En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les « Trophées CitéBOIS » récompensent neuf communes

Les « Trophées CitéBOIS » ont récompensé les initiatives des collectivités territoriales dans trois catégories : la forêt, le bois dans les bâtiments publics et le bois énergie. Neuf communes ont été récompensées. Palmarès.

Bâtiment  |    |  Carine SeghierActu-Environnement.com
Dans le cadre du salon CitéBOIS, qui s'est déroulé au Centre des Congrès d'Epinal du 22 au 25 juin derniers, les « Trophées CitéBOIS » ont récompensé les initiatives des collectivités territoriales dans trois catégories : la forêt, le bois dans les bâtiments publics et le bois énergie. Neuf communes ont été récompensées.

Dans la catégorie, Bois Energie, le Trophée CitéBOIS des collectivités de moins de 2.000 habitants revient à la commune de Nompatelize (88) pour sa chaufferie à bois. Cette chaufferie est équipée d'une chaudière bois de 220 kW, d'une chaudière à gaz de 320 kW et d'un silo de 140 m3. Le réseau de chaleur relie quatre sous-stations disposées dans 4 bâtiments communaux. Durant l'hiver 2005/2006, les plaquettes issues de haggis d'épicéas « tornadés » ont été auto-produites en partenariat avec la Communauté de Communes de la Vallée du Hure qui dispose du matériel de broyage et de transport. L'embauche d'un second employé affecté à l'approvisionnement est aujourd'hui envisagée par la municipalité.

Le Trophée CitéBOIS des collectivités de 2.000 à 20.000 habitants est décerné à la commune de Fresse-sur-Moselle (88) pour sa chaufferie bois. Ce projet poursuivait un double objectif : tirer profit de 740 ha de forêts et friches boisées inexploitées tout en contribuant au maintien de paysages ouverts dans des secteurs stratégiques. Quatorze immeubles, dont quatre bâtiments de l'OPAC représentant 48 logements, sont aujourd'hui raccordés au réseau de chaleur d'une longueur de 770 m. La puissance de la chaudière bois est de 750 kWh, celle de la chaudière à gaz, pour l'appoint et le secours, de 1180 kwh. La chaufferie bois permet d'éviter le rejet dans l'atmosphère de 350 tonnes de CO2/an.

Le Trophée CitéBOIS des collectivités de plus de 20.000 habitants est décerné quant à lui au Parc Naturel Régional du Haut Jura pour sa chaufferie bois de la Maison du Parc. Elle dispose d'une chaudière à bois déchiqueté de 150 kW et d'un silo de 75 m3. Les plaquettes forestières sont produites directement par des ressources non valorisées par la filière (tiges, houppiers et branches) contribuant ainsi à l'entretien des paysages, à la création ou au maintien d'emplois locaux.

Dans la catégorie Forêt, le Trophée CitéBOIS des collectivités de 2.000 à 20.000 habitants est décerné à la Communauté de Communes de Mimizan (Landes).
Depuis 1997, en partenariat avec de nombreux organismes professionnels, la Communauté de Communes de Mimizan développe un programme d'animation pédagogique et d'accueil du public en forêt particulièrement riche et structuré : circuits à destination du grand public, des professionnels, des étudiants, visites en entreprises, classes forêts et outils pédagogiques …

La commune de Nompatelize (88) a également reçu le Trophée CitéBOIS des collectivités de moins de 2.000 habitants dans la catégorie ''le bois dans les bâtiments publics'' pour la construction en 2005 d'une école élémentaire. Conçu par les architectes Cartignies et Canonica, le projet intègre la construction d'un réseau de chaleur, l'aménagement de la rue de la mairie et la requalification de la traversée du village. Composée de trois salles de classe, d'une salle informatique et d'une salle plurivalente à disposition des habitants, l'école s'ouvre largement en belvédère sur un parc. Elle s'organise selon une trame porteuse régulière qui permet une certaine modularité des espaces.

Dans cette même catégorie, le Trophée CitéBOIS des collectivités de 2.000 à 20.000 habitants a été décerné à la commune de La Bresse (88) pour la construction d'une halle couverte. D'une superficie totale de 1600 m2, la halle conçue par l'architecte François Lausecker abrite la patinoire mobile en hiver et divers festivals et marchés artisanaux en été. Exploitant la ressource locale, elle est construite en bois ronds massifs calibrés (sapins et épicéas) soigneusement prélevés dans la forêt d'altitude de la commune. A titre indicatif, l'équipement consomme 152 m3 de bois ronds, 100 m3 de bois pour le voligeage et 300 m2 dans les murs à ossature.

Les Trophées CitéBOIS ''catégorie Bois dans les bâtiment publics'' des collectivités de plus de 20.000 habitants couronnent le Parc Naturel Régional du Haut-Jura pour l'extension et la rénovation de la Maison du Parc à Lajoux et le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle pour la construction du collège Vincent Van Gogh à Blenod-Les-Pont-à-Mousson.
D'une superficie globale de 1600 m2 dont 1200 m2 créés, la Maison du Parc à LAJOUX a été conçue par les architectes de l'agence « tectoniques » comme une « maison vitrine », démonstrative des différentes vocations du Parc Naturel : promotion du territoire, valorisation des ressources locales, préservation du patrimoine et promotion d'une architecture contemporaine de qualité. La réalisation est le fruit d'une démarche de Haute Qualité Environnementale (HQE) particulièrement approfondie.
Situé au centre de la commune, au cœur d'un secteur d'habitat pavillonnaire, le collège Vincent Van Gogh conçu par les architectes Cartignies et Canonica ne dépasse pas un niveau sur rez-de-chaussée et entremêle dans un même système constructif espaces naturels et espaces construits dans l'objectif de préserver l'échelle du quartier tout en affirmant par son étendue bâtie son caractère institutionnel et public. La structure constituée d'un système poteaux-poutres en bois massif supporte une charpente en lamellé-collé et une toiture végétalisée. La conception du collège s'inscrit dans une démarche de Haute Qualité Environnementale (HQE).

Un Trophée CitéBOIS spécial, toutes catégories confondues, a été décerné à la commune de Deyvillers pour la cohérence de sa politique et l'ensemble des actions entreprises en faveur de la forêt et du bois : accueil du public en forêt, réhabilitation de l'ancienne maison Jacquot en crèche et espace culturel, réalisation d'une chaufferie bois et aménagement du Parc de la Tuilerie.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…