Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les véhicules neufs commercialisés dans l'UE15 émettent 12,4% de CO2 de moins en 2004 qu'en 1995

Selon un rapport de la Commission européenne, la réduction des émissions de CO2 des voitures neuves dans l'UE15 a atteint 12,4% entre 1995 et 2004 mais reste encore insuffisante pour atteindre l'objectif de 140 g/km d'ici à 2008.

Gouvernance  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
Pour lutter contre le changement climatique et respecter les engagements qu'elle a pris à Kyoto, l'UE doit réduire les émissions de CO2 des transports – secteur qui est à l'origine d'une part importante des émissions globales. En effet, le transport routier est responsable de plus d'un cinquième de toutes les émissions de CO2 dans l'UE et les voitures particulières représentant plus de la moitié de ces émissions.
L'union européenne s'est ainsi fixé l'objectif selon lequel, à l'horizon 2012, les émissions de CO2 de toutes les voitures particulières neuves commercialisées sur son territoire ne dépassent pas 120 g/km en moyenne.

Pour atteindre cet objectif graduellement, les associations de constructeurs automobiles européens (ACEA*), japonais (JAMA*) et coréens (Kama*) se sont engagées à ramener les émissions de CO2 de leurs véhicules à un niveau moyen de 140 g/km d'ici 2008 (pour les constructeurs européens) ou 2009 (pour les constructeurs japonais et coréens), constituant ainsi le premier pilier de la stratégie de l'UE de réduction des émissions de CO2 des voitures particulières neuves. Les deux autres piliers de la stratégie résident dans l'information des consommateurs (essentiellement par l'indication de la consommation d'énergie des véhicules) et les mesures fiscales visant à promouvoir les voitures les plus économes en carburant.

Selon le rapport annuel sur les émissions de CO2 des voitures neuves publié aujourd'hui par la Commission européenne, les émissions moyennes pour 2004 des voitures neuves vendues dans l'UE-15 étaient inférieures de 12,4 % (contre 11,8 % en 2003) à celles de 1995. L'ACEA (161g/km) et la JAMA (170g/km) enregistrent des progrès, même s'ils ont été moins marqués en 2003 et en 2004 qu'au cours des années précédents. À la traîne jusque-là, la KAMA (168g/km) a considérablement réduit ses émissions en 2004, ce qui lui a permis de respecter l'objectif intermédiaire convenu.

Dans son rapport, la Commission se félicite des progrès accomplis mais souligne que l'industrie automobile devra consentir d'importants efforts supplémentaires pour respecter son engagement, soit une réduction de quelque 25 % par rapport aux niveaux de 1995. Les constructeurs automobiles ont réalisé des progrès soutenus et remarquables depuis 1995, a déclaré M. Günter Verheugen, vice-président de la Commission et membre de la Commission chargé des entreprises et de l'industrie en précisant toutefois que cette situation n'est pas satisfaisante. J'appelle l'industrie à renforcer ses efforts. Nous attendons que l'industrie remplisse ses engagements. Quant à M. Stavros Dimas, membre de la Commission chargé de l'environnement, il salue les efforts entrepris par certains constructeurs automobiles pour commercialiser des voitures qui dégagent moins de CO2 mais engage instamment l'industrie automobile à intensifier ses efforts. En effet, Pendant les années qui restent d'ici à l'échéance fixée, les taux de réduction annuels devront atteindre 3,3 % pour l'ACEA et la KAMA, et 3,5 % pour la JAMA.

En outre, les commissaires Verheugen et Dimas ont souligné que si l'industrie n'honorait pas ses engagements, la Commission serait amenée à envisager l'adoption de mesures, notamment législatives, en vue d'atteindre les réductions de CO2 nécessaires.

La Commission réexamine actuellement la stratégie et les options envisageables pour réduire encore les émissions de CO2 des véhicules utilitaires légers dans l'UE-25 qui reposera sur une approche intégrée visant à réduire les émissions de CO2 des voitures, qui impliquera différentes parties intéressées et couvrira également entre autres, la technologie automobile, les carburants, les infrastructures et le comportement des conducteurs. La Commission a récemment lancé une consultation en ligne* pour connaître le point de vue du public sur les mesures qui permettraient de rendre les voitures encore plus économes en énergie et de réduire leurs émissions de CO2. Une communication au Parlement européen et au Conseil concernant le résultat de ce réexamen sera présentée dans le courant du second semestre de cette année.

Même si les véhicules émettent aujourd'hui 20% de moins de CO2 par kilomètre qu'en 1960, avec la croissance du trafic, les émissions de gaz à effet de serre du transport se sont accrues de 23% entre 1990 et 2004 et représentent dans leur ensemble 27% des émissions de GES.


*ACEA = European Automobile Manufacturers' Association
JAMA = Japan Automobile Manufacturers' Association
Kama = Korea Automobile Manufacturers' Association

**Consultation en ligne concernant les émissions de CO2 des voitures particulières:
http://ec.europa.eu/environment/co2/co2_home.htm#review

Réactions14 réactions à cet article

 
Re:Re:comment savoir ce qu'on consomme réellement.

c'est tellement simple que c'est impossible

je ne fqis jamais le meme trajet quotidien
le 4x4 est un diesel ; l'autre une essence
le 4x4 charge 80 l, l'autre 60 l

je n'ai pas la science infuse et là c'est une équation à trop d'inconnue

j'espérais une réponse scientifique fiable, pas un propos de comptoir

pascal
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Ou sont les innovations?

Effectivement les vehicules neufs émettent moins de CO2 et pour quelles raisons? Ils consomment moins. Voila ce qu'on reussit nos fainénants de constructeurs européens: faire des véhicules qui consomment moins. Alors que ce qui pollue c'est le carburant. Rien n'a été mis en place pour remplacer les carburants fossiles, et pourquoi? Parce que les pouvoirs publics conscient que la facture énergétique grève le budget des citoyens, va financer les usines à diester ou bioethanol. Les constructeurs et pétroliers dans ce mariage d'intérêt sont gagnants sur toute la ligne...

monom
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:comment savoir ce qu'on consomme réellement ?

Très simple : compare la consommation en L / 100 km entre ton 4x4 et ta voiture (tu relèves les chiffres au compteur et à la pompe)... Tu verras que les "extrémistes des antis 4x4" n'ont peut-être pas si tord que ça.

Thibault
 
Signaler un contenu inapproprié
 
comment savoir ce qu'on consomme réellement ?

j'ai plusieurs voitures dont un 4x4 que j'aime beaucoup mais que j'essaye de n'utiliser que quand j'en ai vraiment besoin (transports de plusieurs VTT, week-end en foret ou au ski) pour ne pas culpabiliser en tant que vilain pollueur

pourtant depuis plusieurs mois je cherche sur internet des études fiables qui me permettrait de peser le pour et le contre

or sorti des propos extrémistes des antis 4x4 je n'ai pas trouvé grand chose de probant

comment me faire un avis précis ? merci de vos conseils

pascal | 30 août 2006 à 17h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Ou sont les innovations?

"Parce que les pouvoirs publics conscient que la facture énergétique grève le budget des citoyens, va financer les usines à diester ou bioethanol. Les constructeurs et pétroliers dans ce mariage d'intérêt sont gagnants sur toute la ligne..."

J'ai du mal à comprendre la phrase là. Tu pourrais reformuler s'il te plait ? Merci d'avance

Thibault | 31 août 2006 à 02h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Ou sont les innovations?

Bon je m'explique: le pétrole va couter de plus en plus cher, on est d'accord. D'ou l'augmentation des couts de transport. Alors on trouve une solution. Les biocarburants (pseudo-bio, parce que c'est de la merde). On adjoint au gazole ou à l'essence du diester ou de l'ethanol. Aujourd'hui on est à 1% demain 5%. Les motoristes sont contents: peugeot a admis un taux adjonction de 30% sans modif (c'est à dire sans adaptation et sans cout de recherche). Les usines fabricant se nouveau carburant seront financées en parti par des subventions de l'Etat. ET les grands pétroliers sont déjà sur les rangs.

monom | 31 août 2006 à 19h57
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Les innovations: tout le monde peut y participer

Oui, car les "fainéants" ce sont surtout les automobilistes...
Dans de nombreux cas, il est trés facile de réduire sa comsommation.
A titre perso: réduction de 70 % par rapport à il y a 2 ans.
Comment:
- conduite plus souple = -10 % à -20 % par rapport à la conduite de tout le monde (perso je fais 5.5 l /100 alors qu'avant je faisais 6,5l)
- utilisation du vélo + train pour aller au travail à la place de la voiture
- maximum de covoiturage
Les recettes sont simples (et il y en a d'autres, comme d'habiter plus prés de son travail etc..), pas besoin de haut niveau technique et de tout cela. Non il suffit de s'y mettre et de réfléchir un peu. Et c'est BEAUCOUP plus efficace que toutes les autres techniques..

Herve | 31 août 2006 à 20h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Les innovations: tout le monde peut y participe

Hervé, j'approuve complétement ton message. Mais je confirme ce que j'écrivais plus haut: les constructeurs auto, sont des fainéants (je rappelle que je réagis à l'article). Combien d'innovation technologique pour améliorer le confort des automobilistes, alors que pour substituer les carburants fossiles que dale. Mis à part Toyota qui a un budget recherche dans ce domaine, ca ne se bouscule pas au portillon...

monom | 31 août 2006 à 22h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:comment savoir ce qu'on consomme réellem.

... Désolé de ne pas avoir compris, Monsieur Intelligence Suprême de l'Église en face du Bar, que votre voiture était une essence et non un diesel.

Alors voilà une petite méthode : tu trouves un voisin qui a un véhicule diesel. Vous partez tous les deux faire le plein avec vos véhicules "vidés" (c'est à dire que tu mets pas 3 passagers dans ton véhicule et lui 0 ou vice versa).

Ensuite vous vous suivez le plus longtemps possible (afin d'avoir une précision assez fiable : car on ne consomme pas la même chose à 50 km/h qu'à 130 km/h). Disons sur 200 km (on va dire que tu as du temps à perdre). Vous retournez à la pompe et refaites le plein.

A la pompe s'affichent les littres que vous avez consommés si tu veux faire aux 100, tu divises par 2 (si tu as parcouru 200 km).

Equation, il est vrai, comportant de multiples inconnues.

Bon bah, je retourne à mon comptoir, y'a Dédé qui m'appelle et après on ira dans sa belle voiture tunnée bleue métalisée avec les deux bandes blanches et l'aileron à l'arrière, une belle oeuvre d'art que tout ça.


Tu peux aussi aller peser le véhicule de ton voisin et ton 4x4 et comparer les hauteurs des deux véhicules. Tu n'es sûrement pas sans savoir que plus un véhicule est lourd et haut plus il consomme. Enfin, là aussi, c'est sûrement encore ces abrutis d'extrèmistes anti 4x4 qui ont inventés ces lois physiques de toute pièce.

Thibault | 01 septembre 2006 à 14h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Les innovations: tout le monde peut y partic

Je ne suis pas sûr que le moteur mixte "électrique - diesel" soit réellement une innovation de qualité. On se dit toujours que l'électricité c'est pas polluant, mais elle vient d'où l'électricité ? De centrales nucléaires, de centrales au fioul et au charbon, pour la plupart. Le principal ce n'est peut-être pas de changer de source d'énergie (qui sera de toute façon toujours un gaspillage), mais peut-être de trouver une source d'énergie réellement "infinie" (à l'échelle de l'humanité) et réellement propre. Peut-être la pile à hydrogène :) (si on omet que pour produire de l'hydrogène il faut utiliser de grosses quantité d'eau et d'énergie). Mais croisons les doigts pour qu'au moment où elle sorte, la barre des accidents graves en France soit passé en-dessous de 10/an ! Sinon, bonjour les explosions !

Il est vrai que les constructeurs font peu d'effort. Il est aussi vrai que les automobilistes en font peu aussi.

Mais à mon avis celui qui en fait le moins c'est l'État. Je vis en région parisienne, mais dans un coin un peu "paumé", et je bosse sur Paris. Le matin je suis obligé de prendre ma voiture pour aller à la gare parce qu'aucun bus ne passe à l'arrêt de bus à côté de chez moi. Et quand je vois le nombre de personnes garées sur le parking de la gare quand j'arrive, je me dis qu'un seul bus qui ferait déjà tous les patelins du côté de chez moi, il arriverait rempli à la gare et le parking lui serait un peu plus vide... Bien entendu, je suis aussi celui qui paye ma carte de transport le plus cher d'Île de France, alors que je suis aussi celui qui est le moins déservi ! 6 bus par jour !

La vraie solution à l'heure actuelle, à mon avis, ce sont les transports en commun, mais ce n'est ni les constructeurs, ni les citoyens qui pourront les ch... mais l'État. Ce qui est assez écoeurant c'est que la capitale soit boostée en transports en commun grâce à l'argent de ceux qui bénificient d'un service minimum. Puis, comme c'est un forfait que je paye et que l'installation d'une nouvelle ligne de bus coûterait de l'argent à l'État mais ne lui en amènerait pas, pourquoi se gênerait-il ?

Thibault | 01 septembre 2006 à 15h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Ou sont les innovations?

Oki compris :) et plutôt d'accord avec toi.

Merci.

Thibault | 01 septembre 2006 à 15h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:comment savoir ce qu'on consomme réel.

Travaillant quotidiennement avec des infos puisées dans Actu-environnement, je croyais que ce site et son forum étaient lus par des gens sérieux capables de fournir une info précise à une question posée meme si elle peut paraitre naive

je suis déçu de n'avoir reçu que les propos agressifs, humiliants et grotesques de Thibaut dont tout le monde notera qu'il est le seul à avoir traité les anti 4x4 d'abrutis

je repose ma question qui me vaudra peut-etre une réponse utile cette fois : ou trouver une information fiable sur la consommation des différents véhicules ? (et sans gaspiller de l'essence et du temps dans un test à la noix)

PS Bien sur Thibaut et ses amis peuvent s'abstenir de me répondre

PS2 s'il vous plait monsieur le régulateur de ce forum, ne laissez pas passer les messages de ces pollueurs du net

pascal | 02 septembre 2006 à 03h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:Re:comment savoir ce qu'on consomme r.

J'aime beaucoup le genre de personnes qui balancent des vannes et viennent pleurer d'en récupérer en retour

Ecoute, va donc prendre un comparatif auto, tu prends un ou plusieurs véhicules diesel (celui que tu veux) et un ou plusieurs 4x4, puis tu affiches le comparatif. Tu auras la consommation sur route, en ville et mixe. Bien entendu, je n'ai aucune idée d'où viennent ces résultats, mais sûrement des constructeurs (donc à prendre avec des pincettes).
Mon test était "stupide" (et ironique) c'est vrai, mais il était réellement fait pour toi : tu es un Saint Thomas, alors si tu refuses de croire ce que tu entends autour de toi, vérifie par toi-même. ;)

Mais là encore, je présume que c'est moi qui suis agressif, humiliant et bien entendu, que toi tu dises des gens qui sont contre les 4x4 que leurs propos sont extrèmistes était une gentillesse, et dire que mes propos sont des propos de comptoir aussi, je n'en doute pas. Quand on prend les gens qui répondent pour des sous-m... il ne faut pas s'étonner d'être pris pour la même chose en retour. Tu es peut-être sur-diplomé et est donc peut-être habitué à rabaisser les gens dans ton travail ou ailleurs, mais sur Internet, quand tu parles, tu ne sais pas à qui tu t'adresses, alors la meilleure façon d'imposer le respect, c'est de faire preuve de respect aux gens qui te répondent.

Cependant, comme tu viens souvent ici, toute l'équipe d'actu-environnement supprimera tout message qui s'opposera à toi à l'avenir, car tu as forcément raison, bien entendu.. La liberté d'expression tu connais ?

A bon entendeur, sans rancune

Thibault | 02 septembre 2006 à 03h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:Re:Re:comment savoir ce qu'on consomm.

je ne suis peut-etre pas gentil de parler des parler des extrémistes anti 4x4 mais à ma dernière recherche sur google, une fois passé le site de l'ademe (pas très complet sur ce domaine), je tombe sur trois sites qui accablent les propriétaires de 4x4 ou se servent des études d'un professeur inconnu en Arizona (sic)

mon véhicule ne roule pas en Arizona - encore une fois, je ne me sers du mien que pour des choses pour lesquelles il a été conçu par les constructeurs et que ma berline ne me permet pas - pour aller travailler je prends le RER et je suis tout à fait sur qu'à la fin de la semaine, meme si j'ai roulé deux heures avec mon 4x4 pour partir une journée à la campagne, j'ai moins pollué que mon voisin qui fait deux heures de bouchon quotidien avec sa berline propre

donc je résume mon point de vue : etre culpabilisé en permanence et sans discernement est inutile et humiliant -

m'accuser d'etre surdiplomé (quelque chose contre les diplomes ?) et de rabaisser les gens dans mon travail est il destiné à me faire quitter ce forum, c'est réussi

Anonyme | 02 septembre 2006 à 10h47
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager