En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Climat : 2018 fait partie des trois années les plus chaudes enregistrées en Europe

Risques  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com

2018 a été l'une des trois années les plus chaudes jamais enregistrées en Europe, selon le rapport European State of the Climate, établi par le Copernicus Climate Change Service (C3S). Ce dernier est issu du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme (CEPMMT) pour le compte de l'Union européenne. Pour établir les comparaisons des différentes données, les scientifiques se sont basés sur la période 1981-2010. Ils montrent ainsi que l'été 2018 présente 1,2 degré Celsius de plus que la moyenne.

La situation n'est toutefois pas homogène. Si l'Europe du Nord et centrale ont connu une longue période de sécheresse avec des précipitations saisonnières inférieures de 80 % à la normale, en revanche des régions du sud de l'Europe ont connu le printemps et l'été les plus humides jamais enregistrés.

Certaines parties de l'Europe centrale et septentrionale, comme l'Allemagne, ont connu jusqu'à 40 % d'heures d'ensoleillement en plus par rapport à la moyenne.

"Bien que 2018 ait commencé avec un bon enneigement hivernal, cet été exceptionnellement long, chaud et ensoleillé a entraîné une nouvelle perte de masse significative pour les glaciers alpins de référence", relèvent les équipes du C3S.

C'est également la première année, depuis le début des observations satellitaires des glaces maritimes, où la plus grande étendue d'eau libre s'est étendue au nord du Groenland en hiver.

Parmi les autres indicateurs relevés par les équipes du C3S : les flux nets estimés de gaz à effet de serre dans l'atmosphère - dioxyde de carbone (CO2), méthane (CH4) et oxyde nitreux (N2O) - ont augmenté ces dernières décennies.

L'ensemble de ces données a contribué à alimenter un état des lieux plus global : la déclaration de l'organisation météorologique mondiale sur l'état du climat mondial en 2018, publiée en mars 2019.

Réactions1 réaction à cet article

 

Il y a, comme qui dirait, un faisceau d'indices plus que probants quant au réchauffement climatique et à l'accélération du phénomène...

Pégase | 11 avril 2019 à 09h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager