sociales.
Fragued

Fragued | 15 mai 2006 à 13h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

Bonjour NYV,

Je ne sais vraiment pas comment vous répondre.

Et je dois dire que j’ai rarement eu l’occasion de constater un tel niveau.

Je vous rassure tout de suite, je ne prétends pas vouloir vous faire changer d’avis. En effet, pour ça vous devriez avoir un sens du débat qui vous échappe totalement. Vos messages successifs le montrent bien car ils consistent uniquement à chipoter sur la grammaire et à étaler de plus en plus de mauvaise foie sans répondre aux points de fond qui sont le plus importants.

Tout d’abord, pour la blague sur le bateau de Syrius, je dois dire que c’était très drôle…non en fait non ce n’était pas drôle du tout …En fait, à la place de Syrius, c’est pas un simple bateau pour pouvoir faire face à la montée des eaux que j’achèterai, mais c’est plutôt un offshore des modèles les plus puissant. Avec une station météo pour bien savoir le sens du vent. Car je dois rappeler que pendant la tempête de décembre 1999, la digue protégeant la centrale de Blaye a été submergée au même moment ou les pompes sont tombées en panne et il a failli arriver ce jour là une catastrophe nucléaire de l’avis même de l’Autorité de Sûreté Nucléaire.

Et dans ce cas précis, qui peut donc bien sur se reproduire, ça va un tout petit peut plus vite qu’une montée des eaux et un bateau offshore ne serait pas de trop..….

De l’aveu même de l’AIEA, ont ne peut exclure qu’il subvienne une nouvelle catastrophe nucléaire dans les décennies à venir. On voit d’ailleurs mal comment ils pourraient dire le contraire car en quelques décennies d’industrialisation nucléaire, nous avons vécus trois accidents majeures qui sont Three Miles Island, une centrale anglaise je ne sais plus exactement le nom ni les modalités, et tchernobyl. Sans bien sur compter les petits imprévus tel que la centrale de Blaye dont je viens de parler….

Je tiens à dire que le jour où ça va péter, faudra pas dire que vous n’aurez pas été prévenus…et j’ajoute que Syrius tiens à jour une liste de « liquidateurs » à appeler pour la future catastrophe. Sachant qu’on est dans la région la plus nucléarisé au monde ça devrait pas tomber bien loin et toutes les personnes qui pourront aider seront les bien venues. Moi je pourrais pas j’ai déjà prévus quelque chose ce jour là….

Je reviens à votre message NYV.

Je sais très bien que vous ne lisez pas vraiment ce que je vous répond mais c’est étonnant de voir que vous n’essayez même pas de faire semblant.

Il est intéressant de noter cette réflexion : « Je ne vois pas comment il pourrait en être autrement, en attendant la réalisation des "scénarii" »

Cette réflexion est de vous NYV et elle est vraiment très intéressante.

Il faut bien noter le « en attendant », et le « réalisation »

Je vous ai déjà expliqué en quoi consiste un scénario mais vous n’écoutez pas.

Vous voulez attendre quoi au juste ?

Il me semble que vous confondez passé, présent et futur.

Un scénario ne prétend pas prédire l’avenir mais constitue un OUTIL permettant que les décideurs politiques fassent des CHOIX présents.

Le scénario officiel du gouvernement est le DGEMP-OE qui à ce que je sais la plus récente mise à jour date de 2004 donc DGEMP-OE(2004).

Il n’y a pas à attendre la réalisation des scénarii !!!!!! c’est n’importe quoi !!!!! vous ne comprenez rien à rien. Un scénario qui se réalise ?? ça veut dire quoi au juste ??

Vous savez que presque 90% des budgets de R&D en énergétique sont attribués au nucléaire ? pour si peu d’émission de GES économisée. La France est complètement asservie aux intérêts de l’industrie nucléaire et celle-ci prend prétexte qu’elle n’émet presque pas de GES pour propagander qu’elle contribue à la préservation de l’environnement. C’est écœurant et c’est faire preuve de naïveté que d’y croire.

Je précise que la version de base de ce scénario officiel est fortement nucléarisé et ne permets pas du tout de réduire les émissions de GES car elles passent de 105 en 2000 à 146 MTC en 2030.

Vous êtes déçus ? Le problème c’est que les émissions de GES sont produit en grande partie par les transport et pas par l’électricité. Et justement, l’électricité doit être uniquement utilisés pour des besoins bien spécifiques. C’est une énergie noble qui ne doit pas par exemple servir à chauffer les bâtiments par effet joule comme prôner par EDF dans le passé, ou éclairer les pubs dans le métro. Les besoins en électricité sont faibles et en consommer autant permet justement à l’industrie nucléaire de justifier ces gigantesques moyens de production. De faibles besoins donc, qui pourront dans l’avenir, si l’on prend les choix présents adaptés, être comblés totalement par les diverses énergies renouvelables. Qui sont donc renouvelables et propres.

Le problème c’est que la France se base sur des scénarii qu’on appel TENDENCIEL et qui ne permettront jamais de résoudre quoi que ce soit !!

Il faut CHOISIR un scénario considérant une forte politique d’économies d’énergies et une production par ENR. Ce sont ça les choix répondants à l’intérêt public, à l’environnement, à la lutte contre le dérèglement climatique, à la création d’emplois utiles, à un monde sans déchets nucléaires perdurant des millions d’années, sans proliférations d’armes atomiques, sans risque d’accident nucléaire qu’ils soit grave ou pas, sans rejets d’effluents radioactifs dans la nature, etc. etc. etc.

Nos combats sont intimement liés NYV, ou en tout cas, mon but satisfait au votre contrairement à vous.

Le choix de poursuivre le nucléaire ne répond qu’aux intérêts des industriels du secteur, à personne d’autre. Les décisions politiques n’ont jamais eu pour but le bien des populations mais de protéger les patrons et les industriels. On savait que l’amiante était dangereuse dès 1906 et elle fut interdite en 1996 à cause des lobbys industriels. Maintenant on pleure les victimes mais c’est trop tard…le pouvoir et l’état, ce n’est que manipulation, propagande, abêtissement du peuple…

Je vais maintenant vous poser une question simple.

Une question fermée à laquelle je vous demande de répondre au lieu de faire comme d’habitude.

Cette question porte sur la décision de construire un nouveau réacteur électronucléaire EPR en France à partir de janvier 2007.

En considérant l’étude du BE « 7 vents du cotentin » je vous demande de choisir entre :

- la construction d’un EPR à partir de janvier 2007
- ou l’application des recommandations de cette étude

Je fais un copié collé d’un de mes précédents messages comme vous avez l’habitude de faire :

« étude du BE des « 7 vents du cotentin » où avec le même budget qu’EPR, un projet dans le grand ouest de maîtrise de l'énergie avec production par énergie renouvelables produirait l'équivalent de 2 fois plus d'électricité et créerait 15 fois plus d'emplois.....elle en donne des solution concrètes cette étude : développer les ALE, le chauffage bois, le solaire thermique, avec des chiffres précis….je vous propose de la regarder en détail, son résumé est disponible sur le site de stop-epr »

Je résume :

Pour un même budget :

1) choix EPR : 1 unité d’électricité et 1 unité d’emplois créé

2) choix étude des 7 vents du cotentin : 2 unités d’électricité et 15 unités d’emplois créés

Vous prenez le choix 1) ou le choix 2) ?????????

1 ou 2 ; 1 ou 2 ; 1 ou 2 ; 1 ou 2 ?????????????

Pour un même budget, 1 ou 2 d’électricité, 1 ou 15 emplois ??????? 1 ou 2 ? 1 ou 2 ?

Ne restez pas bloqués sur vos préjugés et essayer de sortir de la propagande du loby nucléaire.

Et répondez à ma question.

Cordialement,

jojo | 15 mai 2006 à 13h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

Mon cher diffamé.

Je note avec soulagement que tu admets que Tchernobyl est une horrible catastrophe.

Mais fais attention la prochaine fois de ne pas colporter les messages des lobbys nucléaire (à moins que tu n'y sois... ?) quant à la nécessité de minimiser les conséquences de la pire catastrophe industrielle civile que l'Humanité 'ait vécue.
Que viennent faire dans ce débat tes allusions à l'absence de monstres à trois têtes autour de Tchernobyl si ce n'est ta volonté de ridiculier ceux qui dénnoncent l'organisation de l'opacité sur les conséquences de l'accident ?

A lire tes propos on pouvait légitiment se demander si tu avais mesuré ce que Tchernobyl signifie !

Alors, sont-ce mes allusions qui sont biaisées ? Ou plutôt tes circonvolutions pour éviter de contester les faits ?

Mon analyse n'a rien d'alarmiste ni de sensationnaliste. Je t'ai donnée une suite de faits que, visiblement, tu ne contestes pas.
Alors, de grâce, tes accusations sur mes procédés qui s'apparenteraient à ceux du Front National sont, eux, bien déplacés. Ou plutôt le reflet de ton absence d'arguments.

A court de réponses, il est toujours efficace de faire des parallèles abusifs, n'est-ce pas ?

Enfin, merci de me rappeler que les décisions sont politiques. Je l'avais perdu de vue...

Syrius | 15 mai 2006 à 13h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Basilede a fortement raison

La France à le deuxième potentiel européen en énergie renouvelable!

J'ai étudié les bétons et la résistance des matériaux, je suis ingénieur Génie civil et j'ai pu constater que la science ne sait que très peu de chose sur le comportement des matériaux.

Il n'y à qu'a regarder le nombre de thèse que le CEA propose sur divers sujet tel que laa vitrification ou la diffusion dans les bétons.

Ton enfouissement profond, personne ne sait comment ça va se comporter!

c'est clairement expliqué par les spécialistes et on voit mal comment ils pouraient dire le contraire.

En clair, tu es le seul à savoir que ça ne risque rien!! BRAVO!!!

jojo | 15 mai 2006 à 13h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Echanges Franco-Suisse

Et oui Jerem, les suisses nous achètent notre excédent nucléaire nocturne et nous revendent leur hydraulique pour répondre à notre boulimie diurne.
Bilan des opérations : 10 fois moins de CO2 produit : il est où le problème ??

Tu devrais lire cet article de Tim Flannery paru ce jour sur metrofrance.com pour comprendre que le grand danger qui nous menace est bien le réchauffement climatique. Ce scientifique australien ne peut être traité de pro-nucléaire ou salarié d'EDF, et pourtant il a clairement identifié les menaces sérieuses qui nous guettent.
Fragued

Fragued | 15 mai 2006 à 13h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

Guylou,

Travaillez dans le secteur que vous voulez c’est pas mon problème.

Nous n’avons pas du tout le même objectif vous et moi. Vous, vous voulez développer l’éolien, pour vos petits intérets personnels, par pure égoisme ; et moi je veux arrêter les centrales nucléaires au plus tôt. Ça n’a rien à voir…

Exprimez vous en votre nom et non en représentant du secteur éolien car votre avis est loin de représenter la majorité.

« Formidable complémentarité » c’est beau ce que vous dites !! oh oui, une belle centrale nucléaire assurant la production de base associée à de jolies éoliennes au bord de la mer…..quel vue paradisiaque….

Comme les éoliennes, les centrales nucléaires sont indisponibles une partie du temps. Et il y a d’autres solutions pour insérer les éoliennes dans la production électrique. Par exemple en décentralisant la production associée à des cogénérations performantes en bois.

Vous êtes d’accord avec JMJ, ça ne m’étonne pas. Ne croyez pas qu’il représente la référence en matière. Moi je préfère Bernard Laponche ou Benjamin Dessus ou Olivier Sidler ou Thierry salomon, par exemple.

Nos exposés montrent notre « carence en matière de politique énergétique » ?? ah oui ? Il est vrai que le votre était très constructif et donnait un grand nombre d’éléments permettant de faire avancer le débat…..

Si j’étais vous, je m’occuperai de développer les champs éoliens sans en parler…

Bonne chance pour la suite,

jojo | 15 mai 2006 à 14h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

Bonjour à tous,

Je vous rapelle que parmi les règles du Forum, on trouve le respect de ses interlocuteurs.

Je prierais donc tout le monde de garder son calme.

Il devient par ailleurs assez agaçant de retrouver les mêmes débats, menés quasiment de la même manière, par les mêmes interlocuteurs, et... sur les mêmes sujets.

Merci à tous de rester cordiaux afin que cet espace de libre échanges puisse perdurer.

Cordialement

David Ascher

David Ascher | 15 mai 2006 à 14h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

Cher M. Ascher.

Eh oui, toujours les mêmes...
C'est un combat se Sisyphe, toujours recommencé. C'est agaçant, en effet.

L'agacement résulte du fait que ce soient toujours les mêmes qui osent contester les données et avis qui circulent ?
N'est pas plutôt une preuve de motivation pour participer à ce débat ?
Et s'il faut répéter toujours les mêmes choses, n'est-ce pas parce que ces choses ne semblent pas entendues ? Ensevelies qu'elles sont sous la propagande méthodique fourbie pas ceux qui ont des moyens autrement plus importants que notre humble et confidentiel débat ?

Faudrait-il donc se taire ?
Rester consensuel, politiquement correct ?

Je ne sais que penser...

Syrius | 15 mai 2006 à 14h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

Cher Syrius,

Rester correct et courtois suffira largement !

Cordialement

David Ascher

David Ascher | 15 mai 2006 à 14h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Cela veut-dire quoi, ou plutôt combien, 10 fois moins de CO2 ?
A quoi cela nous sert de savoir cela si l'on n'analyse pas le fond de cette ridicule information ?

Ainsi donc, nous brisons des atomes pour chauffer de l'eau, qui fera circuler de la vapeur dans des tuyauteries pour donner du mouvement aux pales de turbines qui produiront de l'électricité, que nous revenderons ensuite aux Suisses en l'envoyant à travers des lignes de THT à travers les Alpes pour que nos amis Helvètes fassent tourner des pompes qui remonteront l'eau tombée par gravité vers des barrages d'altitude dans le but de faire tourner des turbines qui produiront de l'électricité qui nous sera revendue, après avoir de nouveau traversé les Alpes par de lignes de THT, destinée à éclairer les publicités du mètro...

Et l'on ne devrait retenir de cette absurde situation que, grâce à ce mouvement de va-et-vient, nous avons économisé... quoi déjà ?

Sortez le nez du guidon !

CO2, que des crimes on comet en ton nom !

Cela fait 40 ans que les écologistes parlent de ces excès et des dangers multiples qui résultent de l'absurdité de la course à la productivité. Qui se préocupait de CO2 il y a 40 ans ?
Après avoir nié de manière éhontée que la Terre se rechauffait, voila que maintenant les tenants du modèle productiviste se rallient à la lutte contre les GES...
C'est affligeant, lamentable. Dans le but de seulement pouvoir continuer à produire encore et encore, la conscience tranquille.

Syrius | 15 mai 2006 à 14h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

10 fois moins ?

que si l'on apprenait à s'en passer !?!??


je ne comprends décidément pas cette mathématique là

Jerem | 15 mai 2006 à 15h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

Pour moi franchement, le pire c'est de raconter des menssonges, même si c'est fait de manière courtoise, plutôt que d'essayer d'ouvrir les yeux aux vilains menteurs qui ne s'en rendent pas forcément compte, même si c'est fait de manière quelque peu cocasse...

Tout ce que je veux c'est que NYV réponde à la question que je lui ai posée.....

jojo | 15 mai 2006 à 15h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Pourquoi le nucléaire emt du CO2
(en 2 mots)

parce que l'on considère le "cycle de vie" complet de cette filière :

on part de l'extraction de l'uranium, son transport, son enrichissement , re-transport, utilisation, re-transport des déchets, re-traitement, re-transport, etc. etc.

et le cycle de vie de cette filière est plutot long, avec pas mal de transports justement, qui est, rappellons le au passage, le PRINCIPAL PROBLEME ACTUEL en terme d'emissions de CO2

et que le nucleaire ne resoud pas
ha ha ha

Jerem | 15 mai 2006 à 15h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

oui exact!

sans compter que dans notre cas précis, c'est pas du transport de fraises d'espagne........

c'est à mon avis un tout petit peu plus dangereux.....

Mais peut être que quelqu'un va dire que les camions n'ont jamais d'accidents?

jojo | 15 mai 2006 à 15h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Dans "Pourquoi le nucléaire emet du CO2 (en 2 mots) ", je rajouterais que la production en surabondance de cette NRJ non stockable, nous pousse à consommer ou plutôt gaspiller tjs plus d'NRJ, qu'elles soient sous forme d'électricité ou non. Le nucléaire émet donc du CO2 par incitation aux gaspillages... cela n'est pas développement durable et plutôt anti-économique, ne créant pas de valeur... et détruisant au présent comme au futur les ressources naturelles, l'environnement, la vie...

Jérôme | 15 mai 2006 à 16h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

Je partage l'avis de david Ascher (dsl si j'ai ecorché le nom).

Les sujets sur le nucléaire ( ou meme tout simplement sur les ENR) tournent malheureusement à la bataille rangée.

Plusieures fois les "debats" ont virés à l'insulte gratuite ( les pires messages sont rapidement effacés par les modos, mais il n'empeche qu'ils ne passent pas tous inaperçus.).

Je trouve ça deplorable. c'est bien pour ça que je ne participe pas à ces pseudos débats à répétition qui n'apportent rien à personne. (à part peu etre une certaine autosatisfaction). je continue à les lire tout de meme, esperant qu'un vrai débat pourra s'instaurer.(on peut toujours rever).

Les dialogues de sourds n'apporterons jamais de reponses à personne.

bastien | 15 mai 2006 à 18h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Enquete IEER

Oui c'est vrai moi aussi je suis d'accord avec M. Ascher :

Il est en effet très agaçant de répéter toujours exactement les mêmes choses...

Néanmoins bastien, tu parles de "réponses" et justement j'ai posé une question on ne peut plus précise, en donnant il me semble plusieurs arguments.

Tu ne veux pas y répondre ?

on aurais pourtant là une belle occasion de faire avancer le débat comme tu en rêve....

1) ou 2) Bastien?

jojo | 15 mai 2006 à 19h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:nucléaire mythe de la lutte contre les GES

Un autre exemple:

Le nucléaire c'est un peu comme une Ferrari qui ne peut rouler qu'à 200 ou 160km/H, mais pas moins, y compris en agglomération !

1/ une Ferrari c'est cher

2/ c'est surpuissant

3/ faut savoir la piloter sinon gros danger pour tous les usagers de la route

4/ c'est un gouffre énergétique et un gros générateur de GES...


J’ai fait exprès de parler de boulimie énergétique avant de parler de dérèglement climatique, car je tiens à rappeler à tous les angéliques pro nucléaire qu’on croise ici, et contrairement à ce qu’ils croient ou s’évertuent à croire pour justifier leur croyances religieuse en le sacro saint dieux de l’atom, que l’effets de serre n’est pas le principale enjeux de notre naïve humanité, bien avant il y’a la raréfaction des énergies conventionnelle (fossile et nucléaire di(t)(f)fissile).

Bien que je ne le souhaite pas, il est techniquement plus probable de s’accommoder des énormes problématiques soulevées par le dérèglement climatique si on possède de l’énergie à notre disposition (cf : certains arrivent bien à faire poussé des terrains de golf dans les déserts du golf), alors qu’à l’inverse l’humanité telle que nous la connaissons, sous ses bons et mauvais aspects, s’arrêterait net sans énergie (et/ou sans eau)…

Constatez d’ailleurs les conflits géopolitiques ravivés depuis la prise de conscience que ces ressources commençaient réellement leur déclin (du moins dans le rapport offre/demande)…
Certains continuent à trouver des fausses solutions avec deux ou trois sparadraps, ou à les vendre la bagatelle de quelques milliards qu’on aurait pu mettre dans de l’éducation à l’énergie et dans la recherche à l’efficacité énergétique avant tout … puis dans les Enr au final , alors que d’autres on parfaitement compris que tout ce modèle sociétale n’est pas reconductible, et qu’une refonte du système doit être opérer dans sa globalité !

Une refonte qui passe obligatoirement par une redistribution des cartes !! et qui dit redistribution des cartes , dit perte de pouvoir pour les un ( états, multinationales… etc.) et gains d’autonomie pour les autres ( peuples, petites économie)


« Il faut penser le changement, et non changer le pansement »


Pour en revenir à notre Ferrari nationale, on se retrouve avec un outils surdimensionné ( par la cupidité de certains lobbye qui nous ont toujours dit « l’electricité c’est l’avenir » , du coup on se retrouve même à faire des calories avec cette électricité, cuisson, eau chaude, chauffage …etc

Le nucléaire est une véritable culture de l’offre ! ils nous à pousser par exemple à remplacer lle terme « matériel ménager » par « matériel électroménager »
Il faut rappeler qu’une cafetière électrique par exemple consomme 4 fois plus d’énergie en amont de la centrale électrique que n’en consomme ses cousines cafetières italienne et brésilienne à piston (= gaz) par exemple… (Rendement globale elec de l’amont de la centrale à vapeur à votre compteur = 25% !!!)

De même pour le chauffage élec par rapport à des chaudières conventionnelles, le problème pour le chauffage élec c’est qu’il ne constitue pas la base de nos besoin en élec, mais plutôt ce que l’on nome la semie base, et la pointe, ce qui m’ammène à préciser donc que ce ne sont pas les atomes d’uranium et autres qui le fournissent mais bel et bien des centrales à fossile !!! Le chauffage électrique est reconnus officiellement en France, mais pas médiatiquement, ni même dans le domaines de la formation, comme le mode de chauffage le plus générateur de GES !!! ( cf : rapport 2005 ADEME/CEA sur l’impact du chauffage élec en France)

Belle supercherie me direz vous, mais sa ne s’arrête pas là…

Le lobby nucléaire à encore une arme secrète dans le domaines du chauffage, elle s’appelle la Pompe à chaleur (PAC aérothermique, ou PAC pseudo géothermique) !!

Alors que la plupart d’entre nous cherchent à en faire la promotion autour de eux, la considérant comme un moyen de réduire les consommations nationales d’électricité, tout en faisant notre chauffage sans co2…et pas cher…

Premier point une PAC même si elle ne consomment théoriquement 3 à 4 fois moins d’elec que le chauffage élec par effets joules (quoi que le chauffage élec ne consomme pas de jus l’été pour climatiser !), dans les faits consomme plus d’énergie primaire non renouvelable que n’importe quelle chaudière performante (bien moins coûteuse), et génère au final autant voir plus de GES en amont de la centrale thermique de semi base et de pointe !
Au fait, EDF relance aussi des anciennes et des nouvelles centrales thermiques car les pointes et la semi base augmentent !

Mais en vérité les PAC ne se substituent pas aux chauffages élec, elles s’y ajoutent, et du point de vu vendeur d’élec il s’agit d’une nouvelle niche commerciale…
Une niche commerciale qui ne grignote pas pour autant des parts de marché au marché des chaudières conventionnelles, mais qui pompes les prospects volontaires et pouvant accéder financièrement aux filières solaires (actif), filières bois par chaudières bois déchiqueté ou granulés et céréales automatisées ou par poêles à haut rendement tel que les poêles de masse ….
Mais surtout à la conception bioclimatique (la vraie bien sûr pas la fausse qu’on commence à nous vendre encore par opportunisme) http://fr.wikipedia.org/wiki/Bioclimatique

La demande en électricité est donc croissante … ce qui répond à la question « pourquoi Edf, société anonyme fait elle la promotion d’un truc qui lui ferait chuter ses ventes et lui attirerait les foudre de ses actionnaires ? » et ce nouveau besoin hivernal oblige à investir dans de la centrale à flammes.
Ces mêmes centrales serviront aussi à écrêter la pointe estivale lié à la demande en climatisation (lisez le livre « fraîcheur sans clim »)

Conclusion, les PAC ne règlent pas les problèmes elles les amplifient !!
Il s’agit d’une bouée de secours pour le lobby des producteurs d’électricité conventionnelle et leur cortège d’argument pro nucléaire…

Le plus intelligent de leur part dans cette histoire, c’est qu’en augmentant les pointes hivernales, on inquiète les politiciens majoritairement bien mal renseigner sur les vérités énergétique, on confirme donc les scénario gouvernementaux officiel …
« Regardez mesdames messieurs !! Les besoins ne cessent d’augmenter, vous voyez, les économies d’énergie n’y peuvent pas grand-chose, ils faut relancer le nucléaire » … !!!
Sauf qu’on vient de le voir le nucléaire n’a que très peu à voir dans la fourniture de ces besoins de pointe et de semi base !
On augmente ainsi encore la culture de l’offre énergétique nucléaire …

Joli cercle vicieux, n’est ce pas ??!


Je n’ai pas non plus aborder d’autres problème comme l’aggravation des pointes sur le réseaux, la généralisation de la clim, les impacts sur le réchauffement climatique des gaz réfrigérant utilisés..etc..etc..

Pour le prix de l’élec, tous les pays ayant dérégulé leur marché de l’elec ont vu le prix de leur élec exploser … de plus l’Europe considère l’organisation française en matière de production d’élec comme étant une forme de dumping et impose à la France une hausse d’environ 40% pour éviter cette concurrence déloyale par rapport aux autres opérateur européen… (Téléchargez la vidéo « EDF : les apprentis sorciers »)

Les PAC perdront leur rentabilité basée sur ce prix ultra artificiel de l’électricité française !!

Il est temps que les citoyens apprennes à faire la différence entre énergie primaire et énergie facturé … qu’ils prennent dans leur choix écologique, le temps de comparer les technologies en regardant la chaîne technologique dans son intégralité …« du puit à la roue »

Il est temps aussi qu’ils apprennent que le prix de l’énergie n’a rien a voir avec le fait qu’une technologie soit écolo ou non…
Ça vous parait évident comme ça … et pourtant des millions de personnes font l’association d’idée dangereuse suivant « les PAC font baisser nos factures …. Donc c’est écologique » !!!

Il faudrait arrêter de nous servir aussi l’argument « en suisse ils le font bcp et dans les pays nordique ils le font aussi … donc ça doit être bien écologique » … il n’y à là aucune matière à prouver quoi que ce soit … cela s’appelle tout simplement du panurgisme !!

Solaire actif (= avec capteur), bois ou que sais-je….
.
En fait, il faut plutôt cherchez une alternative au chauffage plutôt qu’un chauffage alternatif…
Et quand on sait qu’une maison peut se passer de chauffage grâce à une bonne conception bioclimatique (ou climatique tout court), on se rend comte qu’on est encore bien con de s’égosiller à dire « Non ! c’est mon système de chauffage qu’est le mieux ! Pas le tiens !! »

Complexifier les choses pour les rendre de plus en plus inaccessible par le bricoleur avertie… c’est bien la le jeux du commerciale ou du politique, te faire croire que les vérité sont plus loin et qu’il faudra faire complexe pour s’en sortir …

Woody Allen disait « j'ai des problèmes avec vos solutions... »… dans un tel contexte on le comprendrait bien …


Mais étant donné que les médias continuent de nous présenté les choses sous l’aspect « PAC vs grille pain élec ou chaudière fioul ou gaz » y’a fort à parier qu’on ne s’en sorte jamais…

Pour plus d’infos, sous Google tapez ces trois mots ensembles « géothermie individuelle problème » ou suivez ce lien actuenvironnement https://www.actu-environnement.com/ae/forum/affiche_message.php4?id=10334&forum=1393




Voilà en gros un court éventail des émissions de GES imputable à la technologie nucléaire, mais indirectement par le biais de sa culture de l’offre, intrinsèquement lié à cette ensorcelante mais affreuse technologie…

La science est bâtie sur les doutes, pas sur les croyances …

Messieurs et Mesdames les Pro nuck, sachez ouvrir les yeux sur les choses simples…
Un peu de réalisme, arrêtez le rêve, cessez le mythe !!!


Merci !


R17777
Conseiller indépendant en maîtrise de l’énergie dans l’habitat (vendeur de Négawatts en quelques sortes…)

r17777 | 16 mai 2006 à 19h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Mauvaise foi

Le nucléaire responsable de tout les malheur de la terre .!!! un peu de serieux.

Je vous rappelle que à un niveau mondial le nucléaire constitue une faible part de la production d'electricité.

il est donc normal de constater (en suivant votre "raisonnement") que la france est le seul pays du monde dont les habitant veulent toujours consommer plus.

Ce n'est jamais l'offre qui crée la demande. Par contre l'offre peu devancer la demande, mais ce n'est pas du tout la meme chose

les causes des problemes que vous decrivez sont multiples. j'en cite juste qques-une:
modernisation
mondialisation
libéralisme
volonté de chacun d'avoir toujours plus gros et plus puissant que sont voisin
.....

Que EDF/AREVA,... fassent leur propre publicité (parfois voir meme souvent de mauvaise foi également) n'a rien de surprenant. Vous imaginez Coca-cola faisant une pub disant que son soda peut rendre obèse?? Ils sont dans leur rôle, comme les spots de promotion de SUEZ, et autres grandes compagnies.

Que les médias fassent la promotion de la consomation à outrance. on doit pas regarder les memes alors. (ou alors vous pensiez aux pubs??)

Et j'ai adoré votre long monologue contre les PAC. Je remarquerais juste que vous etes le seul à en avoir parlé (ou alors je l'ai pas vu. ). Je me rappele pas avoir entendu qqun dire sur ce forum que les PAC étaient une solution d'avenir.

PS: merci d'envoyer les lettres d'injures directement dans ma boite mail. ça evitera aux modérateurs d'avoir à faire le ménage, et ça m'apprendra à etre intervenu ici.
Pour les reponses constructives vous pouvez les mettres ici, tout le monde en profitera.

Bastien

bastien | 16 mai 2006 à 21h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

tiens, bonjour bastien,

je reponderais point par point demain aux trucs que tu viens d'écrire (on va bien rigoler....), là j'ai pas trop le temps

c'était juste pour savoir pourquoi tu repondais pas à la question que je t'ai posée sur l'autre post ?

je croyais que t'avais pas le temps, mais visiblement ça doit pas être ça, car là tu viens d'en perdre beaucoup à écrire tes trucs....

1) ou 2) bastien?

jojo | 16 mai 2006 à 23h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

tu aurais lu mon message tu aurais compris que je n'avais pas envie de perdre mon temps avec toi. (ne demande pas pourquoi, tu le sais déja)

comme ça c'est plus clair je pense.

bast | 16 mai 2006 à 23h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Un grand merci à ceux qui consacrent de leur temps sur ces forums pour faire un vrai travail d'information. Aujourd'hui les 'informations' se limitent pour une grande part à des faits divers ou à ce que l'on pourrait appeler de la propagande.
Bien sûr, qq perturbateurs sont aussi présents et là malheureusement la liberté d'expression et le respect, oblige de les diffuser ! Maigre consolation, pendant qu'ils racontent leurs inepties qui ne sont même pas finalisées, ils ne font pas d'autres conneries...

Jérôme | 17 mai 2006 à 03h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Salut ALSACE,

Dans ton cas, ajouter une vérandas sud, de conception bien spécifique, permettrait de réduire les besoins en chauffage de ta ferme. Cependant, il faut voir quand même le cas particulier de ta ferme.

Ce que disais r17777 est juste mais il a peut être un peu exagéré car n’avoir aucun besoin de chauffage à aucun moment est très difficile à réaliser, ce qu’il voulais dire si je peux me permettre, mais il me contredira si je me trompe, c’est qu’on peut réduire considérablement les besoins en chauffage grâce à une conception bioclimatique des bâtiments. Ensuite, l’énergie qu’il faut tout de même apportée car on ne peut réduire les besoins à 0 est assez faible pour qu’on puisse la produire localement, au niveau du bâtiment lui-même, par les différentes énergies renouvelables.

Ton cas est intéressant car les fermes ont de gros murs bien massifs à grande inertie qui est une des caractéristiques des maisons bioclimatique. C’est pour ça qu’il y fait frais l’été.

Tu pourras trouver beaucoup de renseignements sur la conception bioclimatique sur internet mais pour résumer on peut dire que ça consiste à construire en fonction du climat et qu’elle regroupe un grand nombre de techniques…

Il y a une série de 6 tomes je crois qui explique très clairement les différentes méthodes avec des fiches bien illustrée, d’Alain Liebard, édités par « système solaire », c’est fraiment très bien fait…

N’hésite pas si tu veux plus d’infos pour ton cas particulier

Salut

jojo | 17 mai 2006 à 11h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine (suite: mauvaise foi)

[QUOTE= bastien]Le nucléaire responsable de tout les malheur de la terre .!!! un peu de serieux. [/QUOTE]

A t’on dit que le nucléaire était responsable de tous les maux ??
Ou ça ?
Ma parole, les pauvres Pro nucléaire serait ils les victimes de persécutions et autres… ?
Faut arrêter d’extrapoler…

[QUOTE= bastien]
Je vous rappelle que à un niveau mondial le nucléaire constitue une faible part de la production d'electricité. [/QUOTE]

Tien ! Amusant un Pro nuc qui admet, un de mes principaux arguments, la non importance du nucléaire à l’échelle mondiale! :-D
Généralement ça ne vous empêche pas de venter son importance en France …
Apparemment c’est qd ça vous arrange !! :-°

Bon allé ! Concrètement, si on se penchait sur les problèmes de tout le monde, c'est-à-dire à l’échelle planétaire au lieux de se contenter toujours et encore de solution pour une élite…

Combien de réserves prouvées de combustible nucléaire avec la très faible importance de la couverture des besoins actuels en énergie à l’échelle mondiale?

Je rappelle qu’une personne sur cinq seulement, bénéficie de notre confort de vie, et si on prend en compte les gens qui possèdent un toit sur leur tête, un compte bancaire, et qui savent lire on tombe à environ une personne sur 10 à l’échelle mondiale …

Second questionnement :
Le nucléaire n’est il pas une solution pour une petite élite planétaire, mais qui fait courir des risques à tout le monde ?
Bastien, connaissez vous la famine au Niger ? Savez vous que ces populations son au contact des déchets de l’industrie que vous défendez … ne serait ce que pour construire leur abris de fortune …
De la même manière qu’on exploite le pétrole et bien d’autres ressources non renouvelables de pays bien trop souvent pauvres, trouvez vous normale qu’une élite puisse bâtir son confort et se permettre de réaliser jusqu’à leurs termes des outils dont elle seule bénéficiera, sur le dos de la majeur partie de l’humanité ?

Troisième questionnement :
Peut on couvrir les besoins de l’humanité toute entière au court des décennies à venir avec de si petite réserve de combustible nucléaire, tout en engloutissant autant de crédit dans le renouvellement de la technologie nucléaire ?
La fusion c’est peut être bien, mais à quel prix, et qd ?
Nous possédons déjà tous les outils nécessaires pourquoi gaspiller notre temps et notre argent à chercher d’hypothétique autres outils, au lieu de les développer une bonne fois pour toutes tous en créant bcp plus d’emplois?

Quatrième questionnement :
Les pouvoirs en place préfèrent ils les énergies centralisés qu’ils peuvent gérer et donc se servir comme chantage, ou sont ils de gentils phillantrope militants pour les ressources propres et décentralisés ?




Bref l’effets de serre n’est pas l’unique problématique … à entendre le discours pseudo écolo des promoteurs du nuck et de leurs supporters, qui à une fâcheuse tendance à se détacher de toutes les réalité de ce monde, j’me dit bien souvent que l’effets de serre revêt l’aspect d’une inquiétude de nantis…ou constitue une véritable bouée de secours pour cette filière monolithique sous tous ses aspects !
J’ai comme une vision de forteresses anti effets de serre pour quelques riches et une jungle coupe gorge invivable pour les autres … un peu à la manière des cavernes d’acier d’Isaac Asimov.

Bien sûr je ne minimise pas l’effet de serre pour autant … mais je dis qu’il ne faut pas tenter de le régler au détriment d’autres problèmes majeurs !

Bastien je pense que vous n’êtes pas sourd à ses propos, mais de grâce, prenez les en compte dans vos réflexions…
Merci d’avance…

[QUOTE= bastien]il est donc normal de constater (en suivant votre "raisonnement") que la france est le seul pays du monde dont les habitant veulent toujours consommer plus. [/QUOTE]

Vous extrapolez encore dangereusement pour votre crédibilité Bastien !

Par contre je peux vous précisez qu’en matière de chauffage, la France est le pays au monde le plus illogique dans ce domaine !
Le chauffage élec par effets joules (le plus dispendieux en énergie primaire au monde), y représente plus de 30% du parc, et ces même 30% de chauffage élec représente à eux seuls, plus de la moitié du parc de chauffage électrique européen !!

Belle exclusivité française n’est ce pas ?

La plupart de nos voisins européens limitent, interdisent, ou vont interdire son usage sur leur territoire … et la France continue à faire la promo et la subvention du radiateur élec !!

Au fait, pourquoi à votre avis la France est le pays (à richesse égale) européen le plus en retard ou le plus à côté de la plaque en matière de conception architecturale ?
Pourquoi en est on aujourd’hui à méconnaître l’isolation extérieur, très connue chez nos voisin, et à passer pour des hurluberlus fasse aux « spécialistes » de la constructions française ?
Pourquoi les maisons passives, négawatts, ou bioclimatique (obligatoirement isolée par l’extérieur) ont du mal à figurer au chapitre en France ?

[QUOTE= bastien]Ce n'est jamais l'offre qui crée la demande. Par contre l'offre peu devancer la demande, mais ce n'est pas du tout la meme chose [/QUOTE]

Encore une belle démonstration d’angélisme !
Pour vous la pub ne sert qu’à dire aux gens « vous avez besoins de ça ? Hé ben nous l’avons ! »

Amha, et ayant bossé dans le commerce, et ayant pas mal d’amis dans la pub, elle sert aussi à dire « regardez un peu par ici ! Vous n’en avez pas besoin, mais on va se charger de vous le faire croire ! » …
Mais aussi et surtout « notre truc n’est pas bon et c’est encore moins celui qu’il vous faut, mais on vas se charger de vous le faire croire ! »

[QUOTE= bastien]
les causes des problemes que vous decrivez sont multiples. j'en cite juste qques-une:
modernisation
mondialisation
libéralisme
volonté de chacun d'avoir toujours plus gros et plus puissant que sont voisin [/QUOTE]

Se sont des causes supplémentaires, vous prêchez des convertis

[QUOTE= bastien]
Que EDF/AREVA,... fassent leur propre publicité (parfois voir meme souvent de mauvaise foi également) n'a rien de surprenant. Vous imaginez Coca-cola faisant une pub disant que son soda peut rendre obèse?? Ils sont dans leur rôle, comme les spots de promotion de SUEZ, et autres grandes compagnies. [/QUOTE]

Là justement on y est précisément dans le « notre truc n’est pas bon et n’est pas celui qu’il vous faut, mais on vas se charger de vous le faire croire ! »
Et c’est là que vous dérapez complètement bastien…

D’un côté vous nous dites que le lobby nucléaire n’est pas un responsable de la situation actuelle française, ni de l’aggravation de l’augmentation des besoins, et de l’autre vous nous dites que le fait d’entourlouper les citoyens à grands coup de campagnes publicitaires mensongères est tout à fait normale et défendable !
Vous perdez totalement pied là bastien !
Arrêtez de troller SVP

Pour votre info, je vous rappel que tous promoteurs, maître d’oeuvre immobilier bénéficie de prime à chaque fois qu’il arrive à vous vendre une maison tout élec… et que même certains grands constructeurs sont contractualiser pour fournir un pourcentage non négligeable de leurs logements en version tout élec !! Y compris dans le bâtiment public en dépit des règles d’appel d’offre !!
En gros si j’achète un lotissement, que je veux les primes, et que vous vouliez justement habiter à cet endroit, vous êtes sous le coup d’une vente forcée, au même titre qu’on vous impose windows à chaque fois que vous acheter un pc portable ou un pc pré assemblé (vive Ubuntu ! ;-) )…pourtant vous avez le choix d’acheter votre Yaris toyota en essence ou diesel ! ou même un gros 4x4 pour la ville …

Un autre exemple tout con :
Les séchoirs ajourés sont obligatoires dans les réglementations de la construction en habitat groupé depuis les années 70, pourtant plus aucun promoteurs ne vous fourni le dit séchoir…
Ceci vous oblige donc à acheter un séchoir élec !
Et pourtant une autre loi datant de la même période rend impossible la vente de matériel consommant plus d’énergie pour un même service que ce que l’on possède déjà sur le marché …

Qd je pense à tous les soucis administratifs objectifs ou subjectif, qu’on rencontre lorsqu’on désire construire une maison logique, ne serait ce que climatique et à peine bioclimatique !


[QUOTE= bastien]
Que les médias fassent la promotion de la consomation à outrance. on doit pas regarder les memes alors. (ou alors vous pensiez aux pubs??) [/QUOTE]

Là franchement vous nous inciter à croire profondément en votre méconnaissance de l’énergie puisque vous gaspiller inutilement la votre :-/

[QUOTE= bastien]
Et j'ai adoré votre long monologue contre les PAC. Je remarquerais juste que vous etes le seul à en avoir parlé (ou alors je l'ai pas vu. ). Je me rappele pas avoir entendu qqun dire sur ce forum que les PAC étaient une solution d'avenir. [/QUOTE]

Pourquoi émettre l’idée que je serais le seul à penser cela ?
Pour justifier votre probable panurgisme ?
Recherchez « géothermie individuelle problème » sur Internet et vous verrez que je ne suis plus le seul…

Ce qui est plus surprenant, c’est que vous semblez encore vouloir faire cohabiter deux idées opposées, ou alors vos formulations ne sont pas assez claires pour ma piètre logique…
En tous cas parcourez à nouveau un peu ce forum sur ce sujet, et vous verrez quelques uns le penser …

Pour ma part et je suis aujourd’hui loin d’être le seul, je considère qu’il ne s’agit même pas d’une solution palliative… ce n’est absolument pas une solution, c’est un problème supplémentaire !!!

En tous cas mon monologue, comme vous dites de manière probablement maladroitement condescendante, semble déjà intéressé du monde sur ce fil (et plus de 50 000 lectures et plus de 250 contributions sur un autre fil), et serait aussi plutôt utile de manière préventive dans le cas ou personne ne considérerait cette technologie comme une solution d’avenir, ce qui est très loin d’être le cas … redescendez un peu sur terre bastien !
Encore merci d’avance…

Pour votre gouverne, je suis en ce moment avec les encouragement de mon délégué régionale de l’ ADEME, à l’écriture d’un rapport sur ce sujet pour le compte de mon conseil régional, et je siège régulièrement aux réunions du plan énergie de se dernier…

[QUOTE= bastien]
PS: merci d'envoyer les lettres d'injures directement dans ma boite mail. ça evitera aux modérateurs d'avoir à faire le ménage, et ça m'apprendra à etre intervenu ici.
Pour les reponses constructives vous pouvez les mettres ici, tout le monde en profitera.

Bastien [/QUOTE]

Bon je ne pense pas être visé puisque que je ne suis pas du genre à m’intéresser à critiquer les gens mais plutôt en toute logique à critiquer leurs idées et leurs logiques…

r17777 | 17 mai 2006 à 16h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Pour Alsace:
Ce n'est pas le fil le plus approprié pour cela, je ne faisais qu'argumenter un peu dans le sens négawatt ... mais en attendant tapes "bioclimatique stockage inertiel " sur google


Pour Jojo:

Effectivement j'ai manqué un peu de précision, mais comme je viens de le dire à Alsace je ne comptait pas reformuler sur ce fil tout ce que j'ai déjà formuler ailleurs ... (la honte comment je me défile !! )

Pour être plus fidèle à la réalité ...

Une maison climatique a de très faibles besoins annuels ... ce qui fait qu'un système complexe tel que le sont tous les systèmes à vraie énergie renouvelable (donc exit les systèmes « électro-thermodynamique » type PAC ! ) dit actif , devient caduc car sous employé.

La plupart des médias et de nos concitoyens croient qu’au chauffage solaire par capteur coûteux, et ne savent pas que de simples vitres (double vitrage évidement) placées au sud associées à la masse thermique des cloisons du local et une bonne isolation externe constitue un excellent capteur régulateur solaire…
Ceci faisant bien sur le jeu des lobbies des énergies conventionnelles …
Lobby nucléaire en tête !! (promoteur européen de l'isolation interne pour répondre moi même à une de mes questions pour bastien plus haut)

Par contre ce n'est pas par ce qu'une construction très peu demandeuse en énergie pour son confort thermique peut consommer annuellement dix fois moins qu’une maison conventionnelle, que le système d’appoint (peu utilisé) doit être dix fois moins puissant …

Ou peut considérer aujourd’hui en France par exemple qu’un poêle à bûche à haut rendement d’environ 4 kw (type Scanline par exemple) peut être le compagnon idéal d’une bonne conception climatique, et vous permetre de passer les longues nuits d'hiver "au chaud"… ou même un petit poêle à granulés.

Quoi que personnellement je ne considère pas les systèmes à air pulsé tel que le sont les poêles à granulés comme étant la panacée en terme d’efficacité énergétique, puisque l’air ne constitue qu’un quart des déperditions thermiques du corps humain en conditions normales, alors que la température des parois en constitue plus de la moitié.
Une calorie est donc deux fois mieux utilisé à chauffer une paroi que de l’air.
Les déperditions thermique n’étant pas non plus l’unique constituant du confort thermique, d’autres paramètre tel que l’humidité les déplacements d’air, l’homogénéité des températures ou tout simplement la subjectivité ornemental du lieux, sont aussi à prendre en compte …

Donc en principe il faut éviter de ce point de vue, tout système à air pulsé … en tout cas tout ceux qui soufle au dessus de vos tète et qui génère un gros gradient de température au niveau de la stratification (horizontale) des températures…
Rappel : les PAC premier prix souffle de l’air chaud par des cassettes en hauteur de mur !!

Le poêle à granulé reste cependant un très bon compromis permettant l’automatisation … tout en n’augmentant pas la quantité de GES ambiant…

A l’inverse la masse thermique d’un poêle de masse rend compliqué son mariage avec l’inertie thermique d’une maison passive … Mais cet excellent mode chauffage à bûche reste un très bon allié dans le cas d’une vieille demeure pas spécialement privilégié du point de vue de l’ensoleillement …

Bon j’arrête là mon délire technicien … car ce n’est pas l’endroit pour …

Vous trouverez en suivant mes pistes bon nombre de discutions technico-scientifico- environementales la dessus

en tous cas bon courage ... y'a du boulot à tout réaprendre après avoir tous été bien mal informé depuis des décénnies, voir même totalement déformé

r17777 | 17 mai 2006 à 17h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Pour te répondre rapidement ...
1/ il existent des discutions sur les vitrages faiblement émissifs et tout n'est pas aussi simple que tu sembles le penser ... les VIR faiblement émissifs suscitent des questions (justifiées) dans le domaine des maisons passives..

2/ c’est claire que ton PDM doit être une sacré belle bête, cependant cela n’a rien de Négawatts… c’est juste 100% renouvelable…

Négawatt n’est pas seulement une démarche basée sur les renouvelables… c’est aussi et avant tous une démarche qui cherche à réduire nos besoins c'est-à-dire à supprimer le superflue et augmenter l’efficacité énergétique de ce qui reste après suppression des abus, le tout pour ramener la part des renouvelable à une proportion plus importantes dans le mix énergétique … et si la démarche négawatt arrive à son terme … le renouvelable à atteint 100% de la couverture des besoins énergétique …

Attention donc aux associations d’idée un peu hasardeuse … ton chauffage est certes 100% basée sur un combustible renouvelable, mais un chauffage 100% renouvelable n’est pas pour autant une garantie d’avoir un logement économe, car rien ne t’empêche pas de chauffer un courant d’air mal isolé avec 10 fois plus de bois …

Donc pour considérer un chauffage comme étant écologique il faut qu’il soit en même temps couvert par des ENR mais qu’en plus qu’il soit faiblement consommateur par ce que la maison est très faiblement demandeuse….

Le problème c’est que la plupart d’entre nous « petit citoyen lambda » nous contentons de nivellement par le bas en nous basant sur la conso de notre voisin qui bouffe 4000 litre de fioul par an au lieu de tendre vers une maison 100% passive comme les maisons labellisé Energie plus…

3/ j’insiste sur le fait que ton meilleurs allié reste GOOGLE … suis les mots clé que j’ai donné plus haut…je ne pense pas que ce soit la vocation précise de ce forum…

r17777 | 18 mai 2006 à 21h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

J’ai oublié de préciser qu'une énergie renouvelable trop consommée devient rapidement non renouvelable, c’est notamment le cas de la biomasse...

De la même manière on peut dire que le pétrole pourrait être considéré comme une énergie renouvelable si on le consommait moins vite ou au maximum à la même vitesse qu'il ne se constitue ...

r17777@hotmail.com | 18 mai 2006 à 21h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

La nouvelle phrase qui tue:

Le nucléaire civil et militaire sont intimement liés!!!
Signé Jojo

La première bombe atomique a explosé à Hirochima le 6 Août 1945!
La première centrale nucléaire productrice d'électricité est entrée en fonction en 1956 et elle produit toujours!

La bombe n'a donc pas attendu la centrale et NEIGE A RAISON! Cessez donc de critiquer à tout va ce qui ne colle pas exactement avec votre esprit obtus d'antinucléaire fanatique.

Autre chose, j'ai lu dans ce forum que les GES et le réchauffement climatique sont une invention du lobby pro nucléaire pour détourner l'attention des dangers du nucléaire. A ceux qui le prétendent, lisez donc ce qui suit :




Alors que de nouvelles négociations s’ouvrent à l’ONU pour l’après-Kyoto, un rapport de Christian Aid estime que 182 millions de gens pourraient mourir en Afrique d’ici 2100 des causes directes du changement climatique.

Cette semaine, c’est 190 nations qui seront représentées, à partir de lundi 15 mai, à Bonn dans le cadre de la Convention-cadre de l’ONU sur les changements climatiques (CCNUCC) pour de nouvelles négociations sur la question climatique.

Le sommet sera présidé par la ministre canadienne de l’Environnement, Rona Ambrose. Elle a subi la semaine dernière les foudres des écologistes canadiens appelant notamment à sa démission, car le gouvernement conservateur canadien (mené par Stephan Harper) a décidé de ne plus respecter le protocole de Kyoto dans son intégralité.

Les pays en développement vont certainement demander aux pays riches de créer la dynamique pour ne pas payer d’abord le prix économique de ces stratégies environnementales. "Les pays en développement attendent des pays industrialisés qu’ils jouent un véritable rôle moteur dans les efforts pour limiter les émissions, avant qu’ils n’acceptent eux-mêmes des objectifs contraignants", a déclaré Richard Kinley, secrétaire par intérim de la Convention-cadre de l’ONU. Un des arguments que font valoir ces pays est que le réchauffement global a été majoritairement provoqué par le train de vie des pays du Nord. En effet, un occidental consomme 11 fois plus d’énergie qu’un habitant de pays du Sud. La moitié des rejets de CO2 sont produits par les pays du Nord (24% du total mondial pour les Etats-Unis, 10% pour la zone euro).

Le sommet du G8 de l’an dernier a donné lieu à un accord sur le développement du marché des technologies des énergies propres et sur une meilleure accessibilité pour les pays émergents, pour les aider notamment à s’insérer dans la lutte contre le changement climatique. Cette semaine sera potentiellement l’occasion de rassembler les 40 pays qui ont ratifié le protocole et les pays émergents comme la Chine, et bien sûr les Etats-Unis, qui l’ont refusé, pour trouver une convergence sur les solutions.

Cette lutte continuera ensuite jusqu’à la semaine prochaine lors d’une discussion préaliminaire avant des longues négociations sur l’après-Kyoto.

Dans un rapport, The climate of poverty: facts, fears and hopes, Christian Aid compte sur les pays riches pour aider les pays pauvres notamment d’Afrique à utiliser les énergies vertes au lieu des énergies fossiles.

Les craintes mises en exergue par Christian Aid sont les suivantes:

* 182 millions de gens pourraient mourir en Afrique subsaharienne d’ici 2100 des causes directes du changement climatique (sécheresse, famine, migrations...)

* Globalement, les températures moyennes pourraient augmenter, entre 1,5 et 6°C d’ici 2100, ce qui contribuerait à élever le niveau de la mer (entre 15 cm et 95 cm).

* Le nombre de victimes d’inondation ou de tempête est passé depuis 30 ans de 740 millions à 2,5 milliards de personnes.

* Plus de 3 millions de personnes meurent chaque année du paludisme [1]. Les changements climatiques contribueront à augmenter les facteurs essentiels à l’épidémie (chaleur et humidité).

NYV | 21 mai 2006 à 14h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

A r17777,

Quand je parle de negawatt et de mon PDM, je veux dire qu'il fonctionne sans aucun besoin électrique, même pas pour mettre en route une éolienne ou pour pivoter les panneaux solaires !

Bon dimanche. ALSACE.

ALSACE | 21 mai 2006 à 14h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

y'a pas de lézard Alsace...
ce n'était pas une mauvaise critique de ma part ... mais un complément d'infos pour nos lecteurs...

r17777 | 21 mai 2006 à 15h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

NYV.... personnellement je ne vois pas bien de qui tu parles en disant ceci :

"Autre chose, j'ai lu dans ce forum que les GES et le réchauffement climatique sont une invention du lobby pro nucléaire pour détourner l'attention des dangers du nucléaire. A ceux qui le prétendent, lisez donc ce qui suit "....


Je n'ai rien lu de la sorte ici ...

ce que nous disons et que tu as probablement mal compris dans ta croisade aveugle (?) contre les anti nucléaire (pro alternative donc!), c'est que l'effets de serre est devenue la bouée de secours du nucléaire en mal et en perte de crédibilité face au citoyens....

Hors même en considérant l'énergie nucléaire comme parfaitement propre et sans problématique majeur ni pour nous ni pour les générations suivante (on peut rêver), cette ressource n'est pas suffisament abondante sous sa forme actuelle (uranium et autres produits de fission) pour couvrir une part prépondérante des besoins internationaux ...et donc à combattre l’effets de serre qui tu nous le rappelle si bien (comme si c’était utile !) est international et malheureusement retombe encore sur la tête des non responsables…


Et encore moins si on prend en compte les besoins de internationaux si tout le monde pouvait bénéficier du même confort que les pays riches....!!!


Seule la fusion pourrait (très théoriquement !!) nous fournir un bon paquet d'énergie ... (toujours en ignorant les risques lié aussi à la fusion).... en ne prenant pas en compte aussi les problématique géopolitique lié à toute concentration des production d’énergie…. (Énergies décentralisées = indépendance politique des peuples !)

Hors il faudrait trop de temps et trop d'argents pour arriver "peut être à quelques chose de déplorable à l'échelle industrielle » ... bref un bel outils bien trop cher qui arriverait trop tard !

En attendant c'est toute la diversité des alternatives qui meure dans l’oeuf faute d'investissement et d'incitation politique et financière à le faire ...

Les différentes versions du scénario négawatt ayant été réalisées, sont toutes basées sur les technologies actuelles,disponibles et maîtrisées ...alors que votre rêve de fusion (bonjour la branlette intellectuelle!) est basé sur une très hypothétique rupture technologique aux milieux de ce siècle (étape d’industrialisation comprise !!) !

Avoues donc qu’entre l’idéologie de la fusion et les options alternative, un des deux chemin est plus risqué et ne s'adresse et ne concernerait qu’une certaine élite sur cette planète sans pour autant régler le problème de l’effets de serre ( tout court … ou à temps !), sans non plus se préoccuper ...

A toi de deviner lequel...

Ce type d’idéologie monolithique ne peut germer que dans l’esprit de personnes tirant directement profit de cette industrie, ou bien alors d’esprit obtus et obsessionnel, ou tout simple trop innocent et naïf. Ou encore complètement idiot !!

r17777 | 21 mai 2006 à 17h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Je rajoute et modifie quelques choses à ce que je viens d’écrire:

=> Seule la fusion pourrait (très théoriquement !!) nous fournir un bon paquet d'énergie ... (toujours en ignorant les risques lié aussi à la fusion).... en ne prenant pas en compte aussi les problématique géopolitique lié à toute concentration des production d’énergie…. (Énergies décentralisées = indépendance politique des peuples ! ===> et technologie simple = universelle)

Hors il faudrait trop de temps et trop d'argents pour arriver "peut être à quelques chose de déplorable ==> déployable …lapsus désolé

r17777 | 21 mai 2006 à 17h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Ce n'est pas dans ce forum, comme je le disais précédemment, mais quelque part ailleurs. Je retrouverai !

Celà dit, vu sous cet angle, tu as raison, r11111;

Je ne suis pas un croisé aveugle contre les anti nucléaires.

Je sais que nous avons des besoins incompressibles d'électricité, qu'il est nécessaire de les diminuer (c'était le sujet de ma première intervention, quand Jojo m'a répondu qu'il faut les stopper presque immédiatement), ce n'est pas facile, les énergies renouvelables sont bien trop irrégulières, les fossiles trpo polluantes (et elles ne nous appartiennent pas, elles appartiennent à nos enfants qui en auront besoin, eux aussi)

Tout ça pour dire qu'il n'y a pas UN bon moyen de s'en sortir, mais une multitude, le premier étant, justement, de prendre conscience de l'enjeu.

Faut-il, pour autant, ne pas respecter les idées des autres? Je pense que non, mes idées sont bonnes, les tiennes aussi, même si elles ne se ressemblent pas. L'essentiel étant d'avoir un même but, continuer à essayer de vivre bien, mais que les suivants vivent bien, eux aussi. ET LEURS SUIVANTS AUSSI!

Cordialement. NYV.

NYV | 21 mai 2006 à 18h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Il est plaisant de lire, de la plume d'un partisan du nucléaire, que nos idées (je veux dire celles des non partisans de cette technologie) sont " bonnes ".

Je ne sais trop comment prendre pareille injure : est-ce de la condescendence ?

Il est beau de se prétendre respectueux des idées des autres, lorsque dans les faits elles ont été et continuent d'être bafouées sans vergogne.

Pendant que nous débattons, les centrales tournent déjà.
Decryptez donc :
" Causez toujours, " amis " anti nucléaires, nous respectons vos idées. Mais les centrales nous les construisons quand même ".

Et quand ils nous disent, " débattons " (lire : causez toujours !), il faut se demander pour combien de temps ce semblant de liberté sera encore respecté.

Après la descente de police chez Stéphane LHomme, et le choix de la section anti terroriste du Parquet pour traiter l'affaire, on voit poindre clairement le jour où les non partisans de cette (sacro-sainte) technologie seront mis à l'index, persecutés et traités en terroristes.

La prophétie des premiers jours se concrétise : société nucléarisée, société policière.

Syrius | 21 mai 2006 à 19h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

salut Syrius...
je n'osais même pas aborder le cas de Stephane Lhomme ici ... tu l'a fais à ma place ...

loin de moi l'envie de polémiquer de la liberté d'expréssion en france et autres dérives étatiques... (du moins ici)...

j'invite juste NYV et compères à faire deux ou trois petites recherches sur ce fait réel et récent ... (cette semaine) ... et à voir les différent communiqués de presse à ce propos (notament PS et ligue des droit de l'homme ) ... afin qu'ils cessent peut être leur crises captieuses d'angélisme ...

r17777 | 21 mai 2006 à 19h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

NYV ne confond tu pas un peu trop « besoins incompressibles » avec « besoins incompréhenssibles » (superflues ou créer par intérêt pour certains d’entre nous )?

Quand tu parles de fossiles polluante j'espère au moins que tu à l'honnêteté intellectuelle d'y inclure systématiquement les fissiles ...?

Oui effectivement la biomasse est irrégulière ... les énergie marine sont irrégulière ... les négawatts d'une maison climatique son irrégulier ...


Qu’est ce qui faut pas entendre ici franchement!

Ton raisonnement se base que sur les emblématique énergie solaire et éolienne... encore que la solaire peut très facilement être stockée sous forme calorifique sans grand moyen technique ... (l'architecture bioclimatique en est un bel exemple) ...


Bref pour rappel le nucléaire c'est environ 2.5% de la production mondiale d'énergie ... (à diviser par cinq si on veut que tout le monde bénéficient de nos minima de confort)... le soleil est le seul apport qui nous vient de l'extérieur (soit 10 000 fois nos besoins) ... la seule vrai richesse en quelques sorte ...

Refuser d'utiliser toutes les déclinaisons de cette énergie est une gabegie monstrueusement aussi conne que de passer à côté des négawatt! et tous ça pour nous vendre un truc que l’on à déjà gratuitement au dessus de nos tètes !!

La fusion c’est en quelques sortes nous faire croire à un droit de passage sur le pont alors qu’on sais nager !! ils n’oseront pas créer un impôts sur le soleil capté … du coup ils veulent nous le vendre sous une autre forme …

Un peuple décidant pour lui-même ça fait peur à certains ! une redistribution des cartes sera obligatoire …

Il existe un ouvrage super qui explique ça bien mieux que moi ... (plus édité malheureusement!) "L’énergie au futur" de l'ADER ... mais qu'on peut trouver en page HTML... notamment celles qui traitent du mythe de la croissance ... et de la création de déchets grande créatrice de richesse financière ...

Allé je m'arrête là .. J’ai une vie moi aussi.. on est dimanche !

r17777 | 21 mai 2006 à 20h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Mon cher NYV,

Encore une fois, il est très difficile de répondre quelque chose à vos inepties.

C’est vraiment très déconcertant de voir qu’il y à des gens tel que vous qui se permettent encore de donner leurs avis alors qu’ils ne comprennent rien à rien.

Suite à mon dernier message je croyais que vous aviez compris pourtant, car vous n’aviez pas donné de nouvelle pendant un bon moment.

Le dernier message que je vous adressais, celui ou je vous posais une question précise à laquelle vous n’avez toujours pas répondu (1) ou 2) ??) faute de bon sens, a du beaucoup vous énerver. C’est vrai que je démontrais clairement votre incompréhension totale du sujet. Ainsi, très énervé que vous étiez, votre réaction n’a pas été de réfléchir à ce que je disais, a tenter de revoir votre approche du problème, a réfuter mes arguments si vous aviez des choses à y redire, à faire avancer le processus de réflexion, à faire avancer le débat donc.

Non vous êtes incapable de réagir intelligemment. Votre réaction a été très primaire. Vous avez donc repris les différents fils de discussion en cherchant à tout prix une phrase que j’aurai dite à laquelle vous pouviez apporter une contradiction pour tenter de me décrédibiliser. Messages après message vous avez relus ce que j’ai écris ici sans même réfléchir à mes idées mais seulement pour trouver une faille et montrer à tout le monde que mon raisonnement n’est pas censé.

C’est pour ça que vous vous exprimez ici ? c’est ça pour vous le sens du débat ?

Ainsi, vous vous êtes arrêté sur, selon vos propres mots, « la phrase qui tue » :

« Le nucléaire civil et militaire sont intimement liés!!! » de moi-même, en effet.

Je suis d’accord avec vous, on peut dire que c’est une « phrase qui tue », au sens propre, sans le faire exprès vous avez vu juste pour une fois, ça tue oui, ça tue……

C’est très étonnant de tenter comme vous le faite de contredire un fait avéré et incontestable.

Tout le monde qui connaît un minimum le sujet sait que « Le nucléaire civil et militaire sont intimement liés!!! ».

Et préciser que la bombe atomique est apparue avant la 1ère centrale nucléaire civil ne permet aucunement de dire le contraire, ça n’a rien à voir. Mais je sais bien que vous le croyez sincèrement, c’est ça qui est triste. Non c’est pas aussi simple que ça, et le reste de mon message d’où vous avez tiré cette « phrase qui tue » reste valable est montre bien le lien entre le nucléaire civil est militaire !! Même les pro-nucléaires les plus connus ne se risque pas à le nier.

Ensuite, vous faites un copié collé d’un article sur l’effet de serre !

Mais personne ici n’a dit que les GES et le réchauffement climatique sont une invention du lobby pro nucléaire, vous mentez !

Oui l’effet de serre est inquiétant, tout le monde le sait ça aussi. Vous copié collé des articles alarmant pour que la population prenne peur et se réfugie dans la fausse sauveuse industrie du nucléaire…..d’ailleurs, c’est très touchant de voir que l’industrie nucléaire se soucie du peuple Africain….du paludisme, oui comme c’est touchant, on savait déjà qu’elle allait nous sauver du dérèglement climatique mais je ne savais pas qu’elle se préoccupait des pauvres africains qui risquent de mourir du palu. C’est un autre sujet mais je vois d’autres moyens pour arrêter la famine ou le palu en Afrique !!

Il est clair que le dérèglement climatique est un problème majeur ! J’en suis convaincu également. Mais comme plusieurs personnes dont moi l’avons déjà expliqué, LE NUCLEAIRE NE POURRA JAMAIS RESOUDRE LE PROBLEME DU DEREGLEMENT CLIMATIQUE !!!!!!

JAMAIS JAMAIS !!! C’est un fait prouvé !! il faut se renseigner !! Ouvrir ces yeux et déboucher ces oreilles !!

Toujours répéter, toujours répéter les mêmes choses, sans arrêts, sans arrêts……sans qu’aucune réponse ne soit apportée, non le pro-nucléaire ne répond jamais aux arguments anti-nucléaires les plus fort, jamais….le pro-nucléaaire ne sait que chipoter sur les détails, il ne répond jamais aux véritables questions…..

C’est certains que si vous prenez une centrale au charbon et une centre nucléaire, et que vous comparez les émissions de GES sur 40 ans de fonctionnement, vous allez dire : regardez, c’est bien, nous avons économisé un bon paquet de GES……

Seulement ça, c’est un raisonnement simpliste et primaire. Ce n’est pas aussi simple que ça…..c’est le problème dans son ensemble qu’il faut regarder !

D’autre part, je n’ai jamais dit comme vous le prétendez que la sortie du nucléaire était possible « presque immédiatement » !! Encore un gros mensonge !! Je n’ai jamais dit ça !

J’en arrête là, le cas est désespéré. Pensez ce que vous voulez demandez vous seulement pourquoi.
Essayer encore de me décrédibiliser, vous vous enfoncez chaque fois un peu plus…

Par contre, si vous voulez être constructif, je vous propose encore une fois de répondre intelligemment (est-ce possible ?) à la question que je vous ai posée ?

Alors NYV, 1) ou 2) ????

jojo | 22 mai 2006 à 12h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Salut Jojo.

Juste un conseil amical de la part de Syrius.

Nous devons dorénavant faire gaffe à nos réflexions et propos, car nous aurons bientôt la police aux trousses...

Etant devenus que nous sommes les prochains terroristes à abattre.

Plus que jamais il nous faut crier haut et fort las propos du visionnaire Augustin Caron, dit Beaumarchais, en avance de 2 siècels sur son temps :

Ne pouvant avilir l'esprit, on se venge en le maltraitant.

Je vous invite, chers amis pro-nucléaires, que vous soyez inscrits ou non dans la liste des liquidateurs volontaires, à réfléchir à cette sentance issue de ce que la tradition et la littérature française ont de plus noble.

Méditons sereinement, Jojo et altri, à ces sages paroles de quelqu'un qui avait compris très bien comment fonctionne le Pouvoir.

Syrius | 22 mai 2006 à 13h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

Salut Syrius....

Toujours rien à dire NYV ??????

jojo | 22 mai 2006 à 20h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

hé ho Jojo ... et moi?
j'ai pas le droit à un petit bonjour ??



non mais !! gast !

Kénavo ar véchal!

r17777 | 22 mai 2006 à 21h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

ouais salutat r17777....

mais c'est qu'il est breton le ptit gars..........

a+ tard ds le deniaisement énergétique ......;-)

jojo | 22 mai 2006 à 22h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

c'est con qu'on ne puisse pas s'envoyr de message privé ....

en attendant que la modo puisse peut être remédié à cela ....

Jojo .... Syrius ...et copains ...

keep the pressure

r17777 | 22 mai 2006 à 23h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Imposture américaine

et bien alors? pour une terre propre et vivable à vos descendants.....

1) ou 2) NYV ??

Pourquoi se donner tant de mal à brasser du vent, mettre de l’air en mouvement, ???? au lieu d’être constructif ? 1) ou 2) c’est pas compliqué ????

Au revoir alors si vous vous en allez…..et bon courage pour la suite, vous en aurez bien besoin NYV….

Le son ne se propage pas dans le vide…….

jojo | 23 mai 2006 à 11h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Expérience personnelle !!

Je viens de coopérer à des études de sol en profondeur avec de nombreux géologues expérimentés ; je peux vous dire que la nature recèle dans son sous-sol des zones absolument étanches et sans le moindre mètre cube de béton artificiel.
De plus, les géologues affirment que ces structures sont extrêmement stables et ce, sur des millions d'années.

Mon étude n'a rien à voir avec le nucléaire, elle concernait des aquifères profonds mais je tenais à vous faire part de mes enseignements.

Fragued | 24 septembre 2006 à 21h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
nucléaire

bonjour ,
je pense que l'ensemble des ingénieurs et chercheurs français ont ramé durant de nombreuses années , payés par les contribuables .
pour ces raisons , la France , continuera les recherches et , jamais n'abandonnera le nucléaire .

gilbert.

excalibur06 | 26 avril 2010 à 21h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager