Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Commercialisation du bioéthanol au Canada

La compagnie canadienne Iogen a annoncé la semaine dernière sa première livraison commerciale d'éthanol cellulosique ou bioéthanol dans une raffinerie montréalaise de Petro Canada.

Energie  |    |  Actu-Environnement.com
La compagnie canadienne Iogen a annoncé la semaine dernière sa première livraison commerciale d'éthanol cellulosique ou bioéthanol dans une raffinerie montréalaise de Petro Canada.

Le bioéthanol est un biocarburant : combustible liquide ou gazeux utilisé pour le transport et produit à partir de la biomasse.

Pour rappel, la biomasse est la fraction biodégradable des produits, déchets et résidus provenant de l'agriculture, de la sylviculture, des déchets industriels et municipaux.

Contrairement à l'éthanol classique produit par la fermentation des sucres dérivés de l'amidon de céréales comme le maïs et le blé, le bioéthanol est considéré plus écologique car il s'obtient à partir de déchets agricoles ou ligneux, et non de la partie comestible des végétaux.

Tout type de véhicule peut utiliser, sans modification technique, un mélange de 10 %de bioéthanol (ou d'éthanol) et de 90 %d'essence conventionnelle. Sur un cycle de vie, le bioéthanol produit 70 % moins de CO2 que l'essence.

Iogen, qui est considéré comme le chef de file mondial pour le bioéthanol, et qui se consacre depuis 25 ans à la recherche et au développement de l'éthanol cellulosique entend annoncer d'ici la fin de l'année où sera implanté la prochaine usine de transformation et qui pourrait recevoir jusqu'à 700 000 tonnes de paille et produire 200 millions de litres de bioéthanol par année.

Les biocarburants sont utilisés (purs ou mélangés) comme carburants pour les véhicules, ils sont produits à partir de plantes : l'éthanol, pouvant remplacer l'essence et le biodiesel (ester méthylique d'huile végétale, EMHV), pouvant remplacer le gazole, ou à partir de déchets organiques : le biogaz.

Ils sont des débouchés non alimentaires disponibles immédiatement et sont des sources liquides d'énergie renouvelable provenant de matières végétales. Ce sont les seules énergies renouvelables disponibles sous forme liquide. Ils proviennent des plantes qui stockent l'énergie solaire. Ils ne font que restituer à l'atmosphère du gaz carbonique capté par les plantes. Ils dégagent plus d'énergie que leur production n'en consomment : 2 fois pour le bioéthanol

Avec iogen

Réactions1 réaction à cet article

 
le transport de l'éthanol

Quelle type de citerne doit être utilisé pour livrer l'éthanol ou le bioéthanol aux stations-services, les mêmes que pour l'essence conventionnel?

Les raffineurs ont-ils un mot à dire dans la réglementation des citernes à employer pour la livraison des bio-carburants ou de l'éthanol?

Quel design de citerne serait préférable pour livrer l'éthanol et autres bio-carburants? TC-406 - TC-407?

PAD | 17 février 2007 à 20h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager