En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Fonds européen pour l'eau

La Commission européenne propose de créer un Fonds européen pour l'eau, doté d'un budget d'un milliard d'euros, afin d'aider les populations des 77 pays ACP à accéder à l'eau potable et à des conditions d'hygiène satisfaisantes.

Gouvernance  |    |  Actu-Environnement.com
La Commission européenne propose (suite à l'Initiative européenne sur l'eau, lancée durant le Sommet mondial pour le développement durable, qui s'est tenu à Johannesburg en septembre 2002) de créer un Fonds européen pour l'eau, doté d'un budget d'un milliard d'euros, afin d'aider les populations des 77 pays ACP ( Afrique, Caraïbes, Pacifiques) signataires de l'accord de Cotonou à accéder à l'eau potable et à des conditions d'hygiène satisfaisantes.

Ce Fonds européen pour l'eau doit être :

- Un catalyseur (promouvoir les initiatives, fournir des informations, centraliser les données, renforcer les capacités de recherche et de gestion dans les pays ACP)

- Un instrument de financement (chaînon manquant dans la réalisation de projets et d'activités axés sur le développement durable).

- Le fonds, qui sera prioritairement axé sur la réalisation des objectifs en matière de distribution d'eau potable et d'assainissement dans le cadre d'une gestion intégrée des ressources hydriques, pourrait être alimenté par la réserve non engagée du 9ème Fonds européen de développement ; mais il s'appuiera également sur un cofinancement assuré par d'autres sources financières.

- Le fonds devra concentrer ses activités sur ''les pays qui mènent une politique nationale saine en matière de ressources hydriques ou qui sont fermement attachés à élaborer une telle politique, sur la base des principes de bonne gouvernance, dans lesquels la priorité est accordée aux dépenses dans le secteur social et où des indicateurs pertinents ont été définis dans le cadre du processus de la stratégie de réduction de la pauvreté.'' Les pays qui ne satisfont pas à ces critères devraient, pour leur part, bénéficier d'une aide pour élaborer une politique nationale et des indicateurs pertinents dans le cadre de projets de renforcement des capacités, précise le communiqué qui insiste par ailleurs sur la nécessité de transparence et de souplesse dans la gestion et la mise en oeuvre du processus.

La Commission examinera cette proposition avec les Etats membres de l'Union européenne et les partenaires ACP en veillant à l'accomplissement des procédures nécessaires pour permettre la mobilisation de ce financement, sur le budget du fonds européen de développement.

Source : Commission Européenne

Réactions1 réaction à cet article

 
CAPTAGE DE SOURCE A ADJAP (SUD CAMEROUN)

J'étais en mars 2007 en mission d'évaluation technique, en vue d'un projet d'adduction d'eau potable dans le village d'Adjap au sud caméroun. J'interviens sous l'égide de HYDRAULIQUE SANS FRONTIERES. J'ai découvert que le FED a financé les travaux de captage d'une source dans ce village en 1999-2000. Le bassin de captage mal construit est aujourd'hui inopérant car inaccessible. Les travaux n'ont pas aboutis. Pouvez-vous me renseigner à ce sujet. merci.
Meilleures salutations.
Garcia Jean Francois
mail : hsf-mediterranee@hsf-h2o.org

Anonyme | 10 avril 2007 à 23h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager