En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La canicule et la sécheresse coûteront chères à EDF en 2003

Le groupe d'Electricité de France (EDF) a évalué à plus de 300 millions d'euros l'impact de la canicule et de la sécheresse sur ses résultats en 2003.

Gouvernance  |    |  Actu-Environnement.com
Selon le communiqué d'EDF, au cours de l'été 2003, EDF a subi des événements climatiques exceptionnels et défavorables (canicule, sécheresse et tempêtes) dont l'impact sur le résultat devrait être supérieur à 300 millions d'euros.

EDF travaille à présent sur un plan ''aléas climatiques'' pour anticiper au mieux les situations exceptionnelles dans le futur, a ajouté le groupe dans le communiqué.

La canicule et la sécheresse qui ont touché la France cet été ont affecté la production d'électricité, l'eau des barrages ayant fortement diminué et l'eau des rivières servant au refroidissement des centrales s'étant trop réchauffée.

EDF a enregistré au premier semestre 2003 un bénéfice net de 728 millions d'euros. Le groupe public, qui doit changer prochainement de statut, publie pour la première fois ses comptes semestriels.

Source : EDF

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…