En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le premier modèle de maison labellisée NF Maison Individuelle-démarche HQE a été inauguré

Suite au lancement en mai dernier de la marque NF Maison Individuelle démarche HQE, une vingtaine de constructeurs ont déposé leur candidature et déjà six ont été labellisés dont la marque Maison Phenix qui vient d'inaugurer sa maison témoin.

Gouvernance  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
   
Le premier modèle de maison labellisée NF Maison Individuelle-démarche HQE a été inauguré
   
Depuis mai dernier, la marque NF Maison Individuelle est complétée par une option HQE® qui certifie les maisons individuelles proposant des améliorations environnementales répondant au cahier des charges HQE. Élaboré en partenariat avec l'association HQE, ce cahier des charges comprend les 14 cibles HQE qui regroupent au total plus de 200 préconisations en termes de gestion de l'eau, de l'énergie, des déchets, du chantier ou encore de l'intégration paysagère. Pour répondre au cahier des charges, les constructeurs ne sont pas obligés de répondre à toutes les préconisations. Quatre sont impératives et concernent la relation du bâtiment avec son environnement immédiat impliquant une analyse du site, les chantiers à faibles nuisances, la gestion de l'eau grâce à des équipements visant la réduction des prélèvements et la gestion de l'énergie avec une performance au moins 10% supérieure aux niveaux réglementaires en cours (RT2005) ou de 5 % minimum avec l'utilisation d'énergies renouvelables. Aucune solution n'est privilégiée, ce qui compte c'est le résultat final. Pour y arriver, les constructeurs peuvent travailler sur les techniques de construction, les matériaux utilisés, les équipements, l'organisation des chantiers, etc.

Depuis le lancement de cette option HQE, déjà vingt constructeurs de maisons individuelles ont fait acte de candidature et six d'entre eux ont reçu le droit de porter la marque NF Maison Individuelle démarche HQE délivré par l'organisme mandaté Cequami : La maison des Compagnons, Les gloriettes Constructions, Les maisons Patrick Barbier, Maisons Hanau, Mas Provence et le groupe Geoxia regroupant les marques Maison Phenix, Maison Familiale, Maison Castor, Maison Catherine Mamet… La marque Maison Phénix vient d'ailleurs d'inaugurer sa maison témoin construite dans le respect du référentiel NF Maison Individuelle démarche HQE.
Pour répondre aux exigences et aux performances de la certification, les concepteurs ont opté pour des améliorations de matériaux, d'équipements et de logistique sur le chantier. Ainsi le modèle présenté par Maison Phénix est une maison d'apparence plutôt traditionnelle de 190 m2 construite avec la technique spécifique de Maison Phénix (armature en acier et parois en béton) pour une famille de quatre personnes. La technologie de fabrication des dalles de béton a été revue. Les dalles intègrent désormais des fibres de bois qui lui confère une meilleure isolation et une plus grande légèreté pour sa mise en œuvre sur le chantier. Les concepteurs ont également opté pour l'installation de 3m2 de panneaux solaires thermiques* intégrés dans la toiture qui couvrent 50% des besoins en eau chaude de la famille. L'appoint et le chauffage sont électriques et c'est la technologie du plafond rayonnant** qui a été mise en place avec possibilité de réguler la température pièce par pièce et ventilation automatique en fonction de l'hygrométrie des pièces.
C'est surtout dans le domaine de la gestion de l'eau que les efforts sont les plus marquants. Les concepteurs ont choisi d'installer un système de récupération d'eau de pluie*** relié à un réseau d'eau spécifique alimentant le lave-linge, les toilettes et les robinets de jardin et de garage. L'eau récupérée sur la toiture est dirigée vers une cuve enterrée où elle est filtrée pour éviter la formation de bouillon de culture en fond de cuve. Pendant le stockage, l'acidité de l'eau est neutralisée au contact du béton. La cuve est reliée à une station de pompage installée dans la maison et équipée d'un autre filtre et d'une jauge. Lorsque la cuve est vide la station s'alimente automatiquement dans le réseau d'eau de la ville sans possibilité de contamination. Cette installation peut couvrir 26% des besoins en eau d'une famille.
Concernant les autres domaines, les aménagements sont minimes : grandes baies vitrées, orientation de la maison sur le terrain, emplacements prévus pour l'installation de la poubelle de tri sélectif et du composteur individuel, système d'aspiration centralisée, conservation de la végétation déjà présente sur le site… Les améliorations concernant la gestion du chantier de construction se rattachent principalement une organisation plus précise et plus rigoureuse en termes de nuisances sonores et de gestion des déchets.

Au final, cette maison devrait consommer 78 kwh/m2/an soit 5% de moins que ce que demande la RT2005 (83 kwh/m2/an maximum). Elle est donc éligible au label HQE puisqu'elle intègre notamment des énergies renouvelables. Précisons tout de même que les équipements solaires et de récupération d'eau, par exemple, sont des options, proposées systématiquement aux clients mais représentant un surcoût par rapport à un modèle non HQE. C'est pourquoi le certificat NF maison individuelle démarche HQE est délivré maison par maison à l'issue de leur construction et après audit. En revanche les maisons seront toutes au minimum certifiées NF Maison Individuelle.
Le surcoût est estimé entre 2 et 8% du prix de la maison mais toutes ces installations sont éligibles aux crédits d'impôts et aux aides régionales qui les concernent à savoir 50% de crédits d'impôt pour les installations solaires et 15% pour les récupérateurs d'eau de pluie.
Pour l'instant ces options sont proposées à l'ensemble de la gamme des Maisons Phenix dont le prix s'échelonne entre 65.000€ à 230.000€, mais seront étendues aux autres marques du groupe Geoxia. Le groupe se fixe d'ailleurs un objectif de 20% de maisons construites en 2007 avec la certification NF-HQE.

Il est bien évident que ce genre de construction ne rivalise pas avec les performances des maisons bioclimatiques ou dites à énergie passive et ne permettra pas à la France de rattraper son retard en la matière. Cependant, ce projet a le mérite de démocratiser et d'industrialiser des équipements de maîtrise de l'énergie et de consommation d'eau en les rendant accessibles au plus grand nombre et à grande échelle. Pour le constructeur, c'est surtout l'occasion de se démarquer de ses concurrents et de tirer vers le haut les innovations en la matière.
La maison témoin est visible à Boos près de Rouen.

* Dietrisol de De Dietrich
** HORA
*** Eaux de France

Réactions10 réactions à cet article

 
HQE

Bravo si cette société intègre réellement la HQE. J'ai plutôt l'impression que l'on amuse le monde.
La réussite passe par des constructions bioclimatiques et par le choix d'un urbanisme raisonné. Arrêtons de miter le paysage et de défigurer la france.
La vrai réponse passe par des logements confortables consommant 20 à 50 kw/m² avec un foncier maîtrisé par les collectivités ou l'on densifie d'une manière homogène. Nous connaissons la ghetorisation des cités aujourd'hui et faisons attention que demain ce ne soit pas celle des lotissements.

noel
 
Signaler un contenu inapproprié
 
HQE à voir

Il serait bon que la qualité des matériaux fasse également partie des normes HQE. Une maison bois (ca fait HQE ça) avec des panneaux bourrés de colle, une isolation en laine de roche cancerigène, des peintures pleines de bons produits pour faire du bien aux bronches et que sais je encore. Est ce que cela c'est une maison HQE

monom | 15 octobre 2006 à 22h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:HQE à voir

Sans compter le chauffage électrique !!!

nomis | 19 octobre 2006 à 20h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
mieux vaut rien faire?

la démarche HQE a au moins le mérite d'essayer de faire avancer les choses pour un plus grand nombre. C'est sûr ça peu pas plaire à tout le monde mais c'est un premier pas ...

Anonyme | 20 octobre 2006 à 12h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:HQE à voir

Chauffage électrique ? Pourquoi ne pas faire de la SSC (solaire avec appoint), pompe à chaleur ou géothermie avec un plancher chaufant ?
Pour ma part, je doute que 3m² de panneaux solaires satisfassent 5O% des besoins en eau chaude d'une famille de 4 personnes. Etant équipé, s'il n'y a pas 5m², vous êtes très loin de cette déclaration.

Une maison HQE avec armature métalique ? Cela m'étonnera toujours quand on connait la dépense énergétique d'une fonderie. Et contrairement à ce que certains pensent, il existe des constructions bois avec des colles très peu nocives, doublée d'une isolation laine de chanvre par exemple et lambris interieurs aux peintures naturelles. Le taux de pollution intérieur est très bas (et puis de toute façon, il faut aéré 1/2heure par jour) tout en utilisant des matériaux renouvelables et peu consommateurs d'énergies pendant le processus de fabrication et très frugaux en énergie pour chauffer.

Bref, une maison économique car rentabilisée à moyen terme !

Cette initiative des constructeurs est avant tout un coup de pub bien subventionné par différents organismes. Souhaitons seulement qu'ils ne s'arrêtent pas là et prolongent leur réflexion bien au-delà de la norme HQE qui ne fut qu'un compromis pour ne pas blesser les acteurs du BTP et surtout de leurs fournisseurs de matériaux.

Par exemple, le nouveau théatre d'Angers est une hérésie bien que HQE. Face à la rivière et au chateau, ce batiment n'a pas été conçu pour s'insérer au mieux dans son environnement. Le permis de construire a été accordé car il allait être aux normes HQE, alors que des particuliers ne peuvent même pas mettre de chauffe-eau solaire toujours à cause du chateau. Quelques panneaux sur les toits d'ardoises ne nuiront pas à la beauté de la ville d'Angers contraiment à ce blokhaus "made with HQE"

Continuons le combat.

Anonyme | 21 octobre 2006 à 09h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 
HQE mon oeil !

De l'acier, du béton, de la laine de roche, des fenêtres en PVC, ... si ça, c'est du HQE, comment doit-on appeler une maison bioclimatique qui n'emploie que des matériaux sains???
Soyons lucides, ce label est dénaturé dès sa naissance... Espérons qu'un jour nos politiques auront le courage d'appeler un chat, un chat... à suivre. Vincent.

Anonyme | 07 décembre 2006 à 19h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:HQE à voir

je repond au message anonyme sur le nouveau theatre d'angers
et je suis daccord avec cette remarque j'habite angers.

jacky | 11 octobre 2007 à 18h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 
on peut dire maison tres basse consomation

j'ai le merite d'avoir visite la maison phenix, elle a des defauts pour les puristes,mais des qualites pour les petits budjets et aussi pour ceux qui ne peuvent pas se lancer dans l'autoconstruction.
le systeme double flux de la vmc est genial,avec le puit canadien,les fenetre de toit tape sur un mur de brique faisant masse,le double circuit avec l'eau de pluie ,les chauffeeau solaire...les structures metalliques,c'est de l'acier de recup,l'isolant de la laine de verre ,huisserie bois triple vitrage ,20cm de platre sans oublier la peau d'etancheite etc...Elle a le merite d'avoir subit le test de surpression idem que pour le label allemand;les panneaux beton sont fait avec un melange fibre de bois,ce qui ameliore l'isolation et le poids;pour conclure reconnaissons qu'une entreprise se lance enfin en france et j'espere d'ici quelques temps ne plus voir des constructions en parpaings avec 10cm de polistyrene,des ouvertures mal orientees

lupo | 11 avril 2008 à 18h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:HQE mon oeil !

La "norme" HQE prend en compte la consommation lors de l'utilisation de la maison et non pas de sa durabilité c'est a dire de l'aspect écologique lors de la construction.... Alors il faut apprendre a lire et comprendre avant de critiquer...

Anonyme | 04 novembre 2008 à 10h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:HQE mon oeil !

avec de l'argent on peut tout acheter NF, HQE
car il s'agit d'une démarche, même si on est idiot on a quand même fait la démarche.
Les toitures en bac acier sont aussi HQE, car on ne consomme d'énergie pour les fabriquer.
30 cm de laine de verre en-dessous et c'est réussi pour le HQE.

Jusqu'où iront-ils ? et Borlo va leur donner des aides !!!

Anonyme | 17 janvier 2009 à 17h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager