En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Dispositif national 2003 de lutte contre les feux de forêts.

Aujourd'hui, cette lutte repose essentiellement sur la mobilisation préventive des moyens d'intervention et sur une évaluation quotidienne et précise du risque.La surface de forêt brûlée chaque année a été divisée par deux en dix ans.

Gouvernance  |    |  Actu-Environnement.com
Aujourd'hui, cette lutte repose essentiellement sur la mobilisation préventive des moyens d'intervention et sur une évaluation quotidienne et précise du risque.La surface de forêt brûlée chaque année a été divisée par deux en dix ans.

Cependant, les risques seront plus importants cette année que les précédentes, en raison de la sécheresse qui a sévi depuis l'hiver dernier, alors que la forêt est toujours fragilisée à la suite des tempêtes de fin décembre 1999 : il reste une masse importante de chablis (bois abattu) et de nombreuses infrastructures (pistes, réserves d'eau) sont encore inexploitables.

L'efficacité du dispositif dépend en grande partie de la détection précoce des incendies et de l'engagement rapide des moyens locaux (sapeurs-pompiers) et nationaux (avions bombardiers d'eau, unités de sécurité civile, unités militaires de renfort).
C'est en intervenant sur les feux dont la superficie est encore réduite, moins de 10 minutes après leur détection, que les secours sont le plus efficaces.
Grâce à ce principe, 95%des incendies parcourent moins de 5 hectares et 1% seulement des feux de l'été dépasse le seuil des 100 hectares.

En zone Sud, le centre opérationnel de zone de Valabre, près d'Aix-en-Provence, centralise l'ensemble des informations sur quinze départements : météo, état de la végétation, réserves en eau du sol...
Les données météo générales sont affinées grâce à un réseau de stations automatiques. Les sapeurs-pompiers et les forestiers sont également équipés de mallettes météo permettant d'obtenir des données complémentaires.
En fonction de ces synthèses, sont déployés les moyens sur le terrain, par exemple les circuits de guet aérien armé : des bombardiers d'eau surveillent les secteurs à haut risque et sont prêts à larguer dès qu'ils détectent un départ de feu.
Vingt-cinq avions bombardiers d'eau, trois avions de reconnaissance et huit hélicoptères ont vocation à intervenir sur l'ensemble du territoire.

Réactions1 réaction à cet article

 
USA : Retour d'expérience + gestion des connaiss.

de francois.godlewski@equipement.gouv.fr

Wildland Fire Lessons Learned Center
------------------------------------
The Wildland Fire Lessons Learned Center is doing what all
critical incident management industries should do: publishing
lessons learned, training materials, and knowledge management
guidance for their particular domain. www.wildfirelessons.net has
a searchable database of lessons learned along with advice on how
to best capitalize upon the experiences of firefighters.
http://www.knowledgeboard.com/item/126463

fgodlewski | 24 mai 2004 à 15h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager