Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

2000 postes d'ambassadeurs du tri devraient voir le jour d'ici 2008

Le MEDD et le Ministère de l'Emploi et de la cohésion sociale ont signé aujourd'hui un accord-cadre visant à créer 2000 nouveaux postes d'ambassadeurs du tri d'ici fin 2008 en partenariat avec Eco-Emballage, Rudologia et l'AMF.

Gouvernance  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Depuis sa mise en place en 1992, la collecte sélective a permis de créer 20.000 emplois directs en France dont environ 1300 ambassadeurs du tri pour plus de 58 millions d'habitants desservis par la collecte sélective. Le recrutement d'ambassadeurs du tri avait pour objectif de donner l'opportunité à des jeunes d'apprendre un métier et d'acquérir de l'expérience dans un secteur d'activité porteur. Ainsi depuis 1998, des ambassadeurs du tri vont à la rencontre des usagers pour expliquer les démarches à suivre pour le tri des emballages ménagers.
Face à leur efficacité en termes de communication et d'amélioration de la qualité du tri, le Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable, le Ministère de l'Emploi et de la cohésion sociale, Eco-Emballage, Rudologia et l'Association des Maires de France (AMF) ont signé un accord-cadre visant la création de 2000 nouveaux postes d'ici 2008. Une nouvelle vague de recrutement nationale va donc être menée. Cet accord vise à améliorer la qualité de la collecte sélective en France tout en aidant au retour à l'emploi de personnes en difficulté professionnelle.

Employés par les collectivités locales, les nouveaux ambassadeurs du tri signeront un contrat à durée déterminée, qui se répartira en fonction de leur situation personnelle entre des contrats d'avenir destiné aux bénéficiaires des minima sociaux d'une part, et des contrats d'accompagnement dans l'emploi destiné aux personnes rencontrant des difficultés sociales et professionnelles d'accès à l'emploi d'autre part. Leur poste s'articule autour de plusieurs missions : animation, portes à portes, préparation et intervention dans les réunions publiques, actions vers les publics relais, interventions dans les écoles. Acteurs du lien social, ils favorisent la concertation et animent un réseau d'intervenants de la vie de la collectivité (gardiens, bailleurs, associations, etc). Ils font remonter dysfonctionnements, questions et demandes des habitants. Via le porte-à-porte, ils sont de véritables médiateurs entre les habitants et les élus.
Pour Nelly Olin, la Ministre de l'Ecologie et du Développement Durable, ces ambassadeurs sont nécessaires pour progresser en matière de gestion des déchets. En expliquant comment trier les déchets d'emballages et surtout quel intérêt cela présente, intérêt écologique, mais aussi, lorsqu'un système optimisé a été mis en place, intérêt économique pour les finances locales, nous arriverons à recycler davantage, a-t-elle précisé.

L'ensemble des partenaires du dispositif mettra à disposition des collectivités territoriales des soutiens financiers en cumulant les soutiens des contrats aidés par le Gouvernement avec ceux d'Eco-Emballages, des structures de recrutement et d'information (notamment le Service Public de l'Emploi), des structures de formation (sociétés agréées avec l'appui notamment de Rudologia) et un comité de pilotage partenarial pour le suivi. L'ensemble de ce dispositif doit permettre d'alléger fortement le coût lié à la rémunération voire de financer entièrement ces postes dans certaines collectivités territoriales afin de permettre, espérons-le, la création de nombreux emplois.


Fiche métier ambassadeur du tri.

Réactions9 réactions à cet article

 
La marche à suivre..

Bonjour,
Je suis ravie de la création de tels postes. C'est une vraie démarche pédagogique, indispensable à la communauté, et à notre planète. Le contenu pourra d'ailleurs s'étendre, au fur et à mesure de la mise en place du dispositif.
Je suis intéressée par un poste tel que celui-ci car je veux m'investir dans une action de développement durable.
Quelles sont les démarches à faire et auprès de qui ?
Je vous remercie. Nicole

nicole | 01 juin 2006 à 11h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:La marche à suivre..

Il n'y a pas encore beaucoup d'informations concrètes sur la façon de procéder. Ce sera surement les collectivités qui organiseront elles-mêmes le recrutement de leurs ambassadeurs de tri. Les autres partenaires prendront uniquement à leur charge le financement des postes.

Cordialement

F.LABY

F.LABY | 01 juin 2006 à 15h15
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:La marche à suivre..

très bonne initiative effectivement.

mais reste-t-il tant de collectivtés sans tri selectif?? j'avoue méconnaitre ces chiffres. si quelqu'un pouvait me les indiquer ça serait sympa.

Ps: très bon travail pour le forum, ça le rendra beaucoup plus agréable à utiliser.

bastien | 01 juin 2006 à 23h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:La marche à suivre..

Ne vous faites pas trop d'illusion,ça ne marche pas helas comme cela.
Si vous vivez ce parcours et si vous aboutissez j'espère que nous en parlerons.
Je vous souhaite bonne chance.

giro | 03 juin 2006 à 04h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 
L'avenir des actuels postes d'ambassadeurs ?

Ne croyez vous pas que ces 2000 postes aidés ne se substituent aux postes déjà créer d'ambassadeur du tri.
Je suis depuis 7 ans ambassadeur dans un syndicat dont 5 ans d'emploi jeune et 2 ans contractuel.
Est ce que je ne risque pas d'être remplacée par un de ces contrats aidés? Merci de vos réponses.

un ambassadeur inquiet | 30 juin 2006 à 17h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:L'avenir des actuels postes d'ambassadeurs ?

moi j'ai été ambassadeur du tri pendant 5 ans en emploi jeune faisant parti de la première vague d'embauche des ambassadeurs du tri en france !! nos contrats n'ont pas été pérénisés (nouveau gouvernement, nouveau maire et d'autres projets politique de la ville ) depuis j'ai été remplacé deux fois par des contrats relais entre autres !
ayant encore des contacts avec mes anciens collègues, j'ai appris qu'ils allaient embauchés des nouveaux ambassadeurs du tri !!
c'est trop rageant !!

bertignac | 19 juin 2007 à 15h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:L'avenir des actuels postes d'ambassadeurs..

moi aussi je suis ancien emploi jeune , mais j'ai eu la chance d'etre perénisé, nous étions 5 maintenant je suis seul, je voudrai bien que la collectivité embauche des jeunes pour m'aider, franchement il y a du travail dans ce domaine, tous les jours aux infos on entend parler que de cela .C'est un métier très interressant, complet, et qui a de l'avenir si les élus s'en donnent la peine... bonne chance à tous

mido | 24 juillet 2007 à 10h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:La marche à suivre..

vous pouvez vous renseignez auprès des collectivités locales et des centres ANPE. Pour plus d'informations allez visiter le site d' eco-emballage.
bonne continuation dans vos recherches.

phil | 29 janvier 2008 à 14h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 
?????????????????????

je suis ambassadrice de tri dans le cadre d'un contrat d'avenir et je ne dispose pas du niveau d'étude pour passer le concours officiel pourtant ce métier est une véritable passion pour moi je suis meme prete a déménagé si une ville développe un projet semblable j'aimerais beaucoup en faire parti

ange | 06 février 2009 à 12h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

BioDECONDITIONNEUR™ de rebuts alimentaires emballés Paddle Depacker Model S MAVITEC Green Energy