En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Valénergie, une procédure d'appréciation des performances énergétiques des produits et systèmes de construction innovants

Le Centre scientifique et technique du bâtiment, CSTB, vient de lancer un nouveau label destiné aux produits et aux ouvrages dont les performances ne sont pas prises en compte par des normes ou des règles traditionnelles de calcul.

Energie  |    |  Françoise Ascher Actu-Environnement.com
Parce que le Bâtiment est probablement le secteur qui dispose des marges d'amélioration les plus importantes en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, les industriels de la construction se mobilisent pour apporter des solutions constructives permettant de réaliser des bâtiments à faible consommation ou de rénover les bâtiments gros consommateurs. De leurs côtés, les maîtres d'ouvrage, les maîtres d'œuvre et les metteurs en œuvre imaginent des assemblages de solutions innovants pour répondre à ce défi, et se trouvent fréquemment confrontés à des difficultés pour évaluer les performances énergétiques de ces solutions qui ne sont pas prises en compte dans les règles de calcul traditionnelles. Garantir un résultat conforme aux prévisions s'avère de plus en plus difficile, affirme Nadège Blanchard, ingénieur au CSTB. Or, les réglementations thermiques, les labels pour bâtiments basse consommation, les aides fiscales ou des régions, les nouveaux produits bancaires ou les opérations de démonstration, s'appuient sur des performances validées !

C'est pour pallier ce manquement que le Centre lance aujourd'hui une procédure d'évaluation baptisée Valénergie, applicable aux produits et aux ouvrages dont les performances ne sont pas prises en compte par les règles de calcul traditionnelles. Ce label qui permet d'identifier les valeurs à utiliser dans les méthodes de calcul de la performance énergétique des bâtiments, valorise ainsi les produits qui participent à l'amélioration de cette performance. L'appréciation peut intervenir en complément soit d'une appréciation technique d'expérimentation (ATEx) utilisée sur un ouvrage bien défini, soit d'un Avis Technique destiné à valider les autres critères d'aptitude à l'emploi. Elle peut aussi être délivrée indépendamment pour les produits ne nécessitant ni ATEx ni Avis Technique.

Valénergie est délivrée par un comité d'experts qui sera constitué en fonction de la destination (produit ou ouvrage), du syndicat professionnel auquel se rattache le produit ou l'ouvrage, du représentant d'un bureau d'études thermiques, d'un architecte, des entreprises de mises en œuvre concernées, et d'experts choisis en fonction de leurs compétences sur le sujet.


> Sites : www.cstb.fr

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager