En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le projet d'organisation du nouveau groupe Suez/GDF est dévoilé

S'il est validé par la Commission européenne et les AG des 2 Groupes, le nouvel organigramme du nouveau groupe Suez/GDF sera structuré autour de 6 branches opérationnelles et 10 directions fonctionnelles. La branche Environnement resterait identique.

Gouvernance  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
Gérard Mestrallet, Président Directeur Général de SUEZ, et Jean-François Cirelli, Président Directeur Général de Gaz de France (GDF), ont présenté le 30 octobre dernier le projet d'organisation du nouveau Groupe. Gérard Mestrallet dirigera en tandem avec Jean-François Cirelli, Vice-Président, le nouveau Groupe.
Messieurs Yves Colliou, Jean-Marie Dauger, Jean-Pierre Hansen et Gérard Lamarche seront Directeurs Généraux Adjoints et composeront autour de Gérard Mestrallet et Jean-François Cirelli, le Comité de Direction.

L'organisation du Groupe sera structurée autour de branches opérationnelles et de directions fonctionnelles.

La branche Energie France, dirigée par Henri Ducré, sera en charge des activités de production et du portefeuille d'approvisionnement électrique ainsi que de l'ensemble des activités de commercialisation en France.

La branche Energie Europe et International, dirigée par Jean-Pierre Hansen avec Dirk Beeuwsaert comme adjoint, sera composée de 3 divisions : Energie Benelux-Allemagne, Energie Europe et Energie International. Energie Benelux-Allemagne est un marché majeur du nouveau Groupe qui compte à la fois une grande base de clientèle, des outils de production d'électricité et également la compétence nucléaire, indique un communiqué commun de Suez et GDF. Cette division sera directement gérée par Jean-Pierre Hansen. La responsabilité de Energie Europe sera confiée à Pierre Clavel et Energie International qui aura pour objectif de valoriser, en dehors de l'Europe, les compétences déjà développées par les deux Groupes, sera dirigée par Dirk Beeuwsaert.

La branche Global Gaz et GNL, dirigée par Jean-Marie Dauger, sera responsable des activités d'exploration-production, des approvisionnements en gaz du Groupe, des activités liées au GNL et des grands clients gaz en Europe.

La branche Infrastructures, dirigée par Yves Colliou, regroupera les activités de transport, les terminaux méthaniers et de stockage en France et en Belgique, ainsi que les activités de distribution en France.

La branche Environnement, dirigée par Jean-Louis Chaussade, sera identique à l'actuel SUEZ Environnement qui regroupe les activités Eau et Propreté. SUEZ Environnement qui vient d'ailleurs de remporter 4 nouveaux contrats dans l'eau, l'assainissement en chine.

La branche Services à l'Energie, dirigée par Jérôme Tolot, regroupera les activités de services de SUEZ Energie Services et de Gaz de France (Cofathec).

Les branches Energie Europe et International, Services à l'Energie et Environnement seront rattachées à Gérard Mestrallet. Les branches Global Gaz et GNL, Infrastructures et Energie France seront rattachées à Jean-François Cirelli.
Par ailleurs, un Comité de politique énergétique, présidé par Jean-Pierre Hansen, sera créé.

En ce qui concerne les conseils d'administration des grandes filiales, un équilibre entre administrateurs de SUEZ et de Gaz de France sera mis en oeuvre. Ainsi, par exemple, Gérard Mestrallet proposera que Jean-Francois Cirelli devienne le Président non-exécutif du conseil d'administration d'Electrabel, Vice-Président du conseil d'administration de SUEZ Environnement, souligne le communiqué.

Les directions fonctionnelles rassembleront d'une manière équilibrée les compétences des deux Groupes, indique le communiqué.

La direction Financière, dirigée par Gérard Lamarche, avec Stéphane Brimont comme adjoint, rapportera directement à Gérard Mestrallet et à Jean-François Cirelli.
La direction Audit – Risques, dirigée par Philippe Jeunet (adjoint Henry Masson), le Secrétariat Général, dirigé par Yves de Gaulle, la direction de la Communication Financière et du Développement Durable, dirigée par Valérie Bernis, la direction de la Communication, dirigée par Raphaële Rabatel, et la direction des Relations Internationales, dirigée par Jean-Marie Dauger, seront rattachés directement à Gérard Mestrallet. La direction de l'Intégration et des Synergies, dirigée par Emmanuel Hedde (adjoint Isabelle Kocher), la direction des Ressources Humaines, dirigée par Philippe Saimpert (adjoint Muriel Morin), la direction de la Stratégie, dirigée par Alain Chaigneau (adjoint Didier Sire), et la direction de la Recherche et de l'Innovation, dirigée par Marc Florette (adjoint Xavier Votron), seront rattachées à Jean-François Cirelli. Par ailleurs, au sein de la direction des Ressources Humaines, Emmanuel Van Innis (adjoint Michel Montaigne) aura la charge de la division Cadres Dirigeants. Il rapportera à Gérard Mestrallet et Jean-François Cirelli.

Le nouvel ensemble devrait se mettre en ordre de marche dès janvier 2007. En attendant ce projet d'organisation sera soumis à la consultation des Instances Représentatives du Personnel avant son examen pour approbation par les conseils d'administration. Il devrait ensuite être mis en œuvre après approbation du projet de fusion par la Commission européenne et les Assemblées Générales des deux Groupes prévues avant la fin de l'année 2006.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…