En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Conséquences environnementales de la marée noire de l'Erika

La ministre de l'écologie et du développement durable, clôturera le colloque sur les conséquences environnementales de la marée noire provoquée par le naufrage de l'Erika, qui se déroulera les 20 et 21 novembre 2003 au Centre Ifremer de Nantes.

Risques  |    |  Actu-Environnement.com
Madame Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de l'écologie et du développement durable, clôturera le colloque sur les conséquences environnementales de la marée noire provoquée par le naufrage de l'Erika, qui se déroulera les 20 et 21 novembre 2003 au Centre Ifremer de Nantes.

Quatre ans après le naufrage, ce colloque permettra de tirer les premiers enseignements des conséquences de la marée noire de l'Erika sur l'environnement marin et littoral et permettra aux scientifiques présents d'émettre des recommandations dans l'évaluation d'une telle crise.

Le 12 décembre 1999, le pétrolier Erika, battant pavillon maltais, sombrait au large de la pointe de Penmarc'h (Finistère), déversant près de 20 000 tonnes de fioul dans l'océan. La marée noire a touché 400 km de côtes sur la façade atlantique, principalement dans le Finistère, en Loire-Atlantique, dans le Morbihan et en Vendée.

Face à cette pollution par hydrocarbures, la plus importante intervenue en France depuis l'Amoco Cadiz, des efforts considérables ont été déployés par l'Etat, les collectivités territoriales, les associations et les nombreux bénévoles.

Le ministère chargé de l'environnement a mis en place deux programmes de suivi et de recherche afin de mesurer les effets de cette marée noire sur l'environnement marin et littoral :

-Le programme de '' suivi des conséquences écologiques et écotoxicologiques dues au naufrage de l'Erika '' (30 projets dont la moitié sur la faune).
- Le programme '' Liteau - Erika '', programme méthodologique sur la gestion durable du littoral (8 projets).

Ces programmes de recherche ont été initiés pour une période de 5 ans (2000-2004). Les premiers résultats de ces programmes seront présentés lors du colloque.

Le ministère de l'écologie et du développement durable, l'Ifremer et l'Ineris consacrent un site internet spécifique au suivi des conséquences écologiques et écotoxicologiques de la marée noire de l'Erika.

Source : Minisère de l'Ecologie et du Développement Durable

Réactions1 réaction à cet article

 
Erika

qu'elle sont les conséquences écologiques du naufrage de l'Erika stp?

anthony | 15 février 2006 à 17h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager