Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les goûts du Président de la Commission Européenne pour les 4x4 polluants lui valent la palme d'or du prix Tuvalu

En acquérant un gros véhicule 4x4 notamment, le président de la Commission s'est vu attribuer par Agir pour l'Environnement, le Réseau Action Climat France et Tranport and Environment, la palme d'or du prix Tuvalu du dérèglement climatique.

Gouvernance  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
Décerné en référence à l'Île éponyme située à quelques centaines de kilomètres à l'Est de l'Australie, dans l'océan Pacifique et menacée de submersion à cause de la montée des eaux, le prix Tuvalu du dérèglement climatique récompense l'acteur politique ou économique de l'année ayant montré le plus son incapacité à agir en faveur de la lutte contre le dérèglement climatique.

Cette année, le jury composé de représentants d'Agir pour l'Environnement, du Réseau Action Climat France et de Tranport and Environment (T&E) a distingué Monsieur José-Manuel Barroso, président en exercice de la Commission européenne pour dénoncer l'attentisme de la Commission européenne en matière de lutte contre le dérèglement climatique.

De plus alors que l'Union européenne lance en ce moment une nouvelle campagne* contre le réchauffement climatique qui doit sensibiliser les citoyens à leur propre impact sur le réchauffement du climat, le Président Barroso vient de ce faire épingler par les associations car sa voiture personnelle est un gros 4x4 gourmand en carburant, un Volkswagen Touareg. Ce véhicule consomme plus de 13.2 litres aux 100 km en zone urbaine, indiquent Agir pour l'Environnement, le Réseau Action Climat France et T&E, dans un communiqué commun. Rejetant au moins 265g de CO2/km parcouru (hors climatisation), soit plus de 60 tonnes de CO2 rejeté en fin de vie, ce 4x4 émet deux fois l'objectif affichée par la Commission européenne dans le cadre de l'accord volontaire dit ACEA, ajoutent-t-ils.

Rappelons que cet accord volontaire -non contraignant- a été conclu en 1998 entre l'association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA) et la Commission européenne stipulant qu'en 2008 les véhicules neufs mis sur le marché devront rejeter en moyenne 140 grammes de CO2 par km. Mais selon les trois associations, il est désormais certain que cet accord volontaire ne sera pas respecté. Des nouveaux chiffres** montrent que les efforts fournis par les constructeurs automobiles pour réduire la consommation des nouvelles voitures, n'apporteront pas le progrès qu'ils avaient promis à la CE en 1998.

Agir pour l'Environnement, le Réseau Action Climat France et T&E appellent la Commission européenne à proposer une directive imposant aux constructeurs automobiles une véritable réglementation fixant un objectif de 120 grammes à échéance 2010-2012 et non d'après elles, un simulacre d'engagement. Devant l'urgence du dérèglement climatique, il est inacceptable que la Commission européenne se satisfasse d'un accord virtuel qui n'engage que celles et ceux qui y croient, estiment-t-ils.

Agir pour l'Environnement, le Réseau Action Climat France et T&E, ont remis officiellement cette palme d'or, lundi 29 mai, au siège de la Commission européenne à Bruxelles. Cette action symbolique a été réalisée en lien avec Friend of the Earth Europe et le groupe d'action 4x4info qui ont manifesté lundi après-midi devant la Commission. Monsieur Barroso réchauffe plus l'atmosphère qu'il ne crée un climat favorable pour remédier au changement du climat, a estimé Liévin Chemin, porte-parole du groupe d'action 4x4 Info. Pour ces associations, la Commission Européenne dépense beaucoup d'argent pour amener les citoyens à changer leurs habitudes afin de sauver le climat, alors que son président ne semble guère s'en soucier.


*www.climatechange.eu.com

**Source des chiffres des ventes et émissions CO2 pour 2005 : R.L. Polk Marketing Systems GmbH en Allemagne. Les chiffres ont été analysé pour T&E par IEEP, the Institute for European Environmental Policy, UK.

Sur le même sujet

Glossaire

Changement climatique Dioxyde de carbone (CO2)

Réactions5 réactions à cet article

 
4x4 and Co…

La palme d'or du prix Tuvalu, c'est bien, mais ce n'est pas suffisant. Une démission pure et simple me semblerait justifiée, à laquelle s'ajouterait celle de ses collègues possédant un ou deux de ces véhicules aussi inutiles que malfaisants. Comme les grosses limousines et/ou les voitures dites de sport qui ne servent à rien puisque la vitesse est limitée (pour tout le monde ?)…
D'ailleurs, la vente des engins tout-terrain devrait être exclusivement réservée aux gens qui en ont réellement besoin. C'est-à-dire ceux qui sont susceptibles de travailler avec à certaines époques de l'année (forestiers, vétérinaires de campagne, médecins de campagne, infirmiers et infirmières travaillant également à la campagne). Et à eux seuls, n'en déplaise aux adeptes du "tourisme vert"…

Pierre Darmangeat
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Remarque

Voila pourquoi l'humain va vers sa propre autodestruction. Maintenant ce n'est plus les lois naturelles qui régissent le commandement d'un troupeau (la force, la connaissance, etc...) mais l'économie et dans ce cas précis, elle induit une manière de voir la vie. C'est à dire que ce président, comme pratiquement tout les hommes politiques en ce bas monde, se servent de leurs belles phrases, de leur sophisme, uniquement à des fins personnels.
Ils sont nés dans l'argent, ils pensent que c'est leur avenir. Ils vivent dedans, et non dans le social ou l'environnementale.

Flopi | 01 juin 2006 à 12h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Exact

Tu as tout à fait raison, pourquoi ces hommes standardiser comme le fait très bien le système, sont ils au pouvoir. Serait ce une chaîne sans fin, un serpent qui se mord la queue ?! Où est l'issu ?

Marry | 01 juin 2006 à 13h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Bel exemple....

On a eu chaud...il aurait pu se payer un Cayenne ou pire, un Hummer...

Tant qu'il y aura un marché de ce type , on verra ces rouleaux compresseurs pour c.. pressés.

CLODIO | 16 juin 2006 à 12h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Klaxonnons ces 4x4 inutiles en milieu urbain!

Une nouvelle action insolite vient de voir le jour pour lutter contre ce fléau de 4x4 inutiles en milieu urbain:
Il s'agit d'utiliser la seule arme que nous avons toujours avec nous dans notre voiture: le klaxon.
Alors dès aujourd'hui, klaxonnons la pollution inutile.
Plus d'infos sur KlaxonneMoi.org

xd | 19 août 2007 à 19h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager