En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Installer des systèmes de récupération d'eaux pluviales est désormais doté d'un crédit d'impôt de 40%

Aux côtés de nombreuses autres décisions, un amendement au projet de loi sur l'eau visant à favoriser la récupération des eaux pluviales a été adopté à l'unanimité par l'Assemblée Nationale dans la nuit de mercredi à jeudi.

Biodiversité  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
Pourquoi continuer à utiliser systématiquement de l'eau potable pour nos toilettes, pour laver notre linge ou pour arroser notre jardin ? C'est la question à laquelle les députés UMP Patrick Beaudouin (Val-de-Marne), Françoise Branget (Doubs) et Michel Raison (Haute-Saône) ont peut-être répondu en faisant adopter leur amendement au projet de loi sur l'eau et les milieux aquatiques, dans la nuit de mercredi à jeudi à l'unanimité par l'Assemblée Nationale.

En effet, cet amendement vise à encourager l'installation de systèmes de récupération des eaux pluviales par le biais d'un crédit d'impôt de 40% pour les particuliers pour un plafond de dépenses de 5000 euros. Le crédit s'applique aux coûts des équipements (payés entre le 1er janvier 2007 et le 31 décembre 2011) de récupération des eaux ainsi qu'aux travaux nécessaires à leur installation.

Cet encouragement fiscal présente de nombreux avantages écologiques, économiques et pédagogiques. Avantages écologiques puisque l'installation de systèmes de récupération des eaux pluviales permet de limiter les inondations (rétention d'eau) en cas de fortes pluies, de préserver les nappes phréatiques et également d'améliorer le lien entre l'habitat et le développement durable, indiquent les trois députés. Avantages économiques, soulignent les députés qui rappellent pour exemple que sur les 200 m3 d'eau consommés par une famille de 4/5 personnes par an, 60 m3 sont utilisés par les chasses d'eau et les lessives pour lesquelles l'eau de pluie convient. Enfin, avantages pédagogiques avec un encouragement aux gestes éco-citoyens, une sensibilisation au problème de la sécheresse et l'encouragement d'une fiscalité écologique, concluent t'ils.

Le Parti socialiste s'est félicité de l'adoption de cet amendement à l'unanimité et contre l'avis du gouvernement, précise un communiqué de Christian MARTIN, secrétaire national aux services publics et Germinal PEIRO, secrétaire national à l'agriculture qui rappelle qu'il avait d'ailleurs été le premier parlementaire à déposer en juillet 2004 une proposition de loi, encore plus ambitieuse, visant à imposer la création systématique de réserves d'eaux pluviales, dans les constructions neuves. Cette proposition avait à l'époque, reçu le soutien de près de 200 députés toutes tendances confondues mais n'avait pas été adopté : alors qu'aujourd'hui 100.000 habitations sont équipées d'un système de récupération des eaux en Allemagne, seules 8.000 le sont en France.

Récupérer les eaux pluviales afin de les réutiliser pour un usage domestique est pourtant un procédé relativement simple : les eaux récupérées, en général par le biais de la toiture, sont filtrées puis stockées dans une cuve au lieu d'être directement rejetées vers le réseau d'assainissement. L'eau de pluie doit toutefois subir différents traitements pour être utilisée dans des toilettes ou dans une machine à laver. À la sortie des gouttières, elle passera par un système de purification qui retient particules et sédiments. Grâce à une pompe, elle sera ensuite aspirée dans une cuve de béton où la présence de chaux permettra de maîtriser l'acidité naturelle des pluies. Enfin, un filtre à charbon actif neutralisera les éventuelles mauvaises odeurs.

Outre cette mesure, durant 4 jours d'examen, les députés ont également adopté d'autres mesures touchant à l'économie de l'eau et notamment la fin du service gratuit de l'eau aux administrations, et un amendement généralisant l'installation de compteurs individuels dans les logements collectifs neufs.

Des mesures touchant à la préservation de la qualité de l'eau ont également été adoptées. Tous les cinq ans, un contrôle du matériel destiné à l'application des produits antiparasitaires à usage agricole et des biocides sera obligatoire.
Toute campagne publicitaire abusive sera également interdite pour les pesticides. La publicité sur ces produits ne devra comporter aucune mention pouvant donner une image exagérément sécurisante ou de nature à banaliser leur utilisation.
De manière à renforcer les contrôles, la liste des personnes habilitées à rechercher et à constater les infractions aux conditions d'utilisation des produits phytosanitaires est étendue aux gardes chasse, aux gardes-pêche et aux agents des parcs nationaux et des réserves naturelles. Autre amendement voté : la possibilité d'accès aux propriétés privées pour contrôler des installations d'eau des abonnés ayant également un puits ou un forage.

Ont aussi été adoptés des dispositifs de préservation de l'eau et des milieux aquatiques, tels la lutte renforcée contre le braconnage et la destruction de frayères, l'entretien des rivières pour préserver l'écosystème et faciliter la migration piscicole, le contrôle des digues et ouvrages hydrauliques, la sanction pour stationnement abusif de péniches et la création d'un « Fonds de garantie des risques liés à l'épandage agricole des boues d'épuration urbaines et industrielles ».

Les députés ont également adopté un amendement créant un crédit d'impôt pour les particuliers désirant engager des travaux d'équipements d'assainissement non collectifs. L'amendement propose d'appliquer ce crédit d'impôt « aux dépenses payées entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010 ».

Les députés ont aussi entériné la création d'un Office national de l'eau et des milieux aquatiques (Onema), qui remplacera le Conseil supérieur de la pêche et deviendra l'unique organisme chargé de la surveillance des cours d'eau.

Notons encore la suppression de l'article 23 du projet qui prévoyait la possibilité, pour les communes ou leurs groupements, d'instaurer une taxe sur l'eau de ruissellement entrant dans les systèmes de collecte.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, les députés ont également débattu du principe pollueur-payeur appliqué à l'agriculture, qui reste de toute évidence la principale source de discorde.

Le projet de loi sur l'eau fera l'objet d'un vote le 30 mai, après les congés parlementaires. Il a pour objectif de parvenir à un bon état écologique des eaux en 2015, conformément à la directive européenne du 23 octobre 2000. Après le vote des députés, le projet de loi doit poursuivre sa navette au Sénat pour une deuxième lecture.

Réactions93 réactions à cet article

 
Re:Cuve beton ou cuve PER

Ok pour vos remarques sur la cuve béton, mais vos info laisse planer des doutes partisans. En efftet tous les produits moulés contiennent des adjuvants. M^me le plastique. Il ne faut donc pas laissé croire que l'un est meilleur que l'autre. Ni que l'un est plus polluant que l'autre car si on commence à parler ainsi on peut s'amuser à analyser les deux techniques et relevé la pollution chimique que l'on risque ds les deux cas.
Le plastique à des avantages de légéreté et éventuellemnet d'tanchéité et de facilité de mise en oeuvre. Par contre une cuve PE enterrée peut s'efnndré quand elle est vide ou suite aux contraintes d'une remontée de nappe phréatique. Le béton si on le choist avec des épaisseur de 7 à 8 cm et si ce béton est bien fermé grace a une vibration adapté on ne cour aucun rique de fissuration ni d'infiltration. Cessons de faire des procès de matériaux qui puisqu'ilssont diférents on des applications différentes. Attachons nous plutôt à informer les gens sur les volumes à choisr pour ne pas être déçu de leur investissemnt. C'est ça qui compte et non pas le discours d'écolo mal informé

Paul
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:cuves eaux pluviales

Que signifient ces affirmations péremptoires et erronnées!!
Le béton est largement ausi étanche que le PE. Il est même plus résistant en terre et son poids fait merveille pour contrecarré la poussée d'archimède et sa résistance a mainte fois était éprouvée dans les contraintes de remontée de nappe phréatique quand la cuve est vide. La résistance et la perrinité des matériaux tiennent beaucouq plus aux soins apporter à la pose qu'au type même de matière première qui le constitue.
Vous les coupeurs de cheveux en quatre et critiques de mauvais aloi. Attachez vous donc à renseigner les gens sur la façon d'investir ds des cuves de volumes réellement adaptées à leur besoin et des systèmes de pompage garantissant la non pollutions des réseaux d'eaux potables; C'est là que sont les veritables risques pour la santé humaines et c'est là que sont les véritable risques de contaminations.
Cher Internaute sachez aussi que 80% des fosses septiques vendues en France sont des cuves en béton , que 50% des micro station sont en béton et que toutes les station d'épuration des villes sont toutes faites en béton. D'autres part le béton c'est de l'eau du calcaire et du sable, chercher donc ce qu'il y a ds le polyéthylène?

Paul
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:RECUPERATION EAUX PLUVIALES

C'est tout à fait possible après nettoyage et aération de la fosse. Il faudra peut être jeter les 3 ou 4 premiers remplissages.
Sachez que pour utiliser votre fosse en cuve de récup il faut définir vos besoins et regarder ce que vous pouvez récupérer dans le volume de votre fosse. Si vous voulez je peux vous fournir une petite étude. pour cela induiquez moi:
La surface au sol de votre maison
La surface de jardin que vous voulez arroser
En plus de l'arrosage que voulez faire avec. (j'excluerai le lave vaisselle et le lave linge ds votre cas)
Combien êtes vous de personnes ds la maison.
Pour contrôler: connaissez vous le volume de votre fosse.
A bientôt

Paul
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Pourquoi attendre 2007 ?

Fortement interresée par cette mesure, nous somme en cours de construction d'une maison neuve et ne pourrons malheureusement pas attendre le 01 /01/07 pour la mise en place de cette insatallation. C'est dans les trois mois à venir que nos puisarts vont être creusés (obligation ds le cahier des charges) et ds lesquels nous souhaitions faire enterrés une cuve de récupération des eaux pluviale. Dois-je comprendre qu'à trois mois près, nous ne bénéficierons d'aucune suvention (crdt d'impot) ?
Si c'est le cas je me joint à toute initiative visant à avancer la date au 01/07/06;

emilie
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Cuve beton ou cuve PER

Je suis tout à fait d'accord.
Pour ma part je suis en train de faire construire et je viens de signer un devis avec une citerne en béton.
Aujourd'hui même si elle n'est toujours pas installé, je ne regrette pas : en effet, je me suis apperçu que mon terrain était trés humide (eau dans mes fondations et dans la cave du voisin).
J'imagine même pas une citerne en plastique qui serait très vite ressortie du sol ....
Cela est important car s'il faut fixer la citerne sur un support en béton en dessous cela augmente fortement le coût.
Le type de terrain est très important !

Anonyme
 
Signaler un contenu inapproprié
 
cuves eaux pluviales

Je suis étonné que vous ne parliez que des citernes en béton , alors que les citernes en polyéthylène recyclable ont aussi de nombreux avantages et permettent une trés bonne conservation des eaux pluviales; avec un poids 20 fois moins élevé et la possibilité de remonter le PH en ajoutant une pierre calcaire dans cette cuve.
Cordialement
Egon

egon | 20 mai 2006 à 13h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 
l'écologie portée par la droite

Je trouve très positif que des députés courageux, et de surcroît de droite, brisent les tabous de leur formation politique, et fassent voter un amendement d'une grande portée écologique contre l'avis du Gouvernement, trop frileux dans cette affaire.

bob | 24 mai 2006 à 12h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:cuves eaux pluviales

Je suis tout à fait d'accord avec la remarque précédente. Tout le monde sait très bien que les cuves en béton ne sont pas étanches. Il y a un risque important de contamination de l'eau stockée par la terre environnante par capillarité si la cuve n'est pas étanche à 100%. Le polyéthylène apporte toute l'étanchéité nécessaire. Cf les fosses toutes eaux qui sont maintenant en PE, de même que les microstations d'épuration individuelles !!!
De plus, en installant des cuves PE dans nos jardins, on se garde la possibilité de les retirer de terre le jour voulu, au contraire des cuves béton qui resteront comme de sépultures enterrées !
Je suis étonné de la remarque sur l'acidité car à ma connaissance le PH de la pluie est en moyenne à 6,4 soit très proche de la neutralité. On ne soucie pas des gouttes qui nous tombent sur la peau mais par contre on s'inquiète de ce que l'on met dans nos chasses d'eau et nos lave-linge. Alors 2 poids, 2 mesures ???
JE SUIS RAVI que les députés aient voté à l'unanimité l'amendement instituant un crédit d'impôt et que l'exemple de nos voisins européens en matière de récupération soit suivi. L'administration de notre pays va enfin reconnaître le bien fondé de la récupération d'eau de pluie. Comme le français cherche toujours à diminuer ses impôts ou à contourner les lois, l'aspect financier peut déclancher quelques initiatives ou réflexions écologiques.

Pat | 25 mai 2006 à 12h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Pourquoi attendre 2007 ?

La mesure visant à doter d'un crédit d'impôt la récupération des eaux de pluie, adoptée à l'unanimité, est bien évidemment une excellente mesure.

Dès lors, pourquoi attendre le 1er janvier 2007 pour la mettre en application ?

J'invite toutes les personnes intéressées à se regrouper pour demander au Parlement d'avancer au 1er juillet 2006 la mise en application de ce crédit d'impôt sur la récupération des eaux de pluie.

Didier BERNARD
Vice Président et Secrétaire Général de Génération Ecologie.

Didier BERNARD | 25 mai 2006 à 12h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Pourquoi attendre 2007 ?

Bonjour à toutes et tous !

Enfin, oui, une excellente nouvelle. La France a un tel retard sur ses partenaires européens dans presque tous les domaines touchant l'environnement, qu'il est bon de saluer une heureuse initiative. Ça nous change des critiques (pleinement justifiées) habituelles, mais ne rêvons pas : le combat continue.

Pour répondre à la question de Didier Bernard, je dirais gentiment qu'en mai 2007, il y a des élections relativement importantes en France…
Si le Parlement met en vigueur cette mesure en juillet 2006, le bon peuple l'aura oubliée en mai 2007 (le bon peuple est tellement inconséquent…). Tandis que si l'on attend janvier 2007, nos braves députés auront une chance que l'amnésie caractéristique des Français au moment de passer dans l'isoloir, ne fasse pas encore sentir ses effets, qui risquent d'être calamiteux pour l'actuelle majorité.
Bon. Ceci n'est que mon avis mais, comme disait l'Autre, je le partage !

Cordialement et à bientôt.
P. Darmangeat.

Pierre Darmangeat | 25 mai 2006 à 12h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:l'écologie portée par la droite

Cela démontre bien qu'écologie ou progrès ne sont pas l'apanage d'un groupe situé d'un côté ou de l'autre de l'hémicycle....
Progresser ensemble, partager, tels devraient être les leitmotivs.

pèreOfoyer | 25 mai 2006 à 15h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:l'écologie portée par la droite

Cela démontre, d'accord.

N'empêche que ce que les députés, de gauche ou de droite, ont voté, l'a été contre l'avis du gouvernement.

De quelle couleur est-il, ce gouvernement ?

Syrius | 25 mai 2006 à 16h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:l'écologie portée par la droite

.... de la couleur de ceux qui voient l'avenir au travers du cac40? Mais chuuuut... ne le dites pas à la police!

pèreOfoyer | 25 mai 2006 à 17h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Pourquoi attendre 2007 ?

c'est forcément une exellente nouvelle, une vrai bonne initiative, alors pourquoi ne pas l'appliquer de suite ????

RegWeb_59 | 26 mai 2006 à 20h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 
toujours les mêmes

Comme d'hab., les crédits d'impots profitent aux 50 % de ménages imposables, les autres contnueront à utiliser l'eau du robinet. Merci les écolos de droite !

barnibal | 26 mai 2006 à 20h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
allez voir l'article 2 de cet amendement

vous verez comment nos élus comptent récupérer le manque à gagner.
En gros je vous conseille de ne pas bénéficier du crédit d'impôt pour ne pas être fiché au même titre que les puits , cr un de ces 4 , on vous réclamera un dû.

bonbeef | 29 mai 2006 à 10h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:toujours les mêmes

Il faut se renseigner au lieu de râler.... le principe d'un crédit d'impôt c'est que même si vous ne payer pas d'impôt, l'Etat vous verse le crédit...
Si le crédit d'impôt est de 1000 euros et que vous avez 500 euros d'impôts, l'Etat vous verse 500 euros...
Si vous n'êtes pas imposable, l'Etat vous versera 1000 euros.

greendays | 29 mai 2006 à 10h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:allez voir l'article 2 de cet amendement

Cela dit, dans l'article de ce site on peut lire : "Notons encore la suppression de l'article 23 du projet qui prévoyait la possibilité, pour les communes ou leurs groupements, d'instaurer une taxe sur l'eau de ruissellement entrant dans les systèmes de collecte."

Anonyme | 29 mai 2006 à 19h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Pourquoi attendre 2007 ?

j'adhère d'autant plus à un avancement de la date de mise en application de ce crédit d'impôt au 1er juillet 2006 dans la mesure ou je m'équiperai au second semestre 2006. Sans cette mesure fiscale, il n'y a pas de retour d'investissement.
JMG

Anonyme | 05 juin 2006 à 21h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Quelle utilisation exactement de l'eau récupérée .

Bonjour à tous,

Cet amendement est en effet une excellente chose mais quelle sont les installations qui peuvent se proclamer éligibles ?
En effet, une cuve récupérant les eaux pluviales dans le but de les utiliser uniquement pour le jardin, rentre elle dans le champ d'application du crédit d'impôts ?

Ou bien la condition sine qua none est elle d'utiliser les eaux ainsi récupérées dans le volume habitable....?

A votre avis ???

Bonne journée à tous.

Greg | 06 juin 2006 à 15h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:l'écologie portée par la droite

Oui mais justement, le hic c'est que "partager" n'est pas le projet de la droite...
Compte tenu des enjeux du réchauffement climatique, le projet politique porteur d'une véritable solution (loin du blabla du dévelopement durable) ne peut être qu'à gauche.
Vous soulignez les actes de personnes conscientes des enjeux et qui se trouvent à droite de l'échiquier politique, pour autant il ne faut peut être pas confondre les personnes et leur parti.
La démarche individuelle est nécéssaire mais pas suffisante, il faut l'inscrire dans un projet politique global et je ne crois pas que la doite soit porteuse d'une solution viable à long terme...

manu | 06 juin 2006 à 18h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 
quels installateurs?

J'aurais voulu savoir si pour bénéficier de ce crédit d'impot, il fallait comme pour le solaire thermique, faire appel à des installateurs agréés et utiliser des équipements référencés ou si tous type de récupérateur est potentiellement intégrable dans ce crédit d'impot.

tibo | 07 juin 2006 à 12h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:quels installateurs?

Bonjour,

Il est encore un peu tôt pour connaitre l'intégralité des conditions d'applications. Nous en saurons plus d'ici peu.

Cordialement

David Ascher

David Ascher | 07 juin 2006 à 12h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Que faut il faire pour obtenir ce drédit d'impôts

Qui peut me donner les démarches à effectuer, auprès de quels services, quel documents , quels justificatifs, etc. . .pour bénéficier de cette mesure ?

amojef | 08 juin 2006 à 13h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Pourquoi attendre 2007 ?

Oui nous aussi nous sommes pret à faire un systeme de recuperation des eau pluviales , mais il serai souhatable que ce projet de lois relatif au credit d'impot prenne effet au 1er juillet 2006; en effet celà nous permettrait une mise en oeuvre du systeme avant l'automne pour optimiser la recuperation sur la saison de pluie (2006-2007). pourquoi tant d'inercie sur ce projet, est ce la fonction publique des impots qui ne serai pas capable d'ajouter une ligne suplementaire sur la feuille de declaration ??
aidons les à trouver une solution pour appliquer ce projet rapidement !! l'eau c'est la vie !!

thy & bri | 09 juin 2006 à 21h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Que faut il faire pour obtenir ce drédit d'imp.

à mon avis attendre d'abord que la loi passe au Sénat, puis surtout que les décrets d'application paraissent. Tout sera alors précisé: auto-construction, recours aux professionnels, nature des installations...
Cordialement
G.P.

aaton | 13 juin 2006 à 10h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Pourquoi attendre 2007 ?

J'entends la réponse de P. Darmangeat, mais je ne pense pas que le "bon peuple" soit aussi sensible à ce genre de mesures dans ses choix électoraux.
Ceux qui vont faire de la récupération d'eau le souhaitent sincèrement, et proportionnellement ne sont pas spécialement vers la droite, donc pas dupables à volonté.
Ceci dit nous avons attendu déjà longtemps des mesures incitatives à nombre d'économies ... pour la planète, donc également pour notre porte-monnaie. Et la machine administrative est lourde (où sont les décrets pour l'augmentation au rachat du Kw/h photovoltaïque?). Ceci n'empêche pas ceux qui en ont la conviction, selon leurs moyens, de s'équiper. Et tant mieux si certaines régions ont déjà opté pour des aides, car le retard de la France est européen, maids dans l'hexagone il y a pas mal de disparités.

aaton | 13 juin 2006 à 11h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:cuves eaux pluviales

et je vais en rajouetr un peu: attendons que les "vieux" du Sénat aient passé ça à la moulinette avant de crier victoire!
Quoique nos anciens ... avaient bien quelques bidons qui traînaient.
Quant au PE, c'est très bien de le mentionner. Et il n'y a aussi pas que des cuves enterrées (on peut très bien en masquer une derrière quelques plantations, comme un cuve à gaz ou tout objet disgratieux.
MAIS il y a aussi des cuves ... souples, qui permettent d'utiliser des recoins moins exploitables, et qui ont l'avantage de s'affaisser, comme un cubi de vin, et donc de limiter le contact avec l'air. On peut donc juste les poser sur le sol, les mettre en batterie, et les couvrir pourquoi pas d'une estrade-terrasse.

aaton | 13 juin 2006 à 11h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Cuve beton ou cuve PER

On remonte le PH avec une cuve bêton certes, mais quand on sait la quantité d'adjuvants rajoutés aujourd'hui dasn les bêtons ca ne me parait pas très sain d'installer ce type de citerne. le bêton diffuse beaucoup et les adjuvants se retrouvent dans l'eau . On est bien loin des bassins en bêton que faisaient nos grand parents où le ciment n'étaient que de la chaux issues du calcaire!
Le bêton se fissure à la longue .
Les fosses toutes eaux sont faites pour récupérer des oues et des excréments, les fissures se bouchent automatiquement ! Si on y stocke de l'eau uniquelent, un jour on a des surprises : il pleut , la cuve se remplit et se vide ensuite toute seule !

La cuve PER est beaucoup plus stable dasn le temps et ne diffuse pas dasn l'eau de produits toxiques.
Elle est légère, elle dure une éternité, elle ne pollue pas et elle est recyclable ! Voila une chose qu'elle est bonne ! Elle ne risque pas de se fendre dans les regions sismiques.
Pour le PH on met un bout de calcaire , ca fait pareil !

tony | 14 juin 2006 à 20h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Pourquoi attendre 2007 ?

Complètement POUR avancer la mise en application de ce crédit d'impôt !!!!!!!!!!
Cela fait 2 mois que l'on étudie un système de récupération d'eau de pluie et que l'on hésite uniquement à cause de l'investissement que cela représente. Plus d'hésitation avec le crédit d'impôt !
En bénéficier à partir du 1er Juillet 2006 permettrait de pouvoir réaliser les travaux à l'automne et donc bénéficier de l'eau de pluie de cet hiver.
A bon entendeur...

bibitomy | 16 juin 2006 à 16h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Quel article ?

Je viens de parcourir le projet de loi sur : http://www.legifrance.gouv.fr/html/actualite/actualite_legislative/pl_eau_aquatiq.htm et je ne trouve pas l'article qui traite du crédit d'impôt sur la récupération des eaux pluviales. Quelqu'un pourrait-il me donner un lien vers l'article officiel ? Merci d'avance.

bibitomy | 16 juin 2006 à 18h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 
RECUPERATION EAUX PLUVIALES

J'ai actuellement une fosse septique en béton que je vais bientôt condamnée car je vais pouvoir me raccorder au "tout à l'égout" de ma commune.
Est-ce que je peux utiliser cette fosse en béton pour récupérer les eaux pluviales ?
Avez-vous une fourchette de prix à m'indiquer pour les travaux d'installation afin que je puisse me servir des eaux pluviales pour les toilettes, machine à laver, lave vaisselle et arrosage du jardin ?
Merci pour toutes les réponses que vous pourrez m'apporter.

VERO87 | 24 juin 2006 à 22h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:l'écologie portée par la droite

Bonjour,

Ne soyons pas trop réducteurs : d'autres partis défendent l'environnement, sans pour autant être de gauche.

Exemple : Génération Ecologie.

Même si ce parti est boudé par les médias, il n'en est pas moins une véritable alternative pour l'environnement, sans être à gauche.

Didier BERNARD | 27 juin 2006 à 11h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Pourquoi attendre 2007 ?

Bonjour,

Je complète mon premier message :

J'ai assisté au colloque "Quel avenir pour l'eau", organisé par Valeur Ecologique (présidé par Serge Lepeltier, ancien Ministre).

J'ai évoqué ce point lors de l'intervention d'André Flajolet, rapporteur du projet de loi sur l'eau.

Comme ce dernier l'a suggéré, je lui ai envoyé une proposition d'amendement, en vue de la session supplémentaire du Parlement qui aura lieu en septembre :

"Monsieur le Député,

Je vous remercie pour votre intervention lors du colloque "Quel avenir pour l'eau", organisé par Valeur Ecologique (présidé par Serge Lepeltier, ancien Ministre).

Comme je l'ai indiqué lors du débat, Génération Ecologie est très favorable à la mesure visant à accorder un crédit d'impôt pour l'installation par un contribuable d'un système de récupération et de traitement des eaux pluviales (Article 23 ter nouveau).

Toutefois, la date d'application retenue, le 1er janvier 2007, nous paraît bien tardive. En effet, de nombreux contribuables s'interrogent actuellement sur l'opporunité d'installer un tel dispositif. Le marché étant encore confidentiel (8 000 installations en France, 100 000 en Allemagne), les prix dissuaderont un grand nombre d'entre eux.

C'est pourquoi Génération Ecologie vous propose, lors de la session extraordinaire de septembre, d'avancer la date d'application le plus possible, par exemple au 1er octobre 2006, voire au 1er juillet 2006, si une telle mesure fiscale pouvait avoir un effet rétroactif.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Député, mes meilleures salutations

Didier BERNARD
Vice Président et Secrétaire Général
de Génération Ecologie"

Didier BERNARD | 27 juin 2006 à 12h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:l'écologie portée par la droite

Bonjour,

je ne doute pas une seule seconde de la pertinence de l'engagement de partis et militantEs écologiques situéEs à droite de l'échiquier politique.
Je dis simplement qu'une fois la composante environnementale prise en compte la droite ne sera jamais porteuse de solution démocratique, compte tenu des valeurs qu'elle met en avant (à moins de penser qu'il ne suffit que de prendre la donnée environnementale en compte pour que le problème soit réglé).
Encore une fois, je pense que traiter la problématique environnementale nécéssite un changement de paradigme qui sera fatal soit à la droite soit aux classes dominées (étant entendu pour moi que l'utopie politique à gauche est de faire disparaître les classes).

manu | 29 juin 2006 à 16h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:l'écologie portée par la droite

Je rajouterai à mon popos que des partis mélangeant thèses environementales et thèses d'extrêmes droite existent.
Pour ma part je ne suis pas "écolo" et le projet politique dans lequel s'inscrit la prise en compte des problème environnementaux me semble primordial.
Pour "sauver la planète" certainEs seraient prêt à en éradiquer d'autres, ça n'est pas mon cas.
Et puis est-ce vraiment la planète qui est en danger ? Je crois que c'est plutôt l'humanité qui l'est. Que nous détruisions les conditions de survie de notre espèce ou pas, l'univers ne s'en trouvera pas boulversé à notre mesure : l'entropie n'est pas "l'anthropie" !

manu.

manu | 19 juillet 2006 à 12h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Cuve beton ou cuve PER

Marche a suivre pour trouver

KIT de RECUPERATION D'EAU de PLUIE à 300 €
sur Ebay
taper "RECUPERATEUR D'EAU"
Rechercher
A bientôt
Jean

Question:

Mettre un bout de calcaire!!!

expliquez-moi

merçi

Jean

Jean | 17 août 2006 à 11h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:cuves eaux pluviales

Marche a suivre pour trouver

KIT de RECUPERATION D'EAU de PLUIE à 300 €
sur Ebay
taper "RECUPERATEUR D'EAU"
Rechercher
A bientôt
Jean
Question
Remonter le ph d'une cuve de 1000 L...comment
merçi
Jean

Jean | 17 août 2006 à 11h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:cuves eaux pluviales

Marche a suivre pour trouver

KIT de RECUPERATION D'EAU de PLUIE à 300 €
sur Ebay
taper "RECUPERATEUR D'EAU"
Rechercher
A bientôt
Jean

Jean | 17 août 2006 à 11h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 
crédit d'impot eaux pluviales sous la menace

D'après le journal La Tribune du 18 août 2006, Bercy entend supprimer ce crédit. Quel gachis ! Il faut se mobiliser pour maintenir cette mesure écolgique bienvenue et qui contribuera à la préservation de nos nappes phréatiques.
Pour cela, écrivez au sénateur rapporteur du projet de loi sur l'eau, Monsieur Bruno Sido à l'adresse mail suivante :

b.sido@senat.fr

précisez dans le mail que vous voulez le maintien du crédit d'impôt visant à favoriser l'installation de récupérateur d'eau pluviales (Article 23 ter (nouveau) du projet de loi sur l'eau)

francis legrand | 22 août 2006 à 19h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 
les multinationales qui oeuvrent en sous main ?

à diffuser +++++
pour envoi à M. le Sénateur.


Pierre GRAVE
p.grave@medsyn.fr

à M. le Sénateur Bruno Sido


Objet : "Installer des systèmes de récupération d'eaux pluviales est doté d'un
crédit d'impôt de 40%"




Monsieur le Sénateur
rapporteur du projet de loi sur l'eau,




D'après le journal La Tribune du 18 août 2006, Bercy entend supprimer ce crédit.
Quel gachis !

Mobilisons-nous pour maintenir cette mesure écologique bienvenue et qui
contribuera
- à la préservation de nos nappes phréatiques,
- à la diminution des inondations en cas de fortes pluies
- et à la conscientisation du respect de l'environnement, des économies des
ressources naturelles.

Je veux le maintien du crédit d'impôt visant à favoriser l'installation de
récupérateur d'eau pluviales (Article 23 ter (nouveau) du projet de loi sur
l'eau).

Peut être est-ce les multinationales qui oeuvrent en sous main auprès des
parlementaires pour supprimer cette mesure qui va à l'encontre de leurs
intérêts ???

Veuillez croire, Monsieur le sénateur, en mes sentiments respectueux.

Pierre GRAVE

Anonyme | 27 août 2006 à 15h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:cuves eaux pluviales

Il faut mettre 10 kgs de marbre concassé ds le fond de la cuve et la neutralisation se fera tout simplement. c'est simple et pas cher

Paul | 02 septembre 2006 à 03h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:cuves eaux pluviales

bonjour,


merçi pour l'info du marbre dans la cuve


j'ai lu quelque part qu'on pouvait mette aussi un parpaing !!!


Doit-on ajouter souvent du marbre ?


Comment le marbre agit-il sur l'eau ?......sur le pH en l'augmentant ?


a +


Jean

Anonyme | 04 septembre 2006 à 13h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 
retention eau pluviales.

Bonjour
pouvez-vous me fournir quelques infos.
nous avons une promesse de vente sur un terrain,concernant les eaux pluviales le lotisseur réalisera une première retention de 2 m3 sur chacun des lots dispositif sera raccordé au réseau collectif sous voirie.
par un collecteur de 60mm. d'autre part la retention organisée des eaux excedentaires en utilisant le disposi.. rélisé par le constructeur, puis en le completent pour pallier aux gros orages.
la retentien peut être réalisée par une citerne supplémentaire avec une fuite permanente par canalisation de 60 mm. le volume pour 100m2 de superficie procure 15 m3 de retenue. si je comprend bien cela veut bien dire qu'il faut que je rajoute un cuve de 13 m2 à mes frais montant estimatif de 10 euros installation comprise. pouvez-vous me fournir amples informations.
merci par avance.
c.d

mathys22 | 04 septembre 2006 à 21h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Cuve beton ou cuve PER

Dans l'analyse des eaux selon les normes Afnor ou ISO , il y a un test de mesure de l'agressivité de l'eau sur du marbre qui on le sait est un calcaire. Pourquoi ne pas utiliser une cuve de PE avec des cartouches immergées de Marbre ou de calcaire en vue de neutraliser les eaux de pluie?

pipo | 05 septembre 2006 à 11h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:quels installateurs?

bonjour,
actuellement vendeur d'un KIT complet de recupération d'eau de pluie(Ebay Kit à 300 €) de ma fabrication, quelles sont les autorisations, démarches administratives, les qualités des cuves
pour etre a meme de vendre cet ensemble.
ci-dessous un paragraphe qui ne parle pas des cuves plastiques
du traitement de l'eau!!!
Pouvez-vous me conseiller - merçi - Jean
"a la sortie des goutieres,l'eau passera par un système de purification qui retient particules et sediments.Grace à une pompe,elle sera ensuite aspirée dans une cuve en beton ou la présence de chaux permettra de maitriser l'acidité naturelle des pluies.Enfin,un filtre à charbon actif neutralisera les éventuelles mauvaises odeurs."

Anonyme | 07 septembre 2006 à 10h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:cuves eaux pluviales

Bonjour,

je voudrais installer une cuve beton pour alimenter mes toilettes,(chasses-d'eau), mon lave-linge, et le jardin.
Que faut-il faire pour eviter de contaminer le reseau d' eau potable?
merci
Marc

Anonyme | 12 novembre 2006 à 19h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Cuve beton de 4000 Litres

Bonjour,

J'ai fait faire un devis pour l'installation d'une cuve de récupération des eaux de pluie. On m'a proposé une cuve béton de 4000 L, sachant qu'elle est 40% moins chère qu'une cuve en PE. Le prix HT. est de 750 euros. Existe-t-il un label qui certifie la qualité de fabrication et garantie la pérénité de ces cuves ?
Merci de vos réponses.

nombredor | 11 décembre 2006 à 02h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:crédit d'impot eaux pluviales sous la menace

Il est évident qu'il faut maintenir le crédit d'impôt visant à favoriser l'installation de récupérateur d'eau pluviales (Article 23 ter (nouveau) du projet de loi sur l'eau)
Quel gachis notamment pour ces WC qui sont alimentés en eau potable!
Les candidats aux élections devraient se positionner sur cette thématique
Bon courage et vive le bon sens
Bernard de PONT A MARCQ

bernard | 17 janvier 2007 à 12h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Comment ca 40%??

Excuses, mais j'ai rédigé l'amendement adopté par l'Assemblée; le crédit d'impôt n'est pas de 40 % mais de 25 %!!!!!

Et pour répondre à certains messages que je viens de lire, il est évident que ce crédit ne s'appliquera pas aux cuves achetées sur E bay à 300 euros. Plus probablement aux installations techniquement au point qui permettent à la fois d'éviter un retour dans le réseau, mais aussi une contamination de la cuve.

Compter 2 à 3000 euros pour pouvoir réutiliser de l'eau pour l'arrosage et 5000 euros pour pouvoir la consommer...

Bidibulle | 18 janvier 2007 à 19h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Cuve beton de 4000 Litres

BONJOUR
POURRIEZ VOUS ME DIRE SIL EXISTE DES SITES SUR LE NET POUR LES CUVES EN BETON
MERCI

ROROX62 | 19 janvier 2007 à 21h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:crédit d'impot eaux pluviales sous la menac.

Il faudrait même aller plus loin en arrêtant d'utiliser de l'eau dans nos WC. D'abords parceque c'est du gachis et ensuite parceque les excréments dilués dans l'eau rentre dans le processus inévitable de pollution. De plus le traitement de ces eaux revient de plus en plus cher au consommateur que nous sommes.

nombredor | 20 janvier 2007 à 02h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Taxe d'assainissement sur eaux pluviales rejetées.

Y a-t-il une obligation de poser un compteur d'eau à la sortie des machines et/ou toilettes qui rejettent les eaux pluviales utilisées, et ce afin d'être assujetis à la taxe d'assainissement / dépollution des eaux ? La loi n'en parle pas, mais qui en parle ? Ou bien n'est-ce qu'une rumeur ? Merci de vos réponses !
Virginie

dgine | 21 janvier 2007 à 18h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Comment ca 40%??

toujours des exagerations .une cuve beton fait tres bien l affaire et ne coute que 600€ pour 4000 litres.a part l enterrer il n y a aucun autre travail a faire(il faut juste une pompe avec surpresseur),car elle ne peut etre utilisee qe pour le jardin les wc lavage de voiture(voir position sanitaire de la dgs du 02/03/2006)

pierpil | 21 janvier 2007 à 18h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Taxe d'assainissement sur eaux pluviales rejet.

Pas d'obligation de ce type, heureusement. Et l'eau de pluie valorisée fait l'objet d'un abattement de la taxe (compris entre 10 et 90%, dit la loi)
Je rappelle que la taxe sur les eaux pluviales créée par la loi sur l'eau (art 48) est une faculté pour le maire; le taux max est de 20 centimes par mètre carré imperméabilisé, et surtout, l'Assemblée nationale s'est battue pour que le seuil de perception soit fixé à 600 m2.
Les particuliers ne sont donc pas concernés, seuls les grandes entreprises, centres commerciaux avec parkings, etc. En y incluant les particuliers (60 m2 dans le projet de loi initial), les coûts d'établissement et de perception de la taxe auraient été démantiels...

Bidibulle | 22 janvier 2007 à 11h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Comment ca 40%??

Oui, et mettre une grande cuve sous sa goutière, ca coûte 10 ou 20 euros. Mais tout cela ne pourra pas bénéficier du crédit d'impôt.

Au Parlement, nous avons rencontré pratiquement tous les industriels qui savent faire sans aucun risque sanitaire, ni pour le réseau (en évitant éventuellement les retours dans le réseau de distribution) ni pour l'utilisateur. Rien aux prix indiqué. D'ailleurs, je ne suis pas d'accord quand on dit qu'il n'y a rien à faire à part enterrer...

Prix moyens: 2000 euros pour l'arrosage, 4000 euros pour l'utilisation lave linge, lave vaiselle et wc en plus, 6000 euros pour toutes les utilisations domestiques

Bidibulle | 22 janvier 2007 à 12h08
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Taxe d'assainissement sur eaux pluviales re.

Quant à la taxe d'assainissement, elle est assise sur le volume de l'eau distribuée, car c'est tout ce que l'on peut mesurer pour l'instant. La loi avance timidement sur les forages individuels, en rendant obligatoire la pose d'un compteur, et en incluant le volume d'eau prélevée dans la taxe assainissement, et dans la redevance de prélèvement versée aux agences de l'eau

Bidibulle | 22 janvier 2007 à 12h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Comment ca 40%??

vous etes un rigolo.
j ai fais moi meme ma citerne en beton de mes propre mains 10metres cubes de terre enlevees a la main .
10000litres pour une surface de toit de 70metres carres.
je suis en idf et ce volume est tres suffisant

pour vous depenser 10000E pour 10000litres d eau par an est rentable


je ne connais pas votre metier mais moi je suis un ancien agriculteur de60 ans formé en ecole d agriculture qui savait en ce temps la se soucier de la nature

aujourd hui vous voulez faire une revolution avec 3 gouttes d eau et faire payer l etat donc le contribuable que je suis,mais je ne suis pas d accord.


justement une cuve sous la gouttiere fais bien l affaire et je crois que vous n avez jamais mis les mains dans le cambouis si vous ne savez pas installer une pompe a la sortie d une citerne et de la raccorder a un tuyau d arrosage

pour le sanitaire la ddas interdit le raccordement des eaux non potable sur le reseau eau de ville donc un cout bien moins eleve que ce que vous dites.

pierpil | 22 janvier 2007 à 16h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Comment ca 40%??

bidibulle n a plus rien a dire s il veut me contacter pour voir ce que j ai fais qu il le fasse en m envoyant un mail

pierpil | 24 janvier 2007 à 12h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 
cuve beton 5000 litres

Je cherche egalement une cuve beton dept Jura

gribouille | 12 février 2007 à 14h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:cuve beton 5000 litres

Bonsoir,
Je cherche aussi une cuve béton sur le dept 78
merci

fredidu78 | 20 février 2007 à 21h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 
J'ai trouvé un fournisseur national

Sans vouloir faire une bub quelconque, je peux vous indiquer que mon terrassier m'a trouvé une cuve en béton de 6 m3 spécial récup EP.

gribouille | 21 février 2007 à 13h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:J'ai trouvé un fournisseur national

Bon sans vouloir faire de pub, tu pourrais quand meme nous donner ses coo ?

fredidu78 | 21 février 2007 à 21h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:J'ai trouvé un fournisseur national

Bonjour!
Oui vraiment c'est très difficile de concrétiser notre projet de récupération des eaux de pluies.Les plombiers,terrassiers et cie nous regardent comme si nous leur parlions du Yéti javascript:add_smilley('');
Une "grosse" boite me fait un devis exhorbitant -13000 euros - Alors si vous avez des adresses, des noms, ce sera une action de salut public.Merci
Nous sommes en Val de Marne 94, limite 91 et 77

Rochette | 08 mars 2007 à 19h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:Comment ca 40%??

Moi, Pierpil j'aimerais bien voir ce que vous avez fait et comment, si vous voulez bien. Si c'est possible de le faire nous même avec de bons conseil, je trouverais peut-être des coups de mains
rochette50@hotmail.com

Rochette | 08 mars 2007 à 19h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:J'ai trouvé un fournisseur national

Comme je ne peux donner le nom d'un fournisseur, vous pouvez me contacter directement. Mais je ne suis pas fournissuer. Je construis une maison avec obligation de récup de EP
martin.b.mr@wanadoo.fr

gribouille | 09 mars 2007 à 00h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:J'ai trouvé un fournisseur national

je cherche un fournisseur pouvez vous me donner l'adresse de votre fournisseur merci

Anonyme | 13 mars 2007 à 10h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:cuves eaux pluviales

bonjour,

la règlementation à ce sujet est à la fois claire et floue.
En principe, le seul et unique outil pour protéger votre réseau privatif ainsi que le réseau public est un ensemble disconnecteur (vanne amont - filtre disconnecteur - vanne aval). il faut savoir que cet ensemble est très cher à l'achat et qu'il doit être raccordé aussi au réseau d'assainissement (il peut se mettre en décharge en cas d'inversion de pression et il élimine par ce biais l'eau dite "polluée"). Aussi, cet ensemble doit être contrôlé tous les ans par un installateur agréé ou changé par le même dispositif agréé (cf. CRAN chez SOCLA).
Pour éviter de telles dépenses, le clapet anti-pollution est une parade, mais attention, elle n'est pas légalement suffisante.
Enfin, la loi précise quasiment le principe du "pas vu, pas pris" sachant que le nombre d'inspecteurs est largement inférieur par rapport à la tâche... et certains ont plus de risques que d'autres

Tabacco | 13 mars 2007 à 11h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:J'ai trouvé un fournisseur national

Je ne suis pas fournisseur mais je construis une maison et j'installe une cove de 6m3

Vous pouvez me joindre:
martin.b.mr@wanadoo.fr

gribouille | 13 mars 2007 à 11h47
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:cuve beton 5000 litres

Bonjour,
Les ateliers de "la Nive" proposent des cuves en béton (style fosse septique) avec différents kits simple (pour l'habitat il faudra y ajouter un système de filtration plus sérieux) . Ce sont les cuves les plus abordables du marcher pour ce qui concerne mon département (85).
A noter que le béton stabilise le Ph de l'eau.
Cordialement

MANMAR | 13 mars 2007 à 18h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 
durabilité du système

je voudrais savoir si vous saviez la durabilité de ce système de récupération d'eau de puie au niveau environnemental et au niveau des changement sociaux s
si vou aviez de petites infos sur ce sujet
merci

cam | 15 mars 2007 à 16h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:RECUPERATION EAUX PLUVIALES

Bonsoir
J'envisage l'aménagement d'une grange en habitation et je souhaiterais récupérer les eaux de pluie pour les toilettes,lessive "douche" (la je ne suis pas sur de la faisabilité).Auriez vous s'il vous plait des informations sur la reglementation,le materiel et les conditions d'utilisation.Savez vous ce que l'on doit faire de ces eaux usees?
Crdialement
Christophe Pett

bou ndaw | 12 avril 2007 à 21h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:retention eau pluviales.

Bonjour,
Je viens de tomber sur votre message, notre construction a débuté mais nous n'avons pas été vigilents sur la demande de pose d'un puit de rétention de 4m cube d'eau pluviales sur notre lot.
En savez vous plus depuis le temps ? Combien cela coûte il ? Merci d'avance.

syla2 | 17 avril 2007 à 12h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:retention eau pluviales.

BONJOUR
pour le moment nous avons de nouveau contacté notre géomètre. Effectivement une cuve de rétention est faite par le lotisseur (2M3).Mais d'après le géomètre il nous faut une rétention supplémentaire de 6 m3, cela dépend de la surface de la toiture aplanie pour 100m2 habitable hors garage une rétention de 8 m3.
mais cela depend aussi des mairies.Nous savons que nous allons avoir une zone rétention de 20m2 sur 30cm de profondeur= 6m2
dite flaque d'eau. c'est certainement le procédé le moins cher.
BON COURAGE POUR VOTRE CONSTRUCTION

CORDIALEMENT

christ | 17 avril 2007 à 19h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Est ce rentable ?

J'habite dans le Sud et j'aimerai pouvoir mettre un systeme de récupération d'eau de pluie. J'utiliserai cette eau pour l'arrosage uniquement. Voici les dimensions de mon toit , 11m*8m ainsi que la pluviometrie de ma ville environ 600mm/an. Est ce rentable ou pas. J'aimerai connaitre le coup de l'installation ( grandeur de la cuve par exemple) ?
Merci d'avance

Lenox | 23 avril 2007 à 12h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:cuve beton 5000 litres

bonsoir je souhaite connaitre le prix de la cuve beton de 5000 litres
J'habite aussi le 85
d'avance merci

ecoleaugit | 28 avril 2007 à 21h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:cuves eaux pluviales

il faut 10 kg de marbre mais pour combien de litres d'eau

chatoune | 08 mai 2007 à 16h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:J'ai trouvé un fournisseur national

bonjour,
j'ai de bonnes reponses à vous soumettre
me contacter
un papy de 75 ans

RECUPO | 09 mai 2007 à 09h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:cuve beton 5000 litres

Bonjour,

désolé pour ma réponse tardive, les cuves béton sont distribuées par point P (se sont des cuves style fosse septique fabriquées par "les ateliers de la Nive"), les prix sont à remettre à jour (fin 2006) 4000L= 612HT, 5000L=834HT, 6000L=1600HT (avec filtration simple).
Ces cuves existent aussi sans le filtre ou alors avec filtre et pompe d'arrosage. (penser à ajouter le prix de la rehausse et le convercle du regard).
Salutations.

MANMAR | 10 mai 2007 à 10h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:J'ai trouvé un fournisseur national

Bonjour,
J'envisage effectivement d'installer une citerne enterrée.
Merci de me donner d'éventuelles adresses de fournisseurs .
Bien cordialement.
François.

Anonyme | 12 mai 2007 à 19h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:J'ai trouvé un fournisseur national

Bonjour

je souhaite installer une cuve pour récupérer les eaux pluviales (wc+ jardin+ lave linge) auriez vous des coordonnées fiables à me transmettre je suis dans me dept 77 limite 93

merci

yas | 22 mai 2007 à 18h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:RECUPERATION EAUX PLUVIALES

bonsoir,
avez vous eu des reponses
me contacter au 03 24 59 12 17
papy jean

Anonyme | 22 mai 2007 à 20h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Récupération des eaux pluviales en entreprises

Pourquoi une entreprise qui a un projet de construction immobilière dans le cadre d'une démarche HQE, ne peut projeter d'utiliser l'eau de pluie qu'à usage externe (arrosage des espaces verts et lavage des véhicules) alors que plus de 50% de l'eau utilisée l'est pour les WC ? Il semble que la DDASS n'autorise actuellement de dérogation que dans les zones à pénurie d'eau. Est-il envisageable que la législation évolue et dans quel délai ?

sined | 19 octobre 2007 à 12h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:cuves eaux pluviales

Bonjour !
D'accord, 80% des réservoirs d'eau et 50% des fosses septiques sont en béton ( vous avez oublié de mentionner qu'il y a aussi du ciment dans le béton).
S'il en est ainsi c'est tout simplement pour écouler les stocks de cuves en béton même si on sait pertinement qu'il n'y a rien de plus imperméable que le plastique, la preuve l'eau qu'on achete en grande surface n'est pas conditionnée dans du béton.

Cordialement

atip | 30 octobre 2007 à 05h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:cuves eaux pluviales

Bonjour !

C'est pourtant bien spécifié 1000l dans la question.

Ahhhhhhh!!!!!!!

atip | 30 octobre 2007 à 05h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:J'ai trouvé un fournisseur national

Je souhaiterai l'adresse du fournisseur de la cuve béton
Merci

Anonyme | 19 mai 2008 à 16h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:J'ai trouvé un fournisseur national

vous trouverez jes adresses de la sté Bonna Sabla sur internet
Slts

gribouille | 20 mai 2008 à 08h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Comment ca 40%??

Bonsoir,

Pouvez vous m'indiquer le fournisseur qui vous vend une cuve de 4000 l pour seulement 600 euros?
Auriez vous des photos de votre installation?

Merci d'avance

busserolles | 18 septembre 2008 à 22h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:Comment ca 40%??

Bien papi, je vous laisse trouver une cuve à 100 euros qui aura droit au crédit d'impôt en respectant tout ca dessous, là(ca c'est le décret d'application du crédit d'impôt). Mais je sais, je suis un rigolo, j'ai pas creusé le canal de Suez avec mes mais. Je ne dis pas qu'on peut pas mettre une cuve pour trois fois rien mais que pour avoir le crédit d'impôt, CE SERA PLUS CHER. Rigolo

Le 3 de l'article 18 bis de l'annexe IV au code général des impôts est complété par un c ainsi rédigé :
« c) D'équipements de récupération des eaux de pluie collectées à l'aval de toitures inaccessibles pour des utilisations à l'extérieur des habitations, ou pour des utilisations, définies par un arrêté conjoint des ministères en charge de la santé et de l'écologie, à l'intérieur des habitations, constitués :
- d'une crapaudine, installée en haut de chaque descente de gouttière acheminant l'eau vers le stockage ;
- soit d'un système de dérivation des eaux de pluie vers le stockage installé sur une descente de gouttières (en cas de descente unique), soit d'un regard rassemblant l'intégralité des eaux récupérées ;
- d'un dispositif de filtration par dégrillage, démontable pour nettoyage, de maille inférieure à 5 mm, placé en amont du stockage ;
- d'un dispositif de stockage, à l'exclusion des systèmes réhabilités comprenant une ou plusieurs cuves reliées entre elles, répondant aux exigences minimales suivantes :
- étanche ;
- résistant à des variations de remplissage ;
- non translucide ;
- fermé, recouvert d'un couvercle solide et sécurisé ;
- comportant un dispositif d'aération muni d'une grille anti-moustiques ; et
- équipé d'une arrivée d'eau noyée, d'un système de trop-plein muni d'un clapet antiretour (sauf dans le cas où le trop-plein s'effectue par l'arrivée d'eau) ;
- vidangeable, nettoyable intégralement et permettant d'avoir un accès manuel à tout point de la paroi ;
- des conduites de liaisons entre le système de dérivation et le stockage et entre le trop-plein et le pied de la gouttière dérivée ;
- d'un robinet de soutirage verrouillable ;
- d'une plaque apparente et scellée à demeure, au-dessus du robinet de soutirage, portant d'une manière visible la mention "eau non potable et un pictogramme caractéristique. »

Bidibulle | 18 septembre 2008 à 22h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:cuve beton 5000 litres

l'eau ainsi récupérée peut-elle être récupérée pour usage domestique, (douche, wc, lave linge) ?
si votre réponse est non, savez vous quelle systéme peut permettre de rendre l'eau adéquate pour un usage domestique à partir d'une cuve béton ? merci

Anonyme | 30 novembre 2008 à 10h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:Re:cuve beton 5000 litres

Bonjour,
Si votre question est toujours d'actualité, contactez-moi au 0685107384.
Bonne journée,
Alain

Anonyme | 16 juillet 2009 à 08h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:J'ai trouvé un fournisseur national

Bonjour
Si c'est toujours d'actualité je suis dan sle 77 et je veux installer avant fin 2009 une cuve pour les eaux de pluie avez vous concrétisé votre projet depuis 2007 et en vous satisfait sinon vu les devis très chers que l'on m'a fait je compte me tourner vers la Belgique.

cordialement

yas | 15 août 2009 à 09h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:J'ai trouvé un fournisseur national

Bonjour, est ce que votre projet est tjrs d'actualités?

Bien à vous,

David MARTIN

David | 05 février 2010 à 10h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager