Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le Conseil National du Développement Durable

Mme Tokia SAÏFI, Secrétaire d'Etat au développement durable, rencontre le Conseil National du Développement Durable (CNDD) à l'occasion de sa séance de rentrée

Gouvernance  |    |  Actu-Environnement.com
Madame Tokia SAÏFI, Secrétaire d'Etat au développement durable, a ouvert la séance plénière de rentrée du Conseil national du développement durable (CNDD), ce mardi 30 septembre.

Elle a invité le CNDD à lui faire part de ses priorités sur la base des 622 propositions émises par le CNDD lors de l'élaboration de la Stratégie Nationale de Développement Durable.

Elle a souhaité que le CNDD puisse apporter au gouvernement ses réflexions et de ses propositions. Le CNDD sera associé à la définition des indicateurs du développement durable, de la stratégie de biodiversité et à la rénovation de notre politique de patrimoine naturel.

La secrétaire d'Etat au développement durable s'est engagée à relayer auprès des ministres du gouvernement les propositions émises par le CNDD.

Le Conseil National du Développement Durable (CNDD) répond à la fois aux voeux des acteurs de la société civile et des collectivités territoriales et au souhait du gouvernement d'une participation concrète des acteurs à l'enrichissement des politiques publiques. Il ne constitue pas une nouvelle instance mais se substitue au Comité Français pour le Sommet Mondial du Développement Durable, dont la mission doit trouver un prolongement tant dans la mise en oeuvre du plan d'action adopté à Johannesbourg et des initiatives qui en résultent, que dans l'élaboration de la stratégie nationale de développement durable.

Le CNDD se réunit environ une fois par mois et s'organisera par ateliers ou groupes de travail afin de gagner en efficacité. Il travaillera avec l'ensemble des acteurs de la société civile.
Le CNDD sera en relation avec les autres instances et organisations chargées d'associer la société civile aux thèmes entrant directement dans le champ du développement durable.
Les travaux du CNDD sont placés sous l'égide du Premier Ministre, illustrant ainsi la transversalité des thèmes à traiter.

Présidée par une personnalité issue de la société civile, le CNDD est composé d'une soixantaine de membres choisis en fonction de leur expérience et de leur compétence dans le domaine du développement durable et représentatifs des différents acteurs, que sont les collectivités territoriales, les entreprises, les associations, les syndicats.

Réactions2 réactions à cet article

 
Gouvernance ?

Comment le CNDD associe-t-il "l'ensemble des acteurs de la société civile" ?
Lors des Assises du DVPT Durable en juin à Lille, il y a eu appel à "candidature" pour des groupes de travail. Qu'en est-il de la trace des bonnes volontés manifestées ce jour là ?

PS : la case Email est trop courte...

danielle.lanquetuit@club-internet.fr
Agronome Médiateur en Environnement

Danielle L. | 06 octobre 2003 à 11h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Sans sujet

Pas de message

Anonyme | 19 mai 2006 à 16h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

APIA Systeme, logiciels pour dématérialiser les processus de management G2D Développement