Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Température de la mer Méditerranée

La Méditerranée n'a jamais été aussi chaude. Les conséquences de l'augmentation du degré des eaux de la mer Méditerranée sont multiples.

Biodiversité  |    |  Actu-Environnement.com
L'élévation de la température des eaux entraîne des migrations.
On voit donc apparaître des espèces qui, jusqu'à un passé récent, se trouvaient dans des mers tropicales. Le phénomène se précise depuis une dizaine d'années.

Certains chercheurs expliquent le déploiement des espèces tropicales en Méditerranée par le percement du Canal de Suez, reliant ainsi la Méditerranée à la Mer Rouge. Auparavant les poissons exotiques ne pouvaient emprunter que le détroit de Gibraltar. Parmi ces apports de l'Atlantique, on remarque la présence de crabes, de crustacés et de poissons plutôt accoutumés aux mers plus chaudes.

L'augmentation de la température et de la salinité des couches supérieures à 1000 mètres mais également la forte croissance du trafic maritime et donc du transport d'espèces exotiques dans les eaux de ballast que les navires déversent dans les ports méditerranéens seraient à l'origine de ce phénomène.

Mais d'autres phénomènes peuvent modifier et déplacer les peuplements d'animaux marins. Comme l'introduction par l'homme de nouvelles variétés et notamment par les transports maritimes. Certains organismes sont collés aux coques des bateaux. On parle aussi de la construction du barrage d'Assouan, qui aurait limité considérablement la quantité des apports d'eau douce et de matières minérales et organiques, confinant certaines espèces au large et très à l'ouest des côtes orientales de la Méditerranée. Ces espèces se retrouvent actuellement entre la Libye et la Sicile ou dans la mer tyrrhénienne. A cela s'ajoute, le réchauffement de la température moyenne des eaux, parallèle à la modification générale du climat.

Caractéristiques :

C'est une mer pratiquement fermée, n'ayant que 32 km de large au détroit de Gibraltar et 60 m au Canal de Suez.
Le renouvellement de ses eaux est très lent et très long.
Il a été évalué à 90 ans et on estime que 36.400 km3 d'eaux sont renouvelés annuellement Ce délai entraîne une certaine rémanence de la pollution.
Elle reçoit une quantité d'énergie solaire quatre fois supérieure à la moyenne de la France, qui induit une forte évaporation (de 3000 à 4000 km3/an).
Cette évaporation est loin d'être compensée par les apports fluviaux et les précipitations.
Le temps nécessaire au brassage vertical de la totalité de ses eaux est de 250 ans.
Les marées sont toujours inférieures à 60 cm en moyenne.

Dimensions :
4000 km d'est en ouest
46000 km de littoral
Superficie :
La mer méditerranée reprèsente 1% de la superficie des océans.
2,51 millions de km2
(5 fois la superficie de la France)
Volume : 3,7 millions km3
Profondeur : Moyenne 1370 m, Maximum 5121 m
Marée : 0,40 en moyenne
La température de l'eau en surface variable suivant la saison (entre 21 et 30° l'été et entre 10 et 15 ° l'hiver) augmente d'ouest en est à partir de 100 à 200 m la température devient constante (± 13°)
Salinité : en moyenne 38%, augmente d'est en ouest (de 37% à 39%)
Principaux fleuves :
Le Nil (Egypte)
Le Pô (Italie)
L'Ebre (Espagne)
Le Rhône (France)
Renouvellement : 90 ans (entre 77 et 107 ans)
Brassage vertical : 250 ans
Climat : tempéré

Réactions1 réaction à cet article

 
la montée des eau en mediterranee

recemment j'ai vu le film d'al gore et j'ai appris que parmi les consequences du rechauffement climatique le niveau des mers monterait de 6m, je voudrais savoir quelles consequences cela aura t-il sur la faune et la flore du bassin mediteeraneen et quelles villes seraient menacées. si vous ne pouvez me renseigner pouvez vous avoir l'obligeance de m'envoyer l'adresse d'un site. je vous remercie par avance

Anonyme | 02 août 2007 à 09h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Risques : essais abusifs sur batterie Lithium de forte puissance CNPP