En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le projet de préservation de la mer Morte relancé

La Jordanie, Israël et l'Autorité palestinienne vont discuter de leur vieux projet de préservation de la mer Morte lors du Forum économique mondial.

Biodiversité  |    |  Actu-Environnement.com
A vingt-cinq kilomètres à l'est de Jérusalem et à 84 kilomètres à l'est de Tel Aviv, dans un paysage de montagnes rocailleuses et de gorges escarpées, s'étend un plan d'eau unique au monde.

Située à plus de 400 mètres au-dessous du niveau de la mer et contenant une eau dix fois plus salée que celle des océans, la mer Morte est le point le plus bas du monde et le lac naturel le plus salin de la planète. Non seulement ses eaux sont uniques en leur genre mais la pression atmosphérique est suffisamment forte pour filtrer les rayons UV du soleil dont la nocivité est connue ; l'oxygène est plus abondant qu'au niveau de la mer et l'air, autour de la mer Morte, contient davantage de brome aux vertus calmantes que partout ailleurs.

Aucun poisson ne peut vivre dans ses eaux salées. Elle est alimentée par le Jourdain et par des sources d'eau minérale ressemblant à celles d'Evian et de Karlsbad. Mais, entourées de montagnes, ces eaux ne peuvent s'écouler nulle part et s'évaporent donc dans l'air chaud et sec du désert où le soleil brille 330 jours par an ; elles enrichissent l'atmosphère des matières chimiques naturelles qu'elles transportent et laissent un lac contenant 320 grammes de sels et minéraux par litre et un revêtement de boue minérale noire visqueuse saturée de minéraux, bénéfique pour la santé et utilisée par l'industrie des produits cosmétiques.

Le bassin de la mer Morte est une attraction touristique internationale et un élément important de l'écosystème qui supporte les ressources terrestres et aquatiques de la région. Le bassin est entouré par une flore et une faune uniques, qui comprennent des espèces en péril comme le léopard, l'ibex et le lynx. La mer Morte a beaucoup d'importance sur le plan historique et religieux et ses minéraux ont des qualités thérapeutiques et bénéfiques pour la population locale, ainsi que pour les touristes.

La Jordanie, Israël et l'Autorité palestinienne vont discuter de leur vieux projet de préservation de la mer Morte, a déclaré le ministre de la Planification palestinien, Nabil Qassis, cité par l'agence de presse officielle jordanienne Pétra.

''Les Palestiniens participeront aux discussions sur le projet de protection de la mer Morte lors du Forum économique mondial'' qui doit avoir lieu du 21 au 23 juin en Jordanie, a dit Nabil Qassis, cité par l'agence.
M. Qassis a tenu ces propos après avoir discuté de ce projet à Amman avec son homologue jordanien Bassem Awadallah et le ministre de l'Eau jordanien Hazem Nasser.

Ce plan de lutte contre l'assèchement de la mer Morte avait été présenté par la Jordanie à l'été 2002, lors du sommet de la Terre de Johannesburg.
Il prévoit de renflouer la mer Morte (lac naturel le plus salin de la planète, et point le plus bas du monde) grâce à une alimentation en eau venant de la mer Rouge.

La Jordanie veut réaliser ce projet conjointement avec Israël et les Palestiniens (tous deux riverains de la mer Morte) avec l'aide, notamment de la Banque mondiale.

Réactions3 réactions à cet article

 
Préservation de la mer morte

Il est évident que le percement d'un canal jusqu'à la mer rouge pour réalimenter la mer morte serait pire que le mal. Détruire toute une région pour en sauver une autre ? L'impact écologique étant catastrophique où serait l'intérêt ? Il n'en reste pas moins qu'il faut absolument sauver la mer morte, arrêter l'exploitation aberrante de la potasse est déjà le minimum.

corinne | 31 mars 2004 à 22h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Sans sujet

Pas de message

Anonyme | 18 mai 2006 à 17h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 
sa ser a rien

la mer rouge na pas la même eau que la mer morte ce qui aura pour effet de détruire une parti de la faune et la flore de cette région. lui remette de l'eau oui mai pas n'importe laquelle

thib35 | 02 mars 2009 à 19h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager