Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La situation s'améliore sur le réseau électrique français

La consommation d'électricité en France est revenue à un niveau normal en période estivale, grâce à la baisse des températures et à la contribution des clients industriels et particuliers à l'effort d'économie.

Energie  |    |  Actu-Environnement.com
La consommation d'électricité en France est revenue à un niveau normal en période estivale, grâce à la baisse des températures et à la contribution des clients industriels et particuliers à l'effort d'économie, a relevé le Réseau de transport d'électricité public (RTE).

La consommation est à peu près la même que la semaine dernière, selon le Réseau de transport d'électricité public. ''De 51.000 mégawatts au plus fort de la canicule, elle est passée cette semaine à environ 50.600 mégawatts, compte tenu de la reprise d'activité industrielle après le 15 août'', a relevé le Réseau.

''Le marché de l'électricité en Europe s'est assagi car la baisse du thermomètre touche l'ensemble de l'Europe, hormis l'Italie et l'Espagne. La baisse de la demande conduit à dégager des marges de production'', a expliqué RTE.

Une quarantaine d'entreprises clientes d'EDF, qui consomment habituellement entre 7 et plusieurs centaines de gigawatts, ont accepté de réduire leur consommation. L'économie ainsi effectuée représente plus de 1.000 mégawatts, a affirmé EDF à l'AFP.

RTE estime par ailleurs que de 200 à 300 mégawatts de réduction de la demande d'électricité, l'équivalent d'une ville comme Nantes peuvent être imputés aux efforts des Français.

''Il s'agit par exemple de réduction d'éclairage, d'un moindre recours à la production de froid, d'économie d'eau chaude, ou de coupure complète d'appareils habituellement mis en veille comme les téléviseurs'', analyse-t-il. Le réseau de transport d'électricité estime par ailleurs que ''plus aucun problème particulier de couverture de la consommation française ne se pose pour les semaines à venir''.

L'appel au civisme des Français lancé par le gouvernement a sensiblement fait baisser la consommation d'électricité depuis le 15 août.

''Depuis jeudi 14 août, journée où la canicule frappait encore la France, RTE constate que la consommation française d'électricité est régulièrement inférieure aux prévisions'', relève le gestionnaire de réseau.

La ministre de l'Ecologie Roselyne Bachelot et la ministre déléguée à l'Industrie Nicole Fontaine en avaient appelé au civisme et à la solidarité des Français.

Quelques précisions sur le Réseau de transport d'électricité public :
Sous les initiales ''RTE'', on désigne le gestionnaire unique de réseau public français de transport d'électricité à haute et très haute tension en France.

Le Réseau de transport d'électricité en France comprend l'ensemble des lignes électriques à haute et très haute tension et des postes de transformation qui relient les centrales de production d'électricité, les réseaux de distribution, des sites industriels et les réseaux électriques des pays voisins.

L'existence de RTE, officialisée le 1er juillet 2000, résulte de la loi du 10 février 2000 sur la modernisation et le développement du service public de l'électricité. Cette loi organise l'ouverture du marché français de l'électricité et prévoit que le gestionnaire de réseau de transport soit indépendant des autres activités d'EDF.

La vocation de RTE est d'assurer la continuité et la qualité du service public de transport d'électricité. RTE est le garant d'une mission essentielle de service public : permettre un accès équitable de tous les utilisateurs du réseau de transport d'électricité (63 000, 90 000, 225 000 et 400 000 volts).

À ce titre, il doit assurer :
-L'ajustement, à tout moment, de la production à la consommation
-La sûreté de fonctionnement du système électrique
-L'entretien et le développement du réseau public de transport d'électricité

Source : RTE

Réactions1 réaction à cet article

 
NON A LA THT EN VALLESPIR

Le collectif NON A LA THT EN ROUSSILLON a créé un site Internet pour lutter contre ce projet.
Il s'agit d'un projet uniquement spéculatif de la RTE (réseau de transport électrique) qui tente d'imposer l'installation dans les Pyrénées Orientales de deux fois une ligne de 400 000 volts soit 800 000. Avec dans le futur, une extension, qui dépasseront allégrement les 1 000 000 volts.
Ce projet a été présenté et combattu au Pays Basque, dans le Quercy et en Ardèche, à chaque fois, la RTE a reculé devant le soulèvement populaire.
Les gens de la RTE tentent de l'imposer, avec l'appui de certains politiques en ROUSSILLON.
Un premier projet concernait BAIXAS - BESCANO.
ce projet abandonné, il revient avec un passage prévu dans le VALLESPIR.
Toute une région de notre département, toute une superbe vallée, "la Vallée Verte", de CERET à PRATS DE MOLLO est sacrifiée pour ce qu'il faut bien appeler un nouveau méfait
de cette "mondialisation" qui, pour nous, restait jusqu'à aujourd'hui un concept bien lien de
chez nous et qui nous arrive avec une grande brutalité. Toute une partie de notre département
va mourir si rien n'est opposé à ce projet, si personne ne se soulève contre ce diktat.
Le collectif NON A LA THT, regroupant de nombreuses associations, oeuvre depuis le début contre ce projet.
Un site Internet, devant nous aider dans cette lutte, a été créé
NOUS VOUS DEMANDONS, AFIN DE PARTICIPER A CETTE LUTTE, de créer un LIEN PRIVILÉGIÉ un lien qui doit immanquablement être vu par vos visiteurs avec le site du COLLECTIF NON A LA THT. Nous pensons que si chacun réalise ce petit geste bien facile
de plus en plus de personnes seront informées et les opposants qui sont à 100 % dans le
Vallespris seront de plus en plus forts et nous pourrons faire retirer cet immonde projet

Messsieurs des MEDIAS, qui recevraient ce courrier, nous avons l'intention de créer l'évènement dans ce site
Ce site est un MEDIA que contrôle exclusivement le collectif, donc, un site qui n'est à la solde de personne, un site LIBRE pouvant diffuser toutes les informations surtout les plus gênantes pour la RTE qui cache beaucoup de choses, comme les motifs d'installation (dont on sait maintenant qu'ils ne sont que spéculatifs) au début, c'était un déficit d'électricité en CATALOGNE SUD qui motivait cette installation, après que le collectif ait prouvé que la CATALOGNE SUD était à 90% autosuffisante, un autre motif a été avancé, l'installation tout au long du futur TGV la ligne THT destinée à l'alimenter (ce n'est pas un canular, cela a été bien avancé), puis pour le canal Rhône qui devant aller su BARCELONE, etc....
En fait il s'agit tout simplement de vendre l'électricité, dans les deux sens au gré des demandes
et en aucun cas au bénéfice des régions traversées mais uniquement en fonction des prix du moment, comme pour le prix du brut en ce qui concerne le pétrole (la bourse y est elle pour quelque chose ???). La RTE cache soigneusement les grands dangers pour la population etc..

CE SITE EST MIS A JOUR en permanence, 24 heures sur 24
Nous vous demandons de réaliser ce lien privilégié, vous nous aider, vous vous aider, vous aider toute une région (CATALUNYA NORD et CATALUNYA SUD) dans ce combat.

site CONTRE LA THT
http://www.collectif-nonalatht.com

fab66
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager