Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Thierrry Chambolle est nommé président du comité scientifique du BRGM

Thierry Chambolle vient d'être nommé par François Goulard, Ministre de la Recherche, Président du nouveau Comité scientifique du BRGM qui regroupera désormais 20 membres.

Nomination  |  Aménagement  |    |  Actu-Environnement.com
Thierry Chambolle est diplômé de l'Ecole Polytechnique et de l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées et ancien élève de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris.

Successivement Chargé de Mission à la DATAR, Directeur de l'Eau, de la Prévention des Pollutions et des Risques au Ministère de l'Environnement de 1978 à 1988, Délégué aux Risques Majeurs de 1986 à 1988, il rejoint, fin 1988, le Groupe Lyonnaise des Eaux comme Directeur des Développements Technologiques et Président de la Compagnie des Eaux de Banlieue. Au sein de Suez, il exerce la fonction de Délégué à l'Innovation et à l'Environnement. Il est en même temps Président du Cemagref (1989-1999), Membre du Comité Exécutif de Suez (2001 à 2003). Il a assuré la présidence du groupe de travail « Nouvelles Technologies de l'Energie » créé en 2003-2004 par les Ministères de l'Economie, l'Industrie, l'Environnement et la Recherche.

Il est actuellement Conseiller du Président de Suez pour le Développement Durable. Il est en outre, Président de la Commission de l'Energie du Comité Français de la Chambre de Commerce Internationale, Président du Comité du Changement Climatique du MEDEF, Président du Comité Consultatif de l'AERES, membre du Haut Conseil de la Coopération Internationale, membre de l'Académie des Technologies.

Il est officier de la Légion d'Honneur, du Mérite et du Mérite Agricole

Le Comité va être porté à 20 personnalités*: 10 françaises et 10 européennes (dont 11 hommes et 9 femmes) choisies en raison de leurs compétences scientifiques et techniques. Elles sont nommées pour une durée de trois ans renouvelable.

Ses principaux objectifs :

examiner les options prises par le BRGM dans le domaine de ses activités scientifiques et techniques du BRGM
examiner la programmation des projets de recherche et de développement
conduire une réflexion sur les perspectives scientifiques et techniques à moyen terme dans les domaines de compétence du BRGM
évaluer les résultats obtenus dans le cadre des projets de recherche et de développement
examiner la politique de partenariat scientifique et technique du BRGM.

*
M. Thierry CHAMBOLLE, Académie des Technologies
M. Sierd CLOETINGH, Netherlands Research Center for integrated Solid Earth Sciences – Pays-Bas
M. Bernard COLETTA, IFP
Mme Suzanne CORONA, Caisse Centrale de Réassurance
M. Emile F.M. ELEWAUT, TNO - Pays-Bas
Mme Saîda L. ENGSTROM, SKB - Suède
M. Ezio FACCIOLI, Dipartimento di Ingegneria Strutturale Politecnico – Italie
M. Damien GOETZ, Ecole des Mines de Paris
M. Thierry HEULIN, CEA
Mme Françoise HOMAND, Laego-INPL
Mme Sylvie JOUSSAUME, INSU-SPU / CNRS
M. Werner KUHN, Universität Münster - Allemagne
M. François LAURANS, Veolia Environnement
Mme Manoelle LEPOUTRE, Total
Mme Anne MANGENEY, Institut de Physique du Globe de Paris
Mme Claudine SCHMIDT-LAINE, Cemagref
Mme Christine TAHON, Solvay - Belgique
M. Philip TAYLOR, Joint Research Center, European Commission
Mme Jacqueline VANDER AUWERA-COPPENS, Université de Liège - Belgique
M. Harry L.V. VEREECKEN, Institut für Chemie und Dynamik der Geosphäre - Allemagne

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager