En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Carrefour parie sur les fluides verts

Le respect de l'environnement est une notion qui gagne du terrain dans la grande distribution. Le magasin Carrefour de Collégien (77) utilise depuis peu le CO2 comme frigoporteur pour le froid négatif et le coulis de glace pour le froid positif.

Gouvernance  |    |  Actu-Environnement.com
Fruit d'une collaboration entre l'utilisateur, l'installateur (CEF Nord) et le constructeur du matériel (Heatcraft Refrigeration), l'installation du magasin Carrefour situé à Collégien, en Seine et Marne utilise le CO2 comme frigoporteur pour le froid négatif et le coulis de glace pour le froid positif.

Pour Paul Gaudimier, directeur du magasin, la raison du choix du coulis de glace et du CO2 est double : « tout d'abord pour respecter l'environnement et ensuite dans le souci d'économiser sur la facture d'énergie, ce qui est une conséquence indirecte du point numéro un ».

La production de froid représente un enjeu énergétique. En effet, 10 à 15 % de l'énergie électrique produite dans les pays industrialisés sont consommés pour cet usage.

Le respect de l'environnement est en effet une notion qui gagne du terrain dans le domaine de la grande distribution, y compris au niveau de la production du froid.
Les industries agro-alimentaires et la distribution des produits alimentaires sont le premier secteur concerné par les nouvelles technologies du froid : la réfrigération, à la base de ce qui est traditionnellement appelé la chaîne du froid, y est d'une importance majeure tant par les enjeux économiques et sanitaires qu'elle représente que par le poids énergétique et les quantités de fluides frigorigènes mis en jeu.
L'évolution réglementaire pousse la profession à s'engager dans des choix techniques privilégiant les réductions de charge de fluide.

Les fluides de type CFC (chlorofluorocarbures) et HCFC (hydrochlorofluorocarbures) sont visés par le protocole de MONTREAL (1987), compte tenu de leur effet destructeur sur la couche d'ozone.
Les directives européennes ont imposé un arrêt de production des premiers depuis plusieurs années et imposent une stricte limitation d'utilisation des seconds.
Les fluides HFC (hydrofluorocarbures) qui ont remplacé les fluides traditionnels font aussi partie des gaz à effet de serre et sont soumis de ce fait au protocole de KYOTO de 1997.
Ces émissions ont de nombreuses causes et se produisent en différents moments de la vie d'une machine frigorifique : lors de la production du fluide, de la fabrication et de l'utilisation de la machine et bien entendu en fin de vie de celle-ci.

Grâce aux technologies conjuguées du coulis de glace pour les températures positives et du CO2 comme frigoporteur en froid négatif, le volume de fluide frigorigène HFC a été d'une part réduit par cinq et d'autre part confiné en salle des machines. La canicule de l'été 2003 a permis de tester en vraie grandeur toutes les sécurités prévues.

« Nous n'avons eu aucune fuite à déplorer au cours de cette année, souligne Paul Gaudimier, alors que sur un magasin équivalent utilisant une installation classique à détente directe il faudrait rajouter de 10 à 20% de fluide par an pour compenser les fuites au niveau de la surface de vente ».

Cette installation présente un surcoût mais en revanche, la diminution de la taille du groupe électrogène (un seul au lieu de deux) et la réduction de la place occupée génèrent d'un autre côté des économies.

Par le développement des utilisations du froid, la distribution de cette forme d'énergie devient un enjeu sociétal important. Par ailleurs, la préservation de l'environnement nécessite de minimiser l'emploi des fluides frigorigènes et l'énergie mise en jeu dans cette distribution et la production correspondante.

Réactions3 réactions à cet article

 
quoi sur le cycle de vie des produits carrefour ??

Je suis heurese de lire ce type de nouvelles, mais il y a tant que carrefour pourrais faire et ne fait toujours pas !!!

Un exemple:

les accesoires d'un electromenagere "Carrefour" de plus de 10 ans n'ont plus la place à Carrefour, meme si cet electromenagere marche tres bien.
Pour Carrefour la durée de vie de ce produit a etait reduite. Alors que pour le developpement durable, l'analyse du cycle de vie d'un produit est tres important. Un long cycle de vie pour un produit reduit la production de dechets et la consommation de ressources naturelles.

Alors que mon electromenagere a etait bien conçu, je vais etre obligé d'acheter un autre ou payer le meme prix qu'un nouveau pour un accessoire fait à la comande. CE N'EST PAS TRES LOGIQUE!!!

ana | 15 avril 2004 à 12h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Plus d info sur les frigoporteurs

Je travail sur se sujet pour mon bts et j arrive pas a trouvé un site rien que sur les frigoporteurs,a chaque fois c'est sur les fluides frigorigénes.


Merci de m envoyer de la documentation.

Nvidia | 23 septembre 2004 à 18h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Plus d info sur les frigoporteurs

j ai le meme probleme qe toi. on doit effectué un tpe sur le co2 en tant que fluide frigorigene et frigoporteur. et nous n avans aucune info sur ce dernier et c pas les messages au entreprise qui manque ( surtout a axima). enfin si quelqu un a des document sur ce suget, il nous serai une aide préssieuse pour l avancemen de norte tpe qui pourtant interressant pour nous.

merci d avance.

rondard johnny | 10 janvier 2006 à 17h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager